AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Markus Nockmaar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Markus Nockmaar   Jeu 1 Juil - 3:01

~Prénom : Markus
~Nom : Nockmaar
~Surnom : ~

~Âge : 23 ans
~Jour et Mois de naissance : le 15 Philia du mois de Nero
~Sexe : Homme
~Race : Humain

~Lieu de ma naissance : Freezis
~Lieu où je me trouve actuellement : Nandis

~Classe : Enchanteur musicien
~Alignement : Chaotique Neutre

~Description Physique : Mon physique n'a rien d'exceptionnel à mes yeux, je ne mesure que 1m80 pour 70kg et je ne suis pas spécialement musclé, juste assez pour porter constamment ma guitare métallique sur mon dos et dans mes bras. Non… ce qui me rend vraiment différent des autres : c'est ma tenu. J'ai des cheveux d'un noir profond parsemé de mèche rouge foncée, ma veste est un dégradée de noir vers le pourpre avec son contour qui est d'un noir légèrement éclaircie. J'ai en dessous un maillot rouge qui est collé à la peau et sur lequel on peu voir le dessin noir de ma guitare redessiné de façon stylé. Passons d'ailleurs à ma guitare, pour faire très simple : c'est une seule plaque de métal qui à la forme lointaine de ma première guitare et qui doit faire au bas mot 1m30 de longueur. Les corde son fait d'un alliage magique qui leurs permet d'être souple et de ne pas endommager les doigts quand je joue, sa couleur est aussi un jeu de contraste entre le rouge et le noir.

~Description Psychologique : Ma façon d'être doit être assez particulière pour tout vous dire, car on ma souvent reproché de ne pas "être assez mature" et de ne penser qu'à "ma petite personne"… Si on prend ces termes au pied de la lettre, il y a peut-être un fond de vérité là-dedans, mais je les trouve exagéré. Je sais me montré très mature quand il le faut, même si cela n'arrive que très rarement, car j'ai plutôt tendance à tout prendre aux seconds degrés et à rigoler quand l'ambiance ne s'y prête pas, chose qui à tendance à énervé les gens et, par extension, à me rendre encore plus hilare. Les seules choses avec lesquelles je n'arrive pas à rigoler sont la mort et la musique, la mort parce que je sais ce qu'on éprouve la perte d'un être cher et la musique parce que c'est trop ancré en moi pour ne pas prendre ça au sérieux. En ce qui concerne mon "égoïsme", cela vient sans doute de… euh… de… Bon, d'accord, je l'avoue, je suis égoïste ! Je le suis sans pour autant être egocentrique, je m'intéresse et je suis ouvert aux autres, mais il est vrai que lors de prise de décision : je prendrais celle qui m'avantage. Sauf si celle-ci inclut la vie et la mort d'une autre personne, dans ce cas j'essayerai au minimum de la sauver, mais je ne me sacrifierai pas pour autant… Enfaite, à bien y réfléchir, j'agirai seulement comme ça pour ne pas avoir ensuite des remords et pouvoir me dire que j'aurais au moins essayé de la sauver… Comme quoi, on ne se refait pas.

~Biographie : Bon, pour ce qui est de mon enfance, je suis né dans une troupe itinérante qui été posté à Freezis lors de ma naissance. Ma mère se nommait Phirasa et elle était la chanteuse des spectacles musicales de la troupe, elle était accompagné par différent instrument dont un particulier qui était la harpe, plus précisément le harpiste : mon père Jacob. Mon enfance fut plutôt paisible aux grés des voyages de la troupe et j'eu une éducation acceptable pour quelqu'un qui n'a jamais mis un pied à l'école.

Mon illumination passionnelle ce produisit vers mes 5 ans, bien que je fus habitué dès mon plus jeune âge à la musique, ce jours là où pour la première fois on me mit un instrument à corde dans les mains, je sus au plus profond de moi quel étais ma destinée : être le plus grand joueur de musique aux monde et si possible de tout les temps. Et je vous pris de croire, vous qui me lisez, qu'une révélation de cette ampleur à cet âge est se qu'il y a de mieux, car c'est une ambition qui ne vous lâchera plus jamais de votre vie et vous permettra de reste debout face à quasiment toute les péripéties que l'existence réserve. Mais un événement survint pendant ma dixième années d'existence, à l'époque cela détruisit toute mes ambitions, mais maintenant je béni Loominëi de m'avoir donné ce don. Cela ce produisis lors de ma première représentation publique et c'est sans doute à cause de mon trac que cela se produit : les notes que j'engendrais rendais les gens extrêmement détendu au point que tout le monde c'est endormi. Tout le monde fut surpris, moi le premier, que je puisse faire de la magie ! Et c'est la que les ennuis on commencer, mes parents voulais absolument m'envoyer dans une école pour développer mes pouvoir et avoir une vie meilleur que la leurs…

-Mais père, je ne veux pas y aller ! Je veux continuer à faire de la musique et devenir le meilleur !
-La musique n'est pas un métier, mon fils, elle ne te permet pas d'avoir une vie convenable, elle te permet juste de te nourrir et d'assurer un médiocre bien être à ta famille.
-Ecoute ton père, Markus, la magie va pouvoir te propulser dans les hautes sphères de la société…
-Mais…
-Il n'y à rien à rajouté, tu iras dans cette école !

Vous avez déjà réussi à 10 ans à imposer votre volonté sur vos parents ? Moi, non…
Donc je suis partie dans cette école sans grande motivation et avec un énorme poids sur les épaules, puisque que comme me disait mon père, la musique ne rapporter pas énorme, ce fut toute la troupe qui me paya l'école… Et tout le monde sais que même les petits écoles de magie coute très cher… Mais le Destin resta tout de même avec moi, bien que les deux premières années ont été tréééés longue, d'un côte parce que j'étais habituer au grand espace et à toujours jouer de la musique quand bon me semble et de l'autre parce que l'on ne pratiquait quasiment pas et que la plupart des cours où on s'exerçait consistaient à percevoir la magie en soit et à en contrôler les bases.

Le premier jour de ma troisième année, le maitre nous demandât que choisir l'outil que nous permettrais de contrôler notre magie. La plupart des personne présente dans ma classe été déjà partie sur des plus banale : formule magique, les mains, bâton/baguette… Mais moi j'eu l'idée de ma vie : utiliser un instrument de musique comme outil magique, mais je voulais quelque chose de peu commun, quelque chose qui puisse me rende unique. C'est sur cette pensé que je me baladai dans toute les rares boutiques de musique de Nandis pour y trouvais mon bonheur… Et bonheur j'ai trouvais dans l'unes d'entres elles, c'étais un instrument qui ressemblait à un luth, mais celui-ci étais aplatie et possédait la forme d'un huit, cela lui donnais une forme avant-gardiste qui ne me déplaisais point, de plus cette instrument possédait une sonorité particulière qui complétât son charme, le gérant de la boutique appelait cette merveille une "guitare". Après quelque essais et accord plus tard, je lui achetai sans même chercher à marchandé et je retournai directement à l'école. J'ai ensuite passé le reste de mes études avec cet instrument.

Je partie donc de l'école à mes 17 ans, pour rejoindre mes parents et la troupe qui auraient normalement dû me rejoindre à la remise des diplômes. En ne les voyant pas arriver, je suis resté plusieurs jours à les attendre au alentour de l'école, je ne fus guère inquiété pendant cette période, c'est les aléas des voyage itinérant : on ne peut jamais arriver le jour voulu. J'ai seulement commencé à m'inquiété au bout du cinquième jour et je partie à leurs recherches le huitième. Je parcouru d'innombrable contrées et de nombreux mois avant de retrouver leurs traces : d'après la garde local, ils auraient été attaqué par des brigands et il n'y aurait aucun survivant. Ce moment fut le plus douloureux de mon existence, je vis défilé dans mon esprit les visages de toute ma famille et je dû me mettre à genou tellement la douleur y étais intense. C'est aussi là que j'éprouvai des sentiments que je ne souhaite à personne : la soif de vengeance et de sang… Ces sentiments sont comme un feu intérieur qui consume tout les autres, annihile toutes vos pensées pour ne préserver que celle-ci. Mais le pire dans ces sentiment, c'est quand le feu s'éteins et ne laisse que des cendres et des braises, ce que j'ai ressentis lorsque j'eus fini de massacrer ces salopards ! Il s'en suivit une très longue année de déprime où je souhaitais ma mort, mais je remercie aujourd'hui Loominëi pour ma lâcheté envers le suicide.

Je repris gout à la vie d'une manière assez banale avec le recule, ce fût a Nandis dans une de ces rue principale, je me trouvais par terre avec des vêtements en lambeaux, une barbe de plusieurs mois et une odeur à faire fuir un putois lorsque que je vis… non… plutôt entendu un joueur de rue. Sa musique étais merveilleuse et a réussi à me refaire voyager comme dans mon enfance : dans le monde de la musique. L'amour de la musique fut le premier arbre à renaitre dans le jardin de mon être, dévasté par les flammes de la vengeance, et c'est ainsi que cette amour me permis de retrouver le gout à la vie.

Comme vous vous en doutez, mon histoire ne fini pas là, mais les quatre ans qui m'amène jusqu'à maintenant ne sont pas spécialement intéressant, ou du moins ne nécessite pas d'un trop grand approfondissement. La première année je suis donc retourné sur les lieux où j'ai massacré les brigands pour m'emparé de leurs trésors et bonne idée j'ai eu car aucun garde n'étais apparemment venu après leurs morts. Je pris donc leurs fortunes pour de me refaire une beauté dans le plus beau institue de Nandis et me faire fabriquer mes habits actuel, cousu sous mes instructions, et aux quels j'ai jeté un charme de propreté pour évité de les salir, mais le 4/5 de leur fortune allât dans mon instrument… Une beauté qui est né grâce aux savoir-faire d'un forgeron spécialisé dans les objets magiques et mes directives pour son esthétique. J'étais partie sur la base d'une guitare, mais ayant remarqué lors de la fin de mes études que peu importe quel instrument à corde que j'avais entre les mains, le son étais modifié à ma seule volonté quand je faisais passer ma magie d'une certaine manière dans les cordes. Partant de ce principe, je fis le seule instrument au monde qui n'a pas besoin de caisson de résonnance pour produire du son, mais qui a besoin de magie. Cela me permis de crée un nouveau style de musique que j'ai tout bonnement nommée "Métal", je l'ai appelé ainsi du faite ma guitare est faite en grande partie en métal et de ce fait elle me protège comme un bouclier lors des corps à corps. Comme ma musique qui est pour moi indestructible et comme une coque protectrice du monde extérieure.

J'ai ensuite passé ces dernières années à vivre dans Nandis en dilapidant peu à peu la fortune des bandits dans les petits plaisirs personnels, je vole pour manger et dors dans des habitations momentanément abandonné pour me reposer. Et bien que cela puisse paraitre bizarre, j'adore la vie que je mène, car mon crédo actuel est : "T'as qu'une seule vie et mène la comme tu veux, même si ça importune celle des autres"

~Particularités propres à mon espèce : Aucune compétence naturelle, mais pas non plus de défaut particulier.

~Ce que j'aime : Je pense que je n'ai plus besoin de préciser que j'aime la musique, hein ? Mais se que vous savais sans doute le moins c'est que j'aime les femmes, l'alcool et la liberté. Le fait de vivre en vagabond est le plus grand de mes bonheurs, d'aller aux grés de mes envie et de jouer où je veux et quand je veux, même si cela importune d'autre personne. J'aime aussi l'originalité chez les autres, celle qui fait sortir les gens du lot pour leurs façons de pensée ou leurs façons d'être.

~Ce que je déteste : Il est difficile pour moi de dire quel sont les choses que je déteste puisque j'ai tendance à être assez conciliant, mais je dirai que je déteste ceux qui sont étroit d'esprit et refermé sur leur certitude, surtout si le sujet est celui de la musique. Mais il y a aussi les personnes qui croient être supérieur juste par leur richesse et/ou leur puissance…

~Mes Peurs : Sans hésiter, je vous dis le fait de ne plus pouvoir jouer de la musique et de me faire faire enfermer !

~Arme : Je possède seulement l'instrument que j'ai appelé "guitare métallique". Je la nomme ainsi en souvenir ma défunte guitare que j'ai "perdu" lors de mon année dépressive et du faite qu'elle soit constitué en grande partie de métal pour me servir de bouclier si nécessaire. Bien que lourde, l'habitude ne me la fait plus sentir.

~Signes particuliers : Ma guitare est constamment accrochée dans mon dos et ma couleur prédominante est le rouge. Et si avec ça vous n'arrivait pas à me repérer dans la foule, vous êtes fort…

~Points forts : Ma magie musical, je n'ai pas la prétention de dire qu'elle est super puissante, mais puisque qu'elle prend naissance dans le son, cela la rend extrêmement rapide, cela à pour effet que seule les personnes ayant une certaine agilité sont capable de pouvoir éviter entièrement mes attaques.
Je joue, bien sur, extrêmement bien de la musique et mon côte conciliant me permet d'avoir une bonne approche avec les gens et de me lier facilement avec eux.

~Points faibles : Ayant l'habitude d'être seul lors des combats, mes sortilèges ne sont pas conçu pour différencier les ennemies des alliés et même si il m'est arrivé plusieurs fois de blesser de simple passant juste parce qu'ils étaient aux mauvais endroits aux mauvais moments.
J'ai aussi tendance à m'énerver quand une personne n'aime pas mon style de musique et ne cherche pas à la comprendre, même si je sais que peu de personne ne l'apprécie…

~Pouvoirs :
Nota bene : Les morceaux présent sont juste à titre indicatif, il ne représente absolument pas mon potentielle artistique.

-L'harmonie des lames :


Bon, je vous l'accord, je n'ai peut-être pas fait dans l'originale ici, mais il faut avouer que cette attaque est la meilleur des élémentariste du son. Je l'ai tout de même légèrement modifié pour la rendre plus efficace à mon gout : au lieu de lancer une seule et unique lame puissante capable de prodiguer de lourde blessure, j'ai plutôt opté pour une multitude de lame causant des dégâts mineurs, mais lancé en continue dans un tourbillon. De mon point de vue, on a plus de chance d'éviter une seule lame qu'une multitude qui vous fonce dessus, bien que individuellement elle ne provoque qu'une coupure peu profond, en groupe elle arrive à faire beaucoup plus de dégâts qu'une seule lame puissante. Le seul défaut de cette attaque réside dans la force centrifuge du tourbillon : à cause de cela, je ne peux pas changer l'angle de l'attaque rapidement, ce qui permet tout de même à mon adversaire de l'éviter, mais je peux tout de même courir sur la perpendiculaire de l'attaque assez facilement.
La puissance maximum du tourbillon persiste jusqu'à 5m de distance pour un diamètre atteins de 2m50 et elle devient nulle à 10m de distance à cause de l'agrandissement exponentiel du tourbillon. Le Nombre de lame présente dans le tourbillon atteint facilement la centaine.

-Bourrasque ardente :


Alors cette attaque est assez spéciale puisque que ce n'est pas une attaque de feu comme son nom peut le laisser penser, mais de vent… J'explique : j'envoie des bourrasques d'air brulant, chauffé à tel point que deux attaques de ce type sur un arbre le fait s'embraser. Je considère aussi ce sort comme une attaque "dissimulé" car j'ai remarqué lors des batailles magiques que les combattants font tout pour éviter les attaques de feu, mais mettent moins d'ardeur pour celle du vent. De cette manière je suis à peu prés sur d'infligé des brulures lors de ma première attaque avec ce sort, même si il possède un défaut qui lui fait perdre cette "dissimulation" : la bourrasque émet une légère lueur orangé qui la rend facilement repérable la nuit, mais heureusement presque invisible le jour…

-Explosion sonique :


Cette attaque est sans aucun doute ma préféré : elle permet de me faire ressentir un sentiment de puissance comme je les adore et parce que c'est ma plus puissante et inévitable attaque, même si la limite de son champ d'action n'est que de 6m. Je n'utilise ce sort qu'en défense puisqu'il permet d'envoyer valser toute personne se trouvant dans son champs d'action à 6m de moi, mais son impact et ses dégâts dépende du rapprochement de la personne vis-à-vis de moi :
- 6m/4m : Dégâts légers qui ne provoque qu'un chute de la personne et, avec malchance, une foulure.
- 4m/2.5m : Dégâts infligeant une très forte douleur à la totalité du corps pour 15min.
- 2.5m/1.5m : Dégâts moyens provocant une inflammation des articulations rendant touts déplacements extrêmement douloureux pour 30min.
- 1.5m/1m : Lourd dégâts fracturant divers os et endommageant l'oreille en rendant sourd pendant 30min et désorienté pendant 15min.
- >1m : Important dégâts provocant plusieurs os brisés et possibilité de crever les tympans ou du moins avoir une perte de l'audition pour 1h. Vu le rapprochement important avec les ondes émise par ma guitare, il y a de forte possibilité de liaison des organes internes et d'une désorientation de l'oreille interne provoquant de lourd vertige.
Mais l'utilisation de cette attaque m'est limité puisque quand je la lance, c'est comme si je me trouvant à 3m d'elle, et si je relance se sort dans la demi-heure qui vient, cela fera comme si je me reprochai d'un mètre et ainsi de suite…

Un guerrier et un voleur m'attaque. Le guerrier décide de m'attaque au corps-à-corps pendant que le voleur se trouve à 4m pour me lancer des couteaux. Je lance mon attaque : le guerrier et le voleur valse à 6m de moi, mais le guerrier étant à 2m de moi fait un vole plané de 4m et est infligé d'un problème articulaire, alors que le voleur n'a étais poussé que de 2m en arrière et est tombé sur son arrière-train. Pendant que le guerrier tente de se redresser avant d'abandonner à cause de la douleur et que le voleur me regarde hébète, je fais en sorte de ne pas laisser paraitre la souffrance qui est en moi, bien qu'elle soit douloureuse.

- Puissance du métal :


Une défense que je trouve du plus original puisqu'elle permet théoriquement de faire chauffer le métal à blanc, mais j'ai précisais théorique puisque ma guitare étant aussi constituer de métal, elle est aussi chauffer, bien de deux fois moins rapidement. Je m'explique : en lançant se sort touts le métal présent dans un rayon de 15m commence à chauffer à peu prés 10°C par seconde et 5°C pour moi. De ce faite, la température de toutes armures, bijoux, épées ou autre augmente de façon significative et si j'arrive à faire tenir le sort jusqu'à ma limite, les adversaires auront de lourdes brulures… Cette défense est vraiment utile en attaque que sur les personnes ayant un maximum de métal sur eux, sinon elle ne sert qu'à désarmer les porteurs d'épées.

-Barrière vibrante :


Sa forme de base est une sorte de bulle protectrice qui fait 2m de diamètre et qui donne l'impression de regarder un mirage. Sa conception est des plus simple : je crée un espace de 5cm épaisseur où l'air vibre de manière assez destructrice grâce au son de ma guitare. Grace à cela, touts objets qui traverseront cette épaisseur se verra réduit en morceau à l'exception des matières extrêmement solides comme le métal qui ne serra que ralentir, mais au point où seul la moitie de son corps puisse passer. Cette bulle n'est que pour ma personne, bien qu'il y ait possibilité de l'octroyer à une autre personne, mais seulement sous forme de barrière qui ne protège qu'une seul direction… de préférence celle de l'attaque. Mais une fois le sort lancé je ne peux pas déplacer la bulle ou la barrière, sauf en relançant le sort, et lancé tout autre enchantement reviendrai à désactiver la protection, bien que je puisse faire l'enchainement de manière rapide.

-Accord réparateur :


C'est le seul sort que je possède qui fait la distinction entre les allier et les ennemies, je me sers d'ailleurs de cette caractéristique pour savoir si les gens que j'ai en face de moi ont des bonnes ou mauvaises intentions envers ma personne. Ils sont facilement repérables puisque ceux qui auront de bonne intention émettront une légère lueur bleue, se sentiront extrêmement détendu et leurs blessures guériront plus ou moins rapidement selon leurs sympathie envers moi. Je sais… cet enchantement fait un peu "aime moi ou crève" lors des situations de combat ou de blessure grave, mais bon…. au moins je serai fixé sur la personne. A noter aussi que lors de blessures, la lumière se concentre aux endroits des plaies et augmente son intensité en fonction de la gravité de cette dernière, cela à pour résultat de me faire consommer pas mal d'énergie.

Le don de Cymetia : Grâce à cela, Markus est totalement immunisé au feu ainsi qu'à toutes les sources de chaleur. Mais qu'il ne fasse pas la folie de plonger dans le magma !


~Ma couleur utilisée : maroon
~Lien de mon inventaire : ~ ICI ~
~Code : Approuvé par Elfwyn !
~Narrateur/P.N.J : Je préférerai aller directement faire ou aller dans un RP avec d'autre, mais sinon ce sera un P.N.J. pour ma part ^^.

~Teste RP : Bataille

Aaaah… Nandis, ville millénaire des humains, possédant dans ses échoppes tout ce qu'Astrune peut donner, hébergeant toutes sortes de personnes tel que des seigneurs et des brigands, ayant des bâtiments conçu par plus grands architectes au cours du temps… Bref, Nandis est vraiment une belle ville où il fait bon vivre, mais je lui trouve deux défauts majeurs : la foule et les gardes… Surtout quand les deux se combinent, comme maintenant où les gardes me poursuive dans la foule…

*Tout ça pour seulement le vol de quelques denrées et d'or… Pfff, je vous jure, ils n'ont vraiment que ça à faire…*

Et la foule n'arrangeait rien : elle me faisait ralentir plus qu'autre chose et elle laissait passer les gardes pour éviter d'avoir des problèmes. Ils n'étaient d'ailleurs plus qu'à 5m de moi et continuaient de se rapprocher, il faudrait vraiment que je trouve un cachette ou au moins un coin dégager pour les ralentir. Mon vœu fut exaucé : une petite ruelle partait sur la droite et elle semblait déserte, je m'y engouffrai donc à la hâte, suivit de prêt par les gardes. Je commençai à préparé ma guitare et je fis volte-face au milieu de la rue pour leurs lancer une Harmonie des lames en pleine poire. Le coin me semblais parfait : le groupe ne se trouvait qu'à 3m et la rue ne faisait que quelque mètre de large, j'étais quasiment sur de faire mouche sur l'ensemble de la troupe…

Le choc de l'attaque en fit tomber quelques uns, mais cela ne suffit pas à les protéger pour autant : toute les parties non protégé par une armure métallique c'est vue affublé par de nombreuse coupure. Théoriquement, ce sort peut tuer, mais pour cela il faudrait que je m'acharne sur eux et que je transforme leurs corps en steak haché, ce n'est pas spécialement le but recherché ici, mais j'ai continué l'attaque jusqu'à être sur de les avoir assez démoralisé ne plus les avoir sur le dos. Quand j'eu terminé, je prie mes jambes à mon cou et je repris la direction des quartiers riches de façon assez tordu pour être sur de ne pas être suivit…

Je suis arrivé dans ces quartiers au début crépuscule, les rues commençaient à se vider et je profitai du fait qu'il y est encore du monde pour trouvais une maison où dormir. Sur ma petite heure de recherche, je ne trouvai rien qui soit concrètement accessible et je décidai donc de me trouver un coin tranquille en hauteur pour pouvoir manger mes provisions durement gagné et compter l'or. Pas de gain énorme aujourd'hui, mais toujours suffisant pour vivre les prochains jours sans trop voler.

Profitant des derniers instant du soleil, je sortie ma guitare presque machinalement, je fixai la fin du coucher de soleil et je me mis jouer une improvisation sur le ressentie présent : ce fut une musique enchanteresse avec des accords doux et lent. Y a pas à dire, j'adore ma vie…


~Statut : Terminée


HRP:
Spoiler:
 


Dernière édition par Markus Nockmaar le Sam 31 Juil - 22:00, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
avatar
Récits 3352
MessageSujet: Re: Markus Nockmaar   Jeu 1 Juil - 3:39

Bonsoir,

Je suis désolé pour toi, mais si tu veux espérer poursuivre, il faudra te trouver un autre pseudonyme. Car celui-ci est mort ! Quant à ta barre d'alerte, elle sera ainsi pour le moment, autrement dit, pleine.

Tu vas également raccourcir ta biographie qui ne doit pas dépasser les 60 lignes pleines ! Il est inutile de me faire des romans en histoire, pour me dire qu'on a pas d'inspiration en RP plus tard.

Je parais certes dur, mais là je pense que c'est justifié envers toi ! Ton acte de retour, je ne le vois pas vraiment d'un mauvais oeil, ça prouve ta détermination. Mais si il faut que je te vire pour que tu bouges, je m'y refuse !

L'Elfy de service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.net
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Markus Nockmaar   Ven 2 Juil - 22:02

Bonsoir ... ^^

Je te souhaite, à mon tour, une bienvenue sur le forum des Sept Destinées Razz ! J'espère que tu y passeras de bons moments et une passion pour le Rp grandisante ^^ !

Je viens juste relever quelques petits détails qui ne vont pas ... [Eh oui, sorry, j'suis dans ma phase chiante et râleuse (En même temps, j'suis tortuonaire favorite T_T), ce n'est pas pour rien -_-] ! En fait, la première chose ... C'est ton avatar. À mon goût, je ne sais pas, mais il me semble trop futuriste pour un monde se situant, pour notre monde à nous, au moyen-âge. Pour te donner une idée ...

J'ai aussi lu, dans tes ~Points Forts~ que tu disais avoir une magie quasiment inévitable, allant à la vitesse du son ... Je ne pense pas que ce soit réalisable. Après, j'suis pas douée pour les magies ^^' ... Mais comme tu es un élémentaliste du son, oui, je te l'accorde. Mais ... Inévitable, malgré le petit malus des 5 premières notes. Je n'en suis pas très sûre ... Enfin, on verra au moment où tu nous dévoilera tes pouvoirs ^^ !

Et aussi, pour terminer ... Guitare électrique ... Même si tu es élémentaliste du son, je ne comprend pas ton affaire de "faire passer de l'électricité" dans les cordes ... Donc, ce sera une simple guitare et tu as un don de musicien poussé ^^ !

Voilà voilà ...
Pour les protestations, c'est à ma suite A_A ... *SBAF*
Bon okay ... xD !

Anaïs



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Markus Nockmaar   Sam 3 Juil - 20:08

*arrive timidement*
Euh… Salut ^^'

Alors, pour tout t'avoué : je savais pertinemment, à la création de ce perso, que ce dernier aurait énormément de mal à se faire accepté telle qui je le concevais dans ma tête ^^'. Mais je voulais absolument faire un perso décalé qui sortait du commun pour une première expérience Rp et que j'aimerai joué Smile
Voila pour l'explication de son … "décalage", bien que j'ai essayé de l'expliquer concrètement dans son histoire ^^'

Concernant l' "inévitabilité" de ces pouvoirs, je vais régler ça ^^ Ils sont évitable, sauf quand ils sont lancé car un élémentarise du son qui fait attaque subsonique… Bah, je trouve que cela manque de crédibilité ^^' [Mais bon, je n'y connais rien en magie, moi xD] Surtout que cela est encore modifiable puisque je ne me suis pas encore concerté pour la totalité de ces pouvoirs… :/

Et concernant la guitare électrique, cela ne me gène pas de changer, mais je tiens tout de même à préserver la sonorité de cet instrument car elle sera utile dans mes pouvoirs ^^

"Protestation" fini ^^

Markus Nockmaar, pour vous servir… Yeah man !


Dernière édition par Markus Nockmaar le Ven 30 Juil - 11:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Markus Nockmaar   Dim 4 Juil - 10:22

Bonjour Marcus.

Je n'ai pas lu intégralement ton histoire et ta fiche, pour moi l'avatar ne gene pas en ce sens qu'on ne voit pas les marques de notre présent. Pour la guitare électrique garde en la sonorité mais nous n'avons pas encore l'électricité ici. Par contre n'hésite pas a raconter comment tu as conçu, trouvé ou autre cet instrument hors du commun.

Egalement attention a ton orthographe s'il te plait^^

Le reste je te laisse voir avec elfy ou mayu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Markus Nockmaar   Dim 4 Juil - 11:46

Bonjour, bonjour ^^

J'ai en partie modifié l'histoire de ma guitare pour qu'elle colle mieux avec les 7 destinées sans que cela ne fasse d'anachronisme trop important ^^, j'ai essayé de l'expliquer concrètement dans l'avant dernier paragraphe de ma biographie ^^

Et désolé pour l'orthographe, je vais m'occuper de ça -_-'

Markus Nockmaar, pour vous servir… Yeah man !


Dernière édition par Markus Nockmaar le Ven 30 Juil - 11:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
avatar
Récits 3352
MessageSujet: Re: Markus Nockmaar   Dim 11 Juil - 2:41

Bonjour,

Une histoire intéressante, et le tout me convient pour le moment. Seulement, à quand la finition ? J'espère que ça ne sera pas dans les prochains trois mois ^^

En tout cas tu peux continuer, c'est bien.

L'Elfy de service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.net
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Markus Nockmaar   Ven 30 Juil - 11:08

Bonjours, bonjours…

Finition achevé malgré 2 semaine de retard ^^', mais les vacances sont traitre, dsl :/ . J'ai fini les pouvoirs et j'ai modifié les points forts/faibles, j'attends que tout soit OK pour me lancé dans le Test RP ^^

Markus Nockmaar, pour vous servir... Yeah man !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Markus Nockmaar   Sam 31 Juil - 22:03

Salutation,

Veuillez m'excuser de ce double post, mais je tenais à dire que ma fiche est entièrement fini. ^^

Markus Nockmaar, pour vous servir... Yeah man !
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
avatar
Récits 3352
MessageSujet: Re: Markus Nockmaar   Mer 4 Aoû - 5:09

Bonjour Markus,

Alors, on flood sa présentation pour avoir plus d'audimats ? ^^

Je viens de finir la lecture, des pouvoirs bien imaginés, félicitation, car il est rare que je ne reprenne pour que des modifications plus convenables soient apportées. Là tu as su jauger entre malus et bonus sans problème, c'est très bien. Par contre, je pensais que les morceau de guitare électrique ciblaient le RP, et non pas la personne derrière l'ordi xD. Je veux dire par là que certaine au bout de 5 secondes, tapent déjà sur le système ^^

Par contre je préviens, interdis de faire ce genre de chose en RP !

Sinon tout me convient, fait juste un peu attention à tes fautes, et tout devrais bien se passer. Je t'encourage donc à aller signer le pacte, car tu es dés lors validé, monsieur Metallica D'Astrune.

Bienvenue sur Les Sept Destinées Markus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.net
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Markus Nockmaar   

Revenir en haut Aller en bas
 

Markus Nockmaar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: Les présentations-
Sauter vers: