AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Deux Sirènes chez les Fées...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narrateur
avatar
Récits 208
MessageSujet: Deux Sirènes chez les Fées...   Jeu 14 Oct - 17:23

Habituellement recluse sur l'île hurlante, Selena ne se sentait pas moins seule, et cela, même si son coeur saignait toujours de la perte de son cher et tendre... Malheureusement, elle ne voyait aucune autre option pour le moment. Le seul lot de consolation qu'elle pouvait avoir, résidait dans le passage des rares marins en quête d'aventure... La plupart d'entre eux tombaient dans ses bras, s'adonnant ainsi à la mort elle même. Par ses actes, Selena respectait à la perfection son rang de Sirène, pourtant... elle avait l'étrange sensation que sa véritable Destinée ne se trouvait pas ici. Ce qui expliquait l'impression de tristesse qu'elle éprouvait à chaque réveil... Mais la prêtresse de Dorock n'en avait cure, puisque tant qu'elle satisfaisait son Dieu au travers de ses meurtres, rien ne saurait l'arrêter ! Ou du moins... presque rien. Car ce matin là, tout changea pour elle !

Dans l'ignorance la plus complète, Selena se retrouvera subitement au beau milieu d'une forêt ! Heureusement pour elle, c'était dans un lac qu'elle avait atterri, mais la moins bonne nouvelle, résidait dans le fait qu'elle n'était pas seule... Et pour cause, une de ses soeurs se tenait à tout juste un mètre d'elle. Il y avait de quoi perdre ses écailles quand un tel changement survenait, mais au moins elles n'étaient pas en compagnie d'autres races pour le moment ! Ce qui n'était pas plus mal, ainsi donc, elles devraient peut être pouvoir se rassurer mutuellement, ou pas...


~ Il est 7 heures 32 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Deux Sirènes chez les Fées...   Jeu 14 Oct - 17:42

* Mais que fais-je ici ? Et surtout, comment y suis-je arrivé ? *

Ces deux questions trottaient dans la tête d'Okoomi. Quelque peu déroutée par cette brutale téléportation, elle se mira dans l'eau.... Son aspect.... Il avait changé.... Elle ne se reconnaissait d'ailleurs pas. Elle prit un certain temps pour observé ce nouveau visage. Puis elle reconnu le lieu. Certes, c'était la première fois qu'elle le voyait en vrai, mais elle en avait lu des descriptions dans... les récits de bataille avec les fées.... Elle se trouvait chez les fées. La panique la prit quand elle se remémora les récits de la Grande Guerre. Fort heureusement, elle était encore une sirène. Elle se rassura en quelques instants, et chercha du regard un point de repère. Le royaume des fées... La Grande Guerre des Sirènes... Non... Ce devait être un rêve. Mais plus le temps passait, plus Okoomi avait l'impression qu'elle était parfaitement réveillée, et que ce qu'elle voyait était la réalité. Il fallait désormais composer avec.

En inspectant les environs, Okoomi vit qu'elle n'était pas seule. Une autre sirène évoluait dans les eaux. Elle aussi semblait déroutée par le changement soudain de décor. Elle ne montrait pour le moment aucun signe d'hostilité, mais après la nuit qu'elle venait de passer, mieux valait être sur ses gardes. La nouvelle arrivante était peut être une de ses odieuses chasseuses de primes à la soldes des prêtresses fanatiques. Elle opta donc pour une position défensive, attendant que l'autre sirène fasse le premier coup de nageoire. Elle se mit donc à distance respectable, surveillant les mouvements de l'autre sirène.

~ Il est 7 heures 33 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Deux Sirènes chez les Fées...   Dim 17 Oct - 13:14

Le soleil embrasait l'île hurlante et l'océan le teintant de milles et un reflet flamboyant.
Selena n'aimait pas ça. La jeune sirène, dans ce décor féérique, chantait de toute son âme pour effacer la tristesse de son cœur et rendre gloire à son dieu. Malheureusement, même si son dieu devait être bien content de son travail... Le cœur de la divine créature ne cessait de saigner, sans cesse... Une tristesse sourde martelait sans cesse l'esprit de la sirène... Mais ce n'était pas qu'à cause de David, depuis quelques mois... Il y avait autre chose qui la préoccupait.

Une étrange sensation l'étreignait tous les matins, à chaque fois que le soleil venait disperser les brumes océaniques Selena ne se sentait plus à sa place comme si quelque chose l'appelait... Mais Selena n'avait pas le cœur à réfléchir à cela non... Elle préférait demeurer seule, sur son île, à la recherche de tout ce qui pourrait apaiser son âme... Et rendre hommage à son dieu.

Seulement... Le Destin sembla réserver autre chose à la belle sirène, un matin alors qu'elle chantait les Lamentations, il se passa quelque chose d'étrange... Sa vue se brouilla pendant quelques instants si bien qu'elle ne sut dire si elle rêvait ou si tout cela était réel quand elle se retrouva subitement au plein milieu d'une foret. Paniquée, elle commença à s'agiter, mauvaise chose que de lâcher une sirène à l'esprit fragile dans un milieu inconnu. Selena se sentit complètement perdue, son cœur battait beaucoup beaucoup trop fort et sa respiration était saccadée. Heureusement, Selena se ressaisit au plus vite et entama une prière à son dieu... Ce qui la calma assez pour qu'elle puisse regarder le paysage alentour...

Une foret... Une immense foret, plein d'arbres... trop d'arbre et de la terre... De la terre de partout. Un lieu étrange et oppressant pour la belle créature... Selena semblait ressentir de la souffrance, elle se sentait si mal dans cette endroit. Que faisait-elle là ? Pourquoi l'avoir emmené ici ? Heureusement pour elle, il y avait de l'eau sous sa nageoire mais... Plus elle y réfléchissait et plus elle avait l'impression d'être enfermé dans une prison...

Quand elle remarqua enfin un mouvement... A quelques mètres d'elle... Une sirène évoluait aussi dans ces eaux... Selena eu un sourire apaisant, après tout, il s'agissait de l'une de ses sœurs... Elle n'avança pas plus remarquant que l'autre sirène semblait l'éviter... Ennemie ? Non, Selena ne se posa même pas la question... De toute façon, elle avait toujours son trident dans son dos et un sourire qui se voulait apaisant sur ses lèvres...

** Ma soeur, où sommes-nous ? **

~ Il est 7 heures 34 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Deux Sirènes chez les Fées...   Dim 17 Oct - 21:32

Apparemment, l'autre sirène ne manifestait pas d'attitude hostile. Même si le trident qu'elle portait dans le dos était quelque peu imposant. Okoomi lui retourna le sourire, sur un ton tout aussi amical. Quoi qu'il en soit, elle aussi se mouvait dans l'eau, gracile et visiblement empreinte de tristesse. Elle affichait pourtant un sourire qui se voulait amicale mais Okoomi était dotée d'empathie. Le sourire de la naga cachait autre chose, mais quoi...

La question que venait de poser la jeune nageuse prouvait bien qu'elle ne savait pas plus qu'Okoomi comment elle avait atterrit ici. Quoi qu'il en soit, elle décida de lui répondre, par le même chemin :

** On se trouve quelque part dans le royaume des fées. Je n'ai pas encore exploré les environs, aussi une réponse plus précise n'est pas possible pour le moment. Pour le moment, et au vu du lieu et de son passé, je penserais sur une entraide amicale plutôt qu'une attaque en masse **

Prenant sur elle de sortir de l'eau, Okoomi se changea en la frêle jeune fille qu'elle arborait quand elle mettait pied à terre. Certes, elle préférait grandement être sous la forme sirène, mais pour le moment, et il lui paraissait urgent, de repérer le lieu. ainsi, elle pourrait trouver pourquoi (et peut-être aussi comment) elle avait atterri ici. La terre semblait irradiée de magie. le lieu devait surement être sacré pour les fées. Malheureusement, sa mémoire ne lui permettait pas pour le moment de se repérer plus en avant. Elle devait surement se trouver pas loin de la forêt de Silmariën, ou alors au cœur même de celle-ci. Elle attendit quelques minutes que son corps soit parfaitement sec, pour poursuivre l'exploration de proximité. De temps à autre, elle se demandait pourquoi tant de tristesse pouvait se loger dans le corps de sa compagne. Un jour peut être, elle lui poserait la question. Pour le moment, il lui semblait plus urgent de comprendre ce qui s'était passé.

- Au fait, je m'appelle Okoomi. Enchantée de te connaître. Puis-je avoir ton nom ? Et savoir si oui ou non tu comptes me tuer ?

~ Il est 7 heures 35 ! ~


Dernière édition par Okoomi Sairen le Dim 17 Oct - 21:59, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Deux Sirènes chez les Fées...   Lun 18 Oct - 17:46

Selena cru d'abord à une très très mauvaise blague. Elle souffla profondément tandis qu'elle analysait la situation. Enfin, tandis qu'elle digérait la situation. Alors... La sirène devant elle semblait être assez calé en géographie et doté d'un sang froid surprenant... Car il semblerait qu'en effet... Elle aussi ne savait pas exactement où elle était mais... Le royaume des fées... Le royaume des fées... Une nouvelle vague de tristesse l'envahit soudain, une de celle qu'elle ne pouvait cacher derrière un sourire... Ses yeux se perdirent dans le vague en repensant aux récits de cette effroyable guerre... Avant de se ressaisir rapidement et d'entamer une prière mentale pour son dieu. Si la naga disait vrai, ce qui devait forcément être le cas vu que ses paroles venait de l'une de ses sœurs, alors elles étaient toutes deux en territoire ennemi... Bien sûr qu'elles allaient s'entraider. C'était logique non ? Et puis... Il s'agissait de son devoir en tant que prêtresse, protéger et soigner les siens.

Selena ne répondit tout simplement pas à son interlocutrice. La coquille vide qui lui servait d'esprit était tout simplement bien trop secouée par tout ce qui lui arrivait. Elle ne s'en rendait d'ailleurs pas encore vraiment compte... Le choc qui viendra sera sans aucun doute effroyable mais pour l'instant, la seule information qui comptait.... Enfin, les seuls informations qui comptaient étaient qu'elle était au milieu d'un lac, accompagnée par une de ses sœurs en plein milieu du territoire des fées... Cela était, il fallait l'avouer, très très étrange... Pendant quelques secondes, Selena se demanda s'il s'agissait de la volonté de Dorock qui se manifestait mais si s'était le cas... Il avait soit un humour particulier ou alors une mission très importante à leur confier.

Quoi qu'il en soit, sa compagne semblait être prête à partir à l'aventure. Elle s'était déjà séchée, changée en humaine et commençait d'un œil avertit l'exploration des lieux... Lentement, Selena l'imita, elle prit rapidement forme humaine et s'entoura de son châle quasi translucide... Rester dans l'eau ne leur servirait à rien... Mais pour aller où ? Où aller pour quitter cette prison d'eau si vitale ? La jeune sirène frissonna, elle n'aimait pas l'idée de s'éloigner de leur seule source d'eau connue mais il fallait qu'elles rejoignent l'océan... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. Après tout, elles étaient entourées de par et d'autre par une foret qui semblait plongée dans des flux continuelles de magie et de... fééries. Selena pouvait sentir tout cela... Mais.... Ce qu'elle sentait à plus forte raison était la souffrance qu'il y avait eut dans ce lieu... Une horrible souffrance dont elle connaissait l'origine.

Un deuxième choc se produisit néanmoins lui faisant oublier l'espace d'un instant, la souffrance qui régnait dans cette foret... Son visage s'était comme figé dans une expression de surprise total.

-Ma sœur... Jamais je ne lèverais une seule nageoire contre l'un de mes frères où l'une de mes sœurs. Dorock nous a créés parfaite, ensemble, notre pouvoir est sans limite. Et je suis l'une des incarnations de la volonté de Dorock. Selena, prêtresse du dieu des profondeurs.

Certes, je vous l'accorde, c'est assez théâtral. Mais je tiens à vous rappelez que Selena tient à cœur sa race plus que tout autre chose et que la guerre fratricide qui a un jour frappée son peuple est restée gravée dans son être comme la plus grande erreur que les sirènes aient pu commettre... Et bien sûr, que Selena souhaiterait plus que tout restaurer la fierté de son peuple. Bien que pour l'instant, elle ait d'autres poissons à fouetter, si vous me permettez l'expression.

Par la voix de Selena, on pouvait facilement deviner qu'elle a déjà passé du temps en surface... Aucune erreur de prononciation n'était perceptible. Il n'y avait que sa voix enchanteresse et la manière dont les sons semblaient "couler" de sa bouche qui pouvait trahir son appartenance à la race aquatique... Elle avait parlé doucement, ne se sentant pas à sa place sur ces terres. Mais en fait, il semblait que ce soit aussi le cas pour Okoomi car Selena ne répertoria aucune erreur de langage... Serait-ce donc une sorte d'aventurière ? De marcheuse de Terre ? D'un coup, l'intérêt de Selena s'éveilla, enfin... De ce qu'il en restait. Savait-elle quelque chose ? Okoomi avait-elle réussi à récupérer des informations sur l'Elu(e) ? Elle lui demanderait plus tard... Le plus urgent était de partir d'ici au plus vite.

** Sur ces terres, la télépathie me semble plus prudente... Je pense qu'il faudrait partir d'ici au plus vite. Ou du moins, trouver un refuge moins visible et si possible, avec de l'eau. **

Elles étaient perdues, au milieu d'une foret emplie d'ennemies minuscules et potentiellement très dangereuses, avec pour seule ressource en eau, un lac... Bien sûr, il devrait y avoir des rivières dans une foret mais rien n'était sûr... Elles devaient passer à l'action au plus vite ou alors, retourner se terrer au fond du lac. Certes, cela avait l'air bien peu glorieux mais Dorock avait fait les sirènes malicieuses et rusées... Mieux valait se cacher et réfléchir que de foncer dans le tas.

~ Il est 7 heures 36 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Deux Sirènes chez les Fées...   Mar 19 Oct - 9:38

En entendant les mots "prêtresse", Okoomi se rappela la rencontre de la veille. Elle avait failli y passer, à cause d'une loi qu'elle trouvait stupide, celle de devoir rester cloîtrer à Thelxépia. Alors que sa compagne se séchait lentement et reprenait forme humaine, elle avait déjà entreprit de mémoriser le lieu. Elle procédait méthodiquement à une analyse oculaire de l'endroit, remarquant les petits détails. Cela pouvait toujours servir que de pouvoir retourner ici, même si cela signifiait qu'elle n'aurait pas grandement avancer. Une des idées de départ d'Okoomi était de suivre la descente de l'eau, espérant trouver alors la mer, et ensuite retourner vers Nandis. Elle exposa donc son plan à sa compagne, cherchant l'approbation de son raisonnement.
Un autre détail avait frappé Okoomi. Sa compagne, tout comme elle, n'avaient d'accent. Elle savait que ce petit détail trahissait souvent que les sirènes avaient appris à communiquer avec les humains, donc à la surface. Elle souri en se remémorant son propre passé et comment, elle même, elle était à maintes reprises, monter en surface. Certes, ce n'était qu'un tout petit détail, mais pour Okoomi, ce fut un détail rassurant. Au moins, elle n'allait pas directement l'enfermer si jamais toutes deux retrouvaient la mer. En se retournant pour regarder si la naga était prête, elle vit que cette dernière avait repris également forme humaine. Elle la vit se parer d'un châle translucide. Elle vit également l'œil se sa compagne briller un bref moment.

** Certes, la télépathie est plus sure, mais je craignait que l'utilisation trop poussée de magie ici n'attirent les fées. Regarde autour de toi, l'endroit transpire de magie. C'est évident. Certes, je ne tiens pas à rencontrer les fées, et encore moins leur expliquer la raison de ma présence ici. D'ailleurs, j'en serais bien incapable moi même. Quoi qu'il en soit, je préfère marcher le jour que la nuit. Peut-être ne sommes nous pas seules ici. Peut-être que d'autres gens, voire d'autres races se sont retrouvés ici, et ont laissé des indications sur le chemin **

Accompagnant la transmission avec les gestes, elle prit soin de marcher le plus silencieusement possible, évitant ça et là les brindilles, écartant doucement le feuillages qui leur barrait le chemin. Elle pris également soin de noter, à l'aide de la végétation, le chemin pris, afin de pouvoir, le cas échéant, retourner au lac. Elle prit également soin de suivre le cours d'eau, puisque ce dernier devait forcément, à terme, aboutir à la mer. Elle avançait prudemment, odorat en alerte, pour éviter les bêtes dont les cris lui parvenaient. De temps à autre, elle s'arrêtait et écoutait les sons. Elle savait que l'eau n'était pas loin, mais elle avait aucune idée du temps qui leur faudrait pour sortir de cette forêt. En chemin, elle crut apercevoir une sorte de grosse pierre. Elle s'arrêta donc et montra l'objet en question à sa compagne.

** Au fait, tu ne m'as toujours pas dit ton nom... **

D'un coup, Okoomi repensa aux préceptes de leur Dieu. Il avait créé les sirènes parfaites, mais il prônait également le meurtre des autres races. Et pourtant, sa compagne, qui s'était présenté comme prêtresse de ce même Dieu, Sa compagne avait-elle bêtement suivi les ordres, ou avait-elle, comme Okoomi le pensait, ressenti que cela n'était pas la meilleure des solutions. Certes, en tant que sirène, elle aussi, avait accompagné vers la mort quelques humains, mais elle n'en avait pas choisi sa vocation. Pour Okoomi, les humains étaient étranges et en même tant fascinant. Elle détestait faire souffrir inutilement les gens, et c'était cela qui lui avait fait abandonné le métier de beauté naufrageuse. Elle utilisait encore ce don, mais uniquement lorsque c'était la dernière solution. La plupart du temps, elle s'en sortait sans utiliser ce don la. Mais qu'en était il de sa compagne ? Okoomi restait curieuse de savoir ce qui avait motiver les puissances divines à lui poser ce genre d'énigme. Elle repris néanmoins la route, mais quelque chose l'inquiétait...

~ Il est 7 heures 38 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: Deux Sirènes chez les Fées...   Dim 31 Oct - 5:56


Tapis dans les profondeurs du lac enchanté, Amélyssane veillait sur ses deux consoeurs qui barbotaient à la surface. Mais très rapidement, il y eut comme un soudain changement, et pour cause, toutes deux se mettront à se comporter de façon complètement idiote, et ce, sans aucune raison apparente ! La Sirène n'interviendra pas sur le moment, car elle voulait comprendre quelle anguille les piquait ! Comment se faisait-il que d'un seul coup elles se demandaient où elles étaient... Et que en plus de ça elle ne se reconnaissaient plus, puisqu'elles durent faire les présentations !? Une puissante magie à l'oeuvre ? Peut être... En tout cas, Amélyssane était à présent certaine que si elle leur apparaissait maintenant, elles se demanderaient à qui elles avaient à faire ! Une situation délicate, surtout dans un territoire comme celui-ci... Cependant, il fallait qu'elle agisse, car voila que Okoomi et Selena quittaient le lac pour partir à l'aventure !

Où croyaient-elles aller comme ça ? Elles avaient vraiment tout oublié ? Bon sang, c'était vraiment pas son jour ! À savoir que leurs présences en ces lieux sacrés n'avaient rien de hasardeux, puisqu'elles étaient en mission ! Donc c'est pour dire, vous vous donnez un mal fou pour vous introduire en territoire ennemi, élaborer d'un plan afin que tout ce passe bien, pour que au final, deux idiotes décident de partir parce que dans leur tête, l'endroit n'était pas le bon ! Amélyssane qui croyait avoir tout vu...

-*Mais qu'est-ce qui leur prend ! Je vais les noyer c'est pas possible ça !*

La Sirène n'était pas une tendre, mais elle était fidèle à ses plans, ce qui voulait dire que quand une chose avait été décidé, il n'était plus question de faire machine arrière ! Ainsi, elle dû partir à la pêche aux sottes ! Okoomi était en tête, et apparemment, elle croyait savoir ce qu'elle faisait... La situation était des plus ridicules ! Car toutes trois venaient de la mer, et à présent les deux tiers du groupe voulait y retourner après vingt-quatre heures passées ici ! Ca n'avait vraiment aucun sens... Néanmoins, Amélyssane parviendra à se convaincre que Selena et Okoomi étaient en proie à une malédiction, ou bien sous l'emprise d'un charme néfaste généré par les Fées. En tout état de cause, il fallait faire cesser cela, et tout de suite !

-**Elle s'appelle Selena, Okoomi !** Répondra t-elle froidement en sortant sa tête de l'eau. **Reviens auprès du lac, et je t'expliquerai ce que tu veux savoir !**

Amélyssane pouvait reprendre le contrôle de la situation, mais malheureusement, leur présence avait dû être détecté par les Dryades du coin ! Ainsi, le mieux qu'elle pouvait faire sur le moment, c'était de dissiper la confusion qui habitait l'esprit des deux Sirènes... Et pour ce faire, elle se devra de répondre à leurs questions !

~ Il est 7 heures 40 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Deux Sirènes chez les Fées...   Dim 31 Oct - 8:29

Okoomi s'arrêta brusquement. Son odorat ne la trompait pas. Elles n'étaient pas les seules créatures des environs. Une autre odeur lui était parvenue. Restant en alerte, la jeune sirène essaya d'analyser cette nouvelle odeur. Comme le vent venait de derrière elle, la "chose" devait également se trouver derrière. Elle fit donc volte-face, pour se trouver nez à nez avec Selena, qui la suivait toujours. Elle commença à rebrousser chemin prudemment, toujours en reniflant l'air. Au fur et à mesure de ses pas, l'odeur était plus forte. Elle semblait provenir du lac que les deux naïades avaient quittés, quelque minutes plus tôt. Puis ce fut le choc. Elle vit une tête sortir hors de l'eau, et une autre sirène était là. Elle ne l'avait pas vu à son arrivée, trop choquée par la téléportation qu'elle avait subit. C'est alors qu'une transmission télépathique lui parvenait. Elle ne semblait pas provenir de sa compagne, mais de la créature qui, à présent, les observait. Décidément, cet endroit recélait de magie, et Okoomi en était un peu troublée. La sortie vers la mer se trouvait peut-être ici même. Quoi qu'il en soit, suivant les conseils de la nouvelle, Okoomi reprit la direction du lac. Elle n'osait pas répondre à la nouvelle, qui se vantait de tout pouvoir lui expliquer, mais, suivant l'adage stipulant que l'union faisait la force, elle ne montra aucune agressivité envers la nouvelle. D'autant que cette dernière semblait ne montrer aucune agressivité non plus.

Arrivée près du bord, elle réfléchissa quelques instants. Certes elle se sentait mieux dans l'eau que sur Terre, mais elle venait de sortir du lac. Elle se doutait que leur présence avait du être détectée malgré toutes les précautions prises, et cela influença son choix. Quelques secondes après, elle pénétra dans l'eau du lac et reprit sa forme sirène. Elle nagea en direction de la nouvelle et s'arrêta à quelques mètres. Bien que pensant la même chose que Selena, elle prit quand même le risque d'user de télépathie.

** Bonjour ** dit elle une peu surprise **Je n'aurais que deux questions pour le moment : où sommes-nous et pourquoi sommes nous là ? ** Okoomi savait déjà où elle se trouvait, ou du moins en avait elle une vague idée, mais au moins, la nouvelle arrivante semblait en savoir plus qu'elle même. Elle parti donc à la pêche aux infos auprès de sa consœur. Elle attendit patiemment les réponses et surveillait également les alentours. Elle n'aimait décidément pas cet endroit, qu'elle ne connaissait que peu, et surtout être incapable de savoir comment retourner dans des lieux plus communs.

~ Il est 7 heures 41 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Deux Sirènes chez les Fées...   Dim 31 Oct - 10:48

Une goutte d'eau dans l'océan... Différencier une goutte d'eau dans l'océan... Est-ce possible ? Même pour une créature de l'eau comme Selena, cela s'avérait quasi impossible... Alors, une goutte de magie dans un océan de magie en constant mouvement... Cela semblait assez irréelle, pour la sirène, que de la télépathie puisse être détectée dans ce flot continuelle d'énergie. Elle ne parlait pas de leur présence, la sirène savait bien que ces petites créatures pathétiques ressentaient tout ce que leur "Nature" voulait bien leur dire. Mais bon... Ce n'était pas grave.

Ce qui l'était un peu plus par contre, c'était le danger qu'elles couraient en s'aventurant dans les bois. Bien sûr, Selena aurait bien voulu être rassuré par les talents visibles de sa sœur en matière d'aventure mais malheureusement, ce n'était pas le cas. Et plus elles avançaient, plus Selena se demandait qu'est ce qu'elle faisait là... Deux sirènes, en plein dans le royaume des fées, ces créatures pathétique et bien trop... Bien trop bonne. D'un coup, une idée commença doucement à germer dans son esprit... Tout doucement... Deux sirènes en territoire ennemi, aussi douces et fragiles l'une que l'autre... Perdues et déboussolées... Peut-être qu'il s'agissait là de la volonté de son Dieu ? Peut-être... Mais en tout cas, Selena semblait d'un coup, beaucoup moins terrifiée à l'idée de rencontrer ces espèces de petites abeilles colorées... Elle semblait même sereine.

Alors qu'elle réfléchissait tranquillement à la situation... Okoomi la sortit de sa rêverie en lui montrant une sorte de "truc"... Un objet qui ressemblait à une pierre... Pourquoi lui montrait-elle cela ? Bonne question... D'ailleurs, en parlant de question... Celle que lui posa sa sœur par la suite l'a mis mal à l'aise. Bien sûr qu'elle avait donné son nom ! Peut-être avait-elle mal compris sa présentation ? La belle créature allait répondre quand quelque chose l'arrêta...

Une subtile odeur marine, un brin iodé, une note salée... L'odeur de la mer. Okoomi fut plus rapide qu'elle et se retourna immédiatement. Selena la suivit, quelques pas en retrait toujours en appréciant cette délicate flagrance marine... Cela lui faisait un bien fou de sentir une odeur familière au milieu de ces infectes odeurs d'humus et de terre... Alors, quand elle vit la sirène, elle se sentit immédiatement en confiance... Et elle avança sans se poser plus de question vers cette créature à l'odeur marine. Le contact avec l'eau lui fit le plus grand bien et de retour dans son élément... Plus rien n'avait d'importance. Sauf peut-être le fait que la présence de la sirène ne lui avait pas sauté aux yeux avant... Pourquoi ? Surement à cause de cet étrange phénomène qui se déroulait...

Quoi qu'il en soit, sa consœur, Okoomi, d'un naturelle qui semblait bien méfiant, commença par poser des questions... Alors Selena, avec son habituel sourire figé mais néanmoins apaisant posa aussi une question...

**Si je le peux, puis-je vous demander, ma sœur, ce que vous vous faite là ?**

~ Il est 7 heures 41 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: Deux Sirènes chez les Fées...   Ven 12 Nov - 20:02


Des Sirène amnésiques, ça existait ? Amélissane ne l'aurait jamais cru si ça aurait été une histoire qu'on lui aurait conté, mais là... devant le fait accompli, elle ne pouvait que se faire une raison. Okoomi et Selena étaient totalement perdues, la Sirène en était bien consciente... Cependant, elle n'était pas d'humeur à tout leur raconter, surtout pas maintenant ! Et pour cause, La grande prêtresse de Dorock qui leur avait confié cette mission, devait déjà commencer à s'impatienter... Le temps n'était plus aux futiles bavardages, mais à l'action !

-**Je m'attendais à des questions plus profondes, voyez-vous ! Répondra t-elle froidement. Mais là le temps se fait pressant, donc on verra ça plus tard, contentez-vous de me suivre, et en silence !**

Amélissane était frustrée, car désormais elle se retrouvait à la charge de deux poids, au lieu de deux appuis ! Fort heureusement, ses quelques capacités devraient suffire pour remplir cette mission. Sortant alors du lac, la Sirène prendra soin d'adopter forme Humaine avant de se tourner en directions de ses deux consoeurs... Puis, d'un regard noir, elle les invitera à faire de même ! De toute manière, elle étaient déjà repérées, donc... le mieux qu'elles pouvaient faire, c'était de progresser au pas de course !

-**Les Fées nous ont déjà encerclées, alors je vous conseil de ne plus faire les idiotes ! Sinon je vous laisse derrière moi ! En route !**

La colère se ressentait bien dans les dires de Amélissane, mais il fallait qu'elle soit claire et ferme, sinon... toutes pourraient se faire submerger en moins de temps qu'il fallait pour l'annoncer ! Hélas, une soudaine secousse suivit d'une violente explosion provenant du lac, forcera la Sirène à se jeter au sol ! Alors que l'eau retombait déjà avec lourdeur, Amélissane ressentie une immense puissance à l'oeuvre... Ca pouvait très bien être les Fées, mais quelque chose lui disait que ce n'était pas le cas. Et pour ce faire une raison... il suffisait d'observer le lac ! Les ondulations sur la surface l'eau n'avaient rien de naturel, d'ailleurs, en très peu de temps, une silhouette naquit à partir de ce même liquide !


De cette forme aqueuse, apparut Nyuulie ! Amélissane ne l'avait encore jamais vu, chose qui était le cas de pratiquement toutes les Sirène d'ailleurs... Mais elle savait d'instinct qu'elle devait se soumettre. Armée de son majestueux trident, la reine océanique faisait face aux trois Sirènes dans un silence religieux. Son regard azure ne laissait rien transparaître, mais en le regardant, on ne pouvait que se sentir mal à l'aise... comme si un malheur allait nous arriver dans un proche avenir. Puis, quelques instant plus tard, la voix de Nyuulie résonnera dans l'esprit de chacune des Sirènes présentes...

-**Salutations, je suis Nyuulie, reine des océans. Commencera t-elle doucement. Mon apparition n'est pas dû au hasard, mais parce qu'il s'est produit un évènement qui a contrecarrer bon nombre de mes plans ! J'entends par là, ce changement soudain dans la vie de tout le monde, y compris dans les vôtres mes soeurs ! Ainsi, comme mes missions en cours ont avortées, je n'ai pas le choix que d'en créer de nouvelles... Mais pour me donner une certaine forme d'assurance, faites moi part de vos motivations ! Sauf toi Amélissane, car pour moi, tu n'as jamais existé !**

Nyuulie était dure, mais elle était comme ça, et comme Alessa ne répondait plus guère à ses attentes, la reine océanique se devait d'agir ! Restait à voir ce que Okoomi et Selena auront à lui répondre. En attendant, Nyuulie trônait au centre du lac qui n'était désormais plus qu'une nappe d'huile, tellement l'eau était calme...

~ Il est 7 heures 45 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Deux Sirènes chez les Fées...   Dim 14 Nov - 18:08

Okoomi bifurqua brusquement lorsque la reine parla. Elle était en train de se remettre sur la terre ferme alors que cette dernière apparaissait. Elle s'inclina respectueusement devant cette dernière, avant de lui répondre. La reine lui avait demandé ses motivations. Mais la réponse à donner était dure : car outre le fait de ne pas savoir ce qu'on attendait d'elle, et donc motiver sa réponse, elle n'avait aucune idée de ce qu'on attendait d'elle. Elle réfléchissa un moment, avant de répondre :

- Chère Reine. Les Sirènes ont que trop longtemps été tenues pour des créatures hostiles et profondément maléfique. Or, pour ma part, je pense que le pouvoir découle de la connaissance. Dans ce but, j'ai entamé il y a quelques temps déjà une quête pour comprendre et mieux cette inculture. Certes Dorok nous a voulu telle que nous sommes, mais les autres races comportent également des caractéristiques intéressante. Donc je cherche à mieux les comprendre, tout en essayant de prôner une paix sur le monde d'Astrune.

Elle n'avait aucunes idées sur la réaction qu'aurait la reine. Certes il était peu commun chez les sirènes de se balader sur les terres, mais n'était-ce justement pas là que résidait le problème ? Mais était-ce là la mission que voulait lui confier la reine ? Elle attendit un moment puis se tourna vers Selena, attendant également sa réponse. Une nouvelle vie commençait surement pour Okoomi mais pour le moment, cela lui importait que trop peu. Elle était plus impatiente d'avoir des réponse, bien que l'idée que des fées étaient déjà entrain de les encercler la paniquait un peu. Elle n'avait pas participer à la Guerre contre les Fées, mais les récits étaient suffisamment précis pour lui imposer la prudence envers les êtres minuscules qui avaient presque éliminé sa race.

[Annonce : Attention Okoomi, ton RP est quelque peu bâclé sur ce poste... Tu passes directement à l'apparition de Nyuulie sans évoquer les faits précédents. Si il y a récidive, tu seras forcée de recommencer ton RP, alors fait attention à l'avenir, merci Exclamation]

~ Il est 7 heures 47 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Deux Sirènes chez les Fées...   Sam 20 Nov - 17:45

Cette sirène semblait d'une arrogance certaine, elle ne semblait pas saisir le fait qu'elle et Okoomi étaient comme des poissons échoués sur la plage, en manque de repères et surtout... Ne sachant plus quoi faire. La confiance de Selena pour les membres de son peuple s'amenuisa quelque peu devant la réaction de sa sœur. Comment osait-elle ! Lui donner un ordre, sans explication ! Comment ! Cependant... Le cœur de Selena était bien trop faible pour résister à une injonction directe, alors, elle sortit de l'eau...

Bien que Selena ressentait beaucoup d'appréhension pour cette créature de l'eau qui semblait en colère... Elle revêtit une apparence humaine et frissonna quand leur "guide" nomma le nom de leur ennemi juré. Bien que Selena avait une certaine envie de les rencontrer, de leur parler... Et pourquoi pas de leur chanter une jolie chanson, Selena avait au fond d'elle assez peur... Peur de mourir.

Alors qu'elle allait poser une question à sa sœur, Selena sentit se passer quelque chose derrière elle. L'eau du lac frissonna et une apparition sortit de cette coque aqueuse... Une drôle d'impression s'insinua dans le cœur de la sirène, elle baissa la tête et entama une très courte prière à Dorock. Cette apparition, cette sirène... Selena était devant l'une de ses grandes sœurs.

Cette dernière, répondant au nom de Nyuulie, reine des Océans commença à parler d'un ton dur et tranchant... Un ton qui ne permettrait aucun mensonge. Ainsi... Okoomi, sans aucun doute la plus courageuse des trois sirènes présente dans ce lieu, commença à parler. Selena resta le souffle coupé et lui jeta un regard interrogateur parsemé de miettes de mépris. Les sirènes étaient parfaites ! Parfaites ! Elles n'avaient pas à s'intéresser aux autres espèces. Seulement à se faire respecter et cela, quelque soit les moyens utiliser.

Bien sûr, Selena enregistra chaque parole de la reine des Océans, chaque pause, chaque intonation mais elle fut profondément choqué par les paroles d'Okoomi bien qu'elle ne veuille pas plus de mal que cela aux autres races, la perfection des sirènes était pour elle, la seule chose valable et importante... En vérité, il s'agissait de la seule chose qui lui maintenait un semblant de raison.

**Ma Reine, je pense que les sirènes sont perfection et pureté. Mes motivations sont à la fois claires et difficiles à obtenir. Je souhaiterais retrouver l'Elu pour qu'il puisse restaurer la gloire de nos sœurs. Je ferais moi-même tout mon possible pour recréer une nouvelle ère de puissance pour nos sœurs. Pour que plus jamais -elle repensa à l'une de ses sœur, morte à cause d'un marcheur de terre- un marcheur de terre ne pose la main sur l'une des notre.**

Elle resta impassible, la tête basse, ses yeux s'embrumèrent quelques instants devant la souffrance qui lui rongeait le cœur et l'esprit... Ils n'avaient pas le droit, personne n'avaient le droit de toucher à l'une de ses sœurs.

~ Il est 7 heures 49 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
avatar
Récits 208
MessageSujet: Re: Deux Sirènes chez les Fées...   Jeu 9 Déc - 22:22

Okoomi, suite de ton RP ~ICI~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Deux Sirènes chez les Fées...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux Sirènes chez les Fées...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: