AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Mirage au coin du volcan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Mirage au coin du volcan.   Mer 16 Juin - 18:09

[Arrivé des terres désolées...]

A sa question, Koloko ne fut pas surpris d'avoir une réponse positive. Son accompagniatrice semblait plus qu'épuisée et au bord de la syncope. Mais au lieu de s'inquiéter de a provenance de son breuvage, celle ci pensa qu'il était plus judicieux de se justifier de ses actes précédents et de serrer dans ses fins bras blancs le guérisseur qui semblait victime des "sautes d'humeur" de la demoiselle. Celui-ci ne put repousser la pauve fille et tapota la tête blonde d'une main incertaine. L'ombre d'un sourire géné perçait sur son visage effeminé. A part pour porter les corps des nécessiteux, il n'avait jamais été aussi proche d'une personne en bonne santé. C'était doux, chaud, rassurant... Comme une bulle qui le gardait à l'abri de tout ce qui pouvait le blesser. Il n'avait pourtant pas fait de sort autour d'Elise afin d'obtenir un tel résultat... C'était vraiment une agréable découverte pour le prêtre. En revanche, les vapeurs de souffre et de carbone lui chatouillaient méchamment le nez. Dans un geste de dégoût, il repoussa la demoiselle et serra ses écharpes autour de son nez. Ayant quelque peu récupéré ses esprits, il mis sa main dans son unique besace et en sortit un petit tube à moitié rempli d'un liquide bleu saphire. D'un geste sûr, il la tendit à son accompagnatrice et agita le tube.

- Bois, ça te fera du bien... C'est une potion qui te redonnera des forces, je l'ai préparée moi même... Et... Heu... J'en ai déjà bu un peu par contre avant de venir... Si t'en as pas assez, je pourrai en refaire mais ça mettra un petit peu plus de temps... Et aussi... Tiens !

Il détacha une de ses deux écharpes et la tendit à la jeune prêtresse. Le tissu était en loque et quelques feuilles mortent tombèrent de l'étoffe lorsqu'il la déploya. L'odeur lui était tellement insuportable q'il ne pouvait laisser une autre personne en sa compagnie suporter une telle abomination. Dans un même mouvement, il resserra l'écharpe qui lui restait et fit un tour supplémentaire avec chacun des pans. Il trouvait cette zone aussi inutile que les drows et se demanda pour la ennième fois ce qui avait bien pu passer à la tête des dieux en créant cette espace. Le regard profond et la mine plus sérieuse que jamais, Koloko s'empara de la main disponible d'Elise qu'il serra avec force. Le prêtre d'Erinaë commençait déjà à avoir des nausées, il ne fallait pas qu'ils perdent une minute de plus à rien faire en ces lieux. Comme pour écarter le flou naissant de sa vue, le prêtre essaya de distraire ses pensées en parlant avec la demoiselle.

- Je ne t'en veux pas pour les deux marques rosées que tu m'as faites. Dans un sens, elles sont plutôt décoratives. Et en parlant de sautes d'humeurs, je pense que tu n'es pas la plus douée de nous deux... Quoi que si on reste là trop longtemps, je t'assure que tu ne vas pas tarder à voir ce dont un animal appeuré est capable en milieu hostile... Hein, Koloko ? Hahaha ! Il adore faire des blagues parfois ! La plus drôle était celle de la marque dans le dos ! Il me racontait une histoire d'une dame qui était morte parce que son mari lui avait enfoncé un coûteau dans le dos - entre parenthèses, c'était une dame que je surveillais - et le lendemain matin, j'avais une grande estafillade qui partait de la nuque aux côtes ! Il a vraiment fait fort ! Et le lendemain, le mari il a hurlé de peur en voyant sa femme se lever ! HAHAHAHA ! On avait bien rit ce jour là !

*Disparais... Disparais... Disparais ! DISPARAIS ORDURE !!!!!*

L'Ombre Blanche sembla alors s'endormir sur place. Sans un mot, sans un souffle, ses yeux se fermèrent. Quand il rouvrit les yeux, il pleurait. Au delà qu'une question de survie, il fallait qu'il ramène au moins Elise en lieu sûr.

- On trace... C'est par où ?

~ Il est 23 heures 18 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: Mirage au coin du volcan.   Lun 28 Juin - 5:44


Malgré son esprit quelque peu décalé, Koloko possédait un très bon fond... Elise était heureuse de ne pas s'être trompée à son sujet, et en un instant, elle put voir l'âme de ce dernier au travers de cette étreinte. Elle était tout aussi lumineuse que le soleil de midi, et bienfaisante comme une caresse... La prêtresse d'Erinaë ne rechignera même pas quand Koloko la repoussera, afin de protéger son nez délicat. On sait jamais, dés fois qu'il pourrait fondre sous les assauts du souffre ! Consciente de son égarement, Elise secouera quelque peu la tête, espérant ainsi chasser cette mauvaise pensée qui pourrait la faire sourire dans une situation qui ne s'y prêterait pas... De plus, ce n'était pas très aimable, et ce, même si il n'y avait aucune méchanceté ni moquerie dans cela. Le jeune prêtre quant à lui, offrira l'opportunité à Elise de récupérer plus vite que par les voies naturelles... grâce à une potion conçu de lui même disait-il. Sur ces paroles, la prêtresse s'emparera du récipient renfermant l'étrange substance... Suite à cela, une drôle d'appréhension prendra racine dans son esprit, ce n'était pas pour dire, mais soit le souffre lui montait à la tête, ou alors c'était une petite nature. En tout état de cause, Elise était persuadée que le goût de ce liquide à la couleur d'un ciel sans nuage, ne serait pas forcément son ami... Enfin bon, ce n'était vraiment pas le moment de faire des manières, ce fut pourquoi elle l'avalera d'une seule traite... comme du petit lait ! Et cela, non sans grimacer bien sûr...

- Beuh... même mes poisons ont une meilleure saveur... Comment tu as pu boire ça ? En tout cas si cela est vraiment aussi efficace que tu le dis, je t'en remercie profondément...

La surface de sa langue était désormais bleue, et crépitait... comme si il y avait un liquide effervescent à son dessus ! Cela lui donnait également une haleine étrange, pas au point de lui faire virer de l'oeil, mais tout de même...

- Parfume la avec des fraises des bois à l'avenir, ça sera plus appréciable pour les dames que nous sommes. Terminera t-elle avec un petit sourire amusé.

Elise aimait bien taquiner quand l'envie la prenait, malheureusement pour lui... Koloko était une proie idéale à ce genre de comportement. Néanmoins, mieux valait ne pas trop s'attarder ici, surtout que la traversée s'annonçait longue et fastidieuse ! La jeune prêtresse acceptera également l'écharpe que son vis-à-vis lui tendra, avant de se bander le visage comme il était coutume de le faire pour se protéger d'une tempête de sable... Koloko était lui aussi d'avis à ne pas trainer plus longtemps dans le coin, ainsi donc, il attrapera la main droite d'Elise avec une assurance rare, pour ensuite se remettre à courir ! Et contre tout attente, la jeune femme put le suivre ! Sa potion au goût infecte avait eu donc l'effet escompté ? C'était parfait, alors autant en profiter ! Courant de plus belle, Elise portera tout de même son attention sur Koloko qui était en train de lui raconter une histoire, c'était plutôt drôle... Malheureusement, un mauvais pressentiment viendra entacher la bonne humeur ambiante. La jeune prêtresse ressentit quelque chose de très mal sur la personne d'Elenwë, elle ne saurait pas dire quoi, mais elle y croyait dur comme fer !

- Par là, il faut aller par là ! Répondra t-elle avec certitude.

Après quoi, ça sera au tour de la prêtresse de tirer Koloko, et ce, dans l'espérance d'arriver à temps pour empêcher un malheur qu'elle ignorait totalement... Ca sera donc sur cette note que Elise et le prêtre d'Erinaë se mettront en route pour rejoindre Elenwë et Assia... Malheureusement, ils leurs faudra pas loin d'une heure pour arriver à destination... Là où il n'y avait plus que chaos et désolation !

[OUT : La traversée ... Arrow]

~ Il est 0 heure 28 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mirage au coin du volcan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: