AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-11%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur Rowenta VU5640F0 TURBO SILENCE EXTREME
79.99 € 89.82 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Déambulation nocturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meallán
Meallán
Récits 31
Déambulation nocturne Empty
MessageSujet: Déambulation nocturne   Déambulation nocturne Icon_minitime1Ven 29 Nov - 17:50

[...Arrow suite de ~ ICI ~]

Il y avait encore un peu de monde dans la ruelle, je me demandais bien pourquoi les gens restaient debout si tard. Cependant, il n'y avait pas assez personnes pour que je m'amuse à faire les poches. Et après réflexion, si je le faisais, cela aurait choqué sans doute l'elfe... Oui il valait mieux que je m'en abstienne...

La ville était plutôt jolie mais on sentait que ce quartier était plus pauvre. Las façades étaient moins agréables, moins propres. Les passants moins bien habillés et nous regardaient bizarrement. D'instinct, je mis ma main sur ma bourse au cas où il y aurait des vols... Je me demandais si on allait bien au bon endroit et surtout si c'était une bonne idée.

- Heuu, je ne sais pas si c'est une si bonne idée que ça...dis-je mal assuré, tu veux toujours continuer par là ? je ne suis pas sûr d'être sur la bonne route, tu crois qu'on devrait interroger quelqu'un ? Auprès de qui devrions nous fier ? chuchotai-je.

L’elfe semblait avoir un bon flair concernant les individus. Aussi j'espérais qu'elle fasse la bonne pioche.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 23 heures 59 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Déambulation nocturne Empty
MessageSujet: Re: Déambulation nocturne   Déambulation nocturne Icon_minitime1Mer 4 Déc - 18:32

En marchant, j'observais d'un regard les habitants de Nandis qui étaient encore debout, éveillés, présents dans la rue et plus on avançait plus je me disais que nous n'étions peut-être pas dans le meilleur endroit qu'il soit. Peut-être nous étions-nous trompés, mais les bâtiments me semblaient bien moins accueillants que les jardins de la place de l'Hybride. Bien sûr il ne fallait pas se fier aux apparences, mais jusque là je n'avais pas la sensation que l'on soit réellement en sécurité, malgré ce qu'avait voulu Meallán. Les habitants de cet endroit me semblaient plus négligés, bien que négligés n'était pas réellement le bon mot. Pauvres aurait été plus juste. Des vêtements de qualités amoindries, des regards appuyés et peu discrets qui suffisaient à exprimer la méfiance autant que la curiosité, mais pas vraiment la bonne curiosité qui pousse à découvrir le monde. Je sentais également l'incertitude de mon camarade de marche du moment, aussi l'hésitation dont il me fit part dans un chuchotement me laissa réfléchir un moment. S'inquiétait-il de la présence des personnes inconnues ? Il était vrai que ni l'endroit ni les personnes présentes n'étaient rassurant.

Que devions-nous faire ? Il y avait là plusieurs possibilités, soit nous allions au bon endroit et dans ce cas c'était un endroit qui ne me semblait pas très recommandable, soit nous prenions la mauvaise route et dans ce cas il fallait sortir de là. Et pour trouver le chemin, il n'y avait que deux initiatives là aussi... Soit on demandait à une personne présente dans la ruelle, soit on essayait de se débrouiller sans succès garantit. Soupirant doucement, je décidais de lui faire part de mes pensées et questionnement, réfléchir à deux est toujours mieux :

-Je ne connais pas l'auberge où nous allons, j'admets que je ne saurai pas dire si nous prenons la bonne route... Alors même si cet endroit ne me plaît pas trop, peut-être devrions-nous cesser d'avancer et questionner quelqu'un comme tu le proposes.

À ces mots, je cherchais du regard une personne qui aurait pu être assez gentille pour nous renseigner, une personne seule de préférence : aborder un groupe n'était pas vraiment une bonne idée compte tenu du fait que nous n'étions que deux êtres pas forcément très doués pour le combat, du moins je ne l'étais pas, pour Meallán je n'en n'avais pas la moindre idée. Et puis, la petite chauve-souris était toujours là, cachée contre moi, alors il fallait bien que je fasse attention... Avisant donc un passant en train de marcher pour aller je ne savais-où, je proposais à Meallán en montrant discrètement la personne en question :

-Peut-être pourrions-nous lui demander le chemin ? Cette personne est seule et simplement en train de marcher, certainement rentre-t-elle chez elle et prendra deux minutes pour nous expliquer par où nous devons passer.

Ce n'était qu'une simple proposition, d'autant plus que je n'aimais pas être forcée d'aller vers l'avant avec un inconnu, mais je n'avais pas l'impression d'avoir le choix pour le moment...

¤ 3 Oryi Vita ¤
~ Il est 0 heure 00 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
P.N.J
Récits 866
Déambulation nocturne Empty
MessageSujet: Re: Déambulation nocturne   Déambulation nocturne Icon_minitime1Jeu 5 Déc - 17:36

Déambulation nocturne Bat10

Dès l'instant ou Alkanor se mit en marche, la chauve-souris dû s'agripper comme elle put afin de ne point glisser jusque dans les bas fonds de son abdomen. Effectuant presque un grand écart à l'instar d'un équilibriste, l'animal put "soupirer" de soulagement lorsqu'elle daigna enfin s'arrêter. Et ça papotait depuis l'extérieur, que ce que ça pouvait être pipelette une fille parfois... Et lui alors ?! Hélas, la petite bête était tellement focalisée sur sa situation qu'elle ne s'arrêta guère à ce qu'ils pouvaient se dire. Et la cadence reprit, avec une moindre ferveur certes, mais toutefois suffisante pour faire se décrocher la chauve-souris... Paniquée par ce qu'elle risquait de découvrir dans les étages inférieurs, la bestiole s’arrima au nombril de la demoiselle à l'aide de ses énormes griffes recourbées sur ses bras ailés. Pfiou... il s'en fallut de peu !

Alors que certains menaient la belle vie à surfer sur la peau d'une demie-Elfe, deux êtres juvéniles et chétifs croisaient des gens tous plus hideux et inquiétants les uns que les autres. On pouvait presque dire que c'était ce que Nandis pourrait leur offrir de pire. Mais voilà, le garçonnet tenait à son poulpe tenace, et avec une ténacité similaire à ce titre douteux, il s'élança, entraînant avec lui une jeune fille aux traits attirants jusque dans les bas quartiers où chaque zone ombragée était synonyme de coupe-gorge. Dès leur entrée dans ce domaine miteux, le couple fut repéré... C'était le chaos en ville, et même à une heure aussi avancée de la nuit, nul n'était à l'abris de se faire emporter par la déferlante ! À savoir que plus tôt dans la soirée, un crime eut lieu au coeur du district des temples. Un prêtre de Loominëi avait été froidement assassiné alors qu'il achevait son office, depuis, c'était l’effervescence. Ça c'étaient pour les bonnes nouvelles ! La mauvaise résidait dans le fait qu'à l'instant où je vous conte ces faits, au port le sang coulait à flot, mettant la garde de la ville en alerte absolue ! Or, il se trouvait que Meallán et Alkanor déambulaient exactement entre ces deux problèmes. Hélas, ce que l'on pouvait apparenter au coeur d'un cyclone n'en n'était que la métaphore, et pour cause ; rien n'était jamais calme dans cette rue...

Il les aperçut de loin, les observa passer devant sa couche, puis les contempla s'arrêter pour bavarder. La plus grande semblait lorgner son compagnon qui l'espérait-il, lui ramenait une bouteille bien pleine. Obstiné en dépit de la maladie, et le fait que ses jambes accusaient le poids de sa vie bien entamée, l'homme se leva un tesson de verre à la main. Il avança en traînant des pieds sur le pavé humide. Une entrée en matière qui ne passa guère inaperçue aux yeux et aux oreilles des intrus. Mais voilà qu'une autre silhouette rejoignait le vieillard, puis une autre, et encore une autre... Tout un groupe de personnes s'invita à la fête à venir. Il était difficile d'estimer les lieux d'où elles s'extirpaient, mais la menace semblait bien réelle ! Et une fois l'ambiance instaurée, le vieux postillonna une question d'une voix presque éteinte.

Déambulation nocturne Vieux10

- Qu'est-ce que l'ancêtre peut faire pour vous ?

En l'espace de ces quelques mots, le cercle qui s'était formé autour des deux jeunes gens venait de se resserrer.

¤ 3 Oryi Vita ¤
~ Il est 0 heure 02 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Meallán
Meallán
Récits 31
Déambulation nocturne Empty
MessageSujet: Re: Déambulation nocturne   Déambulation nocturne Icon_minitime1Jeu 5 Déc - 19:04

Alkanor fut du même avis de demander l'aide de quelqu'un. Elle regarda autour de nous, puis me désigna un passant, seul, qui déambulait on ne sait où. Oui elle avait raison, il ne fallait questionner qu'une personne, cela me paraissait moins dangereux que de se diriger vers un groupe même si ce n'était que deux individus. Au moins, là on était en supériorité numérique. Bon, oui de pas beaucoup mais quand même ! Et puis le peu de ce que je voyais de cet homme, un visage relativement avenant avec un peu de barbe, une quarantaine d'années ? ne m'inspirais aucune craintes particulières. Un bonhomme éreinté par une journée de boulot je dirais.

- Oui, oui, c'est bien il a l'air d'être bien isolé, et à peu près sympathique, lui-répondis-je un peu rassuré. Voyant que l'elfe ne semblait pas vouloir prendre davantage d'initiatives, peut-être par peur ou alors ce n'était pas dans sa nature ? Je décidais de faire le premier pas. J'interpellais avec un signe de la main, Bonsoir monsieur, excusez-moi de vous déranger mais nous cherchons le Poulpe tenace. Par où devons nous passer s'il vous plait ?

L'homme me regarda, l'air hagard. Ah, peut-être une mauvaise pioche, il n'avait pas l'air bien frais... trop fatigué... ou trop bu ? J'aperçu trop tard, qu'il avait une bouteille à la main, bien entamée... Oh non, un ivrogne. Espérons qu'il ne soit pas du genre virulent... Une silhouette derrière nous, se dirigeait dans notre direction en traînant des pieds sur le pavé humide, un bruit désagréable en découlait.

- Alkanor ? on fait demi-tour ? vite vite, la situation ne me plait pas ! la pressais-je, en lui tirant la main.

Ce nouveau venu n'était PAS DU TOUT ENGAGEANT. Vieux, décharné, malade, effrayant ! Il tenait à la main un tesson de bouteille, pas du tout accueillant ce type ! Il fallait filer et rapidement ! Mais des inconnus commençait à nous encercler. Mais ils viennent d'où ceux là ? Le vieux nous demanda ce qu'il pouvait faire pour nous. Et là, ben forcément s'enfuir n'était plus possible sans se faire attraper, les gens s'était resserrés autour de nous.

- Heuu, nous laisser respirer et passer par là bas ? lui répondis-je avec impertinence. Il me paraissait évident que cette fois-ci, Alkanor ne pourrait les amadouer, même avec de belles paroles. Non clairement, elle ne pourra pas les adopter… J'étais prêt à en découdre.

¤ 3 Oryi Vita ¤
~ Il est 0 heure 03 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Déambulation nocturne Empty
MessageSujet: Re: Déambulation nocturne   Déambulation nocturne Icon_minitime1Mer 11 Déc - 15:22

Meallán sembla approuver ma proposition, apparemment lui aussi ne trouvait pas l'homme particulièrement inquiétant. Je laissais donc le garçon s'approcher de l'inconnu, n'ayant pas vraiment envie d'aborder une nouvelle personne de plus, après tout je l'avais fait avec Meallán, et ça me semblait déjà bien pour une journée. Et lui semblait avoir compris que je préférais que ce soit lui qui parle, car il le fit rapidement sans attendre trop longtemps, demandant le chemin à suivre. Pourtant, malgré mon observation certes rapide mais que je croyais suffisante, l'homme que j'avais montré ne se révéla pas très accueillant, il avait la tête étrange d'une personne à moitié présent à moitié dans un autre monde. Mais il n'était ni épuisé ni dans plongé dans des pensées accaparantes, en tout cas la bouteille qu'il tenait à la main pouvait expliquer l'état dans lequel il était. L'homme était certainement ivre, et pour avoir une bouteille à lui seul, c'était certainement un ivrogne. Je n'avais jamais compris comment une personne pouvait se mettre dans cet état, mais l'heure n'était pas à la discussion, car il ne semblait pas du du tout être la meilleure personne personne à qui l'on aurait dû s'adresser, mais il n'y avait pas grand monde dans cette rue qui poussait à la confiance. Le mieux aurait été peut-être de faire demi-tour, mais il était trop tard pour ça, le bruit de pas traînant sur un sol mouillé se faisait entendre et s'approchait, rien de très positif. Et en effet, l'homme approchant ne donnait pas envie de discuter, et même s'il ne fallait pas juger les gens de cette manière, je n'avais aucune envie de faire des efforts. Plus que vieux, il était surtout armé d'un morceau de bouteille cassée témoignant d'une certaine violence, il n'avait rien d'accueillant.

Le garçon à mes côtés semblait en accord avec mes pensées, réclamant à faire demi-tour, mais je n'eus pas vraiment le temps de répondre que d'autres personnes approchaient déjà, réduisant l'espace qu'il y avait, nous empêchant ainsi de partir. Pour le demi-tour, c'était mal parti ! Et lorsque l'homme étrangement nous proposa en quelques sortes de nous aider, Meallán ne trouva rien d'autre à dire qu'une petite phrase qui n'allait pas améliorer notre position. Mais il est vrai qu'il n'y avait rien d'autre à dire, essayer d'être gentil ne servirait à rien vu le cercle d'inconnus malveillants qui s'étaient rapprochés, aussi je ne pus qu'ajouter assez froidement :

-Nous voulons simplement passer merci, pas besoin de votre aide.

Oui finalement, nous allions nous débrouiller... Même s'il fallait tourner dans les rues pour échapper à cette bande d'inconnus, je préférais ça. Mais nous laisseraient-ils passer ? J'en doutais fortement. Allions-nous devoir nous battre ? S'il le fallait, j'y étais prête, même sans aimer ça.

¤ 3 Oryi Vita ¤
~ Il est 0 heure 03 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
P.N.J
Récits 866
Déambulation nocturne Empty
MessageSujet: Re: Déambulation nocturne   Déambulation nocturne Icon_minitime1Jeu 12 Déc - 17:28

Déambulation nocturne Vieux10

Jeunes et impertinents de surcroît ! L'ancêtre avait de quoi s'en offusquer. Lui et sa petite troupe aimaient accoster les étourdis qui venaient s'égarer dans son impasse. La plus grande voulait qu'on la laisse passer, mais pour aller où ? Cette ruelle finissait en cul de sac, c'était vraiment de la mauvaise foi ! Quant à l'autre, le maquillé, ce fut la même remarque à quelques écarts près. Donc pour résumer ; malgré le fait évident qu'ils étaient perdus, ils refusaient délibérément son aide ? Se faire envoyer paître de la sorte n'était plus de son âge ! L'heure était venue de faire payer à ces garnements leur mépris. De sa main tremblante il porta le tesson de bouteille à sa gorge afin de mimer un égorgement long et imprécis. Signalant ainsi à ses suivants qu'ils pouvaient s'en saisir de le but de mettre à jour leur trachée ! Une peau si jeune, si belle, si... parfaite. Aux yeux du vieil homme, elle ne pouvait être que trancher ! Comme une lame découpant la chair, les années additionnées à une maladie vorace pouvaient aisément balafrer un esprit. Hélas, sa dangerosité ne résidait point dans sa folie, mais plutôt dans ceux qui le suivaient. On pouvait donc se poser la question ; qui est le plus fou, le fou, ou celui qui le suit ?

- Qu'attendez-vous, attrapez-les ! S'impatienta l'ancêtre face à l'inaction de ses hommes.

Déambulation nocturne Sans_t10

- Mais... Ancien. Balbutia l'individu se tenant sur sa droite. Y a... l'... l'démon ! On po pas attoquer l'démon !

Et manifestement, en dehors de l'ancêtre, tous semblaient se ranger à cette évidence ! Qu'importait sa taille, il s'agissait d'un démon, son visage grimé n'avait rien d'humain ! Et alors que l'attroupement commençait à reculer avant de passer de vie à trépas pour s'être osés à pareille forfaiture. Le vieux, outré par l'existence même d'une telle stupidité parvint malgré tout à rebondir dans le sens de ses partisans.

- Vous refusez le présent que nous offre le démon ? Vociféra t-il avant d'être assailli par une quinte de toux qu'il ne parvenait plus à contrôler.

Voyant leur mentor agonisant pour la énième fois, les hommes dépravés ne surent plus trop quoi faire. Était-ce l'oeuvre du démon ? Devaient-ils ou non ceinturer la jeune fille. Il fallait dire que son apparence ne les encourageait guère à passer à l'acte. Certains faisaient parfois un pas rapide en direction de la jouvencelle, mais reculaient aussi sec de par sa proximité avec le démon. Après tout elle était à lui... que se passerait-il s'ils le lui prenaient ? Non, valait mieux ne pas énerver la créature des Enfers... Et si l'ancien avait raison ? Impossible de se décider, la nuit, la fatigue, l'alcool...

Déambulation nocturne Bat10

Le coeur de Alkanor tambourinait anormalement vite... et quand il entendit sa phrase, la chauve-souris comprit d'emblée que le danger couvait. Hissant discrètement sa tête afin d'avoir vue sur l'extérieur, la petite bête se laissa surprendre par toutes ces personnes qui les encerclaient ! Houla, mais que faisait-elle ici ?! C'était l'impasse du boucher ! La tête de mort servait sans doute de racoleur à ces cannibales laissés libres par les autorités de la ville. Lorsqu'il était encore Grégor, il avait entendu dire que si les pauvres se tuaient entre eux, cela favoriserait le capitalisme des plus fortunés. Hors de lui, le chiroptère s'extirpa des vêtements de l'Elfe en un battement d'aile avant de tournoyer au dessus de ce gamin qui avait conduit Alkanor jusqu'à ces déchets ! Couinant par le biais de cris plus stridents les uns que les autres, l'animal attendait le bon moment pour fondre sur son visage dans le but de le peler comme un oignon ! Ça prendrait du temps pour sûr, mais avec de la persévérance et assez de rage, il était certain d'y parvenir !

Sans se rendre compte de l'image que cela pouvait donner aux hommes de l'ancêtre, la chauve-souris agissait malgré elle dans la caricature du démon. Il suffirait d'un rien pour que tous détalent à la manière d'une fillette terrorisée !

[Annonce : Une fois vos RP effectués, vous serez gelés Exclamation]

¤ 3 Oryi Vita ¤
~ Il est 0 heure 04 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Meallán
Meallán
Récits 31
Déambulation nocturne Empty
MessageSujet: Re: Déambulation nocturne   Déambulation nocturne Icon_minitime1Jeu 12 Déc - 18:20

Alkanor, sembla ressentir aussi le danger car elle demanda à ce qu'ils s'écartent, mais de façon polie et froide. Évidemment, ces réponses ne plurent pas au vieux. D'un geste de la main, il fit signe de nous zigouiller en mimant l'action de la gorge tranchée. Les autres devaient sans doute n'attendre que ça pour nous faire du mal mais étonnement personnes ne bougea. Après quelques secondes, même le chef ne le comprenait pas car il leur reformula l'ordre. Un des types à côté de lui parla alors de démon. Un démon ? Où ça ? Je regardais autour de nous puis enfin je compris. Il parlait donc de moi, décidément l'alcool , la fatigue et la débilité ne faisaient pas bon ménage.  Mais au moins mon apparence allait peut être nous sauver. Je décidai de prendre une posture agressive, que j’espérais effrayante et poussais des grognements, dans le but de les faire reculer voire s'enfuir. L'ancien tenta de les convaincre une nouvelle fois en disant que l'elfe était un cadeau de ma part. Pas bête, il tentait d'utiliser la peur de ses compagnons pour la tourner à son avantage.

- Bien fait ! Grondais-je, alors qu'il toussait fortement après sa tirade, Voyez ce qu'il peut vous arriver ? Cet homme vous ment ! Cette demoiselle est MA proie ! Lui qui veut se l'approprier, le voici touché par ma malédiction ! vociférai-je. Laissez nous passer !

Dès qu'un type approchait de Alkanor, je faisais un pas vers lui afin de l'intimider du mieux que je pouvais.

- Bouh ! Hurlais-je à chaque fois.

Il fallait que je trouve quelque chose d'autres et vite ! je sentais les hommes hésiter et l'elfe stresser de plus en plus...

Et là, il se passa quelque chose de totalement imprévisible. La chauve souris était sortie de sa cachette comme une furie pour tournoyer autour de moi. Mais... pourquoi moi ? elle semblait en colère contre moi, était-ce pour me punir de nous avoir mis dans la mouise ? Oh, pour ça c'était sans doute vrai mais ce n'était vraiment pas le moment... à moins que ? Ses cris stridents étaient agaçants et pourraient effrayer les individus. Oui il fallait tourner ça à notre avantage, avant que cette dernière ne me défigure...

- Fuyez, pauvres fous ! Criai-je d'une voix déchue. Puis afin que ma menace soit encore plus convaincante, je décidai d'utiliser ma capacité mystique, cela devrait créer une débandade pour notre fuite.

- Alkanor, chuchotai-je, il est temps pour nous de faire une révérence de clôture, mais s'il te plait n'oublie pas de calmer la chauve souris envers moi. Sauf si tu estimes que je mérite de me faire punir. Pardon pour ce grabuge, mais si tu désires que notre chemin se sépare ici, eh bien soit et je te souhaiterai alors bonne route.  

¤ 3 Oryi Vita ¤
~ Il est 0 heure 04 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Le Destin
Le Destin
Récits 6084
Déambulation nocturne Empty
MessageSujet: Re: Déambulation nocturne   Déambulation nocturne Icon_minitime1Jeu 12 Déc - 18:20

Le membre 'Meallán' a effectué l'action suivante : Dédé


'Musicol (Meallán)' :
Déambulation nocturne Dzo210
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Déambulation nocturne Empty
MessageSujet: Re: Déambulation nocturne   Déambulation nocturne Icon_minitime1Ven 20 Déc - 22:13

Le vieil homme ne semblait pas satisfait de notre demande, pourtant simple : nous voulions passer, rien de plus. Mais lui ne le voulait pas apparemment, et était même décidé à nous attraper tous les deux, Meallán et moi, et sans le savoir la petite chauve-souris cachée qui d'ailleurs aurait mieux fait de s'enfuir immédiatement ! Les autres hommes autour de celui qui nous parlait semblaient pourtant hésitants, parlant d'un démon dont je cherchais la silhouette avant de penser au maquillage du garçon à mes côtés qui, c'était vrai, pouvait paraître terrifiant si l'on ne prenait pas la peine de gentiment discuter avec lui. Je n'allais pas les contre-dire, évidemment, si cela pouvait nous aider en ce moment là ç'aurait été bien, car malgré moi j'avais bien peur et craignais le pire. Le vieil homme par contre ne semblait pas effrayé par la présence de Meallán, et l'hésitation de ses hommes semblait le mettre en colère, une colère dangereuse d'ailleurs car il se mit à tousser fortement après avoir parlé d'un présent. Un démon, Meallán, un présent, moi ? Cette personne était vraiment mal tournée. La vieillesse, l'alcool, le mélange des deux ? Quoi qu'il en soit cela ne me plaisait pas du tout ! Et Meallán qui semblait trouver l'idée bonne... Enfin, c'était ce que j'espérais : qu'il ne soit pas réellement sérieux. Car s'il était, cela signifiait que je m'étais bien fait avoir et que le garçon cachait bien son jeu. Dangereux... Je n'avais pas été assez attentive ni assez méfiante.

Et alors que Meallán criait de grands "Bouh" lorsqu'un des hommes s'approchait pour les forcer à reculer, la petite chauve-souris cachée sous mes vêtements en sorti soudainement pour se mettre à tournoyer autour de Meallán, me donnant ainsi l'impression qu'elle pensait que ce garçon était dangereux, comme je l'avais imaginé rapidement plus tôt. Mais non, je ne voulais pas y croire, comment lui qui avait semblé si gentil envers la jolie créature aurait pu ainsi mentir ? Le chiroptère était d'ailleurs très en colère, n'hésitant pas à pousser ses cris aigües et douloureux comme s'il voulait gronder Meallán, apparemment il ne craignait pas ces inconnus qui  nous entouraient avec un air menaçant. Que faire lorsque le monde et le bruit se mélangent ? Je n'en n'avais pas la moindre idée, et à part regarder avec inquiétude le petit animal qui venait de se mettre en danger en se montrant ainsi pour s'énerver après un Meallán dont je ne savais plus quoi penser, je n'osais pas bouger, il faut bien dire que ces hommes n'étaient pas rassurant du tout.

Mais ce qui suivit ne l'était pas plus car un piano sembla arriver du ciel et vint s'écraser sur quelques hommes, cris de douleur et  de terreur se mêlant ainsi, et rajoutés aux petits cris de la chauve-souris, nous avions là un concert affreux qui n'avait rien de joyeux. Et surtout... Un piano ? Venu du ciel, alors que la nuit était claire et que jusque derrière nouvelle les nuages pleuvaient de l'eau ? Mais il faut bien dire, ce fut certainement ce piano qui nous sauva grandement puisque les hommes qui nous entouraient quelques secondes auparavant s'étaient pour la plupart enfuit aussi vite que leur permettait leur état face à l'instrument venu de nul part, d'autres observant le piano avec un regard étrange et les autres simplement... écrasés par l'instrument. Et lourd comme l'était ce genre de chose, ils n'étaient pas prêts de se relever.

Meallán semblait trouver le moment propice pour s'enfuir, et même si cette histoire de piano m'étonnait, j'étais tout à fait d'accord avec lui. Autant en profiter pour nous enfuir, ne pas oublier de dire à la chauve-souris de venir avec nous car les hommes étaient certainement encore moins recommandable que le garçon avec qui j'avais marché quelques temps. Quant au chemin à poursuivre, si c'était avec lui je savais d'avance qu'il me faudrait me montrer bien plus méfiante, car finalement il n'était peut-être pas qu'une personne attachée aux chauves-souris. Hochant donc la tête aux paroles de celui-ci, je répondis dans un murmure pressé par la situation :

-Nous ferions mieux de faire demi-tour oui, je calmerai la chauve-souris en chemin. Quant à la suite, sache que si nous continuons ensemble je te surveillerai de près.

Autant être sincère, et à ces mots j'appelais le chiroptère, et en même temps que nous marchions rapidement je murmurais à la petite créature :

-Calme-toi s'il te plaît, tout va bien maintenant, regarde nous partons loin. Ne t'inquiète pas, nous surveillerons Meallán avec attention désormais.

Il était vrai que je n'avais pas été assez prudente... Et accompagnée par un petit animal, ce n'avait pas été une bonne idée ! Mais je décidais de faire attention, me promettant ainsi de veiller à la sécurité du chiroptère tout en sortant de cet endroit dans lequel nous n'aurions jamais dû aller.

¤ 3 Oryi Vita ¤
~ Il est 0 heure 06 ! ~

[OUT : Au large des côtes ~ICI~...Arrow]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Déambulation nocturne Empty
MessageSujet: Re: Déambulation nocturne   Déambulation nocturne Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 

Déambulation nocturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ASTRUNE :: Nandis :: Les rues :: Les bas quartiers-
Sauter vers: