AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une soeur pour Mâchouille?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mâchouillette
Mâchouillette
Une soeur pour Mâchouille? Empty
MessageSujet: Une soeur pour Mâchouille?   Une soeur pour Mâchouille? Icon_minitime1Ven 3 Déc - 14:59

~ Mon identité ~

~ Prénom : Mâchouillette
~ Surnom : Chou

~ Âge : 114 ans, va peut-être falloir penser à me laver..
~ Jour & Mois de naissance : Le jour de son anniversaire, le 7 Philia du mois de Vita.
~ Sexe : Rien ne m'a été cousu à cet endroit, mais j'ai tout de la personnalité d'une fille.
~ Race ou nature : Poupée de chiffon musclée au coton.

~ Lien : Éris Manea
~ Alignement : Loyale bonne

~ Lieu de naissance ou de création : J'ai deux naissances en fait.. la première fut à Andras, et la deuxième, celle qui me permet aujourd'hui de me présenter, au cimetière de Kumra, il y a environ deux semaines.
~ Lieu où vous vous trouvez actuellement : Chut.. c'est un secret!

~ Classe : Hmm.. c'est gênant mais faut bien le dire. Je suis Masochiste..



~ Qui suis-je ? ~

~ Conception : Accusée encore une fois d'un quelconque méfait, je me retrouvai avec une grosse marque rouge sur la joue et fus vivement invitée à un petit séjour de quelques heures dans le placard situé à l'arrière cuisine... Étroit et petit, j'étais obligée de m'assoir les jambes repliées. La petite lucarne et interstices me donnaient un peu de lumière sur les étagères poussiéreuses supportant quelques vieux bocaux et autres ustensiles plus ou moins sales et rouillés. Pour pallier à mon ennui j'attrapai l'araignée du coin pour lui arracher une par une les pattes que je m'amusais à lancer dans sa toile. Je réfléchissais en même temps. Une nouvelle fois j'avais déçu mes parents. Pourtant, saboter le coussin du prêtre de morceaux de verres tranchants m'avait parut une bonne idée, lui qui adorait nous tripoter lors de ses enseignements spirituels aux enfants, je voulais lui retourner mes sentiments à ce sujet, en particulier lorsqu'il baladait ses mains sur nos derrières... Évidemment, mes parents ne crurent pas à mes raisons alors que pour une fois j'en avais une, trouvant que j'exagérais ses gestes, mais peu importe, je trouverai bien un moyen discret de nous débarrasser radicalement de ce vieux pervers... Ce qui me préoccupait pour l'instant était que j'allais subir un long moment les punitions car mes actes avaient souillé un représentant de la religion qu'ils chérissaient tant. Il fallait que je trouve un moyen des les calmer, histoire que je puisse continuer librement mes affaires. Je plaçai cette fois-ci le corps de l'insecte au centre de sa toile et admirai cette œuvre. La petite Lily disait qu'elle faisait souvent des cadeaux à ses géniteurs pour leur faire plaisir. Et si j'en faisais un aussi ? Le mieux, avait-elle dit, était de le faire soi-même. Je regardai ma victime et me dit que cette offrande ne serait pas suffisante...

Enfin je changeais de prison, je me rendais en silence dans ma chambre. J'avais enfin trouvé une idée de présent qui devrait satisfaire : quelque chose de mignon, ça plairait forcément ! Et s'il me voyaient faire quelque de chose d'agréablement normal, cela les rassurerait. Une poupée de la part d'une jeune fille c'était mortellement banal non ? Par-fait ! Je sortais mon nécessaire à couture et me mis à l'œuvre. Le corps assemblé, il fallait désormais m'appliquer sur les finitions. Quelle expression lui donner ? Un grand et joli sourire me paraissait adéquate. Il me manquait un bouton pour l'un des yeux mais personne n'est parfait n'est-ce pas ? Je ne trouvai pas cela gênant elle restait mignonne. Il me restait de nombreuses chutes de tissus dans mon autre coffre, je décidai de faire un nœud en guise de cheveux. Les cœurs c'étaient un truc de fille aussi, c'est pourquoi j'en mis plusieurs : dans le nœud, sous les pieds, et bien sûr là où il était censé se situer si l'objet avait été un être humain. Symboliquement, j'accrochai dessus la clé de ma belle boîte à couture, car c'était un cadeau précieux de mes parents qui m'avait rendu heureuse pour une broderie que j'avais admirablement bien exécutée. Enfin pour combler la mignonnerie, j'ajoutai une touche de maquillage. Je contemplai ma création, aux anges. Ne devrais pas aussi lui donner un nom ? Je bloquai un instant sur ce rictus que je trouvai tellement chaleureux. Je l'imaginai un instant ouvrir sa bouche pour me parler et me dis que les coutures la gênerait, qu'elle serait obliger de mâchouiller si elle voulait se nourrir... Mâchouil- lette ? Oui cela lui irait bien, pensais-je en lui faisant un gros câlin. Bienvenue Mâchouillette !

Je décidai de déposer ma poupée dans le salon pour faire la surprise, attendant avec impatience les réactions dans un coin. Les parents rentrèrent enfin, fatigués. Quand ils la virent, ils firent les gros yeux. De surprise d'abord puis d'horreur. Ils hurlaient en la secouant : "Ériiiiis c'est quoi ça encore ! Elle est affreuse ! Arrête avec tes mauvais tours ! ça suffit !" Ils la jetèrent par la fenêtre avec dégoût et me trainèrent une nouvelle fois au placard, refusant de m'écouter.

Une millième fois libérée, je cherchai désespérément Mâchouillette. Sur le point d'être brûlée par les autres enfants se moquant d'elle, je la sauvai de justesse. Sur le chemin du retour, je ne pus m'empêcher de me demander si les autres n'avaient pas raison. Me dévalorisant, je la piétinai avec violence en râlant : "j'ai vraiment perdu mon temps lorsque je t'ai fait !". Puis me calmant, je me ravisai, ce n'était pas de sa faute. La ramenant dans mon antre, je la nettoyai et restaurai, tout en maudissant intérieurement tous ces abrutis incapable d'apprécier mon art et sa beauté à sa juste valeur. De rage, je plantai une aiguille dans son cœur en me disant que ça serait tellement bien que la douleur puisse se transférer à eux. Depuis ce jour, je me promis de ne plus jamais chercher à faire plaisir à quiconque. Évidemment la relation avec mes géniteurs ne serait plus jamais au beau fixe.

Bien qu'étant rattachée à eux, il était hors de question après ma mort de laisser ma Première pourrir dans cet endroit. Cymetia ne vit aucun inconvénient à la ramener et la regardait avec une certaine curiosité, je ne saurai dire ce qu'elle en pensait, en tout cas ce n'était pas de la répugnance et c'était tout ce qui m'importait : du respect envers elle. Désormais, Mâchouillette trônait à une place de choix avec ses suivants dans une de mes collections.

~ Description Physique : Que dire de mon apparence sans évoquer le fait que je sois mignonne? Un immense sourire pour montrer toute ma joie de vivre! un seul oeil pour démontrer que l'on a pas besoin d'être parfait pour être heureux. Et un grand noeud sur la tête pour égayer le tout. Je suis Chou et fière de l'être. Les années ont fait que le tissu s'est effiloché et l'obscurité de la crypte m'a jauni, mais à part me rendre plus chaude et duveteuse aux yeux et au toucher, je n'ai rien perdu de ma superbe. J'irais même jusqu'à dire que j'ai gagné avec le temps. Ma maman a mis tout son amour pour me faire, et je sais mieux que personne à quel point cela lui fut difficile. En sachant cette vérité, je ne peux qu'arborer avec dignité, voir même un soupçon de suffisance, l'ensemble de ces coeurs qui constelle mon corps! Oui, j'adore m'assoir.

Je ne suis pas très grande, hmm.. disons plutôt assez petite en vérité. Après tout, j'ai été cousu par des mains d'enfant. Tout ça pour dire que je ne fais pas plus de trente centimètres de haut pour une largeur approximative de douze. Mon poids se mesure en gramme tant je ne pèse rien. Cent unités de cette mesure, et encore, je les atteins en partie grâce à l'humidité de la crypte et autres liquides provenant des divers morceaux qui me cerclaient avant que Cymetia ne s'en vienne me dire; lève-toi et marche!

~ Description Psychologique : Je ne souhaite que le bonheur de ma maman, mais après toutes ces années passées loin de moi, et après avoir été si longtemps la cliente de son seul musée, je m'épuise toute seule en pensant à la charge de travail qui m'attends pour insinuer en elle cette part d'amour qui lui a permis de me façonner. Vous ne voyez que la partie émergée de l'iceberg, et pour être tout à fait honnête, je ne suis pas certaine de parvenir à mes fins. Cependant, rien n'entachera ma volonté, et si je puis me..  - Je peux savoir ce que tu fabriques à marmonner dans ton coin?! - Heu moi..? ben rien, pourquoi? - Arrête de mentir, tu bafoues cet art en le ridiculisant de la sorte. Montre voir! - Nan c'est personnel! - C'est cela oui, à d'autres! - S'il te plait, je t'en prie! - Tu te fiches de moi, pas vrai? Tu essaies de convaincre qui en laissant croire que tu es seule aux commandes?! - Yet s'il te plait, je veux simplement profiter d'une certaine intimité.. - Je vais t'apprendre un truc ma grande! Aucune de nous ne peux jouir d'un tel luxe, est-ce que ta petite tête peut intégrer cette information?! - Ce n'est pas vrai, je ne sais jamais ce que fait Mâ par exemple, alors pourquoi pas moi, ni toi? - Mâ n'a pas besoin d'interagir avec les autres pour s'épanouir, elle rumine en silence. Mais maintenant que tu as ouvert la boîte de pandore, je suggère de mettre en place un jeu de rôle pour nous épargner les retombées de ton initiative! - Tu veux dire.. la solliciter? - MÂ! - Mais nooon! - Tu me prends pour ton cabot, morveuse? - Plutôt un cerbère en vérité. Avec Chou on fait un petit tour de table pour connaître les pensées de chacune de nous au sujet de cette nouvelle vie offerte par Cymetia. Allez quoi, tu as bien quelque chose à dire, depuis quand la timidité à raison de toi? - Alors que Chou le demande! - M.. moi? - Non la grognasse ramollie qui se trouve derrière toi! - Mâ tu sais bien que Chou à peur de toi. Pour ma part, je ferai tout ce que je peux pour que les gens, vivants ou morts, adhèrent aux idées de ma créatrice. - Moi je voudrais que maman retrouve l'âme qu'elle avait quand elle m'a crée. - Et moi je vais tuer ta maman! - NOOOOooooon!!!!

~ Biographie & Histoire : - Laisse-moi commencer, Chou. Afin de bien se faire comprendre, il est primordial de rester objective. - Bon.. comme tu voudras. - Parfait. En dehors du morceau de page provenant du journal intime de ma créatrice, nous n'avons pas réellement d'histoire en lien avec notre existence. Je vais donc plutôt me concentrer sur ce que nous sommes.

Chou fut la première à voir le jour, car c'est par son amour insoupçonné, voir inavouable, que Éris lui a donné vie. Sa pureté d'âme ne le reflète guère, mais Chou est bel et bien l'ainée. En ce qui me concerne, je naquis peu après, lorsque ses parents me découvrirent pour la première fois. A leur façon de réagir, Chou en eut le coeur brisé. L'innocence étant incapable de s'imposer au devant d'une haine aussi manifeste, celle-ci ne put que démissionner. Le regard de sa maman m'appelait de ses voeux. Il disait; mais qu'est-ce qu'ils ne comprennent pas?! si seulement ils pouvaient voir ce que je vois! J'existe désormais pour donner corps à ce souhait. Je suis Yet, la plus neutre d'entre toutes, mais peut-être aussi la plus dévouée!

Concernant Mâ, ce fut la trahison d'Éris envers nous qui l'éveilla. Nous ne pouvions communiquer avec elle, nous fûmes donc incapable de juguler sa colère. Chou se referma comme une huitre, alors que moi.. j'assistai impuissante à ce que nos coutures subissaient. Ma créatrice me jeta au sol, puis me piétina comme un déchet. Une chance que le squelette de ce corps soit fait de roseaux. De sa plus belle création, je devenais son pire échec, indigne d'être vu! Et à l'instant où elle regretta de nous avoir fait, ma conscience se dissipa au profit d'un nouvel antagoniste, Mâ!

Mâ est tout ce qu'il a de pire en Éris! - Et puis elle fait trop peur d'abord! - Chou, ce n'est pas le moment! - Pardoooon.. - Depuis que Cymetia nous a donné la capacité de bouger et de parler, je crains plus que tout les agissements de Mâ. Elle ne souhaite qu'une chose, la destruction totale de ma créatrice. Je comprends ses motivations, mais je n'accepte pas ce qu'elle envisage de faire. Malheureusement pour Chou et moi, elle est sournoise, maligne et dangereusement patiente. - Tu parles vraiment trop bien, j'aimerais pouvoir faire comme toi! - Ce sont nos différences qui font notre force. D'ailleurs, tu sais mieux que personne à quel point je suis loin d'être parfaite. Vas-y, explique-leur. - C'est vrai que tu n'as aucune empathie. Tu es tout le temps blasée aussi! C'est comme si tu n'avais pas envie d'être là. Je ne comprends pas moi, je ne m'imagine pas ailleurs que dans les bras de maman. Cela fait si longtemps que j'ai fini par oublier la sensation que procure un câlin. - Et tu ferais bien de t'y faire, ne va pas donner à Mâ l'occasion de pourfendre ta maman! - Ah! et tu es une rabat-joie de la pire espèce aussi! - Qu'importe, je préfère ça qu'être égoïste. - Qui.. qui est égoïste? moi?! - Qui veut toujours tout pour elle? qui était en train d'écrire cette présentation en évitant soigneusement de nous nommer? qui réclame constamment de l'attention? - Mais.. mais c'est bien d'être chouchoutée! C'est moi qui devrait être avec maman, pas ce Mâchouille de pacotille! Au lieu de ça je suis coincée avec vous dans ce trou à rat! - Et oui, tu as beau être innocente, tu n'en restes pas moins l'instinct primaire d'Éris. - Que veux-tu dire? bien sûr que je suis innocente! - Avec tous ses petits accessoires; capricieuse, impatiente, assistée, puérile, agaçante et sans-gêne! - Tu oublies; adorable, joueuse, affectueuse et serviable!

- De toute manière à quoi bon chialer, tu vas la retrouver incessamment. - C'est trop loooooooooooooooong! - Qu'est-ce que je disais.. juste n'oublie pas une chose.. - Ouiiiiiiiiii je saiiiiiiiiiis! où que j'aille vous allez aussi, j'ai bien compris tout ça! Bon, on peut y aller maintenant?! - Je vais sans doute le regretter, mais oui.. - OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII!!! attention j'arriiiiiiiiiiive! - Doucement, n'occulte point le fait que les gens peuvent désormais t'entendre lorsque tu beugles! - M'EN FIIIICHE!! MAAAAMAAAAAAN! - Et ça va être comme ça pour l'éternité.. merci Cymetia.



~ Suppléments ~

~ Particularités propres à votre espèce ou votre nature : Pendant que Chou court rejoindre ma créatrice, autant m'occuper l'esprit. Cela m'épargnera le fait de l'entendre brailler!

Le corps dans lequel je gîte est fait de tissu, de coton et de roseau. Que dire de plus après avoir évoqué ceci? j'absorbe les liquides comme une éponge, et même si je n'ai pas le sens olfactif, je devine sans mal la puanteur qui émane de mes fibres après toutes ces années passées à m'emplir des différents liquides qu'on pu rejeter les morceaux qui ornent sa crypte. Par conséquent, je ne flotte pas, je coule! Dans le cas où je serais sèche, il est facile de m'enflammer. En somme, je compte sur Mâchouille pour couvrir nos arrières..

~ Ce que vous aimez : Je vais essayer de résumer pour chacune de nous trois.. Chou aime sa maman autant qu'elle-même, Mâ aimerait réduire tout cela à néant, et moi je me demande ce que je fais là!

~ Ce que vous détestez : Chou déteste tout ce qui lui fait de l'ombre. S'il y a moyen pour elle de zigouiller Mâchouille, soyez sûr qu'elle s'y emploiera. Concernant Mâ, c'est la méchanceté à l'état brut, elle déteste tout, sauf ses ambitions. Et enfin moi, la petite Yet née d'un regard. Je déteste ma vie, je voudrais qu'on m'enraye..

~ Vos peurs : Chou à peur de Mâ, moi j'ai peur du temps qu'il me reste à passer, et pour Mâ, je n'ai pas encore trouvé..

~ Arme(s) : Aucune, la petite aiguille plantée dans le coeur ne doit pas en sortir sous peine de subir les foudres de Mâ.

~ Signe(s) particulier(s) : L'existence même de Mâchouillette est un signe particulier, nul besoin d'en rajouter.

~ Points forts : Nous sommes toutes trois très douées dans notre art. Chou pour solliciter l'émotion, moi pour endoctriner, et Mâ pour inventer une milliardième façon de tuer.

~ Points faibles : Nous n'avons aucune force physique, et en dehors de moi qui sert de passerelle entre nos trois identités, nous ne sommes pas fusionnelles. Un rien peut remplacer l'une par l'autre.. ce que je redoute en revanche, c'est de la manière dont va s'y prendre Mâ lorsqu'elle va se manifester pour la première fois au monde.



~ Mes secrets ~

~ Pouvoirs : En temps que Masochiste, notre seul pouvoir actuel est la capacité de copier le prochain sort qui nous frappe, magie de zone exceptée. Chou et moi nous sommes entendues pour laisser Éris en décider. Concernant Mâ, je ne me prononce pas..

Notre capacité passive à détecter les pouvoirs dans un rayons de dix mètres est source d'innombrables querelles. Ce n'est pourtant arrivé qu'une fois lorsque Cymetia est venue nous faire don de cette nouvelle vie. La gamine était si puissante que je serais incapable d'en faire une liste, mais je puis vous assurer que ce fut l'effervescence! Même Mâ était de la partie!

Mâ'rrrRRR: Que nous le voulions ou non, notre lien avec ma créatrice transit également par son plus proche compagnon, Machouille. Aussi, lorsque ce dernier se changera en poupée vorace, nous l'accompagneront dans sa folle entreprise. Bien qu'à la différence de celui-ci, nous serons incapable de dissocier l'ami de l'ennemi, notre corps grandi et modifié attaquera tout ce qui tombera à sa portée.



~ Utilitaires ~

~ Ma couleur utilisée : Pour toutes les discussions en interne, il n'y aura aucune couleur, je sais que Noël approche, mais ce n'est pas une raison pour sortir les guirlandes. Cependant, chacune de nous aura sa propre couleur lorsque notre voix se fera entendre. Mais si vraiment je suis trop nulle et que vous vous mélangez les pinceaux entre nos différentes personnalités, alors je coloriserai les tirets de la couleur qui convient. J'espère juste être assez douée pour m'épargner ce travail de fourmis..

Mâ: #FF7F50
Chou: #FFC0CB
Yet: #BC8F8F



~ Origine, Désir ou Mystère ~

~ P.N.J : Non
~ Narrateur : Oui
~ Le premier pas : Narrateur

~ Mystère : "Possible que si c'est le Narrateur/P.N.J qui débute. Vous ne convenez de rien, votre Destin repose donc entre les mains du P.N.J/Narrateur. Celui-ci respectera toutefois votre histoire"



~ Une pensée personnelle à faire partager ? ~

~ Votre petit mot : Je serai complète - NOUS! - Ah oui pardon.. nous serons complètes le 7 décembre au plus tard.

- Et voilà, promesse tenue, trop forte Yet, merci beaucoup!!! - Oui, je suis certaine que tu n'as rien lu de ce que j'ai écris. - Pas besoin, je sais que c'est parfait! - Ben voyons..



~ Statut ~

~ Terminéééééééééééééééééééeee!! allez valide! ~
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
Elfwyn
Une soeur pour Mâchouille? Empty
MessageSujet: Re: Une soeur pour Mâchouille?   Une soeur pour Mâchouille? Icon_minitime1Mar 7 Déc - 17:49

Bonsoir MâChouYet,

Voilà un familier au multiple personnalités très original. Je vois que tu as su t'approprier la personnalité d'Éris avec brio. Tu t'en sors donc avec les honneurs pour la présentation. Je regrette juste de ne pas avoir lu plus de "", car l'échantillon que tu en donnes semble être une intervention simulée par Yet plutôt que la véritable Mâ. Après je dis ça je dis rien xD

Ah et je crois que tu as oublié une aptitude, celle de la poupée vorace. (Oui je n'étais pas loin lors de vos MP xD)

Je te laisse éditer cela si c'est toujours dans tes intentions, et tu pourras aller signer le Pacte.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lauthentique-destiny.net
Mâchouillette
Mâchouillette
Une soeur pour Mâchouille? Empty
MessageSujet: Re: Une soeur pour Mâchouille?   Une soeur pour Mâchouille? Icon_minitime1Jeu 9 Déc - 16:32

- Yet! je te l'avais bien dit que ce serait parfait. - Erreur chère Chou.. sinon il n'aurait pas vu que je parlais à la place de Mâ. - Mais c'est moi qui suis trop nulle, je ne suis pas convaincante pour un sou! - Cela n'annule en rien le fait que j'ai omis de parler de la poupée vorace. - Pff on s'en moque de ça! Je ne veux rien à voir à faire avec ce Mâchouille d'abord! Mâchouille on te souille! Mâchouille on te souille! Mâchouillette t'es la plus belle! Mâchouillette t'es la plus belle yeah!! - C'en est assez, à présent laisse-moi parler!

- Navré pour cet oubli, je m'en occupe tout de suite. En retour pour ma docilité, j'attends et j'espère pouvoir faire mon entrée dans le courant de la semaine prochaine!
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
Elfwyn
Une soeur pour Mâchouille? Empty
MessageSujet: Re: Une soeur pour Mâchouille?   Une soeur pour Mâchouille? Icon_minitime1Ven 10 Déc - 13:27

Voilà qui est parfait Mâchouillette, je ferai de mon mieux pour ce qui est de ton entrée et dans le temps imparti.

Une fois encore, bienvenue sur Les 7 Destinées !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lauthentique-destiny.net
Contenu sponsorisé
Une soeur pour Mâchouille? Empty
MessageSujet: Re: Une soeur pour Mâchouille?   Une soeur pour Mâchouille? Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 

Une soeur pour Mâchouille?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: PRÉSENTATIONS VALIDÉES :: les Neutres :: Familiers-
Sauter vers: