AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-30%
Le deal à ne pas rater :
FAGOR – Appareil combiné 3 en 1 Raclette + Fondue + Grill pour 8 ...
42.49 € 60.40 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Quelques mètres plus loin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vi
Vi
Récits 42
Quelques mètres plus loin Empty
MessageSujet: Quelques mètres plus loin   Quelques mètres plus loin Icon_minitime1Mer 28 Oct - 23:03

[Arrive de ~Ici~]

Après quelques minutes de marche, alors qu'elles arrivèrent toutes deux dans une clairière, Loumys observait Aslo au-dessus d'elles. Marchant finalement à hauteur de la prêtresse, la jeune humaine ne cessait pas de jeter des coups d'oeil furtif à cette dernière de façon assez grossière et peu discrète. Pourquoi ? Elle ne le savait pas. Peut être de la curiosité simple ou une méfiance décuplée... Pourquoi être soudainement aussi paranoïaque ? Loumys ne saurait pas vous répondre mais, une chose était sûre : depuis que cette elfe était arrivée, quelque chose d'étrange était en train d'opérer au fond d'elle. Même si c'était si infime, elle le ressentait légèrement sous la forme d'une sorte de libre arbitre. Lui faisant gagner un peu de caractère au dépend de la coquille vide qu'elle avait l'habitude d'être jusqu'à maintenant. Mais comme dit, c'était vraiment infime... elle ne dériverait pas de sa quête juste parce qu'elle ressentait quelque chose la titiller.

Soudainement, Loumys interpella la prêtresse, de façon très impolie et indélicate, en tapotant sur son épaule gauche, à trois reprise, se rapprochant du coup quelque peu d'elle :

-  Je ne sais pas jusqu'à quel point tu connais le coin mais... Si tu as connaissance d'un raccourcis une fois hors de cette forêt, empruntons-le. Commença t'elle à lui demander sur un ton un peu plus cordial qu'à leur rencontre alors qu'elles étaient au centre d'une clairière désormais. Au moins on y arrivera plus vite et tu pourras te débarrasser de moi plus rapidement aussi, à toi de voir.

Un regard insistant, le visage assombrit par sa capuche, la jeune femme espérait qu'elle connaisse une voie plus rapide pour s'y rendre. Peu importe comment, elles se devaient de gagner du temps ! Loumys ne cessait d'observer autour d'elle, au cas où quelqu'un les aurait pris en filature... mais elle ne voyait rien pour le moment et, dans tout les cas, comptait sur la présence d'Aslo pour la faire réagir si jamais un danger venait à se pointer et comme il était muet comme une tombe... la jeune femme ne s'alarmait pas plus que cela.

¤ 7 Khole Gaïa ¤
~ Il est 9 heures 32 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Elina
Elina
Récits 15
Quelques mètres plus loin Empty
MessageSujet: Re: Quelques mètres plus loin   Quelques mètres plus loin Icon_minitime1Ven 30 Oct - 15:07

Bon, apparemment, elle avait trop fait attendre cette femme qui semblait croire pouvoir diriger l’expédition… Mais, d’un autre côté, elle semblait également en savoir plus qu’elle à ce sujet, alors, autant la laisser les mener. Elle hésita à répondre, mais finit par réaliser que sa coéquipière n’attendait pas vraiment de réponse. Alors, autant économiser sa salive, cela lui éviterait également de faire des réflexions qu’elle pourrait regretter par la suite. Après tout, elle ne se faisait pas confiance, son aversion pour cette femme était largement capable de lui inspirer des mots que, certes, elle pensait, mais qui ne pourraient qu’aggraver les choses… Qui étaient déjà bien assez difficiles comme ça. Inutile d’en faire trop.

Trêve de pensées parasites, elle était en train de reprendre du retard ! Cette femme était décidemment bien pressée pour courir ainsi ! Elina ne se posa pas plus de questions et, ni une ni deux, s’empressa de la rejoindre. Elle se doutait bien que cette femme ne l’attendrait pas si elle restait trop en arrière… C’était d’ailleurs à se demander pourquoi elle l’avait attendue devant sa maison. Et pourquoi elle avait pris la peine de venir la chercher. Si elle était si pressée, elle aurait très bien pu ne pas s’encombrer d’une présence supplémentaire, surtout celle d’une personne désagréable. En effet, Elina se doutait bien que, si elle n’appréciait pas sa compagne de route, cela avait de grandes chances d’être réciproque. Bien sûr, il était possible que Loumys ait reçu elle aussi des instructions lui demandant de voyager avec elle, mais était-il vraiment nécessaire de les respecter à la lettre ? Après tout, une équipe se doit d’être unie. Et elles étaient tout sauf unies… Ce qui ne pourrait que nuire au succès de leur entreprise. D’un autre côté… Il était évident que leurs compétences n’avaient rien en commun. Peut-être était-ce la raison de leur obligation de coopérer ? Peut-être chacune aurait-elle besoin des capacités de l’autre ? Mais cela la ramenait à la question centrale : si elles étaient obligées de travailler ensemble, il allait falloir travailler sur leur relation, qui ne leur serait d’aucun secours dans l’état actuel. En effet, dans la situation dans laquelle elles se trouvaient à ce moment, si un ennemi les prenait pour cibles, chacune devrait agir comme si elle était seule… Quoi que, peut-être qu’un combat auquel faire face ensemble leur permettrait de découvrir ce qu’elles pouvaient tirer des compétences de l’autre et donc d’enfin comprendre pourquoi on leur imposait cette coopération. Dans ce cas-là, ce ne serait pas plus mal… Si elles étaient encore en vie par la suite. Et c’était son rôle à elle de s’en assurer.

Elle en était là de ses réflexions quand sa coéquipière lui tapota l’épaule, dans une tentative évidente d’attirer son attention. Tentative qui n’avait rien d’agressif et qui, pourtant, la fit sursauter… Voilà ce que c’était, de se perdre dans ses pensées sans faire attention à son environnement !

En effet, elle était pressée ! Elina fut tentée de lui répondre franchement qu’elle ne voyait pas l’intérêt de trouver un raccourci. En effet, la forêt avait toujours été synonyme de paix et de sérénité pour elle… Du moins, jusqu’à l’irruption de Loumys. Quoi qu’il en soit, elle rechignait à la quitter. Mais, elle devait se l’avouer, elle craignait de contrarier l’étrangère. Comment était-elle lorsqu’elle s’énervait ? Elina espérait ne jamais le découvrir.

Au lieu de cela, elle préféra étudier le lieu où elles se trouvaient. La destination était la montagne du Phoenix, se dit-elle en guise de rappel. Donc elle se remémora le chemin. Enfin… Elle essaya de se rappeler de ce qu’on lui en avait dit. Pour être honnête, elle s’était bien sûr déjà rendue en ville, ne serait-ce que pour rencontrer ses supérieurs dans leurs temples, mais n’avait jamais approché la montagne de plus près. Ce serait l’occasion, après tout. Une montagne, elle ne savait pas à quoi cela ressemblait de près. Bien sûr, en ville, on la voyait, mais quand on ne s’y rendait pas, cela restait un paysage, sans plus.

Néanmoins, elle aurait tout le temps d’y repenser au cours de la longue marche qui s’annonçait. Pour l’instant, elle devait juste trouver un raccourci. Mais, attendez… Un raccourci… Vers la ville ?

En repensant à la demande qui lui avait été faite, elle se corrigea : non, pas vers la ville, mais à travers la ville. Et cela, on pourrait y réfléchir plus tard… Ou plutôt, elle y réfléchirait pendant le trajet, et elles en parleraient en sortant de la forêt.

Puisqu’apparemment, Loumys savait en sortir, ce qui, somme toutes, n’était pas si difficile, puisque tous les grands chemins forestiers menaient à la ville.

¤ 7 Khole Gaïa ¤
~ Il est 9 heures 32 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
 

Quelques mètres plus loin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: LES TERRES ÉLOIGNÉES :: La forêt de Lalwende :: La forêt-
Sauter vers: