AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cdiscount :1 jouet acheté = 1 jouet offert
Voir le deal

Partagez | 
 

 Domaine de Kryos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vi
Vi
Récits 42
Domaine de Kryos Empty
MessageSujet: Domaine de Kryos   Domaine de Kryos Icon_minitime1Jeu 25 Juin - 14:10

[Vi arrive de ~ICI~]


Au milieu du domaine de Kryos, un soudain mur de brume noire apparut, laissant Vi et Minuit passer au travers pour pénétrer les lieux, disparaissant ensuite. La Déesse Chaotique lâcha alors la main de l'Istën pour observer les lieux. Elle n'était pas déçue. C'était bien ce qu'elle se faisait de l'idée d'une demeure pour le Dieu Vampire. Le sol était d'un rouge brillant mais réagissait comme la surface de l'eau en y posant les pieds dessus, sans pour autant passer au travers. Un bruit sourd envahissait les lieux... comme... si on était dans un corps. Le plafond et les mures ressemblait à des parois musculaires avec un essaim de veine, certaines fines et petites, d'autres semblables à des artères. On pouvait aisément percevoir à l’œil nu les pulsations du sang qui passait au travers. D'ailleurs, certains d'entres elles se fissuraient, voire avaient explosées, laissant ainsi paraître une magnifique cascade d'hémoglobine sur la paroi, s'écoulant jusqu'au sol. Les murs semblaient eux aussi vivant, comme parcouru de tremblement. Réagissaient-ils aux états d'âmes du Dieu des lieux ?

- C'est bien ce que j'imaginais pour lui... Murmura t'elle à l'égard de Minuit. Ca lui ressemble bien... mais qu'est-c'est que... ?!?! Quelque chose s'était écrasé sur sa joue. S'empressant de l'essuyer, elle constata du sang sur sa main... Venant du plafond, qui avait le même décors que les murs ...Ça a son charme, je l'admets. Acheva t'elle sur un rire nerveux.

**Je t'ai embarquée sans te demander ton avis. Mais Kryos vient de me dire qu'Unshra était en danger... j'ai donc besoin de toi à mes côtés. On prendra un instant ensuite pour converser toutes les deux, j'ai des choses à te demander et à apprendre sur toi...**

Levant les yeux au loin, apercevant d'autres chutes de sang depuis le plafond, la Déesse Chaotique cherchait à distinguer le Dieu Vampire et son amie Unshra. Se tournant à nouveau auprès de l'Istën, elle l'emporta dans une nouvelle téléportation pour s'enfoncer plus loin dans le domaine. Elle ne sentait pas leur présence. Peut être se cachait-il ici, lui aussi, en attendant qu'elle se pointe ? Dans tous les cas, le regard balayant la zone, pleine d'inquiétude, elle chercha à l'interpeller bien qu'il doive avoir senti son arrivée à elles deux.

**Kryos, où est-elle ?!**

En premier lieu, si elle écoutait sa paranoïa présente, elle lui dirait que c'était Kryos qui s'en était pris à Unshra... Mais rapidement, la Déesse se remit à l'esprit que l'arachnide avait bafoué un des codes divins en donnant la vie à celle qui était désormais Minuit. Alors, était-ce donc le moment là où le revers avait décidé de tomber ? Ce moment où les enfers étaient en train de s'émietter et que le Royaume Céleste allait subir la même chose ? On parlait bien de CE MOMENT LA ? Bon sang ! Commençant à maudire intérieurement le code divin établi par Damariel, qui s'entêtait à agir dans de tels moments, désirant que ce dernier les laisses un peu souffler avec cette épée de Damoclès qui était suspendue au-dessus de leur tête à tous... Pouvait-il y avoir un moyen de le désactiver ou de le retarder encore un peu ? S'impatientant, s'effondrant sous la panique, elle sentit soudainement la présence du Dieu Vampirique ainsi que de l'arachnide et se téléporta directement auprès d'eux, saisissant la main de Minuit là aussi.

- Désolée, je t'embarque dans tous les sens sans te demander ton avis, c'est plus rapide, je sais où aller directement, on perd moins de temps !

Une fois apparue aux côtés des intéressés, sans attendre un seul instant, elle déclara :

- Kryos ! Unshra ! Que se passe t'il ?!
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
P.N.J
Récits 890
Domaine de Kryos Empty
MessageSujet: Re: Domaine de Kryos   Domaine de Kryos Icon_minitime1Mer 1 Juil - 15:45

Domaine de Kryos Vi110

La suite, elle n'aura pas l'occasion de la découvrir, car voilà que Vi l'embarquait avec elle au coeur même du Domaine de Kryos. Dommage, cet échange avec Abyssia semblait prometteur... Une fois parvenues dans l'antre du Dieu du Sang, les deux Divinités se laissèrent subjuguer par les talents de décorateur de ce dernier. Ce serait peu dire que l’hémoglobine était à l'honneur, d'ailleurs, d'où lui venait cette fascination ? Car pour passer du Dieu de la Vie à celui du Sang, il y avait du chemin. Bref, Minuit n'osait pas encore penser par elle-même. L'Istën n'était tout simplement pas prête à se découvrir. En son sein, elle était toujours cette Vi affaiblie, tourmentée et angoissée par la situation qu'ils vivaient. Ce fut donc avec des œillères qu'elle fit face à Kryos et Unshra. Ils se tenaient côte à côte, bien que le Dieu du Sang donnait l'impression d'exulter quant au futur peu réjouissant de La tisseuse. L'arachnide était complètement affaissée d'un côté, ce que Kryos jugea bon de souligner par cette remarque : "Arachniplégie !" Minuit voulut lui en coller une, mais sachant que Vi en éprouverait la même envie, elle fit preuve de sagesse en préférant passer la main sous le menton d'Unshra afin de lui redresser la tête. Du sang noir coulait sur son visage meurtri, cette image la frappa tant elle se calquait sur la parallèle d'Aby Dalzim. Gémissant de surprise, Minuit recula de quelques pas. Son univers, à la fois vide et microscopique, était sur le point de s'effondrer. Si Unshra mourrait, l'Istën en pâtirait, inéluctablement...

Domaine de Kryos Unshra10

Lorsque des doigts rugueux effleurèrent sa peau, Unshra sourit légèrement. En dépit de sa cécité, elle reconnut Bébé Vi. Se doutant alors que l'originale avait formulé la question sur le fait de savoir ce qu'il se passait, La tisseuse tenta tant bien que mal de se relever. Ses pattes branlantes peinaient à la soutenir, mais alors que la géhenne gagnait en force, Unshra parvint à se montrer digne. L'arachnide estimait que pour ses derniers mots, une certaine prestance s'imposait ! Elle regrettait juste que Kryos soit témoin de sa fin, même s'il contribua à la présence de Vi et de son double.

- J'ai comme l'impression que je n'assisterais pas à votre victoire, Vi... Masquant la souffrance par ses traits figés dans le neutre, La tisseuse ajouta : Soyez gentilles, ne m'interrompez point ! Longtemps avant votre venue dans notre univers, j'ai fait un rêve. Jusqu'à cet ultime instant, je ne l'avais toujours pas compris. Mais maintenant je sais ! Je vais mourir, sur ce point, il n'y a pas de doutes à émettre. C'est de l'après dont il est question, car ce que vous allez devoir accomplir est crucial !

Ce songe prémonitoire montrait Lolth semblant attendre quelque chose, quand une main vint tout-à-coup lui faire don de cette prestigieuse offrande. Désormais satisfaite, la Déesse araignée déchira le voile d'obscurité qui l'étouffait. Cela pouvait signifier tout et son contraire, mais pour Unshra, les éléments s'imbriquaient parfaitement !

- Je devine ce qu'il se passe en moi. Plus possible de préserver les apparences, grimaçant sous les coups de sa douleur, La tisseuse se pressa de terminer son testament. Je vais renaître de mon propre corps... et cette Unshra ne doit pas être épargnée ! Tuez la, et cristallisez son essence. Lorsque le moment... aahh. Gémit-elle en se tenant le bas ventre. Lorsque le moment sera venu, offrez la à Lolth ! Elle saura quoi en faire...

Dans un cri déchirant, l'Istën s'effondra dans le sang qui nappait le sol. Et après un instant d'inertie, le corps de l'arachnide se mit à bouillonner, comme si quelque chose à l'intérieur frappait chaque recoin de son exuvie dans le but de s'en extraire. Unshra miaulait d'agonie, et entre deux lacérations qui n'avaient de cesse de creuser sa chair, La tisseuse expectora ces mots : "N'abandonnez pas... Vi". Encore un râle, et c'était terminé. Unshra venait de s'éteindre, cédant ainsi sa place à son démoniaque miroir !

La suite:
 
Revenir en haut Aller en bas
Vi
Vi
Récits 42
Domaine de Kryos Empty
MessageSujet: Re: Domaine de Kryos   Domaine de Kryos Icon_minitime1Mer 1 Juil - 20:48

La Déesse ne pouvait alors que constater avec horreur la scène qui se passait devant elle. Accompagnée de Minuit, elle laissa glisser sa main, libérant par la même occasion celle de sa doublure. Paralysée sur place de voir son amie dans un état pareil. Plusieurs sensations se mêlaient dans son esprit. La peur de se retrouver sans son alliée de confiance absolue. La colère et le profond désir de s'en prendre au code divin établi par Damariel ainsi qu'une envie de meurtre lorsqu'elle posa les yeux sur la silhouette du Dieu du Sang. Sachant bien qu'il n'était impliqué en rien pour que Unshra se retrouve dans pareille situation mais, en ne faisant rien, il se rendait complice du revers qu'elle subissait pour Vi à cet instant précis. Quant bien même le code divin agissait selon ses propres règles, ce n'était clairement pas le moment qu'il vienne foutre le bordel au milieu de ce chaos infernal ! En temps normal, Vi, se serait délectée d'autres situations du genre n'impliquant pas son amie en lieu et place de la victime... du moins, tant qu'une épée de Damoclès ne pendait pas au-dessus de la tête de tous les habitants du royaume Abyssal. Dans le cas présent, elle se devait de refouler ses penchants malsains afin de rétablir la situation et, plus ça allait, plus ça devenait compliqué. Alors, lorsque le Dieu Vampirique se rigola de la situation, ou s'en amusait avec un petit surnom désagréable, la jeune Déesse ne manqua pas de se téléporter face à lui, le visage très proche du siens alors que Minuit s'était approchée de Unshra pour constater les dégâts qui avait été provoqués.

- Cesse ça immédiatement ! Ordonnait'elle fermement et froidement à Kryos. Je te suis reconnaissante de m'avoir appelée dans pareille situation mais je ne te donne nullement le droit de t'en moquer ! Le regard émeraude perçant, limite menaçant, plongé au travers de celui du Dieu. Mais si tu pouvais cesser de bouder dans ton coin et nous aider, ce serait le bienvenu et je t'en devrai une.

Le fixant quelques courts instants, la Déesse Chaotique détacha son regard du sien pour s'approcher de Unshra, aux côtés de Minuit, saisissant l'épaule de cette dernière lorsqu'elle se recula subitement. Tourmentée par ce qu'elle venait de voir. Evidemment, elle comprenait ce qui se passait dans sa tête. Son esprit devait s'effriter de voir l'arachnide ainsi. Tenant fermement, mais chaleureusement, son épaule, Vi l'observait et tentait de la calmer pour qu'elle se détente, qu'elle allait trouver une solution.

**Calme-toi, je sais ce que tu ressens... Mais je suis là, je vais faire de mon mieux pour trouver une solution. Avec toi, si tu veux...**

- Unshra ?

Soudainement interrompue par un mouvement sur sa droite, elle lâcha Minuit pour saisir immédiatement une main de Unshra pour l'aider à se relever et la soutenir. Le regard empli d'inquiétude, la Chaotique tentait de faire son maximum pour assimiler toutes les situations possibles et imaginables pour la sortir de là. Sauf que, en voyant son amie dans cet état horrible, elle sentait bien que c'était inéluctable et que le revers était impitoyable. Tremblant de toutes parts, se trouvant dans le même état d'esprit que Minuit à quelque chose prêt, elle ne parvenait pas à calmer les pulsions que provoquait ce tsunami de rage et de tristesse qui l'envahissait. Son cœur se déchirant davantage lorsque la concernée affirma, d'une voix ferme mais gardant sa dignité en se tenant droite, qu'elle ne pourrait pas assister à sa victoire, parvenant à occulter la douleur qui l'accablait.

- Non... ne parle pas trop vite, je peux encore te sauver et...

Net, d'un coup, la tisseuse interrompit la Chaotique dans sa lancée, cette dernière se pliant à sa volonté sans broncher. Ne sachant plus où se mettre, se contenant simplement de suivre les recommandations de son amie. L'écoutant alors avec attention. Celle-ci commença par parler d'un rêve qu'elle eut fait avant son arrivée dans ces lieux. Que pouvait-elle bien raconter ? La jeune Déesse voulu la faire taire, pensant qu'elle divaguait juste et l'emmener ailleurs avec elle afin de la soigner et la mettre hors de portée de tout danger. Ses yeux ne quittant pas le visage déformé de son amie, elle serra sa main fortement. La respiration saccadée, son cœur battant la chamade, Vi se retenait avec violence. Continuait de l'écouter avec assiduité.

Attendez ! Elle avait bien entendu ce qu'elle venait de dire ? Mourir ? Ici et maintenant ? Sans que rien ne puisse y être fait pour la sauver ? Dites-moi que c'était une bonne blague de Kryos, tout ça, hein ? C'était le détail qui acheva Vi qui ne pu s'empêcher de laisser sa colère se déverser définitivement de chaque pore de son être. Son visage s'effritant petit à petit, son regard brillant de mille feu. Mais ce qui l'inquiétait était ce dont elle parlait après sa mort... quelque chose de crucial qu'elle allait devoir accomplir : La tuer et conserver son essence. Lui expliquant alors bien qu'elle allait renaître de son propre corps. Peinant alors de plus en plus à la soutenir sur ses pattes, elle devenait de plus en plus lourde avant de s'effondrer sur le sol, dans un cri qui tétanisa la Déesse Chaotique. Impuissante, la regardant s'écraser au sol dans un bruit lourd. Observant avec horreur son corps se mettre comme... à trembloter de toutes parts après un instant de silence total, insoutenable ou Vi ne parvenait pas à lâcher la main de son amie. Il fallu qu'une vibration l'atteignant la fit lâcher prise en reculant subitement, elle aussi, à hauteur de Minuit.

- C'est pas vrai... Murmura t'elle avec douleur.

Quelque chose de très étrange était en train de se passer. Une puissance qu'elle ne parvenait pas à identifier commençait à filtrer du corps défunt de son amie. Les mains crispées, parcourues de spasmes, crépitant d'énergie, la Déesse Chaotique avait bien retenu la recommandation de l’arachnide : "Ne l'épargne pas, tue-la". Eh bien soit... c'est ce qu'elle allait faire. Jamais elle n'avait dérogé à la règle quant à ce qu'elle lui confiait et elle lui avait confié sa confiance, se fiant à chacun de ses mots. Alors, là aussi, elle s'y tiendrait. Prête à abattre ce qui allait en sortir et elle ne fut pas déçue de la surprise ! Une nouvelle Unshra était parvenue à transpercer et déchirer les entrailles ainsi que la peau qui la retenait enfermée dans un torrent de son à en faire glacer le sang d'un mort. Mais elle était faible et toute petite. Vi s'apprêtait alors à lever la main sur elle lorsque celle-ci se mit à prendre de la hauteur subitement, sa puissance décuplant avec effroi. Dépassant largement la sienne ainsi que celle de Kryos, elle constatait avec horreur qu'elle avait alors à faire à une Andria si ca continuait ainsi à augmenter.

*Si tu crois que je vais te laisser grandir, tu te trompes !*

C'en était trop ! C'était le moment ou jamais pour Vi de réagir. Si plus de temps était laissé à cette chose, elle serait totalement inarrêtable ! De ce fait, elle laissa un sourire sadique étirer ses lèvres en pensant chaleureusement à Aby Dalzim. Repensant à l'instant où il allait s'en prendre à Shendril. Levant une main en direction de la nouvelle Unshra, paume face à celle-ci, elle se dit intérieurement que l'occasion lui était enfin donnée de tester ce que c'était d'être Dieu du Temps. Espérant alors que cela fonctionnerait et serait suffisamment puissant pour remonter assez loin !

- Retourne d'où tu viens !

Une immense énergie se déversa au travers de tout son être pour aller frapper de plein fouet la chose ainsi qu'envelopper le cadavre d'Unshra. C'était invisible et puissant, tel que l'avait lancé Aby Dalzim au moment où elle avait aspiré son attaque. Mais autant Minuit que Kryos pourrait alors voir cette nouvelle venue ralentir dans sa croissance et subitement... se dérouler à l'envers. Comprenant alors ce qu'il se passait, sachant dans quel état Minuit avait été rien qu'en voyant les blessures d'Unshra, la Chaotique se retourna vers elle et, d'un regard inquiet mais empli de compassion, elle lui confia par télépathie ses attentes la concernant :

**Minuit, ne reste pas ici... Je ne veux pas te forcer à voir cela et je veux que tu sois à l'abri ! Va auprès d'Aby Dalzim et Shendril, s'il te plaît !** Sans lui laisser le choix et pour la protéger, la déesse posa une main sur son épaule et, ni une ni deux, elle la téléporta sur place, auprès des deux Dieux concernés.

Une fois cela fait, rassurée qu'elle soit à l'abri, elle s'en retourna à la scène qui se réinitialisait d'elle-même, Vi observait alors la chose retourner dans le corps de son amie. La chair et les tripes se glissant d'eux-même à leurs places initiales, la peau redevenant lisse progressivement. Le sang remontant la chute à l'envers, l'arachnide se redressait devant elle. Tout ce qu'elle avait émit comme son, comme mouvement, tout se rejouait à contre sens. Vi baissa les yeux, horrifiée par ce qu'elle faisait elle-même mais ne voyait aucunes autres solutions afin d'empêcher cette chose de sortir. Espérant alors de la sorte de gagner du temps pour prévenir tout le monde de ce qui se passait et, avec tout l'espoir possible qu'elle avait, de couper l'herbe sous les pieds du Revers.

- Bordel... Pardonne-moi Unshra...  Prononça t'elle avec un timbre de voix saccadé, secouée en son fort intérieur par ce qu'elle faisait subir à son amie afin. Kryos, si tu as la moindre idée de quoi faire, je suis toute ouïe, c'en est terminé de rester tranquille dans ton coin ! La puissance de ce truc nous dépassera complètement et si on ne fait rien on risque vraiment une catastrophe sans nom si on ne parvient pas à la contrôler ou la tuer...

Se figeant sur place, un sourire dérouté sur le visage, les yeux humides, elle songea à une solution qu'elle savait atrocement dangereuse tant bien elle était incontrôlable. Mais elle se devait de la soumettre. Une sueur froide s'écoulant le long de son échine, elle ferma les yeux. Laissant alors la vie de son amie continuer de revenir en arrière. Les ténèbres l'envahissant alors, elle se rappelait de son principal bourreau en ces lieux : Le Destructeur. Si personne n'était capable de s'en prendre à la nouvelle Andria, le Destructeur, lui, pourrait être une partie de la solution de part sa puissance incommensurable. Ou encore... devait-elle simplement accepter et se lier auprès de cette nouvelle divinité et d'attendre le moment opportun pour la prendre en traître ? Ou devait-elle tout bonnement faire en sorte d'attirer Rivaëna par ici tout en mettant en péril une partie de son plan ? Dans tous les cas, Kryos et elle-même serait, apparemment, tous deux bien incapable de l'affronter. Un maximum de monde devait se liguer contre elle ou trouver une autre approche. Peut être même qu'avec un peu de subtilité, elle parviendrait à la retourner en sa faveur et se faire aider pour délivrer les autres divinités ? Une telle puissance en alliée serait bien pratique...

(Vi à Aby Dalzim)-**Je sais que tu es occupé, mais c'est une véritable merde ici, chez Kryos ! Unshra se meurt... le revers lui est tombé dessus. Je ne sais pas si tu as sentis, mais une Andria hostile est apparue après sa mort et Kryos et moi-même ne pourrons rien faire seuls. J'ai réussi pour l'instant à nous faire gagner du temps avec un de tes pouvoirs mais... Je ne sais pas si ce sera suffisant ! Mais quoi qu'il en soit, vous êtes avertis. Préviens-les tous. Soit on lutte, soit on se soumets et on trouve une autre solution. Peut être même que le fait d'avoir reboucler le temps l'affaiblira suffisamment...**

Mais pendant ce temps, elle se devait de subir ce qu'elle faisait à son amie. Le temps inversé commençant à ralentir pour revenir à quelques instants avant qu'elle ne soit trop dans un mauvais état et que Kryos n'appelle Vi. Du coup, sans plus attendre, la jeune déesse se mit immédiatement face à son amie, le visage triste et désolée. Lui saisissant les épaules, son visage proche du sien :

- Je suis désolée de te faire souffrir ainsi, Unshra. Je sais ce qui va se passer, j'aimerai juste gagner du temps pour nous préparer tous. On a vu la nouvelle Unshra et... elle est une Andria ! Enchaînait Vi, calmement et distinctement. Je... connais-tu une solution, n'importe laquelle, pour que je puisse accomplir ce que tu souhaites ? La voix tremblante, Vi regrettait déjà son geste, ces instants allant la marquer à vie et, aussi, la traumatiser. On a encore quelques instants pour agir... avant que... que tu ne... je suis désolée.
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
P.N.J
Récits 890
Domaine de Kryos Empty
MessageSujet: Re: Domaine de Kryos   Domaine de Kryos Icon_minitime1Lun 13 Juil - 11:25

Domaine de Kryos Unshra10

Quelle curieuse sensation, elle était morte, mais demeurait consciente... son corps, complètement disloqué par la naissance de sa démoniaque doublure, finit par s'assembler, pièce après pièce. Tel un puzzle, les restes d'Unshra s'unirent pour former un tout. La douleur éprouvée s'était muée en paradoxe. En guise d'exemple ; si votre main tranchée vous appartenait de nouveau, cela vous soulagerait plus que ça ne vous torturerait. Puis, toute sa conscience lui revint ! Vi se tenait face à elle, dans ses yeux, l'expression récurrente d'avoir été témoin d'une horreur indigne de son existence demeurait, et ce, longtemps après qu'elle se soit excusée d'avoir agis de la sorte. À partir de ce moment, La tisseuse siffla tel un serpent face au danger ! Observant ses membres intacts, tout en sondant l’inexistence de cette présence qui devait naître de sa chair, Unshra se laissa gagner par la colère ! Et alors que la Déesse du Chaos s'inondait de larmes, l'arachnide en furie lui embrocha les épaules de ses deux pattes supérieures. Emportée dans son élan, l'Istën plaqua sèchement l'impétueuse Dieva contre une des nombreuses parois sanguinolentes du Domaine de Kryos. Chuintant d'un ton beaucoup plus grave jusqu'à maculer son visage de postillons visqueux, Unshra gronda Vi comme jamais personne ne l'avait fait auparavant, pas même Yloumna !

- Pourquoi as-tu fait ça ?! POURQUOI ?!! Penses-tu que je me sois donné tout ce mal à veiller sur ta survie pour te voir la fouler au pied avec autant de légèreté ?!!! Minuit qui réapparut soudainement après avoir été expédiée par Vi voulut s'interposer, mais l'expression terrifiante de La tisseuse l'en dissuada. Désemparée, elle se précipita alors vers Kryos, et en dépit de ses suppliques, ce dernier ne fit que rouler des yeux. Je me fiche bien des intentions qui se cachent derrière tes actes ! C'était mon heure, et je l'avais accepté ! qu'as-tu donc dans le crâne ma pauvre fille ?!!!

L'arachnide ne décolérait point, et quand bien même Vi pouvait s'en défendre, l’apparition soudaine d'Aby Dalzim radoucit l'atmosphère. Le Dieu du Temps n'eut guère besoin de faire usage de ses pouvoirs pour que l'Istën ne s'apaise. Retirant doucement ses pattes chitineuses de la silhouette de Vi, Unshra se recula avant de placer sa tête entre ses griffes. La rage venait de céder sa place à une incommensurable tristesse, et les mots de la Divinité Temporelle n'étaient pas prêts de l'en sortir...

Domaine de Kryos Aby10

- Si j'avais imaginé un seul instant ce futur, soyez certaine que je m'y serais opposé ! Déclara t-il une fois qu'il fit face à Vi. Il ne faut jamais intervenir sur un Revers, jamais ! Abaissant finalement les yeux en signe de compassion, Aby Dalzim s'expliqua. Je peux lire à votre regard que vous ignoriez tout de cela. Apprenez alors que le Revers ne peut être endigué, mais que si malgré ce savoir vous vous obstinez, le fardeau vous appartiendra ! À l'écoute de ces révélations, même Minuit comprenait désormais le comportement de Unshra. Malheureusement, la malédiction de Damariel gagne en force chaque fois qu'il change d'hôte !

Domaine de Kryos Krykry10

Décidément, il n'y en avait pas un pour rattraper l'autre. Cette Vi, à force de péter plus haut que son derrière en voulant tout contrôler, venait d'amorcer sa propre destruction ! Notez que Kryos se moquait éperdument de son devenir, mais il était tout de même bon de rappeler que cette merde s'entassait au sein de son Domaine, juste sous son nez. Elle avait beau être très douée lorsqu'il était question d'ignorer son prochain, la Divinité du Sang ne pouvait hélas faire fi d'une fiesta aussi manifeste ! Personne ne pouvait enrailler ni même retarder un Revers, Aby Dalzim l'avait parfaitement expliqué. Morale de l'histoire, lorsque l'on était aussi ignorant que l'était cette Vi, on la fermait et on se faisait tout bonnement oublier ! Et cette pathétique doublure qui ne put se priver d'en remettre une couche... Asticotant Kryos pour la seconde fois, le clone de cette future épave lui demanda sans détour s'il en savait autant qu'Aby sur le sujet. Bien sûr que oui ! Tous les anciens connaissaient cette histoire ! Comprenant alors que ce dernier aurait pu empêcher Vi de s'exposer au Revers, son aura ombrageuse se mit à frémir, hélas... elle n'eut même pas le loisir de lui claquer le visage, puisque cette ordure sut lui arrêter sa main en lui saisissant le poignet.

- Si tu tiens à surprendre un temps soit peu, évite d'illustrer tes intentions ! Ricana Kryos en la repoussant dédaigneusement.

Domaine de Kryos Vi110

- C'est toi qui devrait crever ! Hors d'elle, Minuit se lâcha. Depuis le début de cette histoire nous avons cessé de réclamer ton concours ! Tu ne sers à rien ! Tu ferais tout aussi bien de rejoindre Vlad pour que l'on vous moissonne en une seule frappe ! Sa voix résonnait dans tout le périmètre, et alors qu'elle hurlait toujours, l'Istën revint auprès de Vi. Qu'as tu fait en dehors de patauger dans ton Domaine ?! QUE DALLE !

Certes, une gueulante n'apportait pas grand chose, pour ne pas dire rien... Mais qu'est-ce que ça soulageait ! Néanmoins, les mots de Minuit produisirent un mouvement collectif assez inattendu. À savoir, l'ensemble des regards en présence qui se rivèrent lentement sur Kryos. Inquisiteurs, ces pairs d'yeux ne le quittaient plus ! Le Dieu du Sang se sentit alors forcer de s'expliquer... il ne manquerait plus que tous les Enfers se liguent contre lui... ou pire, l'accuse de folâtrer avec l'ennemi !

- Oh ! vous vous imaginez quoi là ?!! S'offusqua le Dieu face au silence accusateur de l'assemblée. Je ne suis pas resté oisif figurez-vous ! Parce que ouais, j'ai retrouvé Yloumna, MOI !! Et si je n'ai rien dit c'est que j'ai également remarqué la présence d'un Démon à ses côtés, et que j'ignore encore pour quelle Divinité il oeuvre !
Revenir en haut Aller en bas
Vi
Vi
Récits 42
Domaine de Kryos Empty
MessageSujet: Re: Domaine de Kryos   Domaine de Kryos Icon_minitime1Mar 14 Juil - 13:33

Quoi qu'il puisse désormais se passer, Vi se tenait prête à subir son destin. Ne quittant pas des yeux son amie subissant ses souffrances à l'envers, elle se demandait si elle avait prit la bonne décision finalement. Se demandant pourquoi avoir été sur cette voie ? Pourquoi avoir voulu infligé cette souffrance à l'arachnide ? Était-ce par simple égoïsme ou se souciait-elle réellement du sort de tout le monde ici bas ? C'était flou pour la jeune Déesse qui ne bougeait plus. Le temps semblant s'être arrêté pour elle. Oubliant même la présence du Dieu Vampire à ses côtés et de Minuit qu'elle avait expédiée auprès d'Aby Dalzim et Shendril. Vi était seule avec elle-même et ses questions. Se repassant en tête tout ce qu'elle avait traversé jusqu'ici, jusqu'où elle était prête à aller pour arriver à ses fins. Apparemment, elle avait eu la force intérieure d'infliger un terrible retournement à Unshra. N'osant pas imaginer si elle ressentait quelque chose ou non. Se demandant surtout quoi dire pour se justifier. Et lorsqu'elle fut revenue à elle, Vi ne manqua pas tenter d'arrondir les angles afin de calmer le jeu d'entrée et de s'expliquer. Fondant en larme, la jeune chaotique ne parvint pas à être suffisamment claire et elle fut surprise des soudaines menaces que démontrait l'Istën à son égard. Ne reculant pas, sa surprise fut telle qu'elle resta choquée. L'arachnide venait de la saisir avec violence, transperçant ses épaules pour la soulever et la coller au mur. Ne réagissant même pas lorsqu'elle heurta violemment la paroi sanguinolente. Ses yeux inondés de larmes, plongés dans le regard colérique d'Unshra qu'elle ne lui connaissait pas, la Déesse du Chaos tentait tant bien que mal de refaire surface. Sa conscience s'étant subitement isolée au fin fond de son être. Ses émotions chamboulées par cet excès de violence où elle ne se débattit même pas. Unshra n'avait pas tort... elle avait commit un acte répréhensible en, sois-disant, souillant allègrement tout le mal qu'elle s'était donné pour protéger et sauver Vi.

- Tu crois honnêtement que j'avais le choix ?! C'était une PUTAIN D'ANDRIA qui sortait de toi ! Au vu de la puissance qui s'accumulait en elle, elle aurait pu être plus puissante qu'Yloumna, on en sait rien ! Je voulais nous faire gagner du temps pour qu'on puisse éviter notre fin ! Tenta t'elle de hurler en retour contre les invectives de l'arachnide. Sa silhouette s'imbibant du sang dégoulinant de la paroi, même son visage n'était pas épargné entre l'hémoglobine et les postillons. Mais, qu'est-ce que tu fiches ici Minuit... ? S'interrogea t'elle tristement soudainement en la voyant revenir et tenter de s'interposer mais n'osant pas s'approcher après avoir pris connaissance de l'expression terrifiante figée sur le visage d'Unshra.

Honnêtement, Vi était bien capable de se défendre ou de la repousser violemment mais elle en avait pas la force. Elle ne s'imaginait pas, dans le cas présent, pouvoir lever la main sur son amie. La seule l'ayant aidée depuis le début de cette catastrophe et la seule l'ayant réellement guidée même si elle ne savait pas pourquoi c'était elle alors que Kryos était bien plus ancien. Songeuse, elle s'enferma dans sa bulle, devenant du même coup complètement amorphe, ne désirant pas lutter, fatiguée de cette lutte qui n'allait que de déboire en déboire. Oubliant la douleur que lui faisait subir Unshra, la jeune femme voulait décidément s'en aller et partir dans son coin. Non seulement atteinte dans son égo de n'être pas capable de gérer une telle situation mais, en plus, de se faire sermonner par l'arachnide la mettait à terre momentanément. Ainsi que lorsque les griffes de cette dernière se délogèrent de son corps, Vi glissa le long de la paroi et s'écrasa à genoux sur le sol, à bout de force. Complètement déboussolée.

En effet, le Dieu du Temps, Aby Dalzim, venait de pointer le bout de son nez. Entre ce qu'elle lui avait annoncé par télépathie privée et l'aller-retour expéditif de Minuit, il y avait de quoi se poser des questions. Cependant, elle ne sentit pas la présence de Shendril. Dans un sens, cela l'arrangeait. Elle n'avait pas à la voir aussi affaiblie. Déjà qu'elle ressentait de la honte d'avoir été aussi inefficace dans sa tâche, le dieu lui en remit une couche en la grondant. Se crispant de toutes parts. Vi subissait et écoutait simplement. Évidemment qu'elle ne savait en rien de ce qu'il pouvait se passer en agissant sur un Revers ! Mais l'homme finit par reconnaître qu'elle ne pouvait que l'ignorer et devint compatissant avec elle mais ne manquait pas de lui faire savoir que, en tentant de l'endiguer, le Revers avait changé d'hôte. Désormais, c'était à elle de supporter une telle chose.

À cette nouvelle, Vi resta silencieuse quelque instant. Les sons alentours ne devenant que bourdonnant. Sentant que Minuit manifestait sa colère sur Kryos. Pourquoi avait-elle pris cette solution ? Pourquoi avait-elle pris un tel risque de tout foutre en l'air pour s'essayer à manipuler le temps ? Une seule réponse : Sauver Unshra. Ce n'était pas pour gagner du temps mais pour la sauver. Comprenant alors qu'elle avait, sans le savoir, réussi cet objectif là, le son alentours commença à redevenir plus clair. Minuit lâchant toute sa frustration sur le Dieu du Sang. Mais ignorant tout bonnement ce qui se passait, la Déesse Chaotique se releva et s'approcha de Unshra en saisissant son visage dans ses mains. L'expression déprimée mais un regard flamboyant, elle lui confia :

- Je voulais te sauver. Il m'était impossible de te laisser partir. C'était égoïste, certes, mais j'y pourrai rien sans toi. Surtout, je n'aurai pas laissé Minuit seule qu'avec moi ! Une voix saccadée et essoufflée, elle tourna la tête vers l'Istën concernée. Non... je ne pouvais décidément pas me résoudre à ce qu'elle te perde. Mais n'ai crainte, je vais tenter de trouver une solution me concernant, Unshra. Tentant de se faire la plus chaleureuse possible, elle sentit quelque chose au fond d'elle remuer. Comme si celle qu'elle était par le passé tentait de revenir. Cette bienveillance et douceur lui étaient tellement lointain qu'elle ne savait pas elle-même l’interpréter. Reprends-toi Unshra, tu es sauvée. C'est ce que je voulais. Tu peux encore te battre ! Je t'aime du plus profond de mon être et c'était à mon tour de te sauver

Néanmoins craintive, Vi voulait se montrer confiante quant à ce qu'il pourrait se passer désormais. Ravieé par l'amour qu'elle ressentait envers l'arachide, telle une fille et sa mère. Elle avait bien compris que le Revers allait être doublement plus dangereux avec elle après qu'elle ait osé l'interrompre. Mais comment ? Sous quelle forme ? Songeant à la possibilité de s'isoler définitivement ou un baroud d'honneur en filant sauver une dernière divinité avant de se laisser emporter par son domaine... Elle ne savait pas quoi faire. Ni quand ça pourrait lui tomber dessus. Tout ce qu'elle retenait, c'était que son temps lui était compté.

Cependant, l'altercation entre Minuit et Kryos touchant à sa fin, Vi se tourna vers sa doublure s'étant rapprochée d'elle, lui démontrant sa reconaissance d'avoir pris son parti par un simple regard et léger hochemet de tête. La remerciant finalement d'être revenue d'un léger "Merci d'être finalement revenue, Minuit...". Tous les regards se tournant désormais vers le Dieu Vampirique qui ne savait décidément plus où se mettre. Vi était peut être la seule à le regarder d'un regard éteint, perdue dans ses pensées pour trouver une solution à son propre problème. Mais lorsque le dieu solitaire confia avoir mené ses propres recherches et avoir retrouvé la Déesse Noire, le cœur de Vi fit un sursaut et elle s'éveilla d'un coup. Comprenant alors qu'il avait finalement pris une bonne décision en cherchant de son côté alors qu'elle se focalisait sur Oracle. Mais apparemment, elle était pas seule... un démon l'accompagnait et ne semblait pas avoir de bonnes intentions à son encontre. Qui cela pouvait-il bien être ? Il fallait qu'elle trouve un moyens de le trouver et de lui faire sa peau, le plus vite possible afin de protéger Yloumna. D'ailleurs... si Oracle était aussi prévenante qu'elle l'avait été ici depuis le début, Yloumna et Loomïnei devaient elles aussi être guidée par elle d'une manière où d'une autre !

- Je meures d'envie de t'en coller une et que tu ne t'en relèves définitivement plus... Déclara t'elle soudainement à l'attention de Kryos. ... Mais je ne peux qu'admettre que j'ai eu tort à ton égard. Comment as-tu réussi à la localiser ? Baissant les yeux, honteuse, la Déesse Chaotique comptait bien en savoir plus. Fais ce qu'il y a à faire, veille sur elle. Trouvons à qui appartient ce caniche et tuons-le, s'il est hostile, pour protéger Yloumna.

Sur cette dernière phrase, Vi se montra glaciale à l'encontre de ce démon. Jetant un regard à Minuit et Unshra, elle montrait bien qu'elle était perdue. Devait-elle faire confiance à Kryos pour gérer cela ? Devait-elle le suspecter d'être le maître de ce démon ? Surtout, comment l'avait-il repérée la Déesse Noire ? Seuls ses mots attesteraient de sa confiance ou non. Mais pour le moment, elle devait le laisser continuer. Elle ne pouvait plus rien faire tant le Revers lui liait les mains. Profitant alors de la présence de deux Dieux Anciens pour déballer ses questions. Espérant avoir en réponse une éventuelle solution pour s'en sortir ou les épargner.

- Cependant... j'aimerai profiter que vous soyez là ensemble, Aby et Kryos. Vous qui semblez bien vous y connaître. Y a t'il une possibilité qui s'offre à moi pour me défaire du Revers sans que quiconque prenne à ma place ? Un moyens de le transférer quelque part pour qu'il disparaisse ? Un ton angoissé, déglutissant de plus belle : Ou dois-je me sacrifier ?

Il était bien sûr évident pour elle qu'elle était prête à faire ce qu'il fallait pour épargner le plus de monde possible. Et, de part cette révélation qu'elle endossait le Revers, tous les dieux en présence pourraient ressentir en elle l'aura de la Déesse de l'Ordre qu'elle était et non pas celle du Chaos.

- Je suis prête à faire tout ce qu'il faut alors n'ayez pas peur de me brusquer, exposez-moi les solutions ou conseils ! Lâcha t'elle pour conclure sa séance de question. Espérant avoir une réponse à au moins l'une d'elle ou un début de solution.

(Vi à Damariel)**Je sais que cela est stupide, que je vous ai souvent manqué de respect depuis l'arrivée de cette entité à cause du code divin qui nous liaient les mains à tous, incapable de nous défendre. Mais au moins, je voulais me confier une dernière fois avant que celui-ci me tombe dessus. Y a t'il seulement une solution pour m'en défaire ? Y a t'il seulement un moyens de sauver ceux présent autour de moi ? Existe t'il seulement une infime possibilité pour que vous soyez clémente à mon encontre ? Je suis prête à endosser en votre nom mais je veux que eux tous s'en sortent et parviennent à libérer les Enfers et venir en aide au Royaume Céleste ! Ainsi qu'à Loomïnei, Yloumna, Lolth et Dörim sur Astrune... N'importe quoi. Dites-moi n'importe quoi...**

Au fond, elle savait que cela était futile. Le Revers était sans pitié mais, voyant que les solutions seraient forcément très minces, voire inexistantes, Vi sentit le besoin de se confier sur le fond de sa pensée actuelle et les actes qu'elle avait mené jusqu'ici. La Déesse de l'Ordre au fond de son cœur n'était pas morte et entrait régulièrement en conflit avec celle qu'elle était actuellement. Apeurée, Vi ne le montrait point. Observant tour à tour Unshra. Minuit. Aby Dalzim ainsi que Kryos. L'écoulement du temps semblant devenir très long. Insoutenable. Un silence pesant était tombé, n'attendant qu'à être brisé.
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
P.N.J
Récits 890
Domaine de Kryos Empty
MessageSujet: Re: Domaine de Kryos   Domaine de Kryos Icon_minitime1Mer 15 Juil - 12:50

Domaine de Kryos Vi110

Pourquoi l'avait-elle viré comme l'on dégageait un gosse à coup de pompe dans le derrière ? Minuit était Vi, certes la puissance Divine en moins, mais en dehors de cela, elle lui était en tout point identique ! L'évincer lors d'un moment pareil au nom d'un prétexte des plus douteux, l'Istën se refusait d'y croire jusqu'à ce que la Déesse du Chaos ne mette ses paroles en application. Au moment de la téléportation, elle eut tout juste le temps d'aboyer : - Att... ! Qu'elle se retrouvait déjà aux portes des Limbes. Seulement, du côté de Shendril et Abyssia, Minuit disparut si vite après son apparition, qu'elle ne fut au final, qu'une image subliminale. Désormais, Vi faisait face à un problème autrement plus grave que la mort d'Unshra. Mais Minuit s'interrogeait... car il pourrait tout aussi bien s'agir d'Aby Dalzim. Après tout, ce fut au travers de son pouvoir sur le temps que La tisseuse put être sauvée. Or, rien n'indiquait que le Revers se basait sur la "conscience" Divine de l'usagé pour sévir. Bien sûr, l'ex Bébé Vi se doutait forcément qu'elle se berçait d'illusions, mais cette réflexion eut tout de même le mérite d'encourager la Divinité à mettre le doigt sur un élément essentiel. À savoir ; est-ce que Vi et Aby Dalzim seraient tous deux sujets à ce même Revers qui frappait Unshra ? Et alors que la Déesse du Chaos la remerciait finalement pour son retour, Minuit lui répondit par un hochement de tête avant d'attendre silencieusement que les questions fusent pour soumettre la sienne...

Domaine de Kryos Krykry10

Il n'y eut pas long à attendre pour que Vi réagisse aux révélations de Kryos. Surfant sur la menace comme elle en avait la coutume, la Déesse du Chaos tenait à percer son secret. Comment avait-il fait pour localiser Yloumna ? Sérieusement ? Était-ce vraiment important là tout de suite ? Ce qui comptait réellement n'était-ce point le fait qu'il l'eut retrouvé justement, au lieu du comment ? Soupirant de plus belle, le Dieu du Sang préféra ne rien ajouter ! Surtout après ce qu'il eut entendu lorsque Vi se confia à l'arachnide. Et la formule qui s'était littéralement gravée dans sa mémoire n'était autre que ; "Je t'aime du plus profond de mon être !" Au nom de la vermine Céleste, mais c'était quoi ça ?! Imaginant déjà la gueule des gosses, Kryos manqua de regretter ce temps où il oeuvrait encore auprès de Loominëi. Même Lourine serait incapable de faire preuve d'autant de niaiserie ! De plus, non contente de sucer une à une les pattes de la bestiole, il fallait que cela se passe au sein de SON Domaine... Décidément, tout portait à croire que le terme "Abysse" n'était en vérité qu'un nom d'emprunt cherchant à dissimuler la véritable appellation qui se résumait aux ; "Latrines Célestes !". Toute la merde dont ils voulaient se défaire se retrouvait inéluctablement ici-bas. Le slogan parfait qui, selon Kryos, se rapprochait au plus prêt de la situation dont il était malheureusement témoin, n'était autre que : Caca-caca simplement !

Néanmoins, Vi sut rehausser son propre niveau en questionnant les deux Divinités au sujet du Revers qui investissait désormais son être. Manifestement prête à se sacrifier, elle tenait à savoir s'il y avait malgré tout un moyen, aussi infime soit-il, de se défaire de l'emprise de Damariel. Pour le coup, il était très facile pour Kryos de la chambrer sur ce point, mais cette fois-là, il n'en n'éprouvait guère l'envie. Si une telle solution existait, les Dieux ne seraient pas aussi respectueux du Code ! Quant à claquer dans un coin, s'il en résultait la même chose que sur l'Istën de Lolth, où qu'elle puisse être, les Enfers seraient pris d'assaut ! Honnêtement, Kryos n'y voyait aucune échappatoire. Les Revers se sont toujours manifestés, aucune Divinité, pas même Loominëi, ne purent s'y soustraire ! À moins que...

- Tu n'as qu'à te taper l'araignée ! Rétorqua le Dieu du Sang en pointant l'intéressée du doigt. Avec un peu de chance tu nous sortirais une autre Yloumna !

- Et moi j'ai une autre question ! S'interposa Minuit. Est-ce que Aby pourrait être assujetti au Revers ? Après tout, c'est son pouvoir qui a rembobiné Unshra...

Domaine de Kryos Aby10

Malgré l'évidence quant au fait d'être désemparée, Vi sut immédiatement rebondir en se penchant sur son cas, et ainsi peut-être, y trouver une solution. La doublure enchaîna d'ailleurs en demandant ouvertement si lui-même ne pouvait pas être ciblé à cause de l'essence de son pouvoir qui avait contribué à libérer Unshra de son Revers. De ce côté là, il n'y avait rien à craindre, sans quoi, nombre d'entre eux seraient déjà tombé sous les coups de Rodriv, ancien Dieu de la Malice renommé ; le Diable ! Croupissant dans les profondeurs des Tourments éternels dont il était devenu le maître, le Diable était capable de recopier les pouvoirs de n'importe quelle Divinité, Yloumna comprise. Même prisonnier de son Domaine, sa puissance se distilla dans le monde d'Astrune, offrant ainsi aux Mortels une part de son art à travers "l'Anti-classe". Rodriv était en outre la seule Divinité a avoir été exclu deux fois ! D'abord au sein du Monde Céleste, à cette lointaine époque où il était encore le Dieu de la Bêtise. Puis dans le Royaume Abyssal, devenant la Déité de la Malice avant de se faire châtier par Yloumna dans les Tourments éternels, où il prit ses traits définitifs sous l'apparence du Diable. Jamais un Dieu ne connut plus grande déchéance, et pourtant... il était au comble du bonheur.

- J'aurais préféré. Répondit sommairement Aby. Ainsi le Revers aurait été moins concentré, du moins osais-je le supposer. Malheureusement, seule la Divinité responsable se fait punir, elle et aucune autre. Concernant la solution que vous attendez, je crains hélas de ne vous être d'aucun secours...

Domaine de Kryos Unshra10

Maintenant que sa fureur était passée, Unshra accepta de subir l'agressivité de Vi qui justifiait son acte sur le fait que le Revers s'apparentait à une Andria. Ah oui ? et si la même chose se produisait sur sa personne, quelle tronche aurait le monstre selon elle ? L'arachnide comprenait les raisons que lui servait la Chaotique damnée, mais elle ne les acceptait point ! On n'évitait pas le pire en faisait pire ! Puis, sorti de nul part, elle lui déclara ses sentiments... Unshra ne sut sous quelle angle elle devait prendre cet aveu, mais il ne faisait aucun doute que si elle avait eu des yeux semblables aux siens, ils seraient anormalement ronds ! Dans le fond, Vi n'avait fait que lui rendre la politesse, mais cela prenait tout de même des proportions assez extravagantes, et pour le coup, les Abysses toutes entières allaient s'en retrouver ébranlée ! Quoi qu'il en était, La tisseuse ne sut quoi répondre, alors quand les questions et les réponses survinrent, l'histoire de Caën lui revint en mémoire. Un épisode de sa chute l'avait tout particulièrement marqué, car elle ne pensait pas cela possible. Et pour cause, après avoir changé de profession, le Dieu de la Calvitie injuria le nom de Vlad qui l'avait plus ou moins poussé à agir. Il disait que s'il n'aurait pas fait autant d'entorses, il serait allé lui faire don de tout ce qu'il possédait ! Sur l'instant, Unshra n'eut pas la moindre idée de ce dont il parlait, mais actuellement, une solution se profilait peut-être...

- Il y a peut-être un moyen... Finit-elle par marmonner. Mais se faisant, le Revers a de grandes chances d'être autrement plus violent ! Puis, dévisageant Kryos pour ce qu'il avait osé dire, l'arachnide s'expliqua : Tu as la possibilité d'empiffrer Vlad au-delà de toute espérance...

- Le troisième Enfer, la Gourmandise ? Termina Aby Dalzim le regard pantois. C'est une possibilité. Avoua t-il l'air désormais incertain. Cela aurait au moins le mérite de donner du sens à son retour parmi nous...

En dépit du fait que l'essence de Vi se faisait changeante, aucune des Divinités en présence ne la prirent en compte. Les mots d'Unshra résonnaient dans l'esprit de chacun comme une chance de se sortir de ce mauvais pas, tout en sacrifiant le sacrifié idéal ! Le tout était de savoir si l'Enfer en question allait se comporter comme l'espérait Unshra.

- Mais les Enfers ne sont-ils pas censés caricaturer la part qu'il représente en nous ? Questionna Minuit relativement angoissée.

- Normalement oui. Intervint Kryos là où on ne l'attendait pas. Mais celui-ci est pipé ! Vlad berna deux de ses frères en les bouffant de l'intérieur, et pu ainsi s'approprier leur puissance. Voilà pourquoi il a péri par là où il a pêché ! Yloumna l'a offert en hors d'oeuvre à son Destructeur. Du moins, jusqu'à ce que notre cher Aby n'intervienne !

Une tirade qui laissa le Dieu du Temps complètement indifférent, car il savait qu'il avait agi pour le mieux. De plus, si cette ordure pouvait servir à quelque chose d'utile, il ne pourrait que s'en vanter.
Revenir en haut Aller en bas
Vi
Vi
Récits 42
Domaine de Kryos Empty
MessageSujet: Re: Domaine de Kryos   Domaine de Kryos Icon_minitime1Mer 15 Juil - 21:03

Après avoir révélé ses sentiments de manière quelque peu fracassante, Vi s'éloigna légèrement de Unshra et observa Minuit s'approcher d'elle. Un petit silence s'étant imposé, Kryos fut le premier à se charger de le châtier aussi vite qu'il était venu. Lâchant une remarque qui lui seyait parfaitement. Mettant en lumière ce que la Déesse Chaotique venait de déclarer en ouvrant son cœur à l'arachnide. Vi se téléporta aussitôt pile face au Dieu Vampirique, le dévisageant d'un regard taquin. Bien sûr, le concerné n'avait pas répondu à sa question concernant la Déesse Noire et, décidant ne pas insister dessus, Vi se lança simplement dans une lancée de petite taquinerie à ce dernier.

- Alors ainsi... on fait aussi dans le voyeurisme ? Dit-elle en le regardant d'un regard amusé, utilisant des expressions du visage pour faire sembler que la remarque du Dieu était mignonne. Ça t'intéresse de savoir Kryos ? Tu m'étonnes sur le coup, je dois bien t'avouer. Cependant, je suis dans le regret de te dire que non, tu n'es pas compté dans le publique. Retrouver notre chère Yloumna ne te donnera pas un passe-droit pour mater.

Après tout, cela ne regardait que Vi et Unshra. Que cela se fasse ou non, seule Unshra était à mesure de le lui dire. Vi avait dit ce qu'elle voulait dire. Le reste était entre les griffes de son amie et jamais, elle ne forcerait quoi que ce soit. Après tout, elle l'avait dit d'une telle manière que rien ne pouvait présager qu'elle mentait. L’arachnide était libre d’interpréter sa déclaration comme bon lui semblait mais la jeune Déesse avait eu le besoin de se confier sur ce sentiment qui nichait en elle depuis quelques instants désormais. Cette dernière était restée stoïque à cette soudaine confession d'ailleurs. Bon après tout... fallait dire que c'était forcément très niais. Surtout dans la manière. Bien sûr, cela était très étrange ici bas et que de telles paroles avaient peu de chance d'être évoquées. Se considérant alors comme étant l'exception à la règle par cette démarche. Néanmoins, un poids lourd avait quitté son cœur lorsqu'elle l'avait annoncé, signe qu'elle avait besoin de le faire et que maintenant, seul le destin allait pouvoir lui répondre. Du coup, ni une ni deux, elle revint à sa place initiale auprès de Minuit et Unshra et cette première s'osa à poser une question au sujet du revers dont Vi allait subir.

Aby Dalzim ? Lui aussi touché... Non, ne me dite pas que... ? Fronçant les sourcils, la chaotique admettait bien volontiers que sa doublure avait mis le doigt sur un détail crucial. Sa tension montant, Vi commençait maintenant à ressentir des regrets si le Dieu Temporel venait à en subir les conséquences de ses propres actes. Ça aurait été si injuste... Redevenant songeuse, après son petit sursaut d'humeur pour aller taquiner le Dieu du Sang, la jeune femme tentait de trouver une solution. Ne quittant pas des yeux Aby Dalzim, sentant que ce denier allait leur livrer sous peu une réponse, elle frissonna à l'idée de tenter d'imaginer ce qui pourrait lui faire cette épée de Damariel. Si ce dont Unshra avait donné naissance se serait arrêté au stade de Andria,  qu'est-ce que cela pourrait donner avec elle-même si le processus décidait de se passer de la même manière ? Si c'était le cas... même Yloumna pourrait probablement rien y faire si elle avait été présente. Les bras croisés, soudainement stable émotionnellement contrairement à son habitude, elle se focalisait sur tout, tentant de ne rien laisser s'échapper. Ainsi, comme elle le présentait, Aby lui avoua alors qu'il n'avait strictement aucunes idées de comment l'aider.

Faisant une légère moue, se voyant déjà tenter de s'isoler le plus possible pour se laisser mourir avec ce revers, tout en espérant ne pas donner naissance à un cataclysme, Vi soupira longuement en haussant les épaules. Tant pis... Alors en plus si le Dieu du Temps n'avait aucunes solutions et que Kryos avait sciemment ignoré sa question au sujet d'Yloumna, une certaine frustration naquît en elle. Cependant, ce n'était pas le moment pour baisser les bras. Dans le mieux qu'elle puisse faire, c'est de tenter de faire gagner du temps à ses alliés. Ce fut alors une voix qui attira toute son attention, l'extirpant de sa torpeur intérieure : Unshra. Tournant subitement face à elle, elle déclara avoir un début d'une éventuelle solution en la personne de... Vlad ? Etant trop jeune pour saisir le sens de ce qui se disait, elle suivit ensuite Aby qui prit la parole à sa suite. L'Enfer de la Gourmandise ? Sceptique, Vi s'imaginait déjà être servie à table pour Vlad, vu comme c'était dit. Non attendez ? Se faire manger par ce vieux à l'instar du Destructeur ? Mais... Ainsi il aurait, possiblement, le revers avec lui vu qu'il aspirerait son essence de ce fait ? Bien sûr ! Si ça marchait, c'était du génie... Enfin. En espérant que le revers soient pas trop violent ensuite malgré qu'il aura triplé.

Une dernière voix, Kryos, rajouta une pierre au début de ce plan qui se montait lentement, faisant sursauter Vi au passage tant elle ne s'attendait pas à ce qu'il parle à ce sujet. Il confirma sur toute la ligne ce dont à quoi Vi pensait : Se faire bouffer. Vlad avait réellement dévoré deux de ses frères ? C'était effroyable mais tout autant fascinant. Comprenant alors pourquoi ce fripé avait terminé sa vie dans le bide de ce monstre trou noir. Le plan, ainsi dit, était simple... mais pour autant qu'il décidait de réagir comme ils le souhaitaient. Mais dans tous les cas, le revers se ferait plus violent encore. Laissant quelques instants s'écouler pour tout mettre bout à bout, la Chaotique croisa les bras, observant chacun des dieux présents ainsi que les deux Istëns à plusieurs reprises. Se mordant la lèvre inférieure.

- Bon... dans tous les cas, ça implique que je me fasse bouffer. J'avais songé à réveiller le Destructeur et possiblement espérer que mon revers le détruise de l'intérieur... Marmonna t'elle d'un ton de voix neutre, cachant son angoisse. Cependant, si on peut se débarrasser de lui ainsi et que cela fonctionne, ce serait pratique oui... Néanmoins... Aby, tu as précisé que c'était uniquement la divinité responsable qui se faisait punir, donc ma vie. Je me permets d'émettre peut être une crainte du côté de servir de casse croûte à ce vieux débris si il ne fait qu'aspirer mon énergie mais me laisse en vie, ne me dépossédant donc pas de ma cible dans le dos pour le revers.

L'idée ne lui déplaisait pas... Dorénavant décidée de se sacrifier pour s'éviter que le revers ne tombe ou n'affecte qui que ce soit, tous les plans étaient désormais envisageables. Même les plus farfelus. Mais cependant, comment inciter Vlad à s'en prendre à elle ? depuis que Minuit avait été lancée à la poursuite de la menace qu'il représentait, il devait être prudent la concernant. Elle ne pouvait pas bêtement se pointer et l'appeler à venir. Devait bien se passer quelque chose pour qu'il comprenne qu'elle était isolée, qu'elle s'était retrouvée là uniquement pour fuir et avait bêtement choisis cet endroit. Enfin... qu'il ne découvre pas son intention.

- Mais imaginons que j'adopte ce plan... Vlad est prudent me concernant vu que la dernière fois, Minuit est partie le combattre avant de revenir à mes côtés et il se risquerait pas de se faire avoir. Il trouverait cela louche que je me retrouve là, soudainement et je vais pas non plus crier au loup pour qu'il décide à montrer sa tronche.

(Vi à Aby et Kryos)**En deux mots, vous allez devoir tout les deux vous en prendre à moi, si on adopte ce plan, me faire mal et me forcer à fuir et, au fur à mesure, que je tombe là-bas seule. Ce serait peut être la seule possibilité pour qu'il morde à l’hameçon pour se débarrasser de moi et me dévorer. Ainsi, vous serez protégé de mon revers un peu plus... et il aura une vengeance éphémère.**

- Mais je souhaite que vous soyez tous à l'abri. Il va falloir trouver vite une solution et... si une autre idée vous viens en tête foncer, n'attendez pas. Que je ne le sache pas rendra cela plus crédible et c'est votre survie qui compte en priorité ! Finit-elle d'un ton un peu glacial, l'angoisse commençant à s'emparer d'elle petit à petit. Je suis de toutes manières résolues à aller au bout.

(Vi à Unshra)-**Je me doute que tu sais ce qu'il va se passer désormais... Tu peux m'en vouloir, mais je ne regrette rien. Si c'était à refaire, je n'hésiterai pas à nouveau. On gagnera, avec moi ou sans moi, j'ai confiance. Après tout, tu es là désormais. Minuit est avec toi et Aby Dalzim ainsi que Shendril aussi, sans oublier l'autre voyeur. J'ai été heureuse que tu sois venue à moi et à voir les choses autrement que par mon obsession d'Yloumna. D'apprendre et ressentir. Merci de m'avoir redonné vie au travers de Minuit mais je tiens à ce que personne ici ne soit en danger par ma présence**

Se tournant face à Unshra où elle plongea son regard en silence, lui faisant comprendre qu'elle était prête à tout pour parvenir à ses fins, Vi souria légèrement, fermant les yeux et se tourna auprès de Minuit.

(Vi à Minuit)**Quoi qu'il se passe, Minuit, joue le jeu. Je suis prête à tout et je sais que tu parviendras à prendre tes propres décisions, comme quand tu as décidé de revenir. Mais les moments qui vont arriver risque de ne pas être plaisants et il va falloir faire avec. Je te confie, si je venais à être absente, la continuité de ma quête avec Unshra et de tenter de sauver tout le monde ici. Ce n'est qu'une faveur, pas un ordre, je parle à toi. Pas à moi-même, Minuit.**

Se tournant à nouveau face aux deux anciens Dieux, Vi, le regard déterminé et brillant, fit sentir à ces deux derniers que c'était le moment d'agir si une autre possibilité ne leur était pas venue. Auquel cas, il leur faudrait alors s'en prendre à elle ou trouver une autre méthode d'approche. Dans tous les cas, étant résolu à mourir, Vi pouvait bien souffrir un peu avant afin de se racheter auprès de l'arachnide dont elle avait infligé d'horrible sensation en agissant sur le temps avec le pouvoir d'Aby. L'épée de Damariel pouvait tomber à tout moment et elle redoutait que cela puisse arriver maintenant. Le domaine de Kryos devait au plus vite être déserté et, pour cela, elle aurait besoin de la complicité de son hôte pour l'en éjecter avec violence ainsi que d'Aby Dalzim pour renforcer la situation et convaincre Vlad qu'elle était désormais une proie facile et sans danger pour lui.

(Vi à Aby et Kryos)**À moins que vous n'ayez une autre solution en vue, adoptons celle dont je vous ai fait part, le temps nous manque. Agissez s'il est préférable d'économiser du temps à ne pas discuter et tourner en rond. Je suis prête.**
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Narrateur
Récits 237
Domaine de Kryos Empty
MessageSujet: Re: Domaine de Kryos   Domaine de Kryos Icon_minitime1Mar 21 Juil - 19:41

Peu après s'être ri de Kryos, Vi exposa sa version de la stratégie. En résumé, la Déesse souhaitait être acculée par son auditoire afin que Vlad ramasse les miettes, mais pourquoi faire ? Le Dieu des Enfers ne contrôlait pas directement son royaume, Vi n'avait qu'à se rendre dans le Domaine de la Gourmandise, et l'attraction ferait le reste... Seulement, à l'instant où Aby Dalzim voulut le lui expliquer, la Divinité du Chaos cessa de réagir. Éteinte, Vi demeurait là, comme figée dans le temps. Imaginant alors le pire, Minuit se rua sur elle afin de la secouer ! Était-elle en proie au Revers ? L'Istën n'escomptait guère attendre pour le découvrir, aussi supplia t-elle Unshra de trouver une solution. Hélas, le temps que La tisseuse fasse état de ses songes, l'aura ondulante de Vi se fit plus imposante. Gagnant sans cesse en densité, la silhouette de la Chaotique se dissolut complètement au profit de ces méandres obscurs... Ce fut donc l'arachnide qui cette fois, se jeta sur elle ! Mais elle ne fit que traverser un écran de fumée. Vi avait disparu, et son essence Divine s'en alla former une nouvelle constellation ; Le chaos.

Au coeur de la zone fantôme, Vi reprenait doucement conscience. Enfermée dans une nébuleuse grisonnante et tourbillonnante, la Déesse déchue s'inquiétait. Se sentant aussi fragile et insignifiante qu'un moucheron dans un feu de forge, elle ne formulait aucune parole. Ses yeux comme son corps n'avaient plus la moindre consistance, aussi ne put-elle rien faire d'autre qu'attendre... La notion de temps n'existait plus, il pouvait bien s'écouler mille ans qu'elle n'en n'éprouverait guère la plus petite différence. Durant un instant, Vi alla jusqu'à se demander si elle n'était pas en train de regarder le Revers dans les "yeux". Mais cet endroit pouvait être tout et n'importe quoi, alors quand une tempête se leva soudainement, l'ex-Chaotique se rendit à l'évidence. Vi subissait sa damnation, et personne ne pouvait plus rien faire pour elle ! Résolue à assumer le choix d'avoir sauver Unshra, la tourmentée se fit traverser de part et d'autre par la griserie qui s'apparentait à des tentacules. À chaque impact, un pan entier de sa personnalité s'effondrait ! Après quoi, au terme de vingt empalements, Vi avait cessé d'être... Ainsi muée en doppelgänger, le souvenir de la Déesse du Chaos mourut définitivement au moment où elle chut sur Astrune en date du : 14 Phobos Vita...


[OUT : Par ~ICI~]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Domaine de Kryos Empty
MessageSujet: Re: Domaine de Kryos   Domaine de Kryos Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 

Domaine de Kryos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: L'AU-DELÀ :: Le royaume Abyssal :: Les neufs enfers-
Sauter vers: