AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-15%
Le deal à ne pas rater :
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
849 € 999 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Une "petite" rencontre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emy
Emy
Récits 3485
Une "petite" rencontre... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une "petite" rencontre...   Une "petite" rencontre... - Page 2 Icon_minitime1Lun 2 Avr - 11:04

Cette femme si petite était vraiment impressionnante. Moi j'étais perdue par les nouvelles que je venais d'apprendre, la laissant de coté et elle trouvait encore le moyen de me réconforter en caressant doucement mes cheveux... Oh doux souvenir. Ce geste me rappela ma mère. Elle faisait souvent cela et c'était la seule chose qui m'apaisais véritablement. J'en avais des étoiles plein le regard. La détente était quasi instantanée. Comment voulez que je ne m'appuie pas sur elle ! Surtout que Myla m'avait déja prouvée être vraiment une personne formidable. Aussi, après un hochement de tête silencieux, je plongeais mon regard sur la lettre d'Elizia que jamais je n'avais lue par crainte et respect à la fois. Il y avait là, dans cette belle écriture féérique, un poëme... que je n'aurais guère compris sans l'aide de ma précédente lecture. Là tout était limpide, je comprenais les mots. Le sens. Et rapidement, je serrais la lettre contre mon coeur, fermant les yeux. Je luttais contre les émotions qui continuaient d'affluer en moi et qui ne manqueraient pas de me consumer si je les laissais vagabonder. Or je n'en avais pas le temps.

*Elizia... je souriais alors que je te savais souffrante, mais j'ignorais la portée de ton mal... j'aimerais tant te prendre contre moi, et ensemble nous pourrions vaincre ta malédiction j'en suis sure... Attends moi mon amie je te retrouverais...*

J'ouvris finalement mes paupières mouillées, et cherchait immédiatement Myla du regard. Elle était là. Puis, lentement, je plaçais les deux papiers dans mon sac sachant pertinnement que je ne pourrais rien faire tant que ma quête ne serait pas terminée. Un long soupir plus tard, je relevais la tête rencontrant de nouveau le regard de la rousse. Je lui fis un pauvre sourire, indiquant de ce fait que j'allais bien. Il fallait repartir. M'assurant que l'épée et mes affaires étaient toujours là, j'invitais la jeune femme à marcher, la prenant par la main. Oh juste un instant, pour sentir sa chaleur et savoir que je n'étais pas seule. Ensuite je la lachais et il me fallut quelques minutes pour parler, dabord d'une voix sérrée par l'émotion.

"Pardonnez moi Myla. Je raclais ma gorge. J'espere ne pas vous avoir blessée en m'appuyant ainsi sur votre présence... surtout ne croyez pas que je profite d'une connaissance non, seulement... De par vos actes depuis le début vous me faites penser à une mère, ou une grande soeur... Je m'attache très vite aux personnes que je rencontre."

Oui surtout qu'il ne fallait pas oublier que Myla, malgré notre peu de temps passé ensemble m'avait déja reprise, consolée, et sourit à mes bétises. Il n'en fallait guère plus... après tout je n'avais passé qu'une journée en compagnie d'Elizia et celle ci était comme ma plus chère amie. Oh je voulais tant la revoir ! Où était elle? Peut etre Nolrikë accepterait il de m'aider après que j'eus ramené son épée. Je devais m'accrocher à ces maigres espoirs. Pourquoi le destin s'acharnait il sur les personnes que je recontrais? Déja Rita, ensuite Lourine disparue, et puis Elizia... Pourvu que toutes aillent bien, de même que Söomine et Sabby... Brusquement je buttais contre une racine et trébuchait sans pour autant tomber, parvenant à rétablir mon équilibre après quelques pas chancelants.

"Ohhh Oohla! quelle maladroite!"

Cela eut pour effet de me ramener à la réalité. Ce n'était pas une mauvaise chose loin de là, il fallait absolument que je contrôle mon esprit un peu mieux. Du coup je me tournais une fois de plus, vers la gurrière. Un peu rouge de par ma honte à me cogner ainsi, je la regardais me demandant si j'avais le droit de lui raconter mon histoire, celle qui m'attachait à Elizia...Puis je me souvins qu'elle m'avait bien parlé de sa soeur.

"Je crois que quelques explications s'imposent. Je vous connais depuis peu mais le temps n'a pas d'importance à mes yeux. Un joli sourire s'affichait sur mon visage. Seul mon regard demeurait triste. En fait, il y a longtemps, j'ai recontré une jolie petite fée répondant au nom d'Elizia. Elle était si belle mais si triste ! Alors j'ai passé ma journée à essayer de la faire sourire, et nous partageames beaucoup malgré que le temps défilait. Je ressentais toujours sa tristesse mais j'espérais que cela pourrait disparaître au fil des jours. Hélas... Comme je me réveillais le lendemain, ma nouvelle amie était sans vie, et je trouvais à coté d'elle la lettre de tout à l'heure. Une petite pause à ces souvenirs... si proches à mes yeux. Je ne l'ai jamais ouverte par crainte de ce que j'allais y trouver. Le temps à passé mais je ne l'ai jamais oubliée. Et puis... par le moyen d'un grand personnage, le destin nous a permis de nous retrouver le temps d'emmener cette épée, je désignais mon dos, à Freezis. Seulement à cause d'évenements incompréhensibles, elle a disparue. Ma voix faillit se briser à ces derniers mots mais je ne voulais plus pleurer. Ainsi après une longue inspiration, je pus terminer. Je crois que, touchée par notre amitié, Lourina voulait m'expliquer les raisons du suicide de mon amie il y a si longtemps. C'était le contenu de ces lettres."

C'était si récent, mais en même temps si loin déja pourtant il ne s'agissait que de ce matin... mais les évenements de ces deux derniers jours auraient pu se produire en plusieurs mois ! Je n'avais pas encore tout compris moi même entre les morts, le patriarche, les résurections, mon meurtre... pfff. Trop compliqué, j'étais habituée au calme de mon village et non pas à la vie trépidante d'aventurière ! pourtant cela ne me déplaisait pas au fond, et puisque je voulais partir en quête d'Elizia c'était loin d'être terminé. Une question émergea alors du fin fond de mon esprit.

"Dites moi, il n'est pas arrivé des choses étranges ces derniers jours autour de vous ?"

C'est alors qu'il y eut une sorte de "tilt" dans ma tête. Par tous les dieux, je n'avais même pas laissé le temps à la jeune femme de digérer mon conte et au passage, je ne lui avais pas demander son avis avant de le faire ! Enfin pour moi ça coulait de source avec ce dont elle avait été témoin. mais peut être pas pour Myla. Je me mordis alors la lèvre inférieure, vraiment gênée.

"Je vous demande pardon !... je me suis lancée sans même attendre un assentiment de votre part... j'èspère ne pas vous avoir dérangée avec mes histoires... je suis vraiment désolée."

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 13 heures 01 ! ~

_________________
Une "petite" rencontre... - Page 2 Signem10
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
P.N.J
Récits 827
Une "petite" rencontre... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une "petite" rencontre...   Une "petite" rencontre... - Page 2 Icon_minitime1Sam 30 Juin - 13:51

Une "petite" rencontre... - Page 2 Myla10

Durant sa lecture, le visage d'Emy adopta diverses expressions, mais celle qui fut le plus souvent recensée aux yeux de la guerrière, demeurait belle et bien la mélancolie. Que pouvait-il y avoir de si triste, se demanda Myla sans pour autant chercher à sortir l'Impure de son immersion. Pourtant, sans même avoir eu besoin de l'y inviter, Emy s'ouvrit à elle... De là, elle lui expliqua sa mésaventure avec Elizia, ou plus exactement son suicide. Malgré toutes ses tentatives pour la rendre rayonnante de bonheur, l'Impure échoua... et depuis lors, elle vécut avec ce terrible sentiment de culpabilité ! Que la vie pouvait-être cruelle parfois. Seulement, Myla ne comptait pas la laisser se noyer dans des larmes qu'elle ne devait en aucun cas verser ! Certes c'était dur, certes c'était intolérable ; mais nullement de sa faute ! Emy devrait plutôt penser à la journée qu'elle a offerte à Elizia, au point que celle-ci lui laisse une lettre d'adieu. Sans cette rencontre, la gentille petite Fée qu'elle était serait morte seule... sans personne à ses côtés, sans sourire... Myla était fière du grand coeur de l'Impure, alors peut-être le devrait-elle aussi.

- Ne vous excusez pas ! Répondit la guerrière avec une pointe de fermeté. Comment pouvez-vous vous excusez de vous ouvrir à moi ?! Sachez que vous avez...

Les derniers mots de Myla devinrent aussi légers et volatiles que l'air, à telle point qu'ils cessèrent d'être audibles. Et comme si cela ne suffisait pas pour inquiéter l'Impure, la vue de cette dernière se flouta. La guerrière, l'environnement, le soleil... tout semblait la fuir. Mais avant même qu'Emy ne croule sous la panique qui la tenaillait, le visage d'Elizia finit par remplacer celui de Myla... Toutefois, l'Impure n'aura guère le temps de comprendre le pourquoi de cette illusion, que la défunte Fée se mit à parler, d'abord tout bas, puis de plus en plus haut... jusqu'à ce que le son de sa voix soit le même que dans ses souvenirs...

Une "petite" rencontre... - Page 2 Fae10

- Emy... Emy... pardon d'être partie avec cette lettre pour seule témoignage de mon affection. Mais avec ce que je vais te raconter, tu devrais comprendre... car je suis certaine que tu aurais fait la même chose. S'annonça la petite Fée, visiblement ignorante du temps qui avait découlé. Tu ne me vois que grâce au poème que tu viens de lire, ainsi parlerais-je peu...

Sans en comprendre réellement le mystère, Emy se trouvait face à Elizia à l'endroit même où elle la vit pour la dernière fois. Et comme si le temps passé ne comptait plus, la petite Fée parlait à son amie avec ses songes de la veille.

- Je ne veux pas que tu sois triste en pensant à moi, pas après la journée que nous avons passé ensemble. Car pour moi si tu pleures à ces souvenirs, ça voudra dire que tu donnes la mort à ces quelques heures que nous avons partagé... Je t'en prie Emy... souris, souris-moi ! Elizia se faisait insistante, mais elle se devait hélas d'en venir aux véritables explications. Je ne te remercierais jamais assez pour ce que tu as fait mon amie... maintenant écoute-moi. Prenant une profonde inspiration, la petite Fée se lança. Je me dus de mourir... il le fallait ! Je suis.. je suis un monstre ! Je ne suis même pas une Fée... Je ne suis que le sinistre résultat d'une expérience, l'expérience d'une sorcière que je me dois d'appeler ; mère ! Seule elle à l'idée de la puissance qui circule dans mes veines, cette même puissance qui a détruit tout ce que j'aimais... Tu n'imagines pas un instant les efforts titanesques que je me dus faire afin de ne pas te tuer aussi... Après ça, comment veux-tu que je vive, alors que je dois me priver de mes émotions ? Une Fée sans émotions c'est comme un oiseau sans ailes, elle ne peut vivre...

Elizia s'en voulait pour une chose en dehors du mal qu'elle avait pu faire de son vivant. C'est d'avoir fait vivre à Emy son trépas... Seulement, si elle ne l'aurait pas fait cette nuit là, elle en aurait perdu le courage par la suite, car elle se serait par trop attachée à l'Impure... et n'aurait donc plus voulu la quitter. Au terme de quoi, ses pouvoirs auraient fini par donner la mort à Emy.

- Je ne peux pas t'en dire plus sur cette sorcière par peur que tu ne cherches à me rendre justice. Je tenais simplement à t'expliquer de vive voix le pourquoi de mon geste... À la suite de sa phrase, Elizia se rapprocha de son amie avant de lui ceinturer la taille de ses petits bras. J'ai donné ma vie pour ne pas prendre la tienne Emy... au revoir mon amie, je t'aime...

L'illusion se dissipa dans la seconde même où la petite Fée achevait ses dires, rendant ainsi tous ses droits à la triste réalité, une réalité censée se poursuivre sans elle... Mais Emy savait bien que ce n'était plus le cas, et serait bien capable de retourner monts et océans pour la retrouver ! Si seulement elle n'avait pas cette quête, elle serait déjà en route pour lui faire comprendre qu'elle était bien en vie, et que ce qu'elle avait vue n'était qu'un fourvoiement sur ce qu'il se passait réellement. Halala... pourquoi avait-il fallu que ça arrive à l'instant même où elles se retrouvaient, c'était vraiment injuste ! Mais étrangement, apparemment conscient de ce que Emy vivait, le Destin décida de se montrer impartiale pour cette fois. Ignorant tout du temps qui lui avait glissé d'entre les doigts durant l'illusion, la jeune Impure pourra reconnaître sans mal le sublime visage de Lourine qui venait vraisemblablement de la retrouver !

Une "petite" rencontre... - Page 2 Xiris10

Depuis sa mésaventure au sein du monde lugubre de la Dame noire, Xiris revint sur Astrune plus avant dans la grande plaine. Ne comprenant plus rien à ce qu'il se passait, l'ancienne Déesse de la nature décida de suivre son intuition en allant dans la direction des bois bordant les collines d'Umar, et c'est là qu'elle la vit... de loin, elle reconnut Emy, elle qui était allongée sur le sol, à ce fait... elle ne put s'empêcher d'aller à son encontre. Myla comprit immédiatement qu'elle la connaissait, ce fut pour cette raison qu'elle s'écarta afin de laisser Emy au bon soin de Lourine. D'ailleurs, lorsqu'elle celle-ci ouvrit les yeux, ce fut ce doux visage qui l'accueillit...

- Emy, vous allez bien ? Demanda t-elle tout en lui caressant le front.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 13 heures 13 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Emy
Emy
Récits 3485
Une "petite" rencontre... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une "petite" rencontre...   Une "petite" rencontre... - Page 2 Icon_minitime1Sam 7 Juil - 10:39

Myla ne semblait pas songer qu'il me fallait lui présenter des excuses... Pourtant je lui déballais ma vie et la pauvre devait être davantage au calme en voyageant seule! Quoique au calme avec des brigands... Bref, je sentais que la petite jeune femme n'était pas d accord avec moi, et d'ailleurs elle ne tarda pas à me le démontrer de par ses paroles. Oh et puis même un peu ferme sa voix, c'était étrange on aurait dit... presque une mère. Tout à ma pensée je remarquais soudain que je n'entendais qu'à moitié la suite de ses explications... J'étais prête à tendre l'oreille, me rapprocher davantage ne comprenant pas l'étrangeté de ce phénomène lorsque ma vue même devint floue. Tout disparaissait, la lumière du jour, le soleil, le paysage qui nous entourait. Je voulais marcher pour rattraper la réalité qui s'éloignait de moi. Mon souffle s'accélérait déjà, et je me crus proche de la folie. Mais avant que cela n'arrive, le visage de Myla se transforma... pour devenir celui d'une autre.

*Elizia!*

Je devais être en train de rêver, une mauvaise chute m'aura fait perdre la tête c'était évident et pourtant les lèvres de la jeune fée, mon amie, commencèrent à bouger. Au début, à nouveau je ne comprenais pas mais ensuite, je crus avoir fait un bond dans le passé...sa voix n'était pas altérée, j'étais de nouveau avec elle là bas, en ce jour funeste. Et finalement je compris. Une vision! Elizia avait inséré une vision dans sa lettre! Pour que je puisse comprendre? Mais pourquoi n'avais je jamais lu ce dernier poème? Quelle sotte j'étais. Mes moments de lamentations en auraient été bouleversés. Entendre son histoire, de sa propre bouche fut terrible. Pourtant je luttais pour ne pas me laisser aller aux larmes. Peu importait s'il s'agissait d'une vision Elizia venait de me dire de ne pas pleurer.

-Mais si tu es une fée! Une si belle fée! Tout ça, doit pouvoir changer Elizia! Mon amie, tu as fais tant d'efforts pour moi...

Je parlais comme si en face de moi, se tenait Elizia de chair et d'os. Pourtant ce n'était là qu'une image. Qui ne voulut pas m'en dire davantage. Je ne pus que sourire. En un jour elle avait appris sur moi bien plus que certains en plusieurs années. Et de mon coté je n'avais rien vu... Stop. Ce n'était pas le moment de devenir nostalgique Elizia avait bien signifié vouloir non plus des larmes et des regrets, mais des sourires. L'étreinte qui s'en suivit fut intense et j'aurais donné cher pour qu'elle dure encore... mais déja tout disparaissait. Je voulais l'appeler, comme si cela pouvait suffir à me la ramener pourtant au fond de moi je savais que la petite fée était à présent bien vivante. Un soupir, je fermais les yeux . Ah si seulement je...

-Qu'es ce que... Formulais je au moment où je sentis une main sur mon visage. J'ouvris les yeux, certaine d'y retrouver la réalité mais le regard posé sur moi me fit sursauter. Ahhh... Lou....lou..Lourine? On...On a encore remonté dans le passé, qu'est ce que... vous... enfin nous...

Voila secouant la tête dans tous les sens, j'étais perdue. Quel bazar! Elizia n'avait pas pu donner tant de magie à son poëme. La jeune femme penchée sur moi avait disparue depuis le matin déjà, et voila qu'elle réaparaissait juste devant moi à la place de...

-Myla?

Je tournais la tête. Non la petite dame était toujours là, et apperemment, nous étions au même endroit. Un soupir de soulagement me traversa et je me détendis enfin. Cela put se remarquer sans problème par les deux jeunes femmes. C'était Lourine qui avait réapparu durant ma vision, rien de plus. Enfin si on prenait en compte le fait que celle ci avait disparue c'était étrange mais pas pire que ce qui avait pu se passer précédemment. Doucement, je m'assis, et après avoir assuré à Myla que tout allait bien d'un grand sourire, je regardais mon amie de la veille. Ma sauveuse...elle m'avait manqué... Et du coup je tombais dans ses bras, la serrant contre moi. Si elle était là... rien n'était perdu pour Elizia non plus.

-Oh Lourine! vous m'avez fait peur... Il s'est passé tant de choses, si vite! Je vais bien. Je dois me rendre à Freezis pour donner un artefact à quelqu'un, J'ai rencontré Mademoiselle Myla qui m'accompagne! Mais j'ai du laisser tout le monde là bas... Je n'allais pas raconter les détails mais un voile de tristesse passa sur mes traits. Mais et vous? Je ne vous ai trouvée nul part.

Je parlais vite, comme ayant peur de la perdre de nouveau. comme si le temps avait le pouvoir de m'enlever un à un tout ceux que j'aimais. Je finis par la laisser respirer, et resta là, assise, à la regarder. J'espérais que Myla ne partirait pas, mais je ne pouvais pas l'obliger. Je posais mes yeux sur elle, comme l'invitant à rester... Puis je regardais de nouveau Lourine. Néanmoins, si je l'avais presque lachée, je tenais toujours sa main. déja elle n'avait pas l'air en grande forme... et puis cette femme avait le don d'apparaître et disparaître comme par enchantement alors...

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 13 heures 14 ! ~

_________________
Une "petite" rencontre... - Page 2 Signem10
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
P.N.J
Récits 827
Une "petite" rencontre... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une "petite" rencontre...   Une "petite" rencontre... - Page 2 Icon_minitime1Mer 28 Nov - 4:53

Une "petite" rencontre... - Page 2 Xiris10

Lorsqu'elle ouvrit les yeux, Emy ne put contenir sa joie, ainsi s'empressa t-elle d'enserrer Xiris pour son apparition une fois encore, surprenante. C'était comme-ci cette femme était liée à la santé de l'Impure, et que si celle-ci venait à faillir, elle serait là. À la suite de quoi, Emy lui fit un bref résumé sur ce qui avait pu advenir suite à sa disparition, mentionnant également sa rencontre avec une prétendue Myla, sans doute faisait-elle référence à la demoiselle de petite taille se trouvant non loin. Quoi qu'il en était, l'Elfe à sang mêlé allait nettement mieux à présent, chose qui illumina le visage de Xiris par un radieux sourire. Malheureusement, elle avait beaucoup à faire, et ce qu'elle avait à faire ne la menait pas dans la même direction que suivait Emy. En tant qu'ancienne Déesse de la nature, elle savait mieux que personne à quel point les émotions pouvaient être fortes, et donc les bienfaits d'un adieu écourté. Surtout si elle-même avait une chose importante à mener.

- Je suis heureuse de constater qu'il ne s'agissait là que d'un malaise jeune fille. Pendant un instant, j'ai bien cru que ma poitrine allait exploser à vous voir ainsi étendue dans l'herbe... Expliqua Xiris, avant d'entrer dans le vif du sujet. Je m'en veux terriblement de vous avoir fait faux bon, Emy. Hélas, l'histoire serait bien trop longue à conter, le temps étant bien le dernier luxe que je puisse m'offrir... Marquant une courte pause afin de se relever tout en encourageant l'Impure à faire de même, Xiris en profita pour remettre ses idées en place. Nous avons toutes deux nos devoirs, et si le Destin le veut, on se verra à nouveau Emy. Gardez la tête haute, et allez au devant de votre mission sans faiblir ! Je...

L'ancienne Déesse allait ajouter une remarque à l'égard de Myla, lorsque tout à coup... une voix résonna dans sa tête. Bien que les premiers mots ne furent que cacophonie, Xiris reconnut immédiatement l'entité qui s'adressait à elle... Loominëi venait de lui parler, et ce qu'elle lui révéla la figea sur place ! Gabriel, le Dieu de l'innocence, le si doux Gabriel... aurait perdu son essence d'après les dires de la Divinité du Destin. Mais cela était impossible voyons, un être Céleste ne pouvait s'éteindre comme ça, Loominëi devait bien le savoir, non ? Et même si elle se trompait, la tragédie n'en était pas moins grave ! Elle se devait de lui répondre au plus vite...

-***Loominëi, Déesse de tous les Destins, j'aurai tant aimer vous prier en d'autres circonstances, et je suppose que vous aussi... Enfin, tout ça pour vous dire qu'une Divinité ne peut disparaitre comme ça, à l'instar d'un mortel. Même Gabriel ! Vous m'entendez ? Cela est impossible ! Et n'allez surtout pas croire que je refuse d'entendre la réalité des évènements, mais j'affirme ce que je dis, surtout que je tiens ce savoir de votre propre mère. Gabriel est toujours des nôtres mon amie, j'en ai l'intime conviction, et une seule Divinité pourra vous y aider ! Retrouvez Oracle, retrouvez la au plus vite, et tenez-moi informée je vous en prie...***

Une "petite" rencontre... - Page 2 Myla10

Cette personne à la coiffe cuivrée était d'une grande beauté, et s'exprimait vraiment bien. Cela ne surprenait guère Myla que Emy puisse connaître ce genre de personnalité, puisque elle-même était exceptionnelle. La guerrière en avait croisé des gens, et bien rares étaient à l'exemple de ces êtres au grand coeur. La plupart des lieux qu'elle eut visité jusque là, répondaient souvent aux mêmes critères... le bon, la brute et le truand ! "Le bon" n'était autre qu'elle-même bien sûr. C'était pourquoi Myla savait apprécié à sa juste valeur les bonnes rencontres qu'elle pouvait faire. Cependant, Lourine avoua à l'Elfe métisse qu'elle ne pourrait rester, mais immédiatement derrière, elle sembla se perdre dans ses songes... Quelque chose la tourmentait, car seule une personne sujette à cette émotion pouvait avoir ce regard.

- Madame... Chuchota la guerrière, sans pour autant se rapprocher. Vous allez bien ?

- Oui. Répondit sommairement Lourine, après être revenue à elle. Pardonnez-moi de vous abandonner aussi promptement, mais il me faut vraiment y aller. Et je me sentirai bien plus rassurée si vous continuiez à faire route ensemble...

- Mais je n'ai nulle intention de me désister chère dame. Toutefois, êtes-vous vraiment certaine de vouloir poursuivre seule ? Interrogea Myla pleine d'inquiétude.

- Soyez rassurée Myla, tout ira bien pour moi. La jeune femme se tourna ensuite vers l'Impure, puis juste devant son visage, elle leva sa main droite paume face au ciel. Permettez-moi cette offrande Emy. C'est alors qu'une superbe fleur bleue tachée de blanc naquit en son centre. C'est une Filéa, une plante très rare, mais qui a pour vertu d'annoncer la météo pas loin d'une heure à l'avance au travers de sa couleur miroitant celle du ciel, ou encore des intempéries. Elle vous sera utile en plus de vous laisser un souvenir de moi. Caressant une dernière fois la joue de l'Impure tout en lui donnant son cadeau, Xiris ajouta. Bonne chance dans votre périple, et que la nature vous soit favorable.

Sur ces mots emplis d'un amour sincère, l'ancienne Déesse de la nature se retourna de telle façon à pouvoir faire face à son nouvel horizon, avant de se mettre en route. Sans omettre qu'au plus profond d'elle-même, elle souhaitait plus que tout le retour de la paix dans le monde Céleste, et pour cela, il fallait que son amie Loominëi retrouve Oracle... sans qui, tout serait perdu pour Gabriel.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 13 heures 19 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Emy
Emy
Récits 3485
Une "petite" rencontre... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une "petite" rencontre...   Une "petite" rencontre... - Page 2 Icon_minitime1Jeu 3 Jan - 20:57

Lourine, elle apparaissait à chaque fois que je me trouvais mal... pourrait elle être... un ange? Non c'était ridicule je le savais fort bien pourtant les attitudes de la jeune femme m'avaient toujours troublée. Cependant le principal était là. Elle était en vie, et parlait. Bien sûr le temps ne nous permit pas de discuter et apparemment mon amie avait trouvé de quoi s'occuper, je pouvais ressentir son angoisse et sa volonté. Elle m'invita à me relever ce que je fis, gardant sa main dans la mienne. J'en profitais pour remettre un peu d'ordre dans ma tenue lorsque Lourine s'arrêta soudain, comme perdue dans ses pensées. De suite je m'inquiétais, fronçant les sourcils mais je patientais. Pour une raison qui m'échappais, je ne voulais la déranger, elle avait l'air si concentrée... et puis Myla s'informa bientôt de la situation ce qui fit redescendre Lourine parmi nous. Elle en profita pour sous entendre une demande à la petite jeune femme, celle de rester à mes cotés. Je levais les yeux au ciel, prête à répondre à ma sauveuse que je savais m'occuper de moi tout de même, enfin... le plus souvent. Néanmoins je n'eus pas le loisir de répliquer car l'ex déesse leva sa paume et d'elle sortit une magnifique fleur qu'elle me donna. Un présent... J'admirais cette beauté appréciant la caresse sur mon visage quand finalement ce fut le moment des aurevoirs, une nouvelle fois. J'en avais plus que marre de tout ça. De les perdre tour à tour. Mais nos chemins divergeaient pour le moment et je l'acceptai. Alors que Lourine s'était déja retournée, et marchait en sens inverse du nôtre, je haussai la voix afin qu'elle puisse m'entendre.

-Merci Lourine! Faites attention à vous! Je...On se retrouvera!

Impossible d'en dire davantage ou d'approfondir sinon mes larmes allaient couler. Bien vite je me détournais de la silhouette qui s'éloignait à présent. Baissant la tête pour passer la main sur son cadeau je me perdis un instant dans mes pensées.

* Une Filéa... Je n'ai jamais vu pareille merveille, Lourine d'où venez vous vraiment? Puissiez vous parvenir là où vous le désirez sans encombre. Je ne pourrais jamais vous oublier, et on se reverra, je le veux.*

Enfin, j'émergeais. Je ne pouvais placer la fleur n'importe où! Aussi je décidais de l'accrocher à la lanière de ma sacoche, près de mon coeur. Puis je pus regarder Myla. Elle devait bien se demander ce quétait tout ce bazar et pourquoi les rencontres s’enchaînaient! Je lui souris, le coeur étonnamment léger. La lettre d'Elizia, celle de la déesse, puis l'apparition de mon amie m'avaient fait beaucoup de bien, et je devais penser à ma mission, laissant le passé, et le futur, de coté. Aussi il ne restait que la joie du moment. Prise d'une envie subite je saisis la main de la jeune femme à mes cotés et commençait à reprendre la route avant de lui parler.

-Je vous remercie Myla, vous demeurez à mes cotés malgré la route qui s'allonge par toutes nos folles rencontres. J'èspère que vous ne me trouvez pas trop... différente. Il s'est passé beaucoup de choses ses derniers jours, je ne sais pas si cela vous est arrivé aussi. Je cherchais son regard, tenant à lui communiquer mon sourire, Ne vous inquiétez pas pour Lourine. Cette femme est surprenante et m'a déjà sauvé la vie. Je suis sûre qu'elle parviendra à destination.

Je finis par lâcher la main de la jeune dame. je ne voulais pas indisposer la guerrière qui après tout ne devait pas avoir ce genre d'habitude. Il serait grand temps que je grandisse mais je n'étais pas pressée, disons qu'il fallait juste s'adapter à la personne avec qui j'étais ! Ceci dit, j'en avais jusque là de parler de moi, de ma vie, de remplir le cerveau de ma nouvelle amie. Pourtant je désirais parler. Je détestais le silence. Et j'étais curieuse. Alors quoi de mieux que de poser des questions? Je ne m'excuserai pas pour avoir tenu sa main car elle semblait ne plus supporter cela. Respirant le parfum de la Filéa qui reposait sur ma poitrine, je profitais de cet instant de calme, car mine de rien, ils étaient rares en ce moment.

-Myla, nous avons beaucoup discouru sur moi de part toutes ces... arrivées, et j'en sais si peu sur vous... Non pas que je veuille être indiscrète, vous m'avez parlé de votre soeur mais vous? Puis je savoir ce que vous comptez faire après que nous soyons parvenues à destination? Est ce que comme Lourine, ou moi vous avez une quête importante à mener? Je suis un peu perdue de mon coté car toute ma vie je n'ai vécu qu'au jour le jour, sans chercher à réaliser quelque chose d'important. Je vivais et essayait simplement de voir sourire ceux qui m'étaient chers. Pour une guerrière c'est surement différent... vous avez dû surement prendre des décisions et entreprendre des...euh... missions, ou quoi que ce soit dans le genre non?

Tout ça sans pause... oui oui mon cerveau débordait de questions sans réponse car malgré mon âge, je n'avais pas cherché à vivre la grande aventure. Si une personne nous observait, elle devrait sans nul doute plaindre la jeune dame qui était submergée par les évènements et derrière mon flot intarissable de paroles. Quant à mon caractère et ce besoin d'être rassurée tout le temps... Bref A ces pensées je rougis assez fortement et baissais la tête. Je ne voulais pas l'ennuyer, loin de là. Au moins si cela arrivait je le saurais de part mon empathie. Fortement intriguée par cette petite femme, j'attendais la suite des évènements avec impatience bien que je me demandais ce qui pourrait bien nous tomber dessus à présent.... Quelques instants de calme, c'était déjà presque étonnant depuis le début de notre marche...

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 13 heures 22 ! ~

_________________
Une "petite" rencontre... - Page 2 Signem10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Une "petite" rencontre... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une "petite" rencontre...   Une "petite" rencontre... - Page 2 Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 

Une "petite" rencontre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: LE PUITS SANS FOND :: RP oubliés-
Sauter vers: