AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Mangas Kazé : 2 achetés = 1 manga offert
Voir le deal

Partagez | 
 

 Alvéole de Shiven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
P.N.J
P.N.J
Alvéole de Shiven Empty
MessageSujet: Alvéole de Shiven   Alvéole de Shiven Icon_minitime1Lun 15 Mar - 18:19

[Arrow...suite de ~ICI~]

Le voyage se passa sans encombre, Mir était inconscient depuis que Ciryandil le lui avait confié, et les autres Sirènes étaient bien trop occupées à se remettre de l'assaut des Fées pour prêter attention à sa petite contrebande. Son espace intime était à son image, jovial, innocent, mais aussi mystérieux et sombre. La glace omniprésente luisait d'une douce lumière bleue. Doucement, elle déposa Mir sur son lit dont le sommier n'était composé que de cristaux aux tailles variables. Le plafond à texture de givre formait une spirale avec en son centre, un orifice duquel s'échappait un halo blanchâtre. Shiven pouvait en modérer la puissance selon son bon plaisir. A la suite de quoi, elle s'afféra sur Mir. Ses organes avaient subis de multiples entailles, une haine viscérale pouvait se lire dans chacune de ses blessures, et ce, même si celles-ci demeuraient en interne. La Divine Shiva fut finalement sollicitée, et au terme de trois prières, Mir fut lavé de tous ses maux. Néanmoins consciente qu'elle désobéissait délibérément à Ciryandil, Shiven n'exauça qu'à moitié sa demande. Ainsi, au lieu de lui couper le lien qu'il entretenait avec la Déesse, la Sirène se contenta de le sédater afin que l'illusion du travail accompli la préserve de toute remontrance.

-**Mir, réveille-toi !** Exigea la petite tout en lui tapotant les joues.

¤ 7 Khole Gaïa ¤
~ Il est 9 heures 38 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Imrinn
Imrinn
Alvéole de Shiven Empty
MessageSujet: Re: Alvéole de Shiven   Alvéole de Shiven Icon_minitime1Ven 19 Mar - 11:45

Je luttais pour garder un minimum conscience de ce qui se passait autour de moi, ou plus exactement sur que pouvait faire Ciry.  Le ressentant toujours incapable de réagir à mes interpellations, je commençais à me résigner à lentement rejoindre le néant. Pourtant je ne voulais pas mourir, pas comme ça, pas maintenant. Des souvenirs fugaces de mes deux familles me traversèrent : des touchés, des rires, des émotions... Non, je ne voulais pas que ce soit la fin... Je voulais encore en faire partie, je voulais.. Je voulais être là pour eux ! Entre espoir et désespoir, je lançais une ultime supplique à mon fils, désormais seul juge de mon droit à la vie. Ma vision floue, je peinais à croire que finalement si, Ciry avait choisi de m'esquiver le trépas. Ou pas. La douleur au sommet de mon crâne m'indiqua qu'il avait décidé de me balader en me tirant les cheveux. A présent seule cette sensation me faisait savoir que j'étais toujours dans ce monde. Peut-être voulait-il seulement m'achever ? Je ne pouvais pas me débattre, la seule chose dont je me souvins avant de rejoindre les bras de Sinah ou d'Abyssia, fut le mot : Mir.

Mir, Mir... J'avais déjà entendu ce mot mais où ? Ce mot résonnait en moi, c'était je pense, il y a bien longtemps. C'était pas Ciry qui l'avait utilisé ? Pourquoi déjà ? Je ne sais plus... Je lui redemanderai...

Des sensations me parcoururent les joues. Des tapotements et une voix, féminine ordonnait le réveil. J'ouvris alors les yeux. Cet endroit, je ne le connaissais pas, cette jeune fille, c'était une inconnue. Je me redressais d'un coup tout en la repoussant, prêt à me défendre.

-**Qui es-tu ? On est où ?** J'étais complétement déstabilisé. Nombre de questions se bousculaient dans ma tête. La demoiselle ne semblait pas hostile mais je décidais de rester sur mes gardes. Me calmant doucement, je me remémorais les derniers évènements. Mes blessures ? Je passais difficilement les mains dans mon dos aux endroits normalement abimés mais rien, je me rappelais la douleur qu'elles m'avaient infligé et par qui. Je grimaçais à ce souvenir.

-**J'imagine que c'est toi qui m'a soigné ? Merci, je t'en dois une.** Lui dis-je en quittant le lit pars le biais d'une impulsion de mes bras et de ma nageoires sur la couche, je m'étirais, remuais les bras et puis fis le tour de la pièce. Mon corps m'obéissait mais je me sentais encore bizarre **Tu es également un prêtresse de Shiva, n'est ce pas ? Bénie soit-elle ** Ma Déesse ne m'avait pas abandonné, je n'oublierais pas de l'honorer comme il se doit.

Pour que l'on prenne le temps de s'occuper de moi, je supposais que la bataille était définitivement terminée. ** Que sont devenues les Fées ? et les traitres ? et Ciryandil ?**. Je devinais que ce dernier était retourné auprès de sa défunte épouse et la tristesse m'envahit. La famille... je ne pouvais pas non plus oublier Hyana et Elwing. Il me fallait les contacter et vite.

-**Peux tu me laisser seul quelques instants ? **

¤ 7 Khole Gaïa ¤
~ Il est 9 heures 40 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
P.N.J
Alvéole de Shiven Empty
MessageSujet: Re: Alvéole de Shiven   Alvéole de Shiven Icon_minitime1Dim 19 Sep - 2:21

Alvéole de Shiven Mer10

Enivré par le souvenir meurtri de son entrevue avec la mort, Mir se fit violence une fois sa conscience recouvrée. Bousculée par ce dernier, Shiven n'émit aucune remarque. Certaine que cette phase de panique lui était nécessaire, la prêtresse s'abstint de tout mouvement. Par son apparente passivité, la jeune Ondine tentait à prouver que toute menace était écartée, et que si la sécurité devait avoir un visage, alors le sien serait mis à l'honneur. Voguant dans son réduit suite au réflexe défensif de Mir, Shiven renvoyait une image onirique de sa personne. Son corps flottait avec grâce pendant que les questions pleuvaient. Qui était-elle ? où était-il ? es-tu ma bienfaitrice ? prêtresse de Shiva ? et les Fées ? et les traîtres ? et Ciryandil ? Tant d'interrogations... Mais celles-ci demeureraient dénuées de toute consistance si nulle réponse ne venait s'y associer. La Sirène lui avait sauvé la vie, un acte somme toute généreux si ce dernier avait été de son fait. Ordonnée par un guerrier aux traits déformés par la rage et la peine, Shiven n'avait guère agis par bonté d'âme. Mir avait beau être un serviteur de la Divine Shiva, cela ne faisait point de lui son allié. Il n'était donc pas question pour elle de le laisser seul dans son alvéole, ni même lui permettre une escale au dehors ! Mir devait aussi comprendre qu'il était ici chez elle, et que par conséquent, c'était à Shiven de décider de se qu'il convenait ou non de faire.

-**Attends attends attends... Radota t-elle en vue de le caler dans son élan. Désormais aussi vive que l'anguille, la prêtresse délimita son territoire. Cesse donc de m'assommer avec tes questions, tes remerciements et autres requêtes. Je ne suis ni ton amie, ni ta servante ! Tu n'es rien pour moi, d'accord ? S'emmitouflant dans sa queue, l'Ondine poursuivit sur un ton étonnamment plus doux. Je m'appelle Shiven et tu trempes dans mon espace intime.**

À mesure qu'elle discourait, sa nageoire caudale vint recouvrir sa bouche, puis son nez. Et quand la Sirène en eut terminé avec les présentations, seuls ses yeux demeurèrent visibles depuis la position de Mir. Quelque peu déstabilisée par la sensation qu'elle éprouvait en le regardant, Shiven se prit à chercher ses mots. Si elle était à l'air libre en ce moment, celle-ci bégaierait ! Il était... il était si... beau.

-**Et si tu me parlais de toi ? Dur de faire sa grande avec un tel noeud dans la gorge. Résume-moi ta vie, que je comprenne dans quoi je me suis encore fourrée...**

Shiva l'aurait-elle envoyé jusque sur son lit pour les unir ? La prêtresse craignait de trop s'avancer, mais elle ne parvenait cependant point à s'en empêcher. Tout cela ne pouvait être le fruit du hasard. Deux êtres solitaires frappés par le sort réunis par leur Déesse commune, cela était si... romantique. Ce fut donc avec une certaine impatience que Shiven attendit le récit des aventures de Mir.

¤ 7 Khole Gaïa ¤
~ Il est 9 heures 41 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Imrinn
Imrinn
Alvéole de Shiven Empty
MessageSujet: Re: Alvéole de Shiven   Alvéole de Shiven Icon_minitime1Dim 19 Sep - 11:56

La jeune fille avait fait preuve d'un grand calme face à mon réveil brut. Son attitude n'était de toute évidence pas hostile, en tout cas pour l'instant... La trahison d'Ashana me restait encore au travers de l'arête, je ne pouvais donc pas m'empêcher de rester sur mes gardes. Ma position méfiante l'aurait été même face à un visage familier, ce qui ne serait jamais arrivé auparavant à un tel niveau. Son introduction était claire, je retenais en particulier le - pas ton amie -. Ma paranoïa au summum, je me tenais bien loin, à son opposé, alors qu'elle se tenait immobile, se lovant tranquillement dans sa queue, peut-être pour endormir ma circonspection ? Après tout j'étais chez elle, si elle décidait de me tuer d'un coup, qui le saurait, qui la soupçonnerait ? Cette Shiven était désormais presque entièrement emmitouflée, s'attendait-elle à ce que je l'attaque ? Je tiquais immédiatement à cette infime vibration dans sa tonalité qui n'avait pas lieu d'être mais qu'est-ce qui l'avait causé ? Que cachait-elle ? Je tentais de me rationnaliser et d'analyser rapidement la situation comme il se devait : perte de connaissance, confié ou récupéré par cette fille qui a bien voulu me soigner mais ne sait pas qui je suis. Enfin si, elle m'avait appelé "Mir", donc a priori plutôt confié par Ciry. Donc en théorie je ne devais pas trop la craindre. Mais elle n'avait pas ma vraie identité. Zut, je me perdais, comment devais-je la considérer ? J'optais alors pour une semi-vérité pour une semi-alliée.

-**Je suis...Mir. Je ne suis pas souvent présent mais j'ai aidé à défendre la Cité et j'ai été blessé. Avant cela j'avais prévu d'aller à la rencontre de l'Élu, mon rêve depuis l'enfance. Et même si apparemment elle n'est qu'une Haliade, Je ne souhaite pas sa mort ! **Finissais-je avec une légère teinte d'émotion incontrôlée. ** Je sais qu'il est trop tard pour y aller physiquement et je ne sais pas dans quel camp tu te situes mais j'ai le moyen de communiquer avec une personne qui est susceptible de la connaitre et de la prévenir du danger, alors est-ce que tu accepterais de me laisser seul quelques instants ?** lui suppliais-je.

J'étais aussi frustré que perdu dans ce que je devais faire. Je savais que cet appel était surtout là pour me donner bonne conscience, de ne pas me donner l'impression des les abandonner, mais au fond, j'étais juste inutile à barboter là. Je me sentais désespéré, il faudrait un miracle pour qu'elles s'en sortent. Devais-je aller jusqu'à m'en remettre à Dorock pour sa protection ? Après tout j'étais bien allé jusqu'à confier ma position à cette inconnue par désespoir, elle devait à présent me prendre pour un fou ou un imbécile. Elle allait sans doute me refiler à Ciry et puis basta.

¤ 7 Khole Gaïa ¤
~ Il est 9 heures 41 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
P.N.J
Alvéole de Shiven Empty
MessageSujet: Re: Alvéole de Shiven   Alvéole de Shiven Icon_minitime1Mar 15 Mar - 11:52

Alvéole de Shiven Mer10

Calmement, Mir accepta de lui répondre. Relativement ouvert, l'étranger au beau visage lui conta son histoire. Malgré la télépathie, Shiven ne retint rien de son récit, non pas que ça ne l'intéressait point, mais elle était tellement absorbée sur le son de sa voix, qu'elle en occulta tout le reste. Si bien que lorsque Mir réitéra sa demande d'intimité, seul un silence lui fut retourné, mais pas que... Désormais complètement dépliée, Shiven flottait à l'horizontale, le menton lové dans ses paumes de main, la tête légèrement inclinée sur le côté. À l'évidence, elle attendait qu'il poursuive son discours, juste pour l'entendre encore... mais le mutisme s'étira jusqu'à changer son sourire charmé en grise mine.

-**Je n'ai pas tout compris, tu peux répéter s'il te plait...** Mendia la prêtresse manifestement désolée.

Auquel cas Mir donnerait suite à son supplique, Shiven s'approcherait lentement de lui, jusqu'à s'oser à le toucher de ses doigts. D'abord elle caresserait ses cheveux, puis son torse, et si jamais il ne disait rien ou ne s'écartait pas, elle l'enlacerait pour l'embrasser fougueusement ! La Sirène ne le contraindrait point, elle n'en n'avait pas la force. Mais si jamais il venait à repousser ses avances, il y avait fort à parier qu'elle ne serait plus aussi gentillette. Mir devait comprendre qu'il marchait sur des oeufs avec une personnalité comme Shiven. Elle n'était pas son ennemie, mais un mauvais geste ou une parole déplacée pourrait changer cet état de fait en un clin d'oeil. Jouer à son jeu pourrait cependant profiter à Mir, peut-être même qu'il était possible d'obtenir l'intimité qu'il convoitait en choisissant les bons mots. Bien sûr, il ne s'agissait là que d'une spéculation hypothétique, mais Mir n'avait-il point suffisamment marché au côté de sa mort ?

Plusieurs choix s'offraient à lui, dont la confrontation directe, la confrontation indirecte, la manipulation, ou encore, céder à ses avances. Quel était le pire pour l'Inquisiteur ? le champ de bataille qu'il eut tantôt arpenté ? le coup de poignard d'Ashana ? la mort de la femme de son fils suivie de l'enlèvement de sa fille ? ou ce huis clos avec une prêtresse perturbée ? La réponse viendra avec les actes...

¤ 7 Khole Gaïa ¤
~ Il est 9 heures 42 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Imrinn
Imrinn
Alvéole de Shiven Empty
MessageSujet: Re: Alvéole de Shiven   Alvéole de Shiven Icon_minitime1Mer 23 Mar - 18:06

J’attendais une réponse de Shiven mais elle ne vint pas. Je patientais alors, pensant qu’elle réfléchissait à ma requête. Je commençai alors un peu à stresser, peut-être avais-je dis quelque chose qui lui avait déplu ? pourtant elle m’avait paru intéressée lors de ma tirade. Je me mis à la soupçonner, elle se demandait sans doute ce qu’elle pouvait tirer de moi ? La très grande majorité des nôtres ne faisait rien sans contreparties… Elle n’était sans doute pas une exception à notre race. Je me retins de grimacer et m’attendant au pire, j’attendis son exigence. Mais… rien. Sa position n’avait rien de dominante, elle… souriait et attendait ? mais quoi ? sa posture me laissait perplexe, puis pantois lorsqu’elle m’avoua n’avoir pas tout compris à mon discours et osa même me demander de répéter…

-** Je disais que je voulais communiquer avec une personne qui connait l'Élue**, résumai-je hésitant.

Alors qu’elle se rapprochait de moi, son attitude fit soudain écho dans mon esprit. Cette demoiselle ressemblait tout d’un coup très fortement à Hyana lors de nos premières fréquentations. Par Shiva ! Elle n’était quand même pas… ? Voilà qu’elle touchait mes cheveux maintenant ! Je la regardais à présent avec une certaine appréhension, ne sachant quelle position prendre. La repousser ? c’était l’action que je devrais faire mais une sirène frustrée était très difficilement contrôlable, je n’avais aucune envie de m’en faire une ennemie… Le mieux, me semblait-il, était de faire celui qui n’avait rien remarqué ? La manipuler en douceur était faisable, je n’étais pas obligé de plonger dans ses avances mais je pouvais la laisser entreprendre. Tandis que ses mains descendaient jusqu’à mon torse, je me contentai de lui sourire.

-** Es-tu d’accord pour m’aider à trouver un coin pour l’appeler ? ** lui susurrai-je, voulant la noyer dans mes yeux. Je savais que je m'aventurais sur un terrain glissant dans son antre en étant volage mais j'étais prêt, s'il le fallait, à l'embrasser pour accéder à ma requête mais pas davantage. Si j'avais sa permission, je comptais bien savoir si finalement Hyana avait retrouvé notre fille, si elles allaient bien, si elles pouvaient fuir quelque part. Ensuite, ou bien à la place, en fonction de la réaction de Shiven, je lui demanderai si Ciryandil lui avait donné d'autres instructions me concernant. Si j'étais libre, alors je chercherai s'il restait un faiseur de portail dans la cité pour me rapprocher au plus près de ma famille.

¤ 7 Khole Gaïa ¤
~ Il est 9 heures 43 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
P.N.J
Alvéole de Shiven Empty
MessageSujet: Re: Alvéole de Shiven   Alvéole de Shiven Icon_minitime1Mar 3 Mai - 12:36

Alvéole de Shiven Mer10

Curieusement docile, Mir se laissa approcher, et même caresser. Le tout sans broncher ! Quelle femme aurait pu le dresser de la sorte ? surement pas une jalouse pour être aussi à l'aise en présence d'une parfaite inconnue. Shiven était à la fois intriguée, et excitée. Elle était jeune, mais pas naïve au point de croire en la sincérité absolue de son vis-à-vis. Abandonnée par ses pairs avec pour seul amour sa dévotion secrète pour Shiva, cela laissait beaucoup de place au vide. Alors être en face d'un homme béni par Désirée, le corps prêt à l'emploi, ses hormones dansaient la java, pour ainsi dire. En déclin total, son esprit se ravisa lorsque Mir avoua connaître une personne supposément proche de l'élue. Shiven ne se mêlait guère de politique, mais l'élue était issue d'une prophétie ancestrale en lien direct avec Dorock, le Dieu des profondeurs. Le sérieux de l'affaire raidit les traits de son visage, muant son expression langoureuse en une mine grave et autoritaire. Si elle s'était doutée une seule seconde que Mir avait des relations aussi stratosphériques, jamais elle ne se serait comportée de la sorte ! Non seulement la prêtresse se sentait honteuse, mais au-delà de ça, elle venait de blasphémer ! Fleurter avec le messager de la prophétie, seule la mort pouvait racheter cet écart... Comprenant à présent le comportement passif de Mir qu'elle prit au départ pour de la soumission, Shiven se trouvait bien indigne au devant de son infinie sagesse. Pouvait-elle encore espérer l'absolution ? S'écartant vivement du messager pour aller se blottir dans un coin de l'alcôve, la Sirène répondit à la question qui lui fut posée.

-**Je ferais tout ce que vous me demandez, Mir. Lança t-elle spontanément. Et sauf erreur de ma part, je pense que vous pouvez communier librement depuis mon sanctuaire.**

D'un coup, ce n'était plus la même personne. D'une femelle en rut décomplexée et dévergondée, on mettait le cap sur une jeune fille respectueuse, serviable, et même pudique. Le messager de la prophétie lui pardonnerait peut-être sa méconduite, si en contrepartie, il recevait toute l'aide disponible. Encore fallait-il savoir de quoi il avait besoin, car en dehors d'un coin tranquille pour "appeler" son contact qui connaissait l'élue, il ne lui avait pas demandé grand chose. Alors autant se proposer.

-**Je peux aider ?** Questionna t-elle timidement.

C'est alors qu'un écho résonna dans le giron de son esprit : "Peux tu me laisser seul quelques instants ?". Sur le moment, elle ne l'eut guère écouté, juste entendu. En somme, Mir avait besoin d'intimité pour établir le trait d'union entre cette mystérieuse personne, et lui-même ? Après ce qu'elle venait de lui faire vivre, Shiven devrait s'éclipser sans demander son reste, mais ce n'était pas tous les jours que l'on fleurtait avec les Dieux ! Seul, il n'arriverait à rien, car même si elle n'était pas présente lors de l'allocution d'Amriel, la prêtresse fut parfaitement informée de l'hostilité qui s'en suivit, ainsi que de la raison de celle-ci. Si ça n'avait pas été elle, sa confidence l'aurait très certainement conduit au trépa ! De plus, si cet "appel" transitait par le flux mystique dont il était investi, il était peu probable qu'il y parvienne après la muselière que Ciryandil avait commandé pour lui. Or, Shiven ne pouvait la lui retirer si le messager de la prophétie envisageait de la tenir à l'écart...

-**Quoi que vous décidiez, je souhaite être de la partie !** Affirma t-elle avec conviction.

Par précaution, la prêtresse ne lui avoua point le noeud qu'elle avait tissé sur le lien qu'il entretenait avec Shiva. Car si elle venait à se méprendre à propos de la sagesse qu'elle crut déceler en lui, ce dernier pourrait fort bien la manipuler pour obtenir ce qu'il voulait d'elle, avant de la laisser moisir dans les bas-fonds. Si son "appel" ne réclamait que peu d'énergie, il devrait pouvoir établir la correspondance à environ trente pourcent de son efficacité. Forcer Mir à un éventuel chantage ne réjouissait guère Shiven, mais dans le cas où il ne lui laisserait point de choix, elle s'y emploierait.

¤ 7 Khole Gaïa ¤
~ Il est 9 heures 45 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Imrinn
Imrinn
Alvéole de Shiven Empty
MessageSujet: Re: Alvéole de Shiven   Alvéole de Shiven Icon_minitime1Sam 11 Juin - 15:26

Mon résumé finit par changer l'attitude de Shiven. De toute évidence, cette fois-ci, l'information était bien remontée au cerveau de cette dernière. Son expression ne me rassura pas du tout, puisqu'il devint dur et sérieux. Elle devait sans doute débattre dans son for intérieur pour savoir comment se positionner vis-à-vis de moi. La panique allait me submerger lorsqu'elle s'écarta vivement, action que j'allais prendre comme un rejet, mais au contraire, ses mots indiquèrent son entière coopération. J'en fus immédiatement soulagé, car en plus de paraitre obéissante, toute envie de luxure semblait l'avoir quitté. J'étais enfin face à quelqu'un ouvert à une discussion, la situation me semblait être devenue confortable. Sa dévotion pour Shiva ne l'avait pas fermé à tout autre lien avec les autres Dieux, elle respecterait l'Élue et donc, normalement, elle ne devrait pas être une ennemie. Pouvais-je cependant en faire une véritable alliée ? Je délibérai dessus tandis que Shiven réaffirmait son souhait de m'aider. Sa sincérité me semblait réelle. J'avais très peu d'amis au sein de la cité, et nos liens se sont très vite distendues aves mes vadrouilles longues et répétées en surface, à un tel point que je ne peux dire s'ils m'aideraient. Là, tout de suite, j'avais vraiment besoin d'un camarade. Si je voulais m'assurer du total soutien de Shiven, je devais lui rendre la pareille en lui montrant ma confiance. Ce qui signifiait ne pas la chasser lors de mon appel. Ce qui signifiait tout lui dire avant qu'elle ne se braque sur mes nombreux oublis de mon histoire.

-**Je...heu..** Hésitai-je longuement avant de me lancer, cette fois-ci déterminé.** Il faut que tu en saches davantage. Je sais très bien qui est l'Élue. C'est ma fille** J'attendis quelques secondes avant de poursuivre.**La personne que je veux contacter est sa mère.**Afin qu'il n'y ait pas d'autres ambiguïté par rapport à son attitude de tout à l'heure, je cru bon d'ajouter **ma femme.... Continueras tu toujours de m'aider ?** terminai-je soucieux. Je savais que j'avais fait un pari très risqué avec ces révélations mais si elles pouvaient m'apporter sa loyauté, cela en valait la peine. M'assurant de son aval, je commençai à préparer le contact avec mon épouse.

¤ 7 Khole Gaïa ¤
~ Il est 9 heures 46 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
P.N.J
Alvéole de Shiven Empty
MessageSujet: Re: Alvéole de Shiven   Alvéole de Shiven Icon_minitime1Ven 2 Sep - 14:35

Alvéole de Shiven Mer10

Faisant preuve d'une hésitation ouverte avec son "heu..." télépathé, Mir intrigua son interlocutrice. Particulièrement attentive à ce qu'il allait dire, Shiven radoucit ses traits. Et quand la grande révélation frappa, les yeux de la prêtresse s'écarquillèrent jusqu'à les rendre globuleux. Outre la stupéfaction, l'éclat dansant au fond de ses prunelles sombres témoignait d'un enthousiasme rarement atteint chez les êtres de cette race. Mir, ce Mir là, juste devant elle, dans SON alcôve, était le géniteur du messie ?! A ce stade, dans l'esprit de la Sirène, ce n'était plus un sage, mais une légende ! Sous ses airs de ne pas y toucher, Mir venait d'entrer dans l'histoire. Thelxépia aurait beau s'en défendre, il ne pouvait contester la décision de son Dieu. Bien que Shiven n'appréciait pas spécialement la Divinité des profondeurs, par souci d'intégrité, et ainsi mieux pouvoir dissimuler sa véritable adoration, elle se devait de la respecter au même titre que son idole. En faisant alors le recoupement entre cette confidence et les évènements survenus en ce début de matinée, la prêtresse comprit à quel point la situation de Mir était critique. Aussi, sans qu'il n'eut à le demander, la dévotion de Shiven lui fut acquise. La jeune Sirène serait bien incapable de se soustraire à une opportunité de cette envergure. Etre en mesure de tutoyer les étoiles, c'était pour le moins... inespéré.

Si elle regrettait une chose, c'était de ne pas être la mère de l'élue. Aux yeux de Mir, tout comme aux siens d'ailleurs, il était vital de contacter la génitrice, et par son intermédiaire, établir une liaison avec la future princesse de Thelxépia. Et bien que cela adhérait au domaine du possible, il demeurait toutefois un autre point à aborder ; l'évasion de la cité engloutie. Toute jeune qu'elle fusse, Shiven savait qu'à eux deux, il serait compliqué, voir même impossible, de passer entre les mailles du filet. Et même si pour le moment le secret de Mir restait entier, ce n'était qu'une question d'heures avant que toutes les Sirènes ne l'apprennent. Pour cause, la télépathie n'avaient pas que de bons côtés lorsqu'on se trouvait sur le mauvais pan de la fosse. En somme, avoir un allié de plus serait franchement bienvenue !

-**Bien sûr que je vais vous aider, mais avant que vous n'établissiez le contact, permettez-moi une demande. Shiven patienta par courtoisie, puis, bon gré mal gré, soumit sa proposition. Si vous n'avez personne de confiance pour vous prêter élan, je suis d'avis pour négocier votre fuite avec Ciryandil. Je CONVIENS ! La prêtresse haussa d'un ton afin de contraindre son vis-à-vis à entendre son plaidoyer jusqu'au bout du bout. Qu'il semble indisposé après ce qu'il vient de vivre, mais il a toute ma confiance, et pour mener à bien une quête aussi colossale que celle-ci, ce n'est pas avec une gamine comme moi que vous irez bien loin. Vous, vous avez une idée de l'endroit où se trouve votre fille, notre élue à tous ! Ciryandil en revanche, ne sait rien de lieu où Syndil a pu être emmenée. Laissez-moi au moins essayer ? Supplia t-elle avant de conclure d'une voix toute fluette. Je promets de ne rien lui dire s'il ne s'ouvre point au préalable.**

Dans le cas où Mir serait favorable à sa demande, Shiven quitterait aussitôt son alcôve pour s'en aller quérir Ciryandil. A la suite de quoi, ce dernier pourrait alors profiter de son absence pour contacter Hyana en toute intimité. Par ailleurs, si Imrinn venait à passer cet appel avec ou sans la présence de Shiven, celle-ci finirait par lui répondre au terme d'une longue et inquiétante minute. Elle expliquerait qu'en dépit du capharnaüm qu'était devenu sa maison après que l'île eut rejoint son lit, elle s'en tirait sans trop de bobos. Si bien qu'elle put descendre jusqu'à la plage de Fulkark, son village, avant de s'époumoner à crier le prénom d'Elwing en direction du large. L'inquiétude pour sa fille ayant atteint son paroxysme, Hyana était en train de perdre pied. D'une manière ou d'une autre, la pauvre femme manifestera le désir profond d'avoir son mari à ses côtés...

¤ 7 Khole Gaïa ¤
~ Il est 9 heures 47 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Imrinn
Imrinn
Alvéole de Shiven Empty
MessageSujet: Re: Alvéole de Shiven   Alvéole de Shiven Icon_minitime1Dim 4 Sep - 12:21

Je guettai la moindre des réactions de Shiven lors de mes révélations et lorsque ses yeux s'écarquillèrent de surprise, mon cœur rata un battement, craignant une erreur grossière de jugement de ma part quant à mon choix de dire la vérité. Il se calma cependant instantanément quand j'eus déceler simplement de l'engouement, que je pris pour une réponse positive, sa dévotion m'était encore acquise à mon grand soulagement, une véritable alliance semblait donc possible entre nous ? Déterminée, elle chercha mon approbation pour une démarche, que j'acceptai bien entendu d'écouter. Je tiquai cependant dès qu'elle mentionna mon fils en commençant par un nerveux ** Quoi ?! Ce n'est...** mais elle me coupa afin qu'elle puisse terminer son argumentation. Par politesse mais à contrecœur, je m'efforçai de respecter son allocution mais je voyais vraiment mal Ciry me soutenir pour une demi-sœur dont il ne connaissait sans doute pas l'existence et ce même, si elle était l'Élue, à cause de sa rancœur contre un père abonné absent... Il y avait aussi plusieurs points à éclaircir dans le discours de Shiven qui m'intriguait.

- ** Tu affirmes avoir confiance en Ciryandil, mais pourquoi ? Quelle est ta relation avec lui ? ** Cela me taraudait. Mes nombreuses et longues échappées l'avait fait souffrir au point qu'il éprouvait une aversion envers moi, certes légitime, mais suffisamment intense pour mépriser tous mes centres d'intérêts, en particulier ce qui est en lien avec la surface mais aussi mes croyances, mon culte de Shiva. Il me paraissait donc inconcevable que mon fils ignore la dévotion de Shiven et qu'il la tolère sans une once de dédain... Je ne voyais pas pourquoi la confiance serait réellement réciproque entre eux. Je pense que la jeune demoiselle le surestimait mais je ne pouvais lui donner tort sur le point que je manquai cruellement d'aides.

-** Shiven... tu ne sais pas tout...** lui dis-je embarrassé. Résolu cependant à lui en dire davantage je lui avouai notre relation. ** Ciry et moi c'est très compliqué entre nous... Je ne vais pas y aller par quatre courants, il est aussi mon fils et il me déteste... ** Avec ces éléments, elle devrait être en mesure de comprendre qu'il fallait qu'elle prenne des pincettes si jamais elle devait me citer... Confesser mon véritable nom ne me semblait pour l'instant pas nécessaire mais si elle connaissait bien mon fils, elle ferait le lien toute seule.

- ** Tu as mentionné " Syndil", qui est-ce ? Je suppose que c'était la sirène prise en otage par les fées ?** Je me souvenais bien de cette fille qui m'avait dit "fuis". ** Ciry lui donnera forcément priorité plutôt qu'à moi...** concluai-je défaitiste. ** Même si pour être franc je ne connais pas son opinion vis à vis de l' Élue...**

Je gambergeai un peu sur la conduite à suivre puis me décidai. ** Je sais qu'il n'y a pas de temps à perdre mais je préférais que tu restes avec moi pour contacter ma femme et qu'on aille ensuite voire Ciry ensemble. J'enchainais derechef **Attends avant de protester. Je suis conscients que ma présence risque de jouer en notre défaveur face à mon fils mais... je...** Je cherchai mes mots, à comment me justifier. ** Je crois que je dois lui faire face, pour une fois, véritablement. Il le faut. Pour lui, pour moi, pour tous** Après tout ce qu'il avait subit, il était de mon devoir, pour une fois de jouer le rôle de père. Je savais que si je ne le faisais pas, je le regretterai...

Je matérialisai mon miroir, puis attendis que Hyana réponde. Une longue minute s'écoula pendant que par stress, je me rongeai les ongles d'une main. ** Je t'en prie, réponds moi !** implorai-je secoué, le regard fixe, refusant de détourné mes yeux, croyant peut être qu'inconsciemment cela allait la faire venir plus vite... Lorsqu'elle apparut, je soupirai de soulagement **Enfin...** J'appris qu'elle n'était pas trop blessée et que les choses étaient revenues plutôt à la normale de son côté, si ce n'est qu'Elwing n'avait encore donné des nouvelles. Si elle était encore à mes côtés, je lui présenterai rapidement Shiven comme étant une amie. Je lui expliquai que j'avais eu des soucis et que c'était pour cette raison que je n'avais pas pu la contacter plus tôt. Je tentai de la rassurer ** Je fais de mon mieux pour te rejoindre, je suis certain qu'Elwing va bien, c'est une débrouillarde **, je savais que des mots ne la calmerait pas pour autant, pas tant que sa fille adorée ne soit dans ses bras, pas tant que je ne sois physiquement à côté d'elle.

N'ayant malheureusement pas davantage d'informations à lui transmettre, on arrêta le contact. Se quitter fut très dur, Hyana semblait ne pas vouloir rompre le lien, ce ne fut que par l'argumentation "assurer leur sécurité et arriver plus vite" qui la résigna à me laisser. Je me sentais mal de la laisser ainsi mais je ne pouvais pas prolonger... Triste, j'indiquerai à Shiven que j'étais prêt à aller à la rencontre de Ciryandil. Le cœur lourd, je me demandai si j'allais avoir assez d'énergie pour le convaincre de me supporter... Notre entrevue allait s'annoncer ardue, les négociations pénibles. Si elle prenait une tournure trop longue, je partirais sans doute de mon côté.

¤ 7 Khole Gaïa ¤
~ Il est 9 heures 50 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Alvéole de Shiven Empty
MessageSujet: Re: Alvéole de Shiven   Alvéole de Shiven Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 

Alvéole de Shiven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: AU-DELÀ DES OCÉANS :: La cité de Thelxépia :: La cité sous-marine :: Les habitations-
Sauter vers: