AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-50%
Le deal à ne pas rater :
Assassin’s Creed Valhalla PS4/PS5 et Xbox One /Series X
34.99 € 69.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Alvéole de Shiven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
P.N.J
P.N.J
Récits 1000
Alvéole de Shiven Empty
MessageSujet: Alvéole de Shiven   Alvéole de Shiven Icon_minitime1Lun 15 Mar - 18:19

[Arrow...suite de ~ICI~]

Le voyage se passa sans encombre, Mir était inconscient depuis que Ciryandil le lui avait confié, et les autres Sirènes étaient bien trop occupées à se remettre de l'assaut des Fées pour prêter attention à sa petite contrebande. Son espace intime était à son image, jovial, innocent, mais aussi mystérieux et sombre. La glace omniprésente luisait d'une douce lumière bleue. Doucement, elle déposa Mir sur son lit dont le sommier n'était composé que de cristaux aux tailles variables. Le plafond à texture de givre formait une spirale avec en son centre, un orifice duquel s'échappait un halo blanchâtre. Shiven pouvait en modérer la puissance selon son bon plaisir. A la suite de quoi, elle s'afféra sur Mir. Ses organes avaient subis de multiples entailles, une haine viscérale pouvait se lire dans chacune de ses blessures, et ce, même si celles-ci demeuraient en interne. La Divine Shiva fut finalement sollicitée, et au terme de trois prières, Mir fut lavé de tous ses maux. Néanmoins consciente qu'elle désobéissait délibérément à Ciryandil, Shiven n'exauça qu'à moitié sa demande. Ainsi, au lieu de lui couper le lien qu'il entretenait avec la Déesse, la Sirène se contenta de le sédater afin que l'illusion du travail accompli la préserve de toute remontrance.

-**Mir, réveille-toi !** Exigea la petite tout en lui tapotant les joues.

¤ 7 Khole Gaïa ¤
~ Il est 9 heures 38 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Imrinn
Imrinn
Récits 15
Alvéole de Shiven Empty
MessageSujet: Re: Alvéole de Shiven   Alvéole de Shiven Icon_minitime1Ven 19 Mar - 11:45

Je luttais pour garder un minimum conscience de ce qui se passait autour de moi, ou plus exactement sur que pouvait faire Ciry.  Le ressentant toujours incapable de réagir à mes interpellations, je commençais à me résigner à lentement rejoindre le néant. Pourtant je ne voulais pas mourir, pas comme ça, pas maintenant. Des souvenirs fugaces de mes deux familles me traversèrent : des touchés, des rires, des émotions... Non, je ne voulais pas que ce soit la fin... Je voulais encore en faire partie, je voulais.. Je voulais être là pour eux ! Entre espoir et désespoir, je lançais une ultime supplique à mon fils, désormais seul juge de mon droit à la vie. Ma vision floue, je peinais à croire que finalement si, Ciry avait choisi de m'esquiver le trépas. Ou pas. La douleur au sommet de mon crâne m'indiqua qu'il avait décidé de me balader en me tirant les cheveux. A présent seule cette sensation me faisait savoir que j'étais toujours dans ce monde. Peut-être voulait-il seulement m'achever ? Je ne pouvais pas me débattre, la seule chose dont je me souvins avant de rejoindre les bras de Sinah ou d'Abyssia, fut le mot : Mir.

Mir, Mir... J'avais déjà entendu ce mot mais où ? Ce mot résonnait en moi, c'était je pense, il y a bien longtemps. C'était pas Ciry qui l'avait utilisé ? Pourquoi déjà ? Je ne sais plus... Je lui redemanderai...

Des sensations me parcoururent les joues. Des tapotements et une voix, féminine ordonnait le réveil. J'ouvris alors les yeux. Cet endroit, je ne le connaissais pas, cette jeune fille, c'était une inconnue. Je me redressais d'un coup tout en la repoussant, prêt à me défendre.

-**Qui es-tu ? On est où ?** J'étais complétement déstabilisé. Nombre de questions se bousculaient dans ma tête. La demoiselle ne semblait pas hostile mais je décidais de rester sur mes gardes. Me calmant doucement, je me remémorais les derniers évènements. Mes blessures ? Je passais difficilement les mains dans mon dos aux endroits normalement abimés mais rien, je me rappelais la douleur qu'elles m'avaient infligé et par qui. Je grimaçais à ce souvenir.

-**J'imagine que c'est toi qui m'a soigné ? Merci, je t'en dois une.** Lui dis-je en quittant le lit pars le biais d'une impulsion de mes bras et de ma nageoires sur la couche, je m'étirais, remuais les bras et puis fis le tour de la pièce. Mon corps m'obéissait mais je me sentais encore bizarre **Tu es également un prêtresse de Shiva, n'est ce pas ? Bénie soit-elle ** Ma Déesse ne m'avait pas abandonné, je n'oublierais pas de l'honorer comme il se doit.

Pour que l'on prenne le temps de s'occuper de moi, je supposais que la bataille était définitivement terminée. ** Que sont devenues les Fées ? et les traitres ? et Ciryandil ?**. Je devinais que ce dernier était retourné auprès de sa défunte épouse et la tristesse m'envahit. La famille... je ne pouvais pas non plus oublier Hyana et Elwing. Il me fallait les contacter et vite.

-**Peux tu me laisser seul quelques instants ? **

¤ 7 Khole Gaïa ¤
~ Il est 9 heures 40 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
P.N.J
Récits 1000
Alvéole de Shiven Empty
MessageSujet: Re: Alvéole de Shiven   Alvéole de Shiven Icon_minitime1Dim 19 Sep - 2:21

Alvéole de Shiven Mer10

Enivré par le souvenir meurtri de son entrevue avec la mort, Mir se fit violence une fois sa conscience recouvrée. Bousculée par ce dernier, Shiven n'émit aucune remarque. Certaine que cette phase de panique lui était nécessaire, la prêtresse s'abstint de tout mouvement. Par son apparente passivité, la jeune Ondine tentait à prouver que toute menace était écartée, et que si la sécurité devait avoir un visage, alors le sien serait mis à l'honneur. Voguant dans son réduit suite au réflexe défensif de Mir, Shiven renvoyait une image onirique de sa personne. Son corps flottait avec grâce pendant que les questions pleuvaient. Qui était-elle ? où était-il ? es-tu ma bienfaitrice ? prêtresse de Shiva ? et les Fées ? et les traîtres ? et Ciryandil ? Tant d'interrogations... Mais celles-ci demeureraient dénuées de toute consistance si nulle réponse ne venait s'y associer. La Sirène lui avait sauvé la vie, un acte somme toute généreux si ce dernier avait été de son fait. Ordonnée par un guerrier aux traits déformés par la rage et la peine, Shiven n'avait guère agis par bonté d'âme. Mir avait beau être un serviteur de la Divine Shiva, cela ne faisait point de lui son allié. Il n'était donc pas question pour elle de le laisser seul dans son alvéole, ni même lui permettre une escale au dehors ! Mir devait aussi comprendre qu'il était ici chez elle, et que par conséquent, c'était à Shiven de décider de se qu'il convenait ou non de faire.

-**Attends attends attends... Radota t-elle en vue de le caler dans son élan. Désormais aussi vive que l'anguille, la prêtresse délimita son territoire. Cesse donc de m'assommer avec tes questions, tes remerciements et autres requêtes. Je ne suis ni ton amie, ni ta servante ! Tu n'es rien pour moi, d'accord ? S'emmitouflant dans sa queue, l'Ondine poursuivit sur un ton étonnamment plus doux. Je m'appelle Shiven et tu trempes dans mon espace intime.**

À mesure qu'elle discourait, sa nageoire caudale vint recouvrir sa bouche, puis son nez. Et quand la Sirène en eut terminé avec les présentations, seuls ses yeux demeurèrent visibles depuis la position de Mir. Quelque peu déstabilisée par la sensation qu'elle éprouvait en le regardant, Shiven se prit à chercher ses mots. Si elle était à l'air libre en ce moment, celle-ci bégaierait ! Il était... il était si... beau.

-**Et si tu me parlais de toi ? Dur de faire sa grande avec un tel noeud dans la gorge. Résume-moi ta vie, que je comprenne dans quoi je me suis encore fourrée...**

Shiva l'aurait-elle envoyé jusque sur son lit pour les unir ? La prêtresse craignait de trop s'avancer, mais elle ne parvenait cependant point à s'en empêcher. Tout cela ne pouvait être le fruit du hasard. Deux êtres solitaires frappés par le sort réunis par leur Déesse commune, cela était si... romantique. Ce fut donc avec une certaine impatience que Shiven attendit le récit des aventures de Mir.

¤ 7 Khole Gaïa ¤
~ Il est 9 heures 41 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Imrinn
Imrinn
Récits 15
Alvéole de Shiven Empty
MessageSujet: Re: Alvéole de Shiven   Alvéole de Shiven Icon_minitime1Dim 19 Sep - 11:56

La jeune fille avait fait preuve d'un grand calme face à mon réveil brut. Son attitude n'était de toute évidence pas hostile, en tout cas pour l'instant... La trahison d'Ashana me restait encore au travers de l'arête, je ne pouvais donc pas m'empêcher de rester sur mes gardes. Ma position méfiante l'aurait été même face à un visage familier, ce qui ne serait jamais arrivé auparavant à un tel niveau. Son introduction était claire, je retenais en particulier le - pas ton amie -. Ma paranoïa au summum, je me tenais bien loin, à son opposé, alors qu'elle se tenait immobile, se lovant tranquillement dans sa queue, peut-être pour endormir ma circonspection ? Après tout j'étais chez elle, si elle décidait de me tuer d'un coup, qui le saurait, qui la soupçonnerait ? Cette Shiven était désormais presque entièrement emmitouflée, s'attendait-elle à ce que je l'attaque ? Je tiquais immédiatement à cette infime vibration dans sa tonalité qui n'avait pas lieu d'être mais qu'est-ce qui l'avait causé ? Que cachait-elle ? Je tentais de me rationnaliser et d'analyser rapidement la situation comme il se devait : perte de connaissance, confié ou récupéré par cette fille qui a bien voulu me soigner mais ne sait pas qui je suis. Enfin si, elle m'avait appelé "Mir", donc a priori plutôt confié par Ciry. Donc en théorie je ne devais pas trop la craindre. Mais elle n'avait pas ma vraie identité. Zut, je me perdais, comment devais-je la considérer ? J'optais alors pour une semi-vérité pour une semi-alliée.

-**Je suis...Mir. Je ne suis pas souvent présent mais j'ai aidé à défendre la Cité et j'ai été blessé. Avant cela j'avais prévu d'aller à la rencontre de l'Élu, mon rêve depuis l'enfance. Et même si apparemment elle n'est qu'une Haliade, Je ne souhaite pas sa mort ! **Finissais-je avec une légère teinte d'émotion incontrôlée. ** Je sais qu'il est trop tard pour y aller physiquement et je ne sais pas dans quel camp tu te situes mais j'ai le moyen de communiquer avec une personne qui est susceptible de la connaitre et de la prévenir du danger, alors est-ce que tu accepterais de me laisser seul quelques instants ?** lui suppliais-je.

J'étais aussi frustré que perdu dans ce que je devais faire. Je savais que cet appel était surtout là pour me donner bonne conscience, de ne pas me donner l'impression des les abandonner, mais au fond, j'étais juste inutile à barboter là. Je me sentais désespéré, il faudrait un miracle pour qu'elles s'en sortent. Devais-je aller jusqu'à m'en remettre à Dorock pour sa protection ? Après tout j'étais bien allé jusqu'à confier ma position à cette inconnue par désespoir, elle devait à présent me prendre pour un fou ou un imbécile. Elle allait sans doute me refiler à Ciry et puis basta.

¤ 7 Khole Gaïa ¤
~ Il est 9 heures 41 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Alvéole de Shiven Empty
MessageSujet: Re: Alvéole de Shiven   Alvéole de Shiven Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 

Alvéole de Shiven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: AU-DELÀ DES OCÉANS :: La cité de Thelxépia :: La cité sous-marine :: Les habitations-
Sauter vers: