AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Une rencontre humide ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Une rencontre humide ...   Sam 13 Nov - 14:05

La lumière acide du jour rencontre les rétines fatiguées de Warren lorsque celui ci entreprit de sortir du temple. La jeune fille qui se cachait sous sa grande cape et son capuchon sombre ne lui avait pas laissé le temps de répondre et l'avait pris pour un ignoble pervers qu'il n'était pas. C'était d'un culot, en plus que Warren savait maintenant que cette jeune demoiselle lui avait pris quelques quatre pièces d'or avant de faire l'heureuse maladresse qui permit à Warren de récupérer trois pièces d'or sur les quatre. C'était donc une victoire, certes simple et ridicule, mais dans tous les cas, il aurait de quoi manger dans les prochains jours et il ne sera pas considérer comme un pauvre homme. En tout cas, une chose intrigué Warren, c'était probablement le fait que cette jeune femme cachée lui avait rendu les trois-quarts de la somme qui lui appartenait, mais pour quelle raison exactement ? C'était rare de voir des voleurs se repentir avec une telle vitesse. Enfin ... Sa rédemption n'était pas complète puisqu'il manquait une ultime pièce à Warren. Il fallait donc la rattraper tout en laissant la clarté du jours envahir les rétines fragiles de Warren. Il n'en pouvait déjà plus d'avancer et apparemment le soleil lui brûler les yeux. Il commença par mettre sa main en visière au dessous de son front pour pouvoir avancer sans cligner des yeux à outrance. Il continuait à suivre la jeune amazone, qui elle, avait le pas prompt et vigoureux et qui sans doute, ne se retournerait pas, du moins, elle ne ferait pas ce plaisir à Warren. Il fallait donc agir, mais à quel prix ? Warren ne savait même pas où il se trouvait ? Il se souvenait juste d'avoir des dragons qui trottaient dans sa tête... C'était un véritable choc pour lui et à son grand malheur, il lui fallait quelqu'un pour s'en sortir car seul, il aurait sans doute du mal. Il cria :

- MADEMOISELLE ! Je crois qu'il y a méprise sur mes intentions. Si vous ne désirez pas de soin, ce n'est point un problème, puisqu'apparemment vous avez suffisamment d'énergie pour m'envoyer paître comme une brebis galeuse ! Néanmoins, je dois vous avouez que, je suis dans une situation irrégulière et j'aurais grand besoin de renseignement. Vous possédez encore une de mes pièces d'or, elle fera donc augure de frais de dossier et non de déplacement, si vous prenez le temps de répondre à mes question ? Qu'en dîtes-vous ? J'aurais au moins le plaisir de palper vos mots avec mes oreilles, si c'est toujours selon vous, une conception du sadisme.

Warren se stagna en attendant que la jeune fille se retourne dans l'espoir de ne pas paraître incongrue et d'avoir une réponse dans l'immédiat.

~ Il est 7 heures 44 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: Une rencontre humide ...   Mar 14 Déc - 9:26


Une fois à l'extérieur du temple de Hithar, Crystal s'arrêta quelques secondes afin d'inspirer profondément... Elle avait horreur de se sentir aussi nauséeuse ! Hélas, c'était ses souvenirs qui voulaient ça... Warren ne lui avait certes rien fait, mais les gens de son espèce, si ! C'était pourquoi elle voulait rapidement sortir du district du temple, afin de soulager son pauvre coeur qui ne cessait de tambouriner contre sa poitrine... Il y avait du monde dans les rues, mais malgré tout, c'était relativement silencieux. Et pour cause, bon nombre de personnes n'avaient pas oubliées qu'il s'agissait là de lieux enclins au mutisme... À croire que les divinités les avaient muni d'une bouche juste pour compléter leur visage de constipé ! Oui, Crystal était moqueuse par moment, voir même parfois trop souvent... Mais elle avait de bonnes raisons pour ça. Puisque pour elle, les prêtres et les croyants portaient tous des masques, étant donné qu'ils passaient le plus clair de leur temps à se faire passer pour ce qu'ils n'étaient pas, soit, des êtres fades dénués de tout caractère ! Quand soudain, un cri l'interpela !

- QUOAAaaaaaaaaaaa ?! Lâchera t-elle à cette entente, tout en se retournant sauvagement.

Apparemment lassée, Crystal n'avait pas reconnu la voix de Warren... C'est alors en le voyant de ses yeux qu'elle eut un certain recul, pourquoi l'avait-il suivi jusqu'ici ? Pas confiante du tout, la jeune femme marquera environ trois mètres d'écart entre lui et elle, pendant que les phrases fusaient... À première vue, il en voulait à la voleuse de lui avoir mis une gifle verbale avant de s'en aller, mais au fur et à mesure de ses dires, Crystal comprit qu'il ne cherchait pas à lui rendre sa fougue par le biais de divers coups dans le ventre... Puis d'ailleurs, venant d'un homme qui se faisait surnommer "La main soignante", ça aurait été totalement déplacé que de se comporter ainsi ! Mais voila que sa fierté était de nouveau atteinte, puisqu'il lui parla de cette fameuse pièce d'or qu'elle avait gardé en sa possession... C'était étrange comme moyen de pression, alors qu'il ne désirait pratiquement rien en réalité. À moins que... ça ne soit la seule façon pour lui de capter l'attention de la jeune voleuse, sans qu'elle ne prenne la poudre d'escampette.

- J'ai l'air d'une bureaucrate ? Rétorquera t-elle dans la seconde qui suivit les dires du prêtre. Vous croyez vraiment que votre malheureuse pièce vous donne tous les droits sur moi ?! Si c'est le cas vous m'envoyez navrer ! Terminera t-elle en lui renvoyant la rondelle à ses pieds.

L'indomptable Crystal n'était pas le genre de femme que l'on pouvait acheter ou bien endoctriner... Néanmoins, en dépit même des apparences, elle n'en voulait pas à Warren. Après tout, il était comme elle... paumé ! Lui même l'avait avoué. Mais alors qu'elle s'apprêtait à tourner définitivement les talons, la jeune femme se rapprochera du prêtre...

- Quel genre de renseignements vous voulez ? Demandera t-elle d'une voix tout à fais courtoise.

Sans doute victime de sa conscience, Crystal fit preuve d'une certaine sympathie à l'égard de Warren... bien que sa curiosité y était aussi pour quelque chose. En tout état de cause, le prêtre devait maintenant savoir comment approcher la jeune femme sans pour autant la mettre dans un état second. Enfin... ça restait à voir.

~ Il est 8 heures 00 ! ~
¤ La bulle temporelle est passée, mais aucun de vous ne l'a ressentie ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre humide ...   Jeu 27 Jan - 20:15

Warren s'ennuyait de cette femme prétentieuse et froide. Une ennuie qui lui était familière, à tel point qu'il trouvait moins ennuyeux de parler à un sourd. C'était un fait. De toute façon, le fait de repousser Warren ne lui servirait à rien, cette pauvre voleuse n'avait apparemment pas à partager un quelconque chemin avec Warren, alors à quoi bon perdre son temps pour ne finalement aboutir à rien. Les dialogues de sourd n'étaient pour Warren, qu'un preuve de la bêtise humaine. Il était là pour sauver des vies, pour agir dans l'équité et donner aux communautés d'Astrune ce qui devait être donné : La santé, le bonheur et les perspectives d'avenir. Il ne résidait en cette femme que des murs infranchissables, tristes et moribonds. Warren écouta alors la pauvre voleuse continuait à déblatérer des phrases qui ne rassuraient probablement que son ego et son orgueil personnel. Il ne voulait qu'une chose, c'était de continuer son chemin et de tomber sur des gens qui lui parlerait comme un être humain, sans avoir de méfiance à son égard. Warren n'était pas un être dont il fallait se méfier et cette femme qui ne faisait que se méfier commençait sérieusement à agacer Warren.

* Seigneur Hithar... elle continue à être étroite ! *

Warren détacha son regard de la pauvre enfant et commença à observer les pierres et à se questionner sur les capitales environnantes d'Astrune possédant de telles postures de routes et de pavement. Peut être qu'il était dans un territoire qui lui était inconnu. Enfin, Warren puis discerner dans l'incessante gerbe de parole désagréable, la possibilité de poser une question. Il se saisit de l'opportunité pour lui lâcher calmement :

- Je n'ai pas de temps à perdre avec une méfiante psychopathe renforcée tel que vous. Continuez votre route, je demanderais à un villageois de m'indiquer dans quelle capitale je me trouve. Il aura peut être la gentillesse de me proposer un verre en échange de quelques bandages ou pommades. Au revoir.

Warren se lança sur la route, en espérant qu'elle l'arrête afin qu'il puisse discuter, car il voyait dans son regard, une autre lueur que celle de la méfiance, peut être une lueur qui demandait de l'aide. Il ne savait pas...

~ Il est 8 heures 01 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: Une rencontre humide ...   Dim 30 Jan - 12:25


Pensant que le prêtre allait gentiment répondre à sa question, Crystal ne s'attendit pas à entendre de la bouche même de ce dernier, qu'elle était une psychopathe renforcée, à tel point qu'elle ne méritait que du mépris ! À cela, la jeune fille demeura statufiée l'instant de quelques secondes... un temps qui lui sera suffisant afin qu'elle puisse se remettre des paroles cinglantes de Warren. Après tout... il vénérait une divinité neutre, son comportement était donc justifié ! Mais ce fut surtout la soudaineté de ses dires qui surprit la voleuse... Puis, sans même ramasser sa pièce d'or, le prêtre tourna les talons avant de se fondre dans la foule naissante. Il allait vraiment la planter là ? Crystal ne s'y résolut pas l'immédiat... sauf quand elle le vit s'éloigner comme si il ne l'avait jamais rencontré. À cette constatation, la jeune fille lui courut après, omettant par la même occasion, de récupérer la pauvre pièce pour laquelle elle avait fait tant de simagrées...

- HEY ! S'écria t-elle, alors qu'elle se plaçait en travers de la route empruntée par le prêtre. Ca va, ça va... j'ai compris ! Pas la peine de me faire une scène... Ajouta la jeune fille apparemment frustrée. Je ne voulais pas vous énerver... Qu'est-ce que vous êtes susceptible ! Mais... vous vous moquiez de moi en disant que vous ne saviez pas où vous êtes ? Ahah ! Elle est bien bonne.

C'est seulement en le regardant dans les yeux, que Crystal comprit que ce n'était pas dans la nature de cet homme de se moquer ouvertement des autres... Comprendre la personnalité des individus qu'elle rencontrait au premier coup d'oeil, faisait partie intégrante de son savoir faire. Car ce n'était pas parce qu'elle commettait ses larcins auprès des gens du commun, que Crystal n'avait aucune capacité digne de ce nom...

- Ha... je vois que non... Enchaîna t-elle sans même lui laisser une chance de répondre. C'est vraiment surprenant, mais venez par ici... à l'abri des oreilles indiscrètes. Ajouta t-elle en le tirant par la manche jusque sur le côté de la rue. Je vais vous le dire dans ce cas... comme une brave fille. Vous êtes à Nandis, il n'existe aucune autre cité aussi grande que celle-ci. Mais j'aimerais comprendre, si vous ne savez pas où vous êtes, pourquoi vous y êtes ?

Il fallait bien avouer que c'était curieux comme situation ! Surtout que lorsqu'elle lui avait fait les poches, il était en train de prier dans le temple de Hithar... Or, ce n'était vraiment pas dans le genre d'endroit où l'on pouvait tomber par hasard ! Crystal espérait donc quelques explications de la part de Warren, surtout après ce qu'elle venait de lui apprendre...

~ Il est 8 heures 03 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre humide ...   Mer 2 Fév - 0:05

Warren se laissa emporter par la foule, sentant les voix de nombreuses personnes, les bruits d'ambiance d'une ville vivante et dynamique. Il s'attendait à de nombreuses choses, à un dragon qui lui saute au cou pour l'embrasser, mais de là à ce que Crystal s'agrippe à lui comme on agrippe un sac de denrées, c'était pour le moins désopilant et assez traumatique. Warren ne pouvait boire ses paroles; il était peut être allergique au voix d'une femme au caractère dangereusement angulaire, mais il accepta néanmoins de lui laisser son oreille gauche comme guise d'attention. Peut-être était-ce trop, puisque celle-ci revient à la charge en pensant qu'il était entrain de plaisanter lorsqu'il disait qu'il ne savait pas où il se trouvait. Warren lui lança un regard profond pour lui faire comprendre qu'elle faisait fausse route. Il était pour le moins étonné de voir que la jeune Crystal s'était rétractée de son première avis dans la mesure où elle venait enfin de le prendre au sérieux. Warren remarqua aussi qu'elle était intelligente en lui posant une seconde question des plus pertinentes, à savoir pourquoi il était là sans le savoir. Si seulement toutes les femmes avaient cette verve qui coulait dans les veines de Crystal, il y aurait des difficultés pour se décider à trouver une épouse. Warren lui laissa apparaître un sourire discret sur son visage afin de ne pas lui laisser penser qu'il était un être doux, alors que pourtant, c'était bien le cas, c'était un être très doux, très calme et qui n'était en rien un barbare ou une brute. Il se colla un peu plus contre le mur et venant de comprendre qu'il était à Nandis, il se décida à apporter quelques mots à la conversation afin de ne pas laisser son interlocutrice dans la peine. Cette pauvre Crystal restait emprisonnée sous sa capuche. Peut-être cachait-elle un sublime visage d'ange ou bien, dans le cas qui semblait le plus plausible pour Warren, comme c'était une voleuse de haut vol, il était peut être mieux qu'elle reste caché et incognito afin d'agir comme un fantôme et de ne pas être une proie au yeux des autres. Alors que Warren continuait à penser comme une infirmière panse ses malades, il se décida enfin à mettre un terme au pavé de pensées qui envahissaient son esprit perdu et triste.

-En fait, Nandis, quoi de plus normal. J'aurais probablement avoir la chance d'y penser, mais cela ne m'est pas passé par l'esprit. Nandis... Merci de tout coeur pour votre aide inestimable mais je crois que vous m'avez posez une autre question.

Warren continua de fixer la jeune demoiselle avec ses yeux verts et intenses afin de lui faire comprendre que ce qu'il avait à lui dire n'était en rien quelque chose de banal et de triste. Il plongea les mains dans ses poches et empoigna le peu de sable que sa cavale dans les plaines lui avait amené. En fait, il avait beaucoup de sable dans les poches du fait de ces chutes lors de la course poursuite avec les dragons rouge et bleu. Il empoigna le sable dans ces deux poches puis le présenta à Crystal afin de le rassembler dans une seule et même main. Il laissa alors le sable dorée, fin, sentant le lointain et les légendes partir au vent. Il voulait juste voir la réaction de Crystal dans la mesure où ce sable n'existait nullement dans Nandis et ses abords.

-Je viens de loin, de très loin. Je le réalise maintenant, puisque je suis à Nandis. Vous voyez ce sable que je viens de laissé partir au vent, c'est ce qui entouré mon champ visuel il y a peine quelques dizaines d'heures. Non, franchement, rien de très impressionnant, mais je pense que la suite de mon histoire ne vous laissera pas indifférente car je crois que même moi, j'ai encore du mal à admettre toutes les aventures qui ont traversé ma vie dernièrement. Alors bon ... Si vous avez un peu de temps, si vous pensez que vous me croirez, si vos oreilles ne sont pas allergiques aux légendes et aux dragons, trouvez moi un endroit calme et secret et je vous dirais tous.

Warren savait qu'il ne pouvait se permettre de parler de ça devant toutes les personnes qui passaient les rues et les ruelles. Il fallait un endroit discret, calme et secret. Un endroit de partage.

- En tout cas une chose est certaine, je me suis retrouvé des Plaines à Nandis en une fraction de seconde. Ce qui est au demeurant, improbable.

Warren l'observa attendant une réponse ou peut-être qu'elle ose encore une fois lui tirer la manche...

~ Il est 8 heures 07 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
avatar
Récits 208
MessageSujet: Re: Une rencontre humide ...   Sam 19 Fév - 2:05

Il était vrai que ce n'était pas des plus commodes de parler en pleine rue, surtout si les gens alentours ne se préoccupaient guère de votre présence, et seraient prêts à vous bousculer afin de gagner quelques précieuses secondes. Crystal méprisait cette façon d'être qui paraissait lors des mouvements de masse, ainsi, après avoir écouté les malheurs de Warren, la jeune fille acquiesça sur le fait de le conduire dans un endroit plus tranquille... Étant encore juvénile, l'imagination de la Voleuse ne demandait qu'à se goinfrer de légendes en tout genre, d'autant plus si celles-ci avaient été vécues ! D'ailleurs, pourquoi prendrait-elle le prêtre pour un menteur, alors qu'elle savait pertinemment que Astrune était un monde empli de mystères et de créatures fantastiques ? Non, ce n'était pas le genre de Crystal de prendre les gens pour des imbéciles, ou bien de jouer les hypocrites... elle était bien trop franche pour ça.

Nandis se réveillait bien trop vite au gout de la Voleuse, et pour cause, l'agitation qui allait en s'augmentant, ne les aiderait en aucun cas à atteindre le cimetière, car c'était bien le seul lieu dont Crystal pouvait s'assurer la placidité... Certes, ce n'était pas très courtois, surtout pour y emmener un prêtre, mais la jeune femme pourra au moins lui parler librement sur pratiquement tous les sujets, y compris la politique... À savoir qu'il serait mal avisé pour un homme de son rang d'avoir un comportement déplacé à l'égard d'une société pour le moins... subornée.

La route fut longue dans tous les sens du terme, autrement dit : tant sur la longueur que sur la durée, surtout que Warren et Crystal durent marcher lentement afin de pouvoir se frayer un passage au travers de la populace des rues marchandes... Néanmoins, une fois sur place, la jeune Voleuse indiqua au prêtre une petite crypte abandonnée depuis de nombreuses années, à tel point que les araignées y avaient élu domicile... Bien entendu, elle s'excusa de son infortune à posséder une maison bien à elle, ainsi que de cet endroit insalubre. Son regard gêné démontrait sa sincérité, mais aussi une certaine tristesse qu'elle tentait au mieux d'assombrir sous sa capuche associée à l'obscurité du lieu. Crystal n'avait aucun ami sincère, c'était sans doute pour cela qu'elle était si revêche, mais sa façon d'être avait aussi tendance à faire peur aux gens... de ce fait, elle espérait que Warren viendrait la rejoindre sans pour autant croire à un éventuel piège orchestré par ses soins.

Il devait être dans les alentours de midi, d'ailleurs, l'estomac criant famine de la jeune fille ne manqua pas de le lui faire savoir par le biais de quelques grondements... Hélas, il était pour le moment l'heure de parlementer, et même si Crystal n'était guère habituée aux civilités, elle prit tout de même soin d'allumer une lampe à huile de façon à donner à ce lieu si lugubre, un semblant de chaleur Humaine... Oui, on pouvait très largement supposer que la jeune Voleuse venait se reposer ici à chaque fois que l'occasion s'en présentait...


[OUT : Au Cimetière de Nandis... Arrow]

~ Il est 12 heures 02 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une rencontre humide ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre humide ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: