AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Waffle One – Chaussure pour Homme
Voir le deal
65.97 €

Partagez | 
 

 Nẽferis Endel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nẽferis
Nẽferis
Nẽferis Endel Empty
MessageSujet: Nẽferis Endel   Nẽferis Endel Icon_minitime1Ven 23 Sep 2022 - 11:20

~ Mon identité ~

~ Prénom : Nẽferis
~ Nom : Endel
~ Surnom : La Marquise au sablier

~ Âge : 10.083 cycles
~ Jour & Mois de naissance : Le 14 phobos du mois de Nero
~ Sexe : Féminin
~ Race : Haute-Elfe

~ Lieu de naissance : Hondia
~ Lieu où vous vous trouvez actuellement : Sur la terre du Phénix

~ Classe : Aristocrate
~ Alignement : Neutre mauvais



~ Apprenez à me connaître ~

~ Description Physique : Qu'est-ce qu'un cycle pour vous? un an? une décennie? un siècle ou encore une semaine? Non, ce terme désigne simplement une saison. Mon âge véritable vous paraîtra si vous divisez la valeur de mon vécu par cinq. Cela vous donnera la précision qui tend à vous faire défaut, comme deux milles seize Nero. Les hauts-elfes ont leur propre calendrier, chose que le monde des hommes peine à considérer, ou oublie sciemment. Ce point de détail éclairci, vous apprendrez que par nature, un haut-elfe passe rarement inaperçu lorsqu'il sort de son fief. Bien que la majorité d'entre nous l'assume, certains aspirent toutefois à pouvoir passer derrière les affiches sans les décoller. En ce qui me concerne, je ne m'identifie à aucune de ces deux catégories. Tandis qu'un Sloac captivera l'attention comme la plante synthétise la lumière, d'autres devront s'encapuchonner, voir se maculer de boue afin de se fondre dans la masse puante des bas quartiers. Bien que nous sommes passés maître dans l'art d'épier nos voisins, il nous faut toujours prendre garde à cette singularité qui nous auréole. Lorsqu'il met un pied en dehors de Hondia, le haut-elfe sera soit un nobliau, soit rien du tout, évoquant ainsi le fait qu'il ne doit pas se faire remarquer. Voilà bien une caractéristique dont je n'ai guère à me soucier.

La silhouette voilée d'une robe nacrée à la coupe modeste, avec pour seul bijou une pacotille arrachée au cou d'une gamine qui n'en n'avait plus l'usage, je dénote, je suscite la question. N'étant que peu nombreux à se mêler au commun des mortels, l'esprit de ces derniers aura une propension à imaginer tout un tas de fables à notre sujet, des fables nimbées d'autant de lumière que de mystères. Surtout qu'en me voyant, on ne peut guère s'y méprendre. Les oreilles étirées vers le haut, très proches du crâne, est la spécificité majeure qui permet aux gens de nous différencier des autres races elfiques. Un demi-elfe pourrait avoir ce trait de ressemblance, mais bien idiot serait celui qui s'y laisserait prendre. La prestance de ces êtres bâtards est, par la banalité qu'ils affichent, à cent lieues de la nôtre. Discrets, instruits, charismatiques, il est impossible de confondre les hauts-elfes d'une sous-espèce aux oreilles pointues.

Ma chevelure platine reflète mon appartenance à la haute naissance, en clair, je fais partie de la lignée des premiers hauts-elfes, une signature génétique qui fait certes son petit effet, mais qui ne revête pour moi et ceux que je côtoie, aucune espèce d'importance. Mon regard perçant souligne un certain malaise, forçant bien souvent mon interlocuteur à baisser les yeux. Mon âge avancé ne me permet plus guère de m'attarder aux arts de la bienséance, et autres mondanités du genre. Bien que courtoise et subtile, je n'accorde qu'un temps limité aux démocrates à la pense enflée par le dur labeur de leurs sujets, et mon sablier est là pour y veiller. Trente secondes de parole, pas une de plus. Passé ce délai, je me détournerais de mon vis-à-vis, et si la folie lui prenait de ne pas respecter cette condition, par exemple en me tenant la jambe, alors il s'exposerait à un évènement autrement plus radical qu'une humiliation.

~ Description Psychologique : Comment se définir lorsque son existence se résume en un champ de bataille? Afin de mieux comprendre mon fonctionnement, ainsi que cette incohérence au niveau de mon alignement, il est capital de vous informer sur une vérité qui dérange; je suis une mallev. La raison de mon aspect physique vous la sera révélée ultérieurement. Ainsi, propre aux mallevs, je suis d'une nature profondément mauvaise, et si à la base je n'étais animée d'aucun but, les différents chapitres de ma vie m'ont conduits à devenir celle que je suis aujourd'hui. Un être réfléchi, calculateur, et.. destructeur. Le genre d'être capable de faire s'effondrer des nations! Pour ce faire; j'ai la patience, l'intelligence, l'érudition et le savoir être. Extrêmement investie lorsqu'il s'agit de politique, le moment m'est enfin donné de mettre en application ce pourquoi je me suis formée.

~ Possessions : Je possède une bâtisse dans le district du gouvernement de Nandis. Cette boîte à chaussure enrobée dans sa coque de crépi blanc m'a été fourni par l'état sous la gouvernance de Vultinien en ma qualité d'agent diplomatique, je l'ai par ailleurs rebaptiser; le cloitre. Il m'est ainsi possible de m'y "reposer" lorsque je suis de passage dans la cité. Une chambre m'est également réservée dans l'aile souterraine de la guilde de la dague ensanglantée. De cette manière, je m'assure d'obtenir toutes les informations dont j'ai besoin. Double, triple, quadruple, quintuple jeu.. rien ne saurait me freiner!

~ Biographie & Histoire :

Prologue

Née du couple aimant Umbrella et Kaïtis Endel, j'ai évolué au sein d'un cocon chaud et douillet. Arrivée au début de l'âge des Anciens, je pus profiter d'un enseignement digne d'une reine. Il ne fut pourtant jamais convenu que je règne un jour, mais mes parents étaient de ceux qui se méfiaient de l'avenir. Profitant de mon esprit vif, les tuteurs les plus instruits se relayèrent pour me prodiguer leur savoir. Ils disaient alors de moi que j'étais la plus belle éponge qui leur avait été donné de voir. Un humour très professoral visant à vanter mes qualités intellectuelles. Non pas que cette existence me plaisait tout particulièrement, mais ma soif de connaissances avait eu raison de mon coeur aventureux.

Mon caractère intrépide emmitouflé dans une couverture pondérée, je me mis à suivre la voie que l'on avait pris soin de me tracer. J'avais pour charge de traiter les informations que l'on glanait auprès des différentes nations, tout en missionnant quelques espions pour le compte de la couronne. Le temps passant, on me présenta à mon futur mari; Hoclës Muinver. C'était un homme charmant aux gouts très simples. Quand notre union fut scellée, le nom de ma famille absorba le sien afin que la lignée des premiers hauts-elfes soit préservée. Mais aussi parce qu'il était de coutume en Hondia, de privilégier le prestige. Chez les nôtres, la nuit de noce n'existe pas, et les pratiques sexuelles se font selon le bon vouloir du couple. Il n'y a point ce système de descendance imposée propre au monde des hommes.

Trop éprise par l'enfer du devoir, Hoclës ne put m'honorer que vingt cycles plus tard. Seulement, ce fut sous certaines conditions. Non pas que j'étais du genre romantique, mais à évènement spécial, contrée spéciale! Le lit conjugal n'avait pas l'armature assez solide pour remplir cette fonction. En revanche, la plage de la vouivre nichant dans l'archipel aujourd'hui englouti par les flots de la lagune interdite, comblait toutes mes attentes. Seuls à bord de notre voilier, nous partîmes en direction du lopin de terre, puis nous abandonnâmes l'un à l'autre sous le regard bienveillant d'Azura.

Le mystère de l'ombre

Cinq cycles plus tard, je mettais au monde une curieuse petite fille. Curieuse oui, c'est bien le terme qui convint pour désigner l'enfant lorsque je la vis pour la première fois. Les yeux bruns, le scalp noir.. bien que le plus frappant résidait en la forme de ses oreilles. Aussi rondes et chétives que celles d'un humain, je ne pus réprimer un mouvement de recul. La réaction de Hoclës fut, je dirais.. à la hauteur de ma surprise. Alors même que notre empathie était établie depuis une bonne centaine d'aurores, le bougre me demanda sans réserve aucune; Qui est donc ce mystérieux prétendant? Comment pouvait-il remettre mon honneur en cause ou pire, m'accuser ouvertement de fornication? Ignorait-il que les nôtres ne pouvaient copuler avec d'autres races? En réponse à cet affront, je lui rétorquai; Peut-être n'êtes-vous guère aussi pur que vous le prétendez. Blessé dans son égo le plus silencieux, Hoclës se retira. Ce fut donc seule que je dus affronter le regard inquisiteur de mes parents. En un clin d'oeil, cet être sans nom bouleversa mon existence, et fit voler en éclats toutes les valeurs que je prenais pour acquises.

Malgré mon intégrité au sein de la société, mes plus proches se mirent à douter de ma vertu, certains érudits qui furent jadis mes précepteurs, allèrent même jusqu'à avancer l'hypothèse que nulle serrure ne saurait faire barrage à mon ingéniosité. Laissant ainsi entendre à qui voulait le croire, que j'aurais pu contourner la pureté de notre sang. Que pouvaient bien peser mes mots au devant d'une telle déferlante? Portée jusqu'en haut lieu, cette naissance fit grand bruit. Il n'y avait point de loi pour apporter une solution à ce problème, alors un vent de panique s'installa dans la sphère dirigeante. Que devait-on faire de moi et de cette progéniture que je ne saurais reconnaître? Cette dernière me fut par ailleurs retirée le temps des délibérations qui se prolongèrent sur trois cycles. Emmurée dans mes appartements, le temps qui passe me sembla plus long que d'ordinaire, plus insipide, jusqu'à ce que la saveur douceâtre de la mort enivre mes narines. Mon honneur bafoué, mon intégrité brisée, mon couple détruit.. Avais-je réellement l'envie d'étaler cet étouffement de l'âme sur un millier de cycles? Je n'avais qu'une enjambée à faire pour sombrer dans l'abime de la délivrance.

Un pied sur le muretin, mes vêtements de nuit flottants au gré de la brise, je sentais le vide m'appeler de ses voeux. Inspirant profondément, de soudains chuchotis troublèrent ma concentration. Même à voix éteinte, je n'eus aucun mal à reconnaître l'éloquence d'Umbrella, ma génitrice. Dix mètres plus bas, une réplique exacte de ma terrasse tenait lieu de confessionnal entre mère et un des plus éminents membres de l'assemblée. Je roulai des yeux lorsque je compris qu'ils parlaient de l'enfant que j'avais engendré. Comme s'il pouvait s'agir d'autre chose.. Bien qu'ils tournèrent longuement autour du pot, ils finirent par évoquer la mise à mort du nourrisson. Je n'avais aucune attache à l'égard de ce bébé, mais je n'étais pour autant point disposée à permettre un tel acte! Il y avait forcément une explication rationnelle à sa différence. Un haut-elfe ne se limitait guère à la pointe de ses oreilles, si? Oubliant mon désir de plonger, je m'assis face à la coiffeuse. Accoudée sur le rebord, contemplant mon reflet dans le miroir, je réfléchis à la manière dont j'allais protester. Lorsqu'on vint me quérir pour me soumettre à de nouvelles questions, un cri d'effroi parcourra l'ensemble de la tour. Le crâne rasé, la peau noircie par l'encre de mon encrier, et les oreilles redécoupées, je n'avais plus rien de la fille qu'on me connaissait, si ce n'était le vert de mes iris. Des flots de sang ruisselaient sur mon cou et ma nuque, mes plaies ouvertes criaient leur agonie en simulant l'effet que feraient les caresses d'une langue râpeuse sur de la chair à vif. Et malgré cela, je demeurai digne! S'ils voulaient tuer l'enfant, ils allaient devoir commencer par moi.

Claudia



~ Suppléments ~

~ Particularités propres à votre espèce :

~ Ce que vous aimez :

~ Ce que vous détestez :

~ Vos peurs : "1 peur minimum"

~ Arme(s) :

~ Signe(s) particulier(s) : "Traces sur le corps ou quelque chose de peu commun, le petit truc qui vous rend unique"

~ Points forts : "Dites le de manière textuelle 3 lignes pleines minimum à 6 lignes pleines maximum"

~ Points faibles : "Idem que pour points forts (de façon textuelle)"



~ Mes secrets ~

~ Pouvoirs : "N'oubliez jamais, une invocation reste en place 2 minutes MAXIMUM, et surtout ne pas exagérer"
~ Capacités spéciales : "Pour guerrier et sans classe uniquement"
~ Talent secret : "Pour sans classe et Exclu uniquement"
~ Capacité mystique : "Pour Exclu uniquement"



~ Utilitaires ~

~ Ma couleur utilisée : "Nom de VOTRE couleur, ou son numéro HTML"
~ Code : "Se référer au règlement principal"



~ Origine, Désir ou Mystère ~

~ P.N.J : "Oui ou non sur le fait de débuter avec un P.N.J. Vous ne pouvez choisir le Narrateur si vous avez opté pour le P.N.J"
~ Narrateur : "Même chose que pour le P.N.J, à la différence ; Le Narrateur sert surtout à l'insertion dans un RP en cours, ou bien à l'amorce d'un nouveau sujet/histoire"
~ Le premier pas : "Qui de vous ou du Narrateur/P.N.J commencera ?"

~ Origine : "Possible que si c'est le Narrateur/P.N.J qui débute. Vous décidez du scénario de votre lancement dans l'aventure. (5 lignes pleines minimum, 15 lignes pleines maximum)"
~ Approbation d'Elfwyn : "Seul Elfwyn y répond"

~ Désir : "Possible que si c'est le Narrateur/P.N.J qui débute. Vous faites part de ce que vous souhaitez pour le commencement de votre aventure, sans pour autant détailler ni exiger. (3 lignes pleines minimum, 7 lignes pleines maximum)"
~ Approbation d'Elfwyn : "Seul Elfwyn y répond"

~ Mystère : "Possible que si c'est le Narrateur/P.N.J qui débute. Vous ne convenez de rien, votre Destin repose donc entre les mains du P.N.J/Narrateur. Celui-ci respectera toutefois votre histoire"

~ Note : Effacez ceux que vous ne choisissez pas, hormis les trois premiers : P.N.J, Narrateur, Le premier pas.



~ Votre niveau dans le rôle play ~

~ Test RP : "Merci de choisir parmi les 4 situations proposées ... (Duel/bataille, tendresse/amour, Gore/horreur, Humour/folie) 15 lignes pleines minimum à 30 lignes pleines maximum"



~ Une pensée personnelle à faire partager ? ~

~ Votre petit mot : (10 lignes pleines maximum)



~ Statut ~

~ En cours/Terminé/En attente ~
Revenir en haut Aller en bas
 

Nẽferis Endel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: PRÉSENTATION :: Personnage Mauvais-
Sauter vers: