AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-37%
Le deal à ne pas rater :
Montre connectée HONOR Band 5 Sport
16.99 € 26.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Domaine de Kryos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vi
Vi
Récits 37
Domaine de Kryos Empty
MessageSujet: Domaine de Kryos   Domaine de Kryos Icon_minitime1Jeu 25 Juin - 14:10

[Vi arrive de ~ICI~]


Au milieu du domaine de Kryos, un soudain mur de brume noire apparut, laissant Vi et Minuit passer au travers pour pénétrer les lieux, disparaissant ensuite. La Déesse Chaotique lâcha alors la main de l'Istën pour observer les lieux. Elle n'était pas déçue. C'était bien ce qu'elle se faisait de l'idée d'une demeure pour le Dieu Vampire. Le sol était d'un rouge brillant mais réagissait comme la surface de l'eau en y posant les pieds dessus, sans pour autant passer au travers. Un bruit sourd envahissait les lieux... comme... si on était dans un corps. Le plafond et les mures ressemblait à des parois musculaires avec un essaim de veine, certaines fines et petites, d'autres semblables à des artères. On pouvait aisément percevoir à l’œil nu les pulsations du sang qui passait au travers. D'ailleurs, certains d'entres elles se fissuraient, voire avaient explosées, laissant ainsi paraître une magnifique cascade d'hémoglobine sur la paroi, s'écoulant jusqu'au sol. Les murs semblaient eux aussi vivant, comme parcouru de tremblement. Réagissaient-ils aux états d'âmes du Dieu des lieux ?

- C'est bien ce que j'imaginais pour lui... Murmura t'elle à l'égard de Minuit. Ca lui ressemble bien... mais qu'est-c'est que... ?!?! Quelque chose s'était écrasé sur sa joue. S'empressant de l'essuyer, elle constata du sang sur sa main... Venant du plafond, qui avait le même décors que les murs ...Ça a son charme, je l'admets. Acheva t'elle sur un rire nerveux.

**Je t'ai embarquée sans te demander ton avis. Mais Kryos vient de me dire qu'Unshra était en danger... j'ai donc besoin de toi à mes côtés. On prendra un instant ensuite pour converser toutes les deux, j'ai des choses à te demander et à apprendre sur toi...**

Levant les yeux au loin, apercevant d'autres chutes de sang depuis le plafond, la Déesse Chaotique cherchait à distinguer le Dieu Vampire et son amie Unshra. Se tournant à nouveau auprès de l'Istën, elle l'emporta dans une nouvelle téléportation pour s'enfoncer plus loin dans le domaine. Elle ne sentait pas leur présence. Peut être se cachait-il ici, lui aussi, en attendant qu'elle se pointe ? Dans tous les cas, le regard balayant la zone, pleine d'inquiétude, elle chercha à l'interpeller bien qu'il doive avoir senti son arrivée à elles deux.

**Kryos, où est-elle ?!**

En premier lieu, si elle écoutait sa paranoïa présente, elle lui dirait que c'était Kryos qui s'en était pris à Unshra... Mais rapidement, la Déesse se remit à l'esprit que l'arachnide avait bafoué un des codes divins en donnant la vie à celle qui était désormais Minuit. Alors, était-ce donc le moment là où le revers avait décidé de tomber ? Ce moment où les enfers étaient en train de s'émietter et que le Royaume Céleste allait subir la même chose ? On parlait bien de CE MOMENT LA ? Bon sang ! Commençant à maudire intérieurement le code divin établi par Damariel, qui s'entêtait à agir dans de tels moments, désirant que ce dernier les laisses un peu souffler avec cette épée de Damoclès qui était suspendue au-dessus de leur tête à tous... Pouvait-il y avoir un moyen de le désactiver ou de le retarder encore un peu ? S'impatientant, s'effondrant sous la panique, elle sentit soudainement la présence du Dieu Vampirique ainsi que de l'arachnide et se téléporta directement auprès d'eux, saisissant la main de Minuit là aussi.

- Désolée, je t'embarque dans tous les sens sans te demander ton avis, c'est plus rapide, je sais où aller directement, on perd moins de temps !

Une fois apparue aux côtés des intéressés, sans attendre un seul instant, elle déclara :

- Kryos ! Unshra ! Que se passe t'il ?!
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
P.N.J
Récits 864
Domaine de Kryos Empty
MessageSujet: Re: Domaine de Kryos   Domaine de Kryos Icon_minitime1Mer 1 Juil - 15:45

Domaine de Kryos Vi110

La suite, elle n'aura pas l'occasion de la découvrir, car voilà que Vi l'embarquait avec elle au coeur même du Domaine de Kryos. Dommage, cet échange avec Abyssia semblait prometteur... Une fois parvenues dans l'antre du Dieu du Sang, les deux Divinités se laissèrent subjuguer par les talents de décorateur de ce dernier. Ce serait peu dire que l’hémoglobine était à l'honneur, d'ailleurs, d'où lui venait cette fascination ? Car pour passer du Dieu de la Vie à celui du Sang, il y avait du chemin. Bref, Minuit n'osait pas encore penser par elle-même. L'Istën n'était tout simplement pas prête à se découvrir. En son sein, elle était toujours cette Vi affaiblie, tourmentée et angoissée par la situation qu'ils vivaient. Ce fut donc avec des œillères qu'elle fit face à Kryos et Unshra. Ils se tenaient côte à côte, bien que le Dieu du Sang donnait l'impression d'exulter quant au futur peu réjouissant de La tisseuse. L'arachnide était complètement affaissée d'un côté, ce que Kryos jugea bon de souligner par cette remarque : "Arachniplégie !" Minuit voulut lui en coller une, mais sachant que Vi en éprouverait la même envie, elle fit preuve de sagesse en préférant passer la main sous le menton d'Unshra afin de lui redresser la tête. Du sang noir coulait sur son visage meurtri, cette image la frappa tant elle se calquait sur la parallèle d'Aby Dalzim. Gémissant de surprise, Minuit recula de quelques pas. Son univers, à la fois vide et microscopique, était sur le point de s'effondrer. Si Unshra mourrait, l'Istën en pâtirait, inéluctablement...

Domaine de Kryos Unshra10

Lorsque des doigts rugueux effleurèrent sa peau, Unshra sourit légèrement. En dépit de sa cécité, elle reconnut Bébé Vi. Se doutant alors que l'originale avait formulé la question sur le fait de savoir ce qu'il se passait, La tisseuse tenta tant bien que mal de se relever. Ses pattes branlantes peinaient à la soutenir, mais alors que la géhenne gagnait en force, Unshra parvint à se montrer digne. L'arachnide estimait que pour ses derniers mots, une certaine prestance s'imposait ! Elle regrettait juste que Kryos soit témoin de sa fin, même s'il contribua à la présence de Vi et de son double.

- J'ai comme l'impression que je n'assisterais pas à votre victoire, Vi... Masquant la souffrance par ses traits figés dans le neutre, La tisseuse ajouta : Soyez gentilles, ne m'interrompez point ! Longtemps avant votre venue dans notre univers, j'ai fait un rêve. Jusqu'à cet ultime instant, je ne l'avais toujours pas compris. Mais maintenant je sais ! Je vais mourir, sur ce point, il n'y a pas de doutes à émettre. C'est de l'après dont il est question, car ce que vous allez devoir accomplir est crucial !

Ce songe prémonitoire montrait Lolth semblant attendre quelque chose, quand une main vint tout-à-coup lui faire don de cette prestigieuse offrande. Désormais satisfaite, la Déesse araignée déchira le voile d'obscurité qui l'étouffait. Cela pouvait signifier tout et son contraire, mais pour Unshra, les éléments s'imbriquaient parfaitement !

- Je devine ce qu'il se passe en moi. Plus possible de préserver les apparences, grimaçant sous les coups de sa douleur, La tisseuse se pressa de terminer son testament. Je vais renaître de mon propre corps... et cette Unshra ne doit pas être épargnée ! Tuez la, et cristallisez son essence. Lorsque le moment... aahh. Gémit-elle en se tenant le bas ventre. Lorsque le moment sera venu, offrez la à Lolth ! Elle saura quoi en faire...

Dans un cri déchirant, l'Istën s'effondra dans le sang qui nappait le sol. Et après un instant d'inertie, le corps de l'arachnide se mit à bouillonner, comme si quelque chose à l'intérieur frappait chaque recoin de son exuvie dans le but de s'en extraire. Unshra miaulait d'agonie, et entre deux lacérations qui n'avaient de cesse de creuser sa chair, La tisseuse expectora ces mots : "N'abandonnez pas... Vi". Encore un râle, et c'était terminé. Unshra venait de s'éteindre, cédant ainsi sa place à son démoniaque miroir !

La suite:
 
Revenir en haut Aller en bas
Vi
Vi
Récits 37
Domaine de Kryos Empty
MessageSujet: Re: Domaine de Kryos   Domaine de Kryos Icon_minitime1Mer 1 Juil - 20:48

La Déesse ne pouvait alors que constater avec horreur la scène qui se passait devant elle. Accompagnée de Minuit, elle laissa glisser sa main, libérant par la même occasion celle de sa doublure. Paralysée sur place de voir son amie dans un état pareil. Plusieurs sensations se mêlaient dans son esprit. La peur de se retrouver sans son alliée de confiance absolue. La colère et le profond désir de s'en prendre au code divin établi par Damariel ainsi qu'une envie de meurtre lorsqu'elle posa les yeux sur la silhouette du Dieu du Sang. Sachant bien qu'il n'était impliqué en rien pour que Unshra se retrouve dans pareille situation mais, en ne faisant rien, il se rendait complice du revers qu'elle subissait pour Vi à cet instant précis. Quant bien même le code divin agissait selon ses propres règles, ce n'était clairement pas le moment qu'il vienne foutre le bordel au milieu de ce chaos infernal ! En temps normal, Vi, se serait délectée d'autres situations du genre n'impliquant pas son amie en lieu et place de la victime... du moins, tant qu'une épée de Damoclès ne pendait pas au-dessus de la tête de tous les habitants du royaume Abyssal. Dans le cas présent, elle se devait de refouler ses penchants malsains afin de rétablir la situation et, plus ça allait, plus ça devenait compliqué. Alors, lorsque le Dieu Vampirique se rigola de la situation, ou s'en amusait avec un petit surnom désagréable, la jeune Déesse ne manqua pas de se téléporter face à lui, le visage très proche du siens alors que Minuit s'était approchée de Unshra pour constater les dégâts qui avait été provoqués.

- Cesse ça immédiatement ! Ordonnait'elle fermement et froidement à Kryos. Je te suis reconnaissante de m'avoir appelée dans pareille situation mais je ne te donne nullement le droit de t'en moquer ! Le regard émeraude perçant, limite menaçant, plongé au travers de celui du Dieu. Mais si tu pouvais cesser de bouder dans ton coin et nous aider, ce serait le bienvenu et je t'en devrai une.

Le fixant quelques courts instants, la Déesse Chaotique détacha son regard du sien pour s'approcher de Unshra, aux côtés de Minuit, saisissant l'épaule de cette dernière lorsqu'elle se recula subitement. Tourmentée par ce qu'elle venait de voir. Evidemment, elle comprenait ce qui se passait dans sa tête. Son esprit devait s'effriter de voir l'arachnide ainsi. Tenant fermement, mais chaleureusement, son épaule, Vi l'observait et tentait de la calmer pour qu'elle se détente, qu'elle allait trouver une solution.

**Calme-toi, je sais ce que tu ressens... Mais je suis là, je vais faire de mon mieux pour trouver une solution. Avec toi, si tu veux...**

- Unshra ?

Soudainement interrompue par un mouvement sur sa droite, elle lâcha Minuit pour saisir immédiatement une main de Unshra pour l'aider à se relever et la soutenir. Le regard empli d'inquiétude, la Chaotique tentait de faire son maximum pour assimiler toutes les situations possibles et imaginables pour la sortir de là. Sauf que, en voyant son amie dans cet état horrible, elle sentait bien que c'était inéluctable et que le revers était impitoyable. Tremblant de toutes parts, se trouvant dans le même état d'esprit que Minuit à quelque chose prêt, elle ne parvenait pas à calmer les pulsions que provoquait ce tsunami de rage et de tristesse qui l'envahissait. Son cœur se déchirant davantage lorsque la concernée affirma, d'une voix ferme mais gardant sa dignité en se tenant droite, qu'elle ne pourrait pas assister à sa victoire, parvenant à occulter la douleur qui l'accablait.

- Non... ne parle pas trop vite, je peux encore te sauver et...

Net, d'un coup, la tisseuse interrompit la Chaotique dans sa lancée, cette dernière se pliant à sa volonté sans broncher. Ne sachant plus où se mettre, se contenant simplement de suivre les recommandations de son amie. L'écoutant alors avec attention. Celle-ci commença par parler d'un rêve qu'elle eut fait avant son arrivée dans ces lieux. Que pouvait-elle bien raconter ? La jeune Déesse voulu la faire taire, pensant qu'elle divaguait juste et l'emmener ailleurs avec elle afin de la soigner et la mettre hors de portée de tout danger. Ses yeux ne quittant pas le visage déformé de son amie, elle serra sa main fortement. La respiration saccadée, son cœur battant la chamade, Vi se retenait avec violence. Continuait de l'écouter avec assiduité.

Attendez ! Elle avait bien entendu ce qu'elle venait de dire ? Mourir ? Ici et maintenant ? Sans que rien ne puisse y être fait pour la sauver ? Dites-moi que c'était une bonne blague de Kryos, tout ça, hein ? C'était le détail qui acheva Vi qui ne pu s'empêcher de laisser sa colère se déverser définitivement de chaque pore de son être. Son visage s'effritant petit à petit, son regard brillant de mille feu. Mais ce qui l'inquiétait était ce dont elle parlait après sa mort... quelque chose de crucial qu'elle allait devoir accomplir : La tuer et conserver son essence. Lui expliquant alors bien qu'elle allait renaître de son propre corps. Peinant alors de plus en plus à la soutenir sur ses pattes, elle devenait de plus en plus lourde avant de s'effondrer sur le sol, dans un cri qui tétanisa la Déesse Chaotique. Impuissante, la regardant s'écraser au sol dans un bruit lourd. Observant avec horreur son corps se mettre comme... à trembloter de toutes parts après un instant de silence total, insoutenable ou Vi ne parvenait pas à lâcher la main de son amie. Il fallu qu'une vibration l'atteignant la fit lâcher prise en reculant subitement, elle aussi, à hauteur de Minuit.

- C'est pas vrai... Murmura t'elle avec douleur.

Quelque chose de très étrange était en train de se passer. Une puissance qu'elle ne parvenait pas à identifier commençait à filtrer du corps défunt de son amie. Les mains crispées, parcourues de spasmes, crépitant d'énergie, la Déesse Chaotique avait bien retenu la recommandation de l’arachnide : "Ne l'épargne pas, tue-la". Eh bien soit... c'est ce qu'elle allait faire. Jamais elle n'avait dérogé à la règle quant à ce qu'elle lui confiait et elle lui avait confié sa confiance, se fiant à chacun de ses mots. Alors, là aussi, elle s'y tiendrait. Prête à abattre ce qui allait en sortir et elle ne fut pas déçue de la surprise ! Une nouvelle Unshra était parvenue à transpercer et déchirer les entrailles ainsi que la peau qui la retenait enfermée dans un torrent de son à en faire glacer le sang d'un mort. Mais elle était faible et toute petite. Vi s'apprêtait alors à lever la main sur elle lorsque celle-ci se mit à prendre de la hauteur subitement, sa puissance décuplant avec effroi. Dépassant largement la sienne ainsi que celle de Kryos, elle constatait avec horreur qu'elle avait alors à faire à une Andria si ca continuait ainsi à augmenter.

*Si tu crois que je vais te laisser grandir, tu te trompes !*

C'en était trop ! C'était le moment ou jamais pour Vi de réagir. Si plus de temps était laissé à cette chose, elle serait totalement inarrêtable ! De ce fait, elle laissa un sourire sadique étirer ses lèvres en pensant chaleureusement à Aby Dalzim. Repensant à l'instant où il allait s'en prendre à Shendril. Levant une main en direction de la nouvelle Unshra, paume face à celle-ci, elle se dit intérieurement que l'occasion lui était enfin donnée de tester ce que c'était d'être Dieu du Temps. Espérant alors que cela fonctionnerait et serait suffisamment puissant pour remonter assez loin !

- Retourne d'où tu viens !

Une immense énergie se déversa au travers de tout son être pour aller frapper de plein fouet la chose ainsi qu'envelopper le cadavre d'Unshra. C'était invisible et puissant, tel que l'avait lancé Aby Dalzim au moment où elle avait aspiré son attaque. Mais autant Minuit que Kryos pourrait alors voir cette nouvelle venue ralentir dans sa croissance et subitement... se dérouler à l'envers. Comprenant alors ce qu'il se passait, sachant dans quel état Minuit avait été rien qu'en voyant les blessures d'Unshra, la Chaotique se retourna vers elle et, d'un regard inquiet mais empli de compassion, elle lui confia par télépathie ses attentes la concernant :

**Minuit, ne reste pas ici... Je ne veux pas te forcer à voir cela et je veux que tu sois à l'abri ! Va auprès d'Aby Dalzim et Shendril, s'il te plaît !** Sans lui laisser le choix et pour la protéger, la déesse posa une main sur son épaule et, ni une ni deux, elle la téléporta sur place, auprès des deux Dieux concernés.

Une fois cela fait, rassurée qu'elle soit à l'abri, elle s'en retourna à la scène qui se réinitialisait d'elle-même, Vi observait alors la chose retourner dans le corps de son amie. La chair et les tripes se glissant d'eux-même à leurs places initiales, la peau redevenant lisse progressivement. Le sang remontant la chute à l'envers, l'arachnide se redressait devant elle. Tout ce qu'elle avait émit comme son, comme mouvement, tout se rejouait à contre sens. Vi baissa les yeux, horrifiée par ce qu'elle faisait elle-même mais ne voyait aucunes autres solutions afin d'empêcher cette chose de sortir. Espérant alors de la sorte de gagner du temps pour prévenir tout le monde de ce qui se passait et, avec tout l'espoir possible qu'elle avait, de couper l'herbe sous les pieds du Revers.

- Bordel... Pardonne-moi Unshra...  Prononça t'elle avec un timbre de voix saccadé, secouée en son fort intérieur par ce qu'elle faisait subir à son amie afin. Kryos, si tu as la moindre idée de quoi faire, je suis toute ouïe, c'en est terminé de rester tranquille dans ton coin ! La puissance de ce truc nous dépassera complètement et si on ne fait rien on risque vraiment une catastrophe sans nom si on ne parvient pas à la contrôler ou la tuer...

Se figeant sur place, un sourire dérouté sur le visage, les yeux humides, elle songea à une solution qu'elle savait atrocement dangereuse tant bien elle était incontrôlable. Mais elle se devait de la soumettre. Une sueur froide s'écoulant le long de son échine, elle ferma les yeux. Laissant alors la vie de son amie continuer de revenir en arrière. Les ténèbres l'envahissant alors, elle se rappelait de son principal bourreau en ces lieux : Le Destructeur. Si personne n'était capable de s'en prendre à la nouvelle Andria, le Destructeur, lui, pourrait être une partie de la solution de part sa puissance incommensurable. Ou encore... devait-elle simplement accepter et se lier auprès de cette nouvelle divinité et d'attendre le moment opportun pour la prendre en traître ? Ou devait-elle tout bonnement faire en sorte d'attirer Rivaëna par ici tout en mettant en péril une partie de son plan ? Dans tous les cas, Kryos et elle-même serait, apparemment, tous deux bien incapable de l'affronter. Un maximum de monde devait se liguer contre elle ou trouver une autre approche. Peut être même qu'avec un peu de subtilité, elle parviendrait à la retourner en sa faveur et se faire aider pour délivrer les autres divinités ? Une telle puissance en alliée serait bien pratique...

(Vi à Aby Dalzim)-**Je sais que tu es occupé, mais c'est une véritable merde ici, chez Kryos ! Unshra se meurt... le revers lui est tombé dessus. Je ne sais pas si tu as sentis, mais une Andria hostile est apparue après sa mort et Kryos et moi-même ne pourrons rien faire seuls. J'ai réussi pour l'instant à nous faire gagner du temps avec un de tes pouvoirs mais... Je ne sais pas si ce sera suffisant ! Mais quoi qu'il en soit, vous êtes avertis. Préviens-les tous. Soit on lutte, soit on se soumets et on trouve une autre solution. Peut être même que le fait d'avoir reboucler le temps l'affaiblira suffisamment...**

Mais pendant ce temps, elle se devait de subir ce qu'elle faisait à son amie. Le temps inversé commençant à ralentir pour revenir à quelques instants avant qu'elle ne soit trop dans un mauvais état et que Kryos n'appelle Vi. Du coup, sans plus attendre, la jeune déesse se mit immédiatement face à son amie, le visage triste et désolée. Lui saisissant les épaules, son visage proche du sien :

- Je suis désolée de te faire souffrir ainsi, Unshra. Je sais ce qui va se passer, j'aimerai juste gagner du temps pour nous préparer tous. On a vu la nouvelle Unshra et... elle est une Andria ! Enchaînait Vi, calmement et distinctement. Je... connais-tu une solution, n'importe laquelle, pour que je puisse accomplir ce que tu souhaites ? La voix tremblante, Vi regrettait déjà son geste, ces instants allant la marquer à vie et, aussi, la traumatiser. On a encore quelques instants pour agir... avant que... que tu ne... je suis désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Domaine de Kryos Empty
MessageSujet: Re: Domaine de Kryos   Domaine de Kryos Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 

Domaine de Kryos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: L'AU-DELÀ :: Le royaume Abyssal :: Les neufs enfers-
Sauter vers: