AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Selena Linato, les lamentations des sirènes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Selena Linato, les lamentations des sirènes...   Sam 2 Oct - 12:21

~Prénom : Selena

~Nom : Linato

~Âge : 157 ans
~Jour et Mois de naissance : Le 12 Khole du mois d'Anemos
~Sexe : Féminin
~Race : Sirène

~Lieu de naissance : La cité de Thelxépia
~Lieu où vous vous trouvez actuellement : l'Ile Hurlante

~Classe : Prêtresse de Dorock
~Alignement : Chaotique neutre

~Description Physique :

Au delà des mots, au delà du temps, certaines chose reste immuablement inscris dans l'esprit des êtres vivants. L'une de celles-ci, se trouve être la Beauté, celle qui fait chavirer les cœurs, qui provoque l'Envie et le Désir... La Beauté... Mais, est-ce que la Beauté peut provoquer l'Horreur ?

Oh Selena... Toi, tu connais la réponse n'est-ce pas ? Après tout, tu es l'une des incarnations de la beauté. Il suffit de voir ta silhouette parfaite et ta peau de lait... Il suffit de voir tes formes généreuses et la grâce aqueuse de tes gestes oh oui.... Il suffit de voir tout ça. Mais... Pourquoi ne veux-tu pas qu'on en sache plus ? Pourquoi ne pas offrir à tous ces gens les délices de ta beauté ?

Mais tout d'abord... Parlons de ce qui te défini... Une longue et puissante queue de poisson, capable de te propulser à grande vitesse à travers l'océan. Tes écailles lisses et noires brillantes de reflets verts à la lumière, l'eau qui perle dessus rajoute encore une note de subtil charme sur le bas de ton corps. Etrangement, ta nageoire est aussi douce est froide que l'acier et lorsque un imprudent passe sa main sur le revers de tes écailles, elles se tachent de sang.

Mais... Ta partie humaine, elle, est la plus belle. Une peau délicieusement fraîche et enivrante d'ou se dégage une fragrance marine des plus délicieuses, une silhouette en sablier que beaucoup t'envierait. Tes formes généreuses ont prouvés depuis bien longtemps déjà que tu n'étais plus une enfant mais une désirable jeune sirène.
Tes mains sont la perfection à l'état pure, aussi douces et fraîches que les profondeurs de l'océan, une bague orne chacune de tes précieuses mains qui visiblement, n'ont jamais eu à travailler et qui ont gardé ainsi, toute leur douceur.
Que dire de tes frêles épaules à demi cachés par un voile translucide voletant dans l'eau comme dans le vent ? Tu ne crains pas le froid toi, oh non... Tu t'en délectes exactement comme tu le fais avec la chaleur du corps de ceux qui viennent se blottir dans tes bras. D'ailleurs, l'un d'eux porte un tatouage tribal qui rajoute a ta beauté fragile, une note d'exotisme.

Je ne pourrais passer sur la finesse de ton cou orné d'un simple collier et d'un pendentif d'argent et de perle, ou encore sur ton doux visage taillé par les mains d'un maître. Tes lèvres désirables et tes doux yeux d'émeraudes en ont charmé plus d'un et même quelques-unes prêts et prêtes à goutter aux délices de la Beauté... Ton si beau visage est encadré par une chevelure soyeuse d'un noir de jais brillant à la lumière, cette chevelure ondule sans cesse, comme si elle était en permanence dans l'eau... Chose qui ne déplait à personne, évidemment. Oh... Et que dire de ton sourire ma chère ? Un sourire étincelant d'amour et de joie, un sourire pouvant rendre heureux n'importe quel homme. Malheureusement, ce sourire ce fait de plus en plus rare au profit d'un autre, un sourire enjôleur et attirant, un sourire faisant remonter les désirs enfouis de n'importe quel être.... Un sourire ou de temps en temps passe une note de tristesse.

Mais le plus remarquable chez toi, Selena... C'est ta voix. Une douce et magnifique voix capable de calmer le cœur de n'importe qui. Oh oui Selena, ta voix est sublime. Et quand tu chantes de toute ton âme, quand tu chantes à la gloire de ton dieu... Alors, ta voix est irréelle, aussi douce que l'eau et aussi mélodieuse que la pluie. Quand tu chantes, le temps s'arrête et nos âmes chavirent. Ta voix est la plus belle chose que tu puisses nous offrir, ta voix... Seulement ta voix... C'est sublime, parfait. Elle dégage tant d'émotions Selena, oh oui, tant d'émotions. Que parfois... Oh oui... Parfois Selena, ta voix fait très peur...



~Description Psychologique :

Insondable, irrésistible, compliqué et parfois même étrange... Selena est un mystère, son cœur est enfermé dans les profondeurs de l'océan et son esprit est déconnecté de la réalité... Selena est une coquille, une coquille vide qui essaye tant bien que mal de se remplir... Une coquille.... Une simple coquille.

Selena est triste, très triste... Son cœur est un enchevêtrement de fils de tristesse et de mélancolie. Elle pleure pour ses sœurs et les guerres, elle pleure pour chaque être vivant dans ce monde... Oh oui, elle pleure. Mais jamais, jamais vous ne la verrez, elle préfère se réfugier sur l'ile hurlante et y rester pour pleurer... Ou pour jouer avec les marins.

Car Selena, en tant que prêtresse, a pu apprendre à porter en elle toute la peine que les sirènes éprouvent. Elle a appris à supporter la tristesse de ses sœurs et à l'exprimer. Son dieu les a créés parfaites, douées d'une intelligence peu commune et d'une beauté renversante... Alors qu'il s'était battu pour qu'elle soit parfaite, la déesse du Destin a perdu patience et elle l'a injustement enfermé dans les profondeurs abyssales. Alors, c'est pour son dieu qu'elle chante, mais cette tristesse, cette tristesse est si insoutenable... Si constante que petit à petit... L'esprit de notre belle sirène c'est vidé.

Coquille sans vraiment beaucoup d'émotion, Selena incarne l'océan et ses profondeurs. Douée d'un charme attractif et irrésistible, elle a appris tôt à le manier et cela lui est très utile. En effet, pour s'occuper et ne plus ressentir le flot de tristesse qui l'accable, elle s'amuse à charmer les marins pour oublier, beaucoup n'en ressorte d'ailleurs jamais vivant... Son petit jeu est macabre mais... C'est la seule chose qui la maintient dans un état de stabilité mental précaire.

Mais... Au fond d'elle, tout au fond, elle souhaite être libérée de cette tristesse, elle souhaite seulement s'amuser comme quand elle était enfant. Dans les profondeurs de son âme, elle souhaiterait que les sirènes s'entendent entre elles et qu'elles restaurent leur gloire passée. En passant par l'extermination des fées ou encore la conquête de nouveaux territoires terrestre. Car Selena croit très fort au potentiel des sirènes et souhaite par dessus-tout retrouver l'élu qui les guidera. Mais avant, elle chante et prie tous les jours son dieu en souhaitant qu'il accède vite à leur requête...

Selena... un mystère. Elle est très souvent seule, passant son temps à réfléchir... Elle sait écouter et peut rendre heureux n'importe qui, enfin... C'était avant, maintenant qu'elle n'est plus qu'une coquille, elle n'a pas éprouvé de joie depuis longtemps. Seul compte son dieu et ses jeux. Elle est instable et peu, du jour ou lendemain tout détruire et tout recommencer mais pour l'instant... Pour l'instant Selena cherche et se repose. Tout en subtilité elle parviendra à redonner aux sirènes leur gloire d'antan et arrivera à se défaire de cette carapace de tristesse... Mais pour cela, il faut en avoir la volonté.

Pour terminer, Selena ne montre pas les tréfonds de son âme. Elle se cache derrière les subtilités du caractère des sirènes et semble toujours neutre. Ainsi, elle est capable d'autant de bien que de mal mais chaque action qu'elle entreprendra, elle le fera pour la gloire des sirènes.


~Biographie et Histoire :

Certaines histoires ne doivent pas être racontées, certaines histoires sont liées à d'autres du même type... Mais toute histoire à un point de départ, souvent, il s'agit de la naissance d'un être ou encore celle d'un évènement important...

Ce n'est pas le cas de Selena. L'histoire de Selena, elle, commença par un abandon... Un simple abandon.

Il faisait chaud ce jour là sous l'océan, une prêtresse sirène entamait comme chaque matin sa prière pour le dieu Dorock, elle espérait qu'il lui envoie un être pouvant l'aider à surmonter sa peine... Quand d'un coup... En réponse à ses prières, un ballot d'algues vint se déposer à ses pieds... Dedans, un petit être à peine née pleurait mentalement et s'égosillait à plein esprit. La prêtresse, d'abord sous le choc, regarda longtemps ce petit bébé avant de le prendre dans ces bras, le bonheur qui se lisait dans ces yeux était si intense, si pure que le bébé se calma immédiatement...

**Bienvenue au monde Selena... Bienvenue... Ma fille.**

Alicia était une prêtresse de Dorock qui attendrait bientôt son deuxième millénaire. Elle avait vécu à la dure dans ce temple austère depuis son enfance prodiguant soins et conseils à n'importe quel représentant de sa race. Très attachée à la religion, elle vénérait plus que tous le dieu des profondeurs et chaque matin, elle le priait pour exaucer son vœux : Avoir l'enfant qu'elle n'avait jamais pu avoir. Quand ce jour arriva... Elle n'hésita pas une seconde...

Selena, une petite sirène qui était condamnée à ne pas avoir de parents allait connaitre le bonheur d'avoir une mère... Et la Vie austère d'un temple. Rempli de joies et de privations, d'aventures et de prières, empli de tristesse…

C'est ainsi que l'enfance de Selena se passa de manière strict, avec l'emploie du temps d'une prêtresse. Depuis toute petites, elle allait aux cérémonies pour son dieu, chantait en son honneur et apprenait à le connaître. Puis, quand tout cela fut fini, elle restait avec sa mère à apprendre ce qu'elle se devait de savoir, l'histoire des sirènes et de son dieu... La lecture, l'écriture, les calculs. Alicia était une mère très aimante et protectrice qui adorait sa fille, elle l'aimait tellement qu'elle ne lui avait jamais dis qu'elle avait été adopté mais plutôt que son père et elle s'était quitté à cause de la lutte dans la cité... D'ailleurs, Alicia ne révèlera jamais ce détail à sa fille.

Quoi qu'il en soit, l'enfance de Selena se passa paisiblement... Depuis petite, elle avait un rêve, devenir l'une des plus respectée et dévouée prêtresse de Dorock... Et elle le fut, quelques années plus tard... A ses cinquante ans, Selena était une prêtresse respectée parmi les siens, elle avait obtenue ce "poste" grâce à la patience dont elle faisait preuve et les conseils avisés qu'elle prodiguait... Mais aussi et surtout grâce à sa fervente croyance en son dieu.
Etrangement... Elle semblait capter toute la tristesse de ses sœurs quand elles lui racontaient leurs histoires... Oui, Selena était une sirène très émotive. L'histoire de la Guerre des Sirènes et la guerre fratricide dans la cité lui restèrent en mémoire et furent à jamais gravés dans son âme.
Elle se sentit comme déboussolée après le récit de ces guerres, comment son dieu avait-il pu laisser faire une chose pareille... Huit milles sirènes... Huit milles de ses sœurs étaient mortes à cause de ce stupide laps de temps ! Selena restait de plus en plus seule et sortait de moins en moins de son temple... Se posant milles et unes questions... Elle essayait de comprendre comment son dieu avait pu laisser toutes ses filles et fils mourir dans ces conditions… Alors qu'elle commençait à avoir des prémices de réponses il se passa quelque chose qui scellerait pour toujours le Destin de la sirène.
C'est à ce moment là qu'elle rencontra David.

David. Une bouffée de chaleur, un éclair de joie illuminant le cœur de notre belle sirène... Sa première histoire d'amour. David était parfait, un être doux et exceptionnel. Charmant, intelligeant, drôle et séduisant. Ce bel homme-sirène était venu voir les prêtresses pour se faire soigner une blessure dû à une chasse sous-marine qui avait mal fini… Il faisait beau ce jour là, Selena s'en rappelait. Un doux courant chaud parcourait les océans. Le bras de David saignait abondamment et risquait d'attirer toutes sortes de créatures bizarroïdes et surtout, dangereuses. Alertée par l'odeur du sang, Selena s'était précipité sur le beau jeune homme, elle lui avait sourit amicalement avant d'entamer son sort de soin qui se mêla rapidement aux courants chauds et au corps de David… Rapidement, la blessure se résorba et bientôt, il ne resta qu'une fine cicatrice sur la peau de miel du jeune homme…

Puis, tout s'enchaîna très vite… Un sourire, puis deux… Un clin d'œil même et puis, une caresse. David revenait de plus en plus souvent chez les prêtresses de Dorock, demandant toujours à être accueillit par la même prêtresse : Selena. Petit à petit, ils apprenaient à se connaître, savourant chaque instant qu'ils passaient ensemble dans le temple du dieu… Ainsi, Selena apprit que David était un chasseur réputé dans le monde sous-marins, chassant toujours plus gros et plus fort. Pour la gloire, pour l'argent. David était un exemple de courage, le héro que toutes les petites filles rêvent d'avoir et ce héro… Ce héro était à Selena.

Bientôt, la jeune prêtresse modèle commença à s'absenter. De plus en plus longtemps, des heures… Des jours entiers… Tout ce temps, elle le passait avec son David. Ils partaient tous les deux à travers les forets d'algues, dans les plaines océaniques et vivaient leur amour intensément… Selena soignait David quand il rentrait de la chasse et celui-ci lui fit découvrir un jeu merveilleux… Un jeu que toute les sirènes adoraient et pratiquaient depuis des lustres… Le jeu de la Séduction.
C'est ainsi que Selena découvrit l'Île Hurlante… Un lieu mythique pour les marins… Un lieu de jeu pour les sirènes. David l'emmena sur la plage… Une simple plage inhospitalière bordée de cailloux… Une plage que Selena trouva tout de suite merveilleuse. David lui demanda de prendre forme humaine avant de venir avec lui et d'attendre… Selena s'exécuta et rapidement, une magnifique paire de jambes humaines apparues… Comme tout le reste de son corps, ces deux jambes étaient splendides… Bien que la démarche maladroite de la belle sirène soit un handicap majeur… Mais très vite, David vint la soutenir et ils marchèrent tous deux jusqu' un petit rocher où ils s'assirent…

Ils passèrent de longues heures ainsi à attendre on ne sait quoi quand d'un coup… Elle la sentit. Cette odeur… Une délicieuse odeur qu'elle n'avait jamais sentit auparavant…

-Ce sont des marins… Lui intima David.

Selena n'en croyait pas ses narines et bientôt… Ses oreilles. David commença à chanter, un magnifique et sublime chant, un chant envoûtant qui permettait aux sirènes de charmer tout être l'entendant… Selena, légèrement surprise au début l'accompagna de toute sa voix, elle chanta d'une façon si délicieuse que bientôt… Les marins n'eurent d'autres choix que de se jeter à l'eau pour venir les rejoindre… David souriait diaboliquement ce qui surprit franchement Selena… David… Un être si doux souriant comme un démon. Mais ses questions s'effacèrent très vite quand les premiers marins commencèrent à venir les rejoindre. Selena qui n'avait jamais vu les autres races fut rapidement fascinée par ces êtres qui ressemblaient tant aux sirènes… Ils avaient l'air épuisés d'avoir passés tant de jours en mer, ils semblaient tous être humains à part certains, qui avaient de longues oreilles… Et pourtant, comme les sirènes, ils étaient tous différents… Mais, ils avaient un point commun, une lueur de convoitise dans les yeux.
Quand le premier d'entre eux s'approcha de la jeune sirène, elle fut paniquée… David semblait s'amuser du spectacle qui s'offrait devant lui et commença même à s'approcher des marins avec un délicieux sourire sur le visage. Quand il tourna la tête pour regarder Selena…

**Détends-toi et laisse les faire… Tu vas voir, éliminer ces marcheurs de terre est un jeu très amusant…**

Alors Selena obéit… Quand le premier contact entre ses lèvres et celles d'un marin se produit, Selena frissonna de peur mais quand le doux flot d'énergie la revigora, elle frissonna de plaisir. C'était si bon, si délicieux de sentir toute cette énergie couler dans ses veines… De plus, ce ne se passait pas dans une atmosphère de douleur et de peur non… Seulement du plaisir et de la joie… (Bien que les méthodes de David soit plus brutales que les siennes) Mais ce fut si délicieux qu'au bout d'une heure… Il ne restait plus un seul marin debout alors que les deux sirènes, elles, étaient en pleine forme, emplies d'une joie bestiale et d'une plénitude que Selena n'avait jamais eu le bonheur de ressentir.

Après ce jeu, David et Selena repartirent vivre leur amour et ils s'installèrent dans une délicieuse monotonie remplie de jeux et de chasse qui dura jusqu'à que la jeune sirène atteigne ses cent-cinquante ans…
C'est alors que l'impassable se produisit… David, l'homme le plus courageux et fort que la jeune sirène connaissait mourut devant ses yeux… Attraper par un monstre bien trop fort pour lui les dernières pensées du jeune homme furent d'hurler à son amour de s'enfuir le plus loin possible… Et c'est ce qu'elle fut. Elle ne se battit pas, elle n'alla pas chercher de l'aide non… Elle s'enfuit. Loin, très loin jusqu'à une petite île… Elle était en mode automatique et ne contrôlait plus aucun de ses gestes… L'île hurlante… Voilà où elle se dirigeait.

La plage devenu familière était emplie de souvenirs de David… Mais elle ne frissonna même pas quand elle passa là ou il l'avait embrassé pour la dernière fois, elle ne pleura pas quand elle avança vers le rocher ou il avait gravé leurs prénoms… Elle ne réagit pas quand elle s'assit sur un rocher où son amour lui avait raconté tant d'histoires… Non… Rien du tout. Elle attendit seulement que le soleil se couche… Puis commença un chant, un long et triste chant, un chant merveilleux qui restera à jamais dans sa mémoire et dans celle de tous ceux qui l'avait entendu cette nuit là. Le chant le plus merveilleux qu'elle puisse produire… Une lamentation.

Selena ne rentra pas voir sa mère ce jour là, elle ne rentra même plus au temple et passa le reste de sa vie c'est-à-dire sept ans à sombrer dans le désespoir… La tristesse détraquant son esprit elle ne vivait plus que pour ses jeux macabres… Quand un jour, alors qu'elle se délectait des lèvres d'un jeune marin… Un corps inanimé s'échoua sur la plage. Il s'agissait d'une jeune sirène que Selena ne put soigner… Elle était morte. Un trait mortel figé dans son cœur… Une arme terrienne. Cette scène fit remonter de nombreux souvenirs… Ceux de la guerre et de la tristesse de ses sœurs, ceux de son David… Des souvenirs aussi durs que l'acier. Selena resta des heures près du cadavre de la jeune sirène à réfléchir. Ainsi, après avoir organisé sa sépulture, Selena prit une grande décision : Elle partirait chercher l'élu des sirènes et s'il le fallait. Elle restaurerait elle-même la gloire de ses frères et sœurs. Et pour ce faire, elle apprit à manier le trident, arme qu'elle porte désormais sur son dos en quasi permanence sous sa forme humaine…

Mais c'est un but instable et si fragile… Pour résister, elle continue à se réfugier dans ses jeux. Pour résister à la tristesse qui l'accable, elle continue à retourner fréquemment sur l'île qu'est désormais devenue "sienne"…







~Particularités propres à votre espèce :

-Amphibie. Amphibie, amphibie... Rien ne vaut mieux que l'Eau.

-Télépathie, Selena adore hurler dans la tête des gens, elle trouve ça très amusant.

-Bon odorat, alors ça... C'est le moins qu'on l'on puisse dire.

-Pas plus de trois jours hors de l'eau, sinon, c'est la cata.

-Très sensible à la chaleur et à la sécheresse... Aucun comentaire.


~Ce qu'elle aime : Les choses ancienne, l'océan, l'eau en général, la fraicheur et la musique.

~Ce qu'elle déteste : Le feu, les insensibles, les hyperactifs et les amoureux transis. Sans oublier les fées et tout être nuisible aux sirènes.

~Ses Peurs : Le feu et l'aridité. Selena a peur du feu mais pas une peur panique non... Elle préfèrera juste éviter tout contact avec ce dangereux élément.

~Arme(s) : Sa voix ? Sinon... Un trident de coquillage.

~Signe(s) particulier(s) : Selena porte toujours une sorte de ceinture en cordelette sur laquelle pend une clé trouvée dans une épave de bateau.

~Points forts : Sa beauté et son charme sont sans doute ses principales qualités, même si sa voix les dépasse largement. Ainsi, sa compréhension des émotions et sa sagesse peuvent être aussi de bons points forts...

~Points faibles : Parfois, la tristesse et l'ennuie la pousse à faire des choses insensés, elle semble comme déconnectée et pourrait, le plus simplement du monde se laisser tomber dans des pièges stupides ou s'abandonner à des pratiques dangereuses.

~Pouvoirs :

L'Appel des Profondeurs :
Un pouvoir basique pour chaque sirène... non ? Par sa douce voix, aussi douce et susurrante qu'un murmure d'océan... Selena peut charmer n'importe quel être qui est susceptible d'être intéressé par elle, toute race confondu. Bien sûr, il ne s'agira que d'un charme purement physique mais... Un charme irrésistible.
Pour que l'individu soit charmé, il faut qu'il entende la voix de Selena pendant au moins dix secondes. Ensuite, il sera comme hypnotisé pendant deux minutes... Seulement si elle s'arrète de chanter.
Ca va faire clicher mais, un "amour fort et pure" ou en tout cas un amour très puissant peut permettre d'éviter de tomber sous le charme de la sirène.


Lamentations :
Il s'agit d'un magnifique et très long chant chargé d'émotions lourdes et profondes. Toutes personnes entendant ce chant, ne serait-ce qu'une note se sentira affreusement mélancolique et triste. Toutes personnes entendant cette mélodie n'aura plus envie de rien, oubliant tous ses buts avec pour seul souhait de se faire consoler. Car ce chant est la concentration de toute la peine des sirènes et de toutes leurs peurs et regrets.

Baiser Abyssale :
Il s'agit d'un des pouvoirs les plus puissants de notre sirène. Lorsque ce pouvoir est activé, tout contact direct avec la sirène peut devenir mortel. L'énergie de l'être en contact avec elle est drainée et absorbée par la belle créature et quel que soit cette "chose" tant qu'elle est vivante. Le Baiser Abyssale permet aussi à Selena de se régénérer et retrouver toute son énergie mais les quantités drainées sont si faible qu'il faut au minimum une heure de contact non-stop pour que ce sort devienne réellement dangereux… Aussi, il suffit que la victime possède un problème lié à son énergie pour que la sirène l'absorbe elle aussi et bien entendu, ce sort n'offre pas la Mort à autrui... Disons qu'il est possible qu'il devienne inconscient mais il lui restera toujours un minimum d'énergie vitale.

Le Choeur des Douleurs:

Voici le plus puissant sort de notre sirène, le seul pouvant être considéré comme purement offensif. Aussi bien vocal que mental, ce sort infligera un énorme malus à la sirène, pendant une demi-heure, elle ne pourra plus utiliser sa voix sans oublier la fatigue qui en découlera.
Lorsque ce sort est activé, Selena se met à chanter tout doucement... Elle chante vocalement et mentalement et petit à petit, d'autre voix se rajouterons à la sienne. Au bout de quelques secondes, c'est un hurlement plus qu'un chant qu'entendra l'ennemi. Un hurlement contenant le désespoir et la douleur de milliers de sirènes. L'ennemi n'aura d'autre choix que d'arréter ses actions en cours et sera en proie à une terrible confusion sans oublier le mal de crâne qui va avec. Parfois, ce sort peut créer une légère amnésie passagère.

Pluie de Pitié :
Le sort de Soin de notre belle sirène. Grâce à quelques mouvements de son poignet en plus d'une fervente prière à son dieu, Selena peut invoquer une très fine pluie qui s'abattra sur un rayon de vingt mètres autour d'elle. Cette pluie régénère absolument toutes Vie et soigne les blessures les plus profondes en fusionnant avec les êtres vivants aux alentours. Quand elle l'utilise sous l'eau, cette pluie prend plutôt la forme d'un courant marin.
Points négatifs ? Les ennemis sont soignés eux-aussi, cela ne marche que sur les êtres vivants et... Si jamais elle souhaiterait soigner une personne de rang bon, elle n'est pas vraiment sûre que cela marche...



~Ma couleur utilisée : Darkorchid
~Lien de votre inventaire :http://www.lauthentique-destiny.com/inventaires-f50/inventaire-de-selena-t835.htm#45485
~Code : Approuvé par Elfwyn !
~Narrateur/P.N.J : Euh... Et si on tentait l'aventure avec un Narrateur ? De toute façon peut m'importe.

~Teste RP :



Le clapotis des vagues... Le doux murmure de l'océan. L'appel sans fin des profondeurs. Selena était une créature de l'océan. Selena était une sirène. Une race ayant inscrit sa marque dans l'histoire. Une marque de sang. Une marque d'horreur.

Pourtant... Regardez-là, allonger entre la plage de cailloux et l'océan. Ses courbes délicates et son sourire fragile, son regard triste et la douceur de ses traits. Qui aurait pu croire un jour que cette sirène avait le pouvoir et l'envie de tuer ? Qui ? Mais qui aurait pu croire aussi que son dieu lui avait offert le pouvoir de régénérer la Vie ? Le plus beau cadeau que les dieux avaient offert aux mortelles. Personne, enfin... Les gens qui connaissaient un peu l'histoire du monde pourrait s'en douter mais... Personne n'aimerait croire qu'une telle beauté puisse commettre toutes ces horreurs.

De toute façon... Ce n'était pas la question. Le regard vide balayant la plage, l'esprit tel une coquille, Selena laissait ses souvenirs remonter doucement à la surface... David... Son David. Plus jamais il ne lui sourirait, plus jamais il ne lui parlerait... Non, plus jamais. Il était partit, c'était la fin... La fin d'une histoire, la fin de leur histoire. Est-ce que Selena pourra un jour s'en remettre ? C'est une bonne question... Cela fait déjà sept années que cela dure et malgré le fait que ce ne soit qu'une goutte d'eau dans l'océan de sa vie, la sirène souhaiterait secrètement que cela s'arrête...

Une mouette s'envola à ce moment précis... Les vagues commencèrent à grandir comme pour offrir quelques bribes de réponses à la sirène. C'est alors qu'elle commença à chanter... Un magnifiques chant d'une tristesse infini, dans le soleil couchant, cette apparition devenait irréelle... Toute la douleur dans son cœur s'évaporait petit à petit et... Ce soir, pour la première fois depuis sept années... Selena pleura. Elle laissa échapper des perles de cristal devenues flamboyantes dans la lumière du couchant. Elle laissa échapper toute sa peine et sa tristesse. Elle laissa échapper sa colère... Mais elle libéra quelque chose de plus instable, elle libéra sa peine.

Car après une demi-heure de chant... Selena éclata d'un rire froid et terriblement attirant... Son esprit venait de se perdre la faible protection qui l'entourait... Alors que le soleil finissait de passer la barre de l'horizon Selena n'était plus tout à fait elle-même... Elle devait résister au manque, elle se devait de résister pour son peuple et le but qu'elle s'était fixé... Elle se devait de résister pour son David qui s'était sacrifié. Mais pour cela... Elle avait besoin de quelque chose, une routine... Un jeu.

Justement... A travers l'épais manteau de la nuit, Selena apercevait une lueur qui lui rendit un éclair de joie. Un doux éclair qui perça les brumes de son esprit fragile... Elle se releva et fit disparaitre sa queue au profit de deux et délicieuses jambes avant de s'asseoir sur un rocher...

Après un dernier sourire, elle se mit à chanter. Mais cette fois-ci, ce n'était pas un chant de tristesse... Non. Un chant beaucoup plus beaux, beaucoup plus mélodieux et surtout beaucoup plus dangereux.

Selena allait bien s'amuser ce soir.


~Statut : Terminée


Dernière édition par Selena Linato le Dim 3 Oct - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Selena Linato, les lamentations des sirènes...   Dim 3 Oct - 14:37

Bonjour Selena ^^ !

Premièrement, je te souhaite la bienvenue sur le forum des Sept Destinées tout en espérant que tu y passeras d’agréables moments parmi nous ^^ ! N’hésite pas à contacter l’équipe du staff si tu as un quelconque souci, au cas où, on sera ravi de t’aider ^^ !

Je viens de lire l’intégralité de ta fiche de présentation et elle est superbe, j’aime beaucoup l’histoire, très bien écrite, vraiment un plaisir de lire, même s’il y a quelques points où j’ai du mal à saisir mais, cela dit, je laisserai Fyfy voir xD ! Je ne suis pas douée… Enfin, mon but était surtout de te souhaites la bienvenue et t’assurer que tout va bien, pour le moment, hormis le « Test Rp » qui ne peut être validé ainsi… Pour cause, ce doit être un Rp récent que tu dois écrire avec ton personnage ici. Ainsi, navrée d’être lourde, il va te falloir le réécrire pour que ta fiche soit correcte ensuite ^^ !

Désolée du petit temps d’attente et, je te souhaite, encore, la bienvenue, contente de te compter parmi nous et surtout, de ne pas hésiter à nous appeler ^^ !

Sur ce, bonne continuation,
Anaïs


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Selena Linato, les lamentations des sirènes...   Dim 3 Oct - 14:43

Je vois que tu as suivi mes conseils MP Smile Par contre, vu que je n'ai pas le pouvoir de te valider, ben faut que tu demandes à Elfwyn. Suis aussi les conseils d'Anais, si tu ne veux pas finir comme plat de résistance à lLa Faucheuse !

Bienvenue (par avance) sinon....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Selena Linato, les lamentations des sirènes...   Dim 3 Oct - 14:52

Okoomi,

C'est super gentil d'aider, mais les répones et critiques aux présentations sont uniquement réservées au staff du forum xD ! Donc... Malgré tout, je ne fais que te dire, pour la prochaine fois et te remercie pour l'aide que tu as fournis à Selena, merci ^^ !

Désolée de cette nouvelle intrusion,
Anaïs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Selena Linato, les lamentations des sirènes...   Dim 3 Oct - 15:51

Et bien, je vous remercie toutes les deux en tout cas, c'est très gentil.

Bien, quoi qu'il en soit je viens de poster un nouveau Rp test. En espérant que celui-ci vous plaira.
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
avatar
Récits 3350
MessageSujet: Re: Selena Linato, les lamentations des sirènes...   Mar 5 Oct - 3:53

Bonjour Selena,

Une très belle présentation, bien écrite, rien à en redire, l'imagination est là, ainsi que la compréhension de l'histoire des Sirènes. Je n'en attendrai pas mieux, félicitations, c'est un sans faute.

Ta présentation est donc acceptée sans soucis, tu peux d'hors et déjà signer le pacte, et attendre après ton narrateur qui sera fait en même temps que les derniers qu'il me reste. Ha, et n'oublie pas ton profil également ^^

Je te souhaite bon amusement au sein de ce forum ^^

Bienvenue sur Les Sept Destinée Selena.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Selena Linato, les lamentations des sirènes...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Selena Linato, les lamentations des sirènes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: Les présentations-
Sauter vers: