AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Mais... C'est quoi... Qu'est-ce qu'il se passe ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Mais... C'est quoi... Qu'est-ce qu'il se passe ?!    Sam 2 Oct - 20:30

Mon réveil n’avait pas été évident, du moins, si on connaissait les événements de la veille qui m’avait mise dans cet état. Ayant dû avoir recoure à des pratiques vampiriques pour survivre, je n’aurai jamais réalisé me retrouver dans une telle situation un jour en approchant la mort à un tel point de pouvoir me sentir dans ses bras, ressentir son souffle glacial, sentir mon corps partir et devenir une véritable masse, et en être arraché ensuite, brutalement, comme si l’on m’avait tiré de là… Mais j’étais très rapidement revenue à la réalité, la fraîcheur du matin m’avait aidée à me réveiller ainsi que des bruits venant de la porte. Un inconnu venait de faire son entrée et il me fixait d’un regard un peu… Je ne saurai pas le dire, on m’a jeté tellement de regard que je peux facilement en être dégoûtée mais ma main se portera sur ma nuque. Il n’y avait plus ces traces d’hier soir… J’avais toujours cette sensation brûlante dans la gorge alors que je laisserai le bout des mes doigts glisser le long de mon cou pour se déposer sur mon cœur qui battait encore la chamade, mais il était là, bien vivant. Un petit sourire étirera mes lèvres alors que je partis à la recherche de Sydonie, elle m’avait sauvée malgré ses principes, elle avait tenu sa parole qui, je pouvais le concevoir, avait été un moment très désagréable… Il était maintenant à mon tour de tenir ma parole et ce, au prix de ma vie si je ne donnais pas le maximum de moi-même. De mon regard turquoise, je la vis là, debout alors que l’inconnu se présentera à moi, son nom était Markus… Je me présentais à sa suite, tentant de rendre l’atmosphère un peu moins pesante que ce qu’elle ne l’était pour tout le monde, ici présent. D’ailleurs… Lylia et Wolfart étaient toujours en haut, je me demandais comment ils allaient bien que ce n’était pas encore le moment d’aller les voir. La Reine devait probablement encore avoir des choses à me dire au sujet de ce qu’il s’était passé… M’apprendre à me contenir, quoi qu’il arrive. Consciente des difficultés à mesure, mais incapable de mesurer leurs gravités, je laisserai mon regard se perdre dans celui de la vampire alors que j’ignorais ce qu’il allait se passer.

Quoi qu’il en soit… J’attendais là, sans rien dire tout en me laissant emporter par mes pensées et l’envie de découvrir ce monde nouveau pour moi. J’en aurai bien l’occasion, de toutes manières, j’avais du temps devant moi… Beaucoup de temps pour s’y faire. N’espérant pas grand-chose pour le moment, juste parvenir à mes objectifs, je fixerai mes mains d’un air hébété tout en inspirant longuement, faisant le tri dans mes pensées et ainsi séparer les nouveaux souvenirs à ceux de mon ancien monde que je ne pouvais plus supporter… Je m’imaginais déjà parcourir de grandes plaines, traverser des montagnes, des forêts, rencontrer des êtres différents… Un rêve pour le moins formidable s’était offert à moi mais bien sûr, je doutais toujours du futur et que, probablement, j’avais bien raison. Car oui, ce qu’il allait se passer aurait sûrement été la dernière des choses que j’aurais bien voulue me voir subir. Mais rien, ni personne n’y pourra quelque chose pour moi… Relevant lentement la tête, je voulais inciter Sydonie à parler, ce silence me pesait sur la conscience et il fallait qu’elle me parle. Ainsi, ouvrant la bouche pour prononcer quelques mots, mes yeux se firent subitement éblouis par une puissante lumière et mon corps accablé par une chaleur plus qu’étouffante. Par ce brusque changement, je sursauterai en arrière, tombant à la renverse sur un sol plutôt dur… Ca n’avait plus rien à voir avec le canapé où je me trouvais… Mais cette lumière, bon sang ! Pour autant, je fermais les yeux, le blanc me donnant un mal de tête ! Mais rien ne s’arrangeait pour autant… Alors que je sentais un sol chaud, sableux… J’étais toujours aussi éblouie, que je mette mon bras devant mon visage ou pas, pour m’en protéger, ca ne changeait strictement rien. L’air respiré me brûlait la gorge, c’était horrible tandis que je commençais gentiment à m’habituer à l’environnement. Je me tournerai sur le côté tout en plissant des yeux, tout était flou et ma vue semblait trembloter. Sûrement à cause de cette chaleur. Mais bien vite, de vague souvenirs me revinrent et je pu distinguer les lieux… Je me trouvais dans… Un désert !

*Mais…..*

- Où suis-je… ? Me murmurerai-je tout en me redressant pour observer les alentours.

*Sydonie … Lilya … Wolfart … Markus … Où sont-ils passés ?*

Restant assise, là, sans bouger un doigt, mes yeux restèrent figés sur le paysage sans. Je commençais à me sentir seule… Angoissée, la tension me montait à la tête et je me mis à tenter de comprendre pourquoi je me retrouvais donc ici ?! Est-ce Sydonie et les autres qui m’avaient abandonnée après m’avoir assommée ? Qu’était-il arrivé pour que j’en sois là, qu’avais-je fais… Quoi ?! Je sais bien que j’ai fais des erreurs, je sais bien que je ne me plaindrai pas d’avoir ce sort mais pourquoi, comment… Tournant légèrement la tête, je ne voyais toujours rien… Personnes, aucunes maisons, que dalle ! Levant mon regard aux cieux, le soleil me plombait le moral de sa vive chaleur et dire que ce n’était que le matin, au vu de la hauteur de ce dernier. J’allais en baver plus tard… Baissant la tête, je commençais sérieusement à perdre mon sang froid et à ne rien y comprendre ! Frappant avec violence, de mon poing droit, dans le sable, à plusieures reprises, je finirai par me mordre la lèvre inférieure tout en laissant quelques larmes s’échapper. Je n’aimais pas être seule… Je ne voulais plus être seule… Et voilà où je me retrouve ! Un désert, hein ?! UN DESERT ! Paumée au milieu de rien du tout si ce n’était que cette populace de sable brûlant ! Qu’est-ce que j’avais fais pour mériter cela ! Qu’avais-je fais de mal… C’était à ne plus rien y comprendre et de plus, je devais trouver une solution pour me sortir de là et continuer à avancer, quoi qu’il arrive !

*Je ne dois pas m’avouer vaincue… Il y a pire, je suis sûre… Il y a pire… Aller, relèves-toi…*

- Aïe... Ca brûle… !

Le sol brûlant commençait à me cuire les fesses et je ne me tarderai pas à me lever, lâchant une petite grimace, une fois debout, tout en tapotant mes vêtements pour y dégager le sable. Mon visage encore trempé par quelques larmes, je me retournerai pour voir s’il y avait vraiment rien autour de moi et… Surprise ! Je n’étais pas seule mais… Une jeune fille se tenait devant moi, tout aussi paniquée que moi, semblant de tomber, elle aussi, de nulle part. Je lui ferai donc un signe de la main, bien trop timide pour oser parler. Mais… Elle ne me voyait pas ? Je refis un autre mouvement, un peu plus devant ses yeux et je commençais à me poser des questions… Et là, se fit le drame… Elle ne réagissait toujours pas. Commençant par me dire qu’elle était aveugle, je reculerai de quelques pas, prise par une nouvelle salve de larmes. Posant mes mains sur mon visage, fermant les yeux… Je la voyais toujours, cette fille.
Bloquant ma respiration, je refis la manœuvre de fermer les yeux mais rien… Son image me paraissait toujours ! Cependant, je retirerai mes mains et… Où étaient-elles ?! Et puis… Et puis mon bras, où était-il, lui aussi ?! Prise de panique, je regarderai mon autre bras et le reste de mon corps pour me rendre compte que je ne me voyais plus… Elle ne me voyait pas ! Ce n’était pas elle l’aveugle mais moi qui était intégralement invisible !

*C’est quoi… Qu’est-ce qu’il se passe ?!*

Sous la panique, je reculerai encore de deux pas et finirai par faire un tour sur moi-même, pour être sûre de réaliser ce qu’il se passait, oser espérer que c’était un mauvais rêve, me laissant complètement gagner par ce sentiment de peur alors que la réalité se faisait de plus en plus cruelle envers moi. Ma main posée sur mon cœur pour espérer pouvoir le calmer… Je ne voyais pas comment je pourrai m’en sortir mais, apparemment, je n’étais pas pour autant sans effet sur les matières ou les solides puisque le sable bougeait sous mes pieds ! Je n’étais pas totalement perdue… Mais est-ce que cette fille allait m’aider ? Allait-elle croire qu’une invisible trainait dans le coin ? Je ne sais pas mais je ne pouvais pas laisser la chance s’échapper et elle était là, elle aussi, très seule. Osant faire le premier pas, j’appuyerai sur son épaule de mon index, plusieures fois de suite afin de lui faire sentir ma présence ici… Tout en restant silencieuse pour le moment… Jamais je ne pourrai accepter ou réaliser ce qu’il m’arrivait… Invisible, complètement… Comment ? Par quoi et qui ? Décidemment, ce monde devait m’en réserver des plus belles que celle-ci ! Heureusement pour moi, je pouvais sentir que je n’avais pas été séparée de mes affaires… Mais bon, ce n’était pas l’essentiel !

Désormais, j’attendais la réaction de la jeune fille… Allait-elle ignorer ? Tenter de comprendre ce que c’était et chercher la source ? Ou tout simplement, péter son câble à son tour ?

~ Il est 7 heures 35 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: Mais... C'est quoi... Qu'est-ce qu'il se passe ?!    Sam 30 Oct - 22:45

Désormais en plein désert, Cryna ne réagira même pas sur l'instant. Et ce, malgré le fait que la température ne lui faisait pas le plus grand bien... Néanmoins intriguée, la fillette s'avancera légèrement comme pour s'assurer qu'elle ne rêvait pas, ce qui évidemment n'était pas le cas. Qu'allait-elle faire maintenant qu'elle était seule et perdue au milieu de toutes ces dunes ? Il n'y avait strictement rien à l'horizon ! Pas un arbre, pas un rocher, rien ! En quoi sa présence avait-elle un sens dans ce désert ? Une prêtresse de Shiva aimant et manipulant la glace, faisant une randonnée sous un soleil de plomb, ça vous évoque quoi ? La folie serait la première réponse donnée par beaucoup de monde ! Mais en cherchant bien, il devait forcément y avoir une explication, ou pas... Cryna ne connaissait pratiquement rien de cette fournaise de Sulmi, alors elle ne pouvait que tourner les talons en direction des plaines ravagées... Hélas, il lui faudra attendre la nuit pour éventuellement s'orienter sur l'alignement des étoiles, et ainsi reprendre le cours de sa vie.

La prêtresse avait pourtant omis une chose... Elle n'était pas seule ! Et pour cause, une autre fille toute aussi perdue qu'elle, venait d'atterrir en ce territoire brûlant et aveuglant. Malheureusement, pour ne pas faciliter les choses... l'Humaine était invisible, intégralement ! Ce qui faisait que Cryna ne pouvait pas la voir, de plus, vu la chaleur et la lumière omniprésentes, sa capacité de l'infravision ne lui serait d'aucune utilité ! Ainsi, quand elle sentit une soudaine pression sur son épaule... La prêtresse cessa tout mouvement ! Elle venait de comprendre qu'il y avait une autre présence que la sienne, mais sans pour autant parvenir à la définir. L'impassible Cryna avait beau ne rien laisser transparaître, son coeur n'en battait pas moins la chamade à force d'encaisser toutes ces incompréhensions ! Quand tout à coup, une explosion d'énergie fit exploser la prêtresse de Shiva en une multitude de petits scorpions !

Anaïs put ressentir la puissante la décharge à travers tout son être avant de tomber à la renverse ! Bien sûr, afin d'éviter les insectes rampants, l'Humaine s'empressera de se relever, mais non sans regarder partout autour d'elle ! Qui avait pu faire ça ? La réponse ne se fera guère attendre, et apparemment les scorpions la connaissaient... car tous venaient de se regrouper, et formaient à présent un monticule qui ne cessait de gonfler ! Ce phénomène angoissant était un train de prendre naissance juste devant Anaïs, elle qui ne pouvait que rester impuissante face à cette situation... Puis, quelques instants plus tard, une femme à l'allure sombre sera recomposée à partir de cet essaim...



Tous les scorpions venaient à présent de disparaître, laissant ainsi place à une femme au regard de braise et à la peau couleur charbon... L'air qu'elle affichait laissait deviner que son apparition était des plus normales, mais ses yeux lumineux semblaient contempler quelque chose juste devant elle... Au premier abord, elle n'avait pas l'air hostile, mais vu ce qu'elle venait de faire à l'autre fille, si toute fois c'était elle... mieux valait ne pas se fier à la première impression !

- Il vous arrive souvent d’apparaître ainsi sans raison aucune, humaine ? Demandera t-elle en inclinant légèrement sa tête sur le côté droit. Oui c'est à vous que je m'adresse, je vous vois très bien rassurez-vous, ou du moins... votre âme ! C'est d'ailleurs étrange cette invisibilité qui incommode votre enveloppe charnelle.

Capable de lire dans le coeur et l'esprit, l'étrange femme se rapprochera de l'Humaine, avec pour seule intention... lui toucher le visage de sa douce main chaude et sombre. La peur qu'elle ressentait avait très bon goût, et sa nature faisait qu'elle ne cherchera pas à la réconforter.

- Je me présente, je me nomme Illasera, et je suis un démon de la peur ! Annoncera t-elle d'une manière banale. Ce désert est mon territoire, or, si tu veux que l'on s'entende un minimum, il va falloir te montrer coopérative, et commencer par me dire pourquoi tu es là ?

La voix à la fois douce et effrayante de la démone ne laissait que très peu de choix à l'humaine... Restait à voir ce qu'elle allait en faire, surtout face à une telle présence !

[Annonce : Cryna est décédée de manière la plus scorpion qu'il soit Exclamation]

~ Il est 7 heures 38 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Mais... C'est quoi... Qu'est-ce qu'il se passe ?!    Dim 31 Oct - 2:35

Le sable chaud venait de se glisser dans mes chaussures, il était brûlant et l’air ne l’était pas moins. Mon regard se perdait dans l’immensité de ce désert sans fin au horizon floutée et ondulantes. Je n’aimais déjà pas la chaleur et encore moins un soleil plombant comme celui-ci. Rien ne faisait pour arranger mon état de panique très avancé qui me faisait perdre rapidement mes moyens. D’ailleurs, heureusement pour moi, je n’étais pas seule ici ! Une autre jeune fille que je ne connaissais pas se tenait à quelques mètres de moi. Je m’en approcherai pour lui montrer que j’étais là, malgré que j’étais entièrement invisible à qui que ce soit qui tenterai de me voir. Mais là… Comment pourrait-elle réagir en sentant une présence qui venait de la toucher mais… Sans corps ni rien ? Ou du moins, elle était pétrifiée, elle ne bougeait pas, elle ne semblait pas vouloir chercher ma présence qui ne se voulait en aucuns cas menaçante pour elle. Juste l’aider et me faire aider… C’est tout ce que je recherchais ! Si seulement je pouvais retrouver rapidement Sydonie ou l’une des personnes présentes à ce moment là. Peut être qu’ils savaient quelque chose sur ce qu’il m’arrivait… Et puis bon… Maintenant que j’étais là, je ne pouvais pas trop rêver non plus. Il suffit d’une unique et énorme fois de trop pour espérer et je pouvais tomber si ça ne fonctionnait pas comme je l’aurai voulu. Et ce fut… Toujours envahie de questions, que je sentis mon cœur battre la chamade, je ne savais pas ce que je devais faire ensuite. Du moins, il battait encore plus vite, surtout. Je frôlais de très près une crise cardiaque à force… Devais-je prendre la parole pour interpeller l’inconnue d’une autre façon ? Ou devais-je recommencer la manœuvre en utilisant une autre méthode pour lui faire sentir ma présence ?

Ce fut d’une main tremblante que j’allais recommencer comme précédemment avant d’être surprise par un événement qui m’étais totalement inconnu. En même temps… Tout était à refaire ici, je devais même me refaire une vie ! Ce monde est trop, bien trop différent du miens et ce n’était pas plus mal. Et puis, comme je le disais, la fille qui se tenait face à moi explosera dans une puissante décharge… magique ? Enfin, je ne savais pas de quoi exactement, mais c’était puissant. Suffisamment pour ressentir une violente vibration traverser mon corps et m’éjecter sur le dos. Heureusement pour ce dernier que le sol ne s’agissait que de sol… Je m’imaginais pas retomber ainsi sur de la pierre. Rien que d’y penser, j’en frissonnais d’horreur. Mais la chute fut tout de même assez brutale. Je me pris un joli choc avant de voir que le corps de la fille avait explosé en une centaine d’insecte. Des scorpions plus exactement. Et vu à quel point je suis fan de ces petites choses… Je n’allais pas non plus me faire une baignade parmi elles ! Du coup, je me relèverai aussi vite que j’avais été éjectée sur le sable, sautillant sur place, sur la pointe des pieds, pour éviter qu’elle me grimpe sur les jambes et étouffant des petits gémissements d’horreur et de dégoût tout en espérant qu’elles filent et ne me voient pas. Mais malheureusement, j’ignorais de tout ce qui allait se produire ensuite puisqu’elles étaient en train de se réunir !

Tournant sur les talons, je regardais où elles filaient pour ensuite former une espèce de forme bizarre qui prendrait de l’ampleur et formerai, au final, une silhouette… D’une autre jeune fille. Je ne rêvais pas, hein ? D’où sortait-elle ?! Et puis, ces insectes… Bon sang, c’était quoi tout ce qui se passait là devant mes yeux ! Déjà complètement invisible et maintenant, ça ? Le destin ne m’épargnait pas, on dirait… Je me faisais des soucis quant à son apparence, d’ailleurs. Une longue et belle chevelure noire, des yeux rouges perçant ressortaient de sa peau sombre. Mais son aura ne donnait rien de très rassurant, pour moi. Je commençais à prendre peur, je ne savais pas si je devais fuir, tenter de parler ou rester là et voir ce qu’il allait advenir de moi. Mais étant donné que j’étais déjà pétrifiée parce qu’il s’était passé avant, je n’osais plus avancer, elle semblait me voir. Ses yeux étaient comme plongé dans les miens. Alors, rapidement, fuir, n’était pas la meilleure idée… Peut être aurai-je terminé dans le même état que l’autre fille ? Mais d’ailleurs, pourquoi ? Comment ? Toutes ces choses avaient dû avoir un sens, non ? C’était obligé… Sinon, je ne comprendrai rien. Oh et puis, après tout, je ne peux pas presser la situation, je ne pouvais qu’attendre et voir les surprises que me réservais l’avenir, laisser aller, on va dire. Et ce, lorsque la fille aux cheveux noirs se mit à parler, je sursauterai comme si je ne savais pas qu’elle pouvait le faire. Me faisant rapidement revenir à la réalité alors que je divaguais dans les diverses possibilités d’échappatoires.

*Comment peut-elle me voir, moi ?! *

C’était à en perdre la tête mais les explications ne tarderont pas puisqu’elle déclara pouvoir voir mon âme. Mais alors… Voyait-elle comment j’étais ou juste une flammèche virevoltante ? Cependant, je ne pouvais pas trop m’y attarder pour le moment… Elle venait de me demander ce que je pouvais bien faire ici et si cela me prenait souvent d’apparaître ainsi… Mais enfin ! Je n’y pouvais rien, moi ! C’était contre ma totale volonté, ce qu’il m’arrivait ! Je n’avais jamais demandé à être invisible, jamais demandé à être plantée dans un désert en plein milieu de nulle part à peine arrivée dans ce monde nouveau pour moi ! Mais bien sûr, elle, elle l’ignorait et je pu surprendre mes dents mordre ma lèvre inférieure sous la panique. Je ne savais plus quoi faire… Courir, me battre, me laisser faire ? Oh et puis, zut ! Le temps me fournira les réponses au moment voulu, après tout ! Je l’écouterai, sans débiter la moindre parole jusqu’à la laisser approcher de moi et tendre une main vers mon visage. J’avais la trouille, mon cœur s’accélérait encore et encore jusqu’à se bloquer au moment que ses doigts effleurèrent ma joue. Sa voix douce reprendra de plus belle pour se présenter et me demander d’être coopérative quant à ma réponse sur ma présence en ces lieux et, surtout, pour miser sur la bonne entente entre elle et moi.

*Illasera….*

- Je… Commencerai-je, perdant littérallement ma voix au moment le plus crucial ou ma vie se jouait sur un fil seulement !

*Si je me mets à lui dire que je ne sais pas… Peut être finirais-je comme la fille d’avant, si c’est elle qui a fait ça… Alors, mentir pour sauver ma vie ? Non… RAH ! Je ne sais pas ! Autant être sincère… Peut être me comprendra t’elle, je ne sais pas… Mais qui me veut autant de mal, aussi, pourquoi dois-je être obligée de subir tout ça, j’ai rien demandé ! Puissé-je avoir un peu de répit par moment, hein… ?*

- Echantée… Illasera ! Il fallu que je déglutisse entre deux phrases pour pouvoir continuer de la façon la plus claire que possible. Moi… C’est Anaïs… Et je… Je ne sais même pas ce que je fais ici, je n’en ai aucunes idées, je suis tombée là, je me trouvais à Nandis il y a à peine une heure. Je me tenais face à des vampires et tout a changé, d’un coup et voilà… Je suis arrivée ici sans rien comprendre de plus, apparemment dans le même cas que la fille qui a disparue à l’instant…

*Suis-je assez… Coopérative pour elle... ? Est-ce que je risque une mort prématurée… ?*

- Je suis désolée… Je ne comprends rien à ce qui m’arrive et je ne suis pas invisible parce que je le veux bien… De plus, je ne me vois pas moi-même, alors… Dirai-je en tentant de calmer ma respiration qui était bien trop rapide à cause de toute cette peur éprouvée par les événements passés. Illasera, comprenez-moi. J’ferai ce qu’il faut pour être coopérative, mais je ne peux pas répondre plus clairement que ce que je viens de le faire…

J’espérai vraiment que tout aille bien, qu’elle allait me venir en aide mais étant donné que je me trouvais sur son territoire maintenant… Qu’elle m’avait dit prétendre être le Démon de la Peur, je ne savais plus trop ce à quoi je devais penser désormais. C’était trop compliqué. Si seulement je pouvais tout virer du dos de la main, ca serait tellement plus simple ! Mais non, la réalité le voulait autrement et je devais m’y résoudre sans me plaindre, juste observer, être spectatrice de ma propre vie et de ses aléas. Quoi qu’il en soit… Avec la peur de la mort et l’inconnu, je n’ai pas cédé, je n’ai pas pu fuir et j’ai opté pour la carte de la sincérité et lui dire franchement pourquoi j’étais là mais comme je n’en savais rien………………..

Je ne pouvais que compter sur sa compréhension à mes dires tout en espérant de tout cœur que la chance me sourirait… Alors, Illasera, que vas-tu faire maintenant ?

~ Il est 7 heures 40 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: Mais... C'est quoi... Qu'est-ce qu'il se passe ?!    Ven 12 Nov - 6:46


Oui, il fallait avoir peur, c'était tellement meilleur les gens qui avaient les foies... En tant que démon de la peur, Illasera se nourrissait essentiellement de ce ressenti, de plus, il se trouvait que chacune de ses victimes avaient une saveur différente... Raison de plus pour ne jamais s'en lasser ! Néanmoins, la démone ne semblait pas vouloir faire de mal à l'humaine, elle qui était en train de lui répondre en balbutiant... Elle disait être enchantée de faire sa connaissance, ainsi, elle aussi était investie d'une certaine forme d'hypocrisie ? Ce n'était pas grave, Illasera ne lui en tiendrait pas rigueur, car il était normal qu'elle protège sa vie avec la seule arme qu'il lui restait, soit... les mots. Puis, à son tour elle révélera son prénom... Anaïs. C'était bien Humain cette appellation... En tout état de cause, la jeune fille enchaînera pour fournir une réponse à la question de la démone. Elle ne savait pas ! Voila en quoi cela se résumait...

- Hmm... Laissera t-elle entendre entre deux inspirations de sa vis-à-vis.

Elle ne mentait pas, Illasera le savait bien... Mais là, il fallait qu'elle se calme ! Car l’hystérie ne lui serait d'aucun secours en ces lieux abandonnés par tous. Et pour cause, le point d'eau le plus proche se trouvait à plus d'une dizaine de Kilomètre de leur position actuelle, or, si elle se desséchait de par son excitation incontrôlée... l'humaine n'allait guère faire long feu ! Fort heureusement, la démone avait un don tout particulier pour calmer les personnes de nature peureuse...

- Vous devriez vous détendre Anaïs, sans quoi, vous allez vous évanouir, puis brûler sur le sable à l'instar d'un morceau de viande sur des braises ! Et en fin de journée, des mouches viendront butiner sur votre cadavre pourrissant.

Illasera ne lui devait rien, et encore moins une vie ! Ce qui voulait dire qu'elle ne comptait en aucun cas lui tenir la main ! Si Anaïs voulait vivre, et bien elle allait devoir tout faire pour ça, sinon, elle risquait fort de finir comme l'autre gamine ! En revanche, la démone n'était pas contre de lui donner un petit coup de pouce afin qu'elle puisse s'en sortir... Cependant, si elle venait à faire cela, l'Humaine lui serait alors redevable d'un souhait... C'était un peu comme condamner son âme si le démon en question était de nature mauvaise ! Hélas, que pouvait-elle faire d'autre ? Attendre que l'on vienne la sauver alors qu'elle était invisible, ou bien se débrouiller en marchant sans même savoir où aller ? Le désert ne pardonnait pas aux imprudents, sans oublier que de vilaines bébêtes devaient y avoir élu domicile depuis plusieurs générations...

- Vous ne vous êtes pas perdue au bon endroit jeune fille ! Ajoutera la démone d'une voix lugubre. Et sans mon aide, vous êtes condamnée. Mais entendons-nous bien, si je vous porte secours, vous devrez alors réaliser un de mes désirs ! Si c'est là ce que vous voulez, il vous suffit de le dire.

Anaïs se retrouvait à présent face à un choix sans issu, que ce soit dans un sens, ou dans l'autre ! Autrement dit, soit elle mourrait, soit elle pouvait devenir la chose de cette démone... Car même si il ne s'agissait que d'un désir à satisfaire, ça pouvait être n'importe quoi ! Genre... égorge-toi, tu es mon esclave pour l'éternité, tue telle ou telle personne... Tellement de possibilités, qu'il était impossible de définir ce qu'il pourrait advenir.

~ Il est 7 heures 42 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Mais... C'est quoi... Qu'est-ce qu'il se passe ?!    Mer 17 Nov - 19:46

La fille en face de moi… Ou plutôt la démone… Elle me fixait d’un air bien sombre. Je n’avais aucunes idées des pensées qui lui traversaient l’esprit ni ce qu’elle avait l’intention de faire de moi. Tout un tas de possibilité était imaginable bien que j’étais probablement du genre à pousser tout ça un peu loin… Mais en me remémorant la scène précédente, j’étais en droit de me demander si j’allais finir, ou pas, comme l’autre fille, en tas de scorpions et sans laisser la moindre trace de vie ? Je ne savais pas et dans ces conditions, et ce soleil qui me plombait le moral, je me faisais des films sur tout et rien en me disant que ça allait mal finir. Mon stress n’allait jamais s’arranger ainsi… Il fallait que je me calme et laisser le temps faire ! Me faire trop d’idée sans savoir sur quoi me baser était… Nocif. Et puis bon, elle m’écoutait attentivement et ne me coupera pas une seule fois la parole durant ce laps de temps. D’ailleurs, quant à moi… Je tentais de calmer mes nerfs et ma respiration pour me faire la plus compréhensible possible et puis, par la même occasion, ne pas partir dans un délire terrible et perdre complètement mes moyens dans ce lieu plus qu’hostile et qui désirait probablement que ma mort. Et une fois parvenue au bout de mes révélations, le verdict allait tomber. Le prendrai-t-elle mal et croirait que je moque d’elle ? Ou, au grand bonheur, me croira t’elle et tentera de me donner un coup de main ? Il fallait avouer que j’avais beaucoup plus de mal à accorder ma confiance à la seconde hypothèse étant donné que c’était que très peu probable. Peut être me tromperai-je et je l’espérai sincèrement… Mais moi, surtout, je m’attendais à une réponse un peu plus conséquente que celle qui aura lieu. Un simple « hmm… » S’échappera… Portant mon index et majeur droit à mes lèvres, je mordis leur extrémité, signe de nervosité, et planterai mon regard dans celui de la jeune fille aux yeux flamboyant tout en espérant une suite à ce simple son…

Et il ne fallut que quelques secondes pour que cela se fasse et elle le fera de façon très… Directe et morbide ? Froide ? Certes, au moins, elle avait eu le mérite d’être claire et véridique quant à ma situation… Ma première réaction fut la peur, logiquement, je me reculerai d’un demi-pas en ouvrant grand les yeux. Je ne m’y voyais pas du tout. Elle était réaliste aussi… Mon cœur avait fait un bond quand elle décrivit comment je pourrai finir, tout simplement et je ne voulais pas mourir ! Appuyant aussi ses dires sur le fait que je devais me calmer, ça devait bien se voir que j’étais en train de devenir complètement tarée et perdre mes moyens. Il fallait dire que tous les facteurs étaient plus ou moins réunis pour que je sois dans cet état de folie. Prenant une grosse inspiration, je parviendrai à défaire mes lèvres du bout de mes doigts et replacer ma main sur ma hanche et la crisper à mon vêtement pour qu’elle ne bouge plus. Mon cœur allait trop vite et j’inspirerai le plus lentement possible bien que le rythme de mon cœur était presque le triple de celui que je tentais de tenir avec mon souffle. Mais bon… Il fallait que j’y arrive, Illasera avait raison et je me voyais très mal terminer ainsi ma vie ici, ma nouvelle destinée offerte par Elfwyn. Alors, mettant tous les efforts du monde pour adoucir tout ça et rassurer mon esprit, je fermais les yeux, du moins…. L’action de fermer les paupières, quoi, vu que ma vue ne changeait pas… Ca craignait pas mal ce truc bizarre qui m’était tombé dessus. Il faudra que je m’y fasse rapidement et la Démone pourrait peut être, on sait jamais, me fournir des réponses, aussi infimes soient-elles, sur ma position actuelle et cette invisibilité.

Mais mon regard se perdit rapidement sur l’horizon de ce désert dont je n’en voyais jamais la fin. Je fis un tour sur moi-même mais rien en vue, rien du tout ! Je distinguais les ondulations que provoquait la chaleur en frappant ce sol brûlant. Pour ensuite refaire face à Illasera, je ne dirai rien mais il y eut un drôle de phénomène qui viendra me frapper. Comme si ce que je vivais n’étais pas suffisant… Des murmures se feront entendre, incompréhensibles, semblant être ceux d’homme et de femme. Je ne comprenais rien et me plaquerai les mains sur mes oreilles tout en me penchant légèrement en avant. C’était quoi ça, maintenant ?! Y’en a marre de cette situation ! Je ne comprends rien à ce que vous raconter ! Taisez-vous ! Taisez-vous ! TAISEZ-VOUS ! Je ne comprends absolument rien ! Rien, je vous dis ! RIEN ! Serrant les dents, mes doigts se crispant à ma tête, la démone pourrait probablement se rendre compte de mon état qui commençait à se faire critique et je tentais de me calmer tout en me redressant et d’une traite, laisser mes mots s’écouler et contrôler le ton de voix que je pourrai employer. Tout en ignorant ces murmures inaudibles.

- Si je suis perdue ici, je n’y peux rien… S’il vous plaît, aidez-moi, je ne pourrai pas sortir seule de ce désert et je ne connais rien à ces lieux ! Je vous en prie… Dirai-je tout en fouillant les alentours des yeux pour voir d’où provenait la source des voix mais rien.

D’ailleurs, tout finira par se dissiper au bout de quelques et longues secondes, le silence et le bruit de la nature avait reprit sa place initiale. Soulagée, évidemment, je lâcherai un long soupir tout en tentant de comprendre ce que c’était… Portant mes mains à mes joues, je me secouerai légèrement la tête et passerai le dos de l’une d’elle sur mon front pour y essuyer la sueur qui y dégoulinait. J’étais bien partie pour lâcher une raillerie contre cette chaleur mais la présence d’Illasera me retiendra de le faire afin que ce ne soit pas mal prit. Et, plus calmement, en étant un peu plus posée, je repris la parole pour achever ce que j’avais commencé tout à l’heure.

- J’accepte de vous rendre service en échange de votre aide, Illasera, je veux juste sortir de là et éviter de mourir bêtement…

Repassant une nouvelle main sur mon front, j’étais réellement en train de réussir à prendre contrôle sur ma panique actuelle. Je me gérai relativement bien, pour une fois et les paroles de Illasera avaient sûrement, et à tous les coups, été pour quelque chose dans ce petit miracle. Comme quoi, il pouvait toujours y avoir des bonnes petites choses pour améliorer de telles situations… Maintenant, j’attendais bien sagement la réaction de la démone et aussi, je cachais ma nervosité du mieux que je pouvais parce que oui, malgré tout, même calmée, une peur me rongeait le cœur par le simple fait de l’inconnu qui se dressait devant moi. Qu’allait-il advenir de moi ?

~ Il est 7 heures 44 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: Mais... C'est quoi... Qu'est-ce qu'il se passe ?!    Ven 31 Déc - 8:51


La vie, ou l'âme ? Tel était le cruel dilemme cornélien d'Anaïs, choisir entre signer un pacte démoniaque, ou bien périr en plein désert... Hélas, dans son état présent, elle n'avait guère le choix que de s'adonner à Illasera. Complètement perdue dans un monde qu'elle ne connaissait pas, l'humaine ne pouvait que tenter le tout pour le tout ! Ainsi, malgré qu'une jeune fille venait de mourir sous ses yeux, et de la main même de sa future sauveuse, Anaïs lui fit part de sa décision... Elle acceptait de lui rendre service en satisfaisant son dit désir, en échange de sa vie ! Le pacte était signé, plus possible de faire marche arrière désormais. Souriant légèrement, Illasera imposa sa main sur l'épaule droite de la jeune fille...

- Vous avez fait le bon choix Anaïs. Annoncera t-elle d'une voix légère.

Puis, l'instant d'après, tout le décor alentour changea !

- Oups... J'aurai dû vous prévenir que le voyage est quelque peu fatiguant lorsque l'on est pas moi ! Ajoutera t-elle, alors que Anaïs devait se sentir vidée de toute énergie. Bienvenue dans mon humble chez moi, nous nous sommes certes enfoncées plus profondément dans le désert, mais au moins là, vous ne risquez rien. Prenez le temps nécessaire pour recouvrer vos forces, cela devrait passer d'ici une dizaine de minutes...

Les murs et le plafond de cette pièce étaient parsemés de petits orifices façonnés par l'érosion, au travers desquels les rayons solaires s'engouffraient pour donner à ce lieu rustique, une superbe ambiance tamisée... La fraîcheur de l'endroit devrait rapidement remonter le moral de la jeune fille, qui, il fallait bien l'avouer frôlait le zéro absolu ! De son côté, Illasera avait pris place sur un socle de pierre faisant office de fauteuil, elle regardait passivement l'âme d'Anaïs s'onduler dans une douce et mélancolique chorégraphie... Ca faisait bien longtemps qu'elle n'avait pu en admirer aussi longuement avant de devoir les détruire !

- Ne posez pas de questions, je devine déjà votre demande... Reprendra t-elle soudainement. Nous sommes dans des ruines très anciennes, à savoir qu'elles étaient là bien avant moi. C'est un lieu regorgeant de mystères et de légendes en tout genre, donc si vous voulez que tout se passe bien pour vous, restez bien sagement ici. Après quoi, je vous ferez part de mon désir !

À l'instar d'une dame de haut rang, Illasera prenait soin de sa convive, mais... qu'allait-elle en faire après ? L'angoisse, le doute et la peur ne devaient pas être étrangers à Anaïs... Malheureusement, ce n'était pas la démone qui allait l'en débarrasser, vu qu'elle aimait ressentir cela au point de s'en nourrir...

[OUT : Anaïs, Pyramides en ruine... Arrow]

~ Il est 8 heures 00 ! ~
¤ Passage de la bulle temporelle, mais rien de changer ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mais... C'est quoi... Qu'est-ce qu'il se passe ?!    

Revenir en haut Aller en bas
 

Mais... C'est quoi... Qu'est-ce qu'il se passe ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: