AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Deux soeurs et une étrangère, en cage...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Deux soeurs et une étrangère, en cage...   Sam 17 Avr - 13:33

Ylandra était très polie, abordable et chez une drow, ces qualités étaient très rares. pourtant Ydris y croyait car Umrae, sa reine, elle, même si elle ne le montrait guère, était de la même trempe. Pourtant la jeune femme qui ici, se faisait appelée sorcière lui tourna le dos à sa question sur son avenir. pourquoi ce geste? de l'angoisse? ou bien une peur de lui répondre qu'elle ne resterait pas longtemps en vie? Ydris décida d'attendre pour ne pas gêner davantage Ylandra. surtout qu'elle n'arrivait pas a lire dans ses émotions. Etrange et inquietant aux yeux de la prêtresse d'Azura.
Une odeur des plus nauséabonde l'entoura soudain et la prêtresse baissa les yeux s'empéchant de respirer ce gaz qui venait tout droit de...la fleur? ainsi Ylandra lui avait mentit. Il était sur que c'était là un poison et le vert putride avait remplacé la teinte violette de l'éternité. ydris lacha la fleur mais ne put retenir sa respiration très longtemps. Avant même de pouvoir se lever, ou ouvrir la bouche pour demander des explication au dos qui lui faisait face, elle inspira et se sentit complètement molle, fatiguée, et bientôt malgré tout ses efforts ses yeux se fermèrent. Ses muscles ne répondant plus à son appel se relacherent et ce fut telle une poupée de chiffon qu'elle s'écroula au sol avec comme dernière pensée une interrogation: si Ylandra avait voulu la tuer, pourquoi ne pas l'avoir fait plus tôt? Un sommeil sans rêve fut sa seule réponse.

Elle ne sentit pas le transport, ni n'entendit les voix de Ylandra ou des matrones et sentit encore moins les quelques brutalités que lui valurent la mort d'Ydris bis. Mais pourquoi donc Ylandra se vengeait elle de cette façon? c'était on ne peut plus spécial. Cependant Ydris dormait et rien n'aurait pu la réveiller pendant des heures. Ce fut donc dans les bras d'Azura, sa déesse, sans se douter le moins du monde de la suite des évenements, qu'elle fut transportée.
Le réveil s'effectua avec un mal de crane épouvantable. Ouvrir les yeux demandait une force qui pour l'instant lui était impossible de fournir. Seules ses mains ne se refusaient pas à elle aussi ce fut à taton qu'elle se massa la tête, grommelant des insultes en langue drow, essayant surtout de rassembler ses souvenirs récents. mais le poison rendait tout extremement flou... Il lui semblait entendre des voix, ou bien étaient ce des mouvements? Aucune idée. mais elle devait à tout prix ouvrir les yeux pour se préparer à se défendre ou qu'elle soit. Un clignement, deux clignements, elle referme brutalement les paupieres. La faible lueur lui fait mal... Cependant elle a vu quelque chose bouger, alors il lui faudra recommencer car si la chose était hostile... ça y était. A moitié ouverts, des silouhettes dansaient devant ses yeux, se dédoublaient et se recomposaient mais elle voyait bel et bien. Elle en profita pour reculer jusqu'a sentir une paroi et s'assoir avant de se rendre compte qu'elle avait plutôt mal au dos en plus de la tête.

*Non d'une arachnide c'est quoi ce cirque...ou suis je? je rentrais chez moi...et... *

Un arret dans ses pensées. Tout devenait net autour d'elle et elle ne pouvait détacher son regard de la personne, puisque s'en était une, et non pas un objet, en face...oh il y en avait bien une autre mais de peu d'importance tandis que celle ci en revétait tellement plus. Incapable de prononcer un mot dans l'immédiat sa bouche forma des cercles sans que le moindre son ne sorte. Il fallu un picotement, qui la fit tousser pour enfin que le timbre de sa voix bien que rauque et profondément embué comme si elle venait de se réveiller apprès une nuit quasi blanche.

-Reine Umrae? mais que faites vous la? et comment sommes nous? enfin pourquoi faites vous cette tête? je...enfin vous..Elle effectua un petit arret comme tentant de joindre les connexions de son cerveau défaillant et ajouta Et puis ce n'est pas la morte vivante la bas....non elle aurait trop changée, pourtant Ta'ri n'a pas les cheveux rouges...je ne comprends plus rien...

Si la force serait revenue, elle se serait approchée voire même fait des choses qu'elle aurait regretté face à cette jeune femme qu'elle croyait être sa reine. heureusement pour le moment elle n'en était pas capable. Un ramassi de phrases imcompréhensibles pour les deux personnes présentes. Cependant Ydris avait bien du mal à se remettre de ses dernières émotions et venait juste de se rendre compte qu'elle était, accompagnée de deux personnes, dont la reine Umrae en personne!, en cage. Pourquoi? il fallu quelque secondes à la pretresse pour que le voila se lève sur ses souvenirs. Mais oui...elle avait tuer cette femme lui ressemblant comme une soeur mais prêtresse de Lolth...puis..cette étrabnge drow qui lui avait parut si abordable, et enfin cette odeur, et la question sans réponse. Ylandra, car c'était le nom de cette femme, l'aurait elle trahit? ça en avait tout l'air mais pourquoi? elle aurait pu le faire bien avant, ou même la tuer de ses propres mains, et ses émotions avaient l'air des plus sincères...c'était une énigme que Ydris ne pourrait résoudre de suite mais qui la mit en rogne...surtout que Fënaro lui manquait affreusement. Vinrent alors d'autres questions. Elle leva la tête observant tour à tour les deux femmes. Elle n'était plus à féérune aussi, était ce réellement Umrae celle qu'elle avait connue? Non celle ci ne se serait jamais retrouvée en cage...bien trop intelligente et douée pour cela, quant à l'autre, vraiment aucun souvenir. Elle tourna la tête cherchant ou elles étaient.

- Oh non...c'est pas vrai pas ici....

Ydris se sentait maudite et un frissonnement la parcouru de la tête aux pieds.L'endroit ressemblait à s'y méprandre au temple de Lolth sur Féérune...c'était peu joyeux surtout qu'elle y avait passé une partie de sa vie à travailler, et qu'en général les personnes prisonnières ne finissaient que sacrifiées à cette pourriture d'araignée qui devait bien se marrer à la voir ainsi. De rage, Ydris frappa son poing au sol. Jamais! elle ne mourrait jamais sur cet autel! quitte à se battre jusqu'a son dernier souffle ça ne serait pas dans ce temple elle se le jura et se permis une prière silencieuse à Azura pour se calmer. Les deux autres devaient la prendre pour une timbrée, voire une dégénérée aussi elle se forçait au calme. elle avait besoin d'informations et c'était la seule chose à faire pour le moment au vu de la structure des barreaux les retenant prisonnières. Elle se garda de jurer contre la déesse araignée et regarda les deux femmes le regard enfin stable et l'air un peu plus,...disons normale.

-Qui êtes vous?

Question banale et ridicule mais il fallait bien commencer par quelque chose, surtout que les femmes n'avaient pas l'air commode. elle différenciait à présent rapidement la reine de sa doublure qui avait les yeux hautains, l'allure féroce et l'envie du meurtre dans les yeux. l'autre ne valait guere mieux et d'étranges émotions les reliaient. Ydris ne se sentait pas en sécurité avec elles deux loin de là. mais elle ne souhaitait pas penser à la trahison pour le moment, c'était hors contexte, elle aurait surement le temps de s'y plonger plus tard. Décidemment le monde dans lequel elle était tombé, comment déja? AH oui Astrune, ressemblait à l'autre pour ses coutumes. Aussi elle ne sortirait pas vivante d'ici à mpoins d'un plan miraculeux ou de l'intervention de sa déesse chérie. Ellle effleura son médaillon soulagée de le savoir toujours autour de son cou, et se tut. elle avait déblaterer assez d'anneries pour au moins une vie entière. A présent il s'agissait de concentration pour prendre tout indice possible, de calmer ses pulsions meurtrieres envers les araignées qui se baladaient, et d'attendre bon gré mal gré la suite des évenements.

~ Il est 0 heure 13 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Deux soeurs et une étrangère, en cage...   Dim 18 Avr - 15:05

Tout devin sombre et les sons devinrent des murmures, puis diminuèrent jusqu'à devenir un lourd silence. La Vestale avait été vaincue, enfin, c'était le cas au moment où Amélia sombra dans l'inconscience. Mais la vieille folle s'était reconstituée, avait transformé ses «amis» vampires en minuscules araignées et l'avait paralysé avec son poison d'araignée. Trainée par ses cheveux, le sol rocailleux abîma la robe (enfin, ce qu'il en restait) et la peau de l'humaine. Mais le temps n'avait pas d'importance pour l'esprit endormit d'Amélia, car au moment où elle se sentit reprendre conscience, une ou deux minutes auraient pu passé. Seulement, le chemin avait été long entre le tunnel d'où ils étaient partit du temple de Lolth.

Le silence devint murmures... Et ces murmures redevinrent paroles. Amélia entrouvrait les yeux, mais elle ne pouvait même pas différencier les objets, les murs et les meubles des mouvements des êtres vivants. Elle laissa donc ses paupières se refermer, le temps que son esprit s'éclaircisse d'avantage. Lorsque ce fut le cas, elle perçu clairement la voix d'une drow, caractérisée par une voix rauque, demander «Qui êtes-vous?». Ayant perçu un échange peu de temps avant, sans comprendre ce qui se disait, Amé savait que ça ne s'adressait pas à elle. De toutes façons, la voix semblait troublée et inquiète, alors quel drow se soucierait d'elle ainsi en ce lieu?

Enfin, ce fut après plusieurs longues secondes qu'Amélia ouvrit les yeux. La lumière, bien que faible, la força à les plisser, le temps de s'habituer. Puis, elle les ouvrit lentement de plus en plus. Les formes étaient floues, mais les images devinrent clair après une minute. Elle vit d'abord quelques gardes drows, à travers les barreaux de... Sa cage? À sa droite se trouvait donc quelques drows, dont une semblait plus importante que les autres, évidemment... Puis, elle passa son regard directement à sa gauche.

*Un autel? Mais que s'est-il passé? Ai-je rêvé que des... Des vampires me secouraient? Non... Cette vieille carcasse fripée ambulante a bel et bien été vaincu, sinon elle serait ici... À moins que...*

Lui manquant des informations, il était normal qu'elle ne sache pas trop quoi pensé de sa situation. Mais les elfes noirs auraient-ils poursuivit le rituel aussi rapidement si la Vestale était morte? À moins qu'Amélia avait été inconsciente plusieurs jours..? La toux de quelqu'un en face d'elle attira son attention. Elle fut plutôt surprise de voir deux drows elles aussi en cage! Adossée inconfortablement aux barreaux, l'humaine força légèrement pour mieux s'appuyer contre eux, en s'en rapprochant. C'est à ce moment qu'elle sentit que tous ses membres étaient engourdit. Combien de temps n'avait-elle pas bougé?

En fait, c'était le poison paralysant qui cessait son effet, mais puisque Amélia ignorait que la substance lui avait été administré, elle ne pouvait pas se douter que c'était la cause de ses engourdissements. Les araignées qui utilisent un tel poison le font soit pour envelopper facilement leur proie dans un cocon, soit pour la manger sans qu'elle se débatte. Alors puisqu'elle était toujours en vit et pas dans un cocon la retenant fermement immobile, elle reprenait lentement le contrôle de son corps. Malgré la douleur, ou plutôt l'étrange sensation que cela engendrait, elle n'allait pas s'en plaindre! Toujours sans le moindre mot ou gémissement, elle observait les deux drows dans la cage à face d'elle, mais pensait aux vampires.

*Est-ce qu'ils m'ont abandonné? Ou leur est-ils arrivé quelque chose? Si oui, où sont-ils?*

Amélia essaya de se remémorer ce qu'elle savait à propos d'eux. Elle avait entendu que celle aux longs cheveux noirs s'appelait Mina, celle qui lui avait demander de lancer le médaillon à la Vestale à lui précisant de ne pas lui toucher. Mais le nom des autres ne lui vinrent pas à l'esprit. Elle avait déjà entendu dire que les vampires pouvaient communiquer entre eux par télépathie et leur long silence alors qu'ils semblaient savoir exactement quoi faire lorsque les araignées les attaquaient fit croire à Amélia que c'était vrai.

*Bon, ça n'est pas le moment de penser à ça. Je dois sortir d'ici! Mais... Pourquoi ces deux drows sont-elles en cage? Enfin...*

Amélia chercha des objets utiles et/ou des armes dans la pièce... Vous vous doutez que la première qu'elle remarqua, c'est la dague de sacrifice et l'épée de cérémonie! Bref, rien de rassurant pour le moment. Mais son regard finit par tomber sur ses armes, posés sur une table. Elle ne se souvenait pas les avoir sur elle. Donc ils les avaient ramassé. Pas très ingénieux vu ce qui était arrivé lorsqu'elle c'était libéré, mais Amé se dit que la stupidité des drows lui était avantageuse lors des moments comme celui-ci. Mais elle se dit aussi qu'elle avait très peu de chance de s'en sortir. Amélia ne se démoralisait pas comme ça, mais au moins si les drows croyaient qu'elle était assurément fichu, ça pouvait lui être d'une grande utilité.

Elle allait donc éviter de trop s'agiter, comme depuis tout à l'heure, au fond. Au moins, ils ne se douteraient pas qu'elle pourrait se battre ou bouger rapidement d'un coup. Mais déjà fallait-il... Sortir de là! Bref pour le moment, Amélia ne pouvait rien faire. Elle se contenta de regarder la drow dans l'autre cage, inquiète pour sa «colocataire».

*Je ne pourrai probablement pas compter sur elle, mais on ne sait jamais. Je ne crois pas qu'elle ait plus envie que moi de mourir ici... Oui! S'ils ont quelque chose à gagner, on peut arriver à quelque chose avec eux. Je ne crois pas que l'idée de se sortir de là lui déplaise... Ça nous laisse peut être une chance. Je n'ai plus qu'à espérer qu'elle s'en rende compte à son tour...*

~ Il est 0 heure 13 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: Deux soeurs et une étrangère, en cage...   Ven 23 Avr - 4:10


Tout les préparatifs allaient bon train dans le temple de Lolth, d'ailleurs, la matrone la plus respectée de toutes, Shyntlara, veillait consciencieusement à ce que tout se passe pour le mieux ! La captive de la vieille folle était là, cette piètre copie d'Ydris également, ainsi que les deux soeurs traitresses ... Enfin bon, la moitié était encore en train de dormir telle des lavettes, ainsi, tous eurent le temps de finir leur tâche avant que l'intruse ne revienne à elle la première. Il fallait dire qu'elle était aussi en bien bonne compagnie avec Kiladrïa et Umrïa, puis, alors que les esclaves s'en allait, Shyntlara resta dans un coin où nul ne pouvait la voir, mais elle pouvait les entendre, c'était là tout ce qui comptait pour elle, épier la conversation de ses futures victimes était devenu son pain quotidien ... Reine Umrae ? Non mais d'où elle venait cette idiote ? Si il devait y avoir une reine ici, c'était elle point final ! Après quoi, elle ne chercha même plus à écouter, car elle ne comprenait strictement rien à ce qu'elle baragouinait ! Ca serait encore trop d'honneur que de la tuer de sa main ... Donc un vieil esclave tout décharner s'en chargera ! Quant aux autres, elle avisera par la suite selon son humeur. Lassée d'attendre, Shyntlara s'en ira quelques instants, le temps d'assouvir son plaisir de la chair avant de passer à l'action !


Assise en tailleur dans la cellule, juste à côté de sa soeur, Umrïa ne quittait pas des yeux cette Drow qui était le portrait craché de cette cinglée d'Ydris, comme si une ne suffisait pas ... Néanmoins, quand cette dernière ouvrit les paupières pour ensuite poser son regard pourpre sur elle, la tortionnaire eut comme une drôle de sensation ... Une impression de déjà vu ! Puis, quand la jeune Drow prit la parole et la nomma Reine, là elle ne comprit plus rien, et pourquoi elle faisait cette tête ? Et bien tout simplement parce qu'elle savait pas qu'elle était soudainement monté en grade ! Alors soit cette fille était complètement pommée et folle, ou bien avait-elle connu Umrïa ailleurs, avec un statut royal ? Bizarre, très bizarre ... Quant à Kiladrïa, et bien le silence était pour le moment sa seule demeure, et ce, malgré ce que l'Ydris nouvelle avait pu dire ! Ainsi donc, lorsqu'elle eut fini de faire ses constations, Umrïa se rapprocha légèrement de cette dernière tout en la fixa sournoisement !

- Tu te trompes de personne, moi je suis Umrïa, mais j'ai déjà entendu parler d'une Umrae auparavant ! Cependant, je ne suis pas du tout d'humeur à faire la causette gamine, ce n'est pas tout les jours que l'on se fait exécuter ! Et ce sort doit aussi être réservé à cette pauvre fille, là bas ! Finira t-elle en pointa Amélia de son index. Maintenant fiche moi la paix !

Voila qui était clair, Ydris n'en apprendra visiblement pas plus au sujet de cet endroit ... Non ça serait trop bête pour elle de mourir idiote ! Mais pas le temps de retenter une approche que les lourdes portes du temple claqueront dans un boucan du diable ! Les matrones étaient de retour, et semblait-il, avec une autre captive ...


Ylandra était pour on ne savait qu'elle raison, lourdement enchainée et violentée par les Drows qui la trainaient jusqu'à l'autel ! Passant entre les cages renfermant Ydris et la jeune Humaine, la prêtresse qu'elle était ne posera qu'un regard triste sur la seule personne qui lui ressemblait un peu en ces lieux désolés ... Mais pourquoi lui faisait-on subir un tel traitement ? Elle n'avait rien fais ! Ca c'était ce que l'on pourrait se dire en la voyant aussi soumise ... Mais Shyntlara , n'était pas femme à se laisser berner aussi facilement, alors, en ayant entendu sa version des fais quant à la présence d'une deuxième Ydris. La matrone ordonna discrètement la fouille de la demeure d'Ylandra ! À partir de là, son adoration secrète fut découverte ... C'était tout bonnement inacceptable, comment avait-elle pu oser blasphémer Lolth de cette manière ? Puis, une fois que la pauvre Drow fut balancée aux pieds de Shyntlara, la sentence put être prononcée ...

- Ylandra ! Vous êtes une garce doublée d'une traitresse de dernière catégorie ! Comment avez-vous pu faire une chose pareille ? Lolth qui est notre mère à tous, vous osez lui tourner le dos ! Vous allez mourir, c'est là tout ce que vous méritez espèce de catin écervelée !

L'histoire entre Féérune et Astrune semblait se répéter pour la malheureuse Ylandra ... Mais au moins elle avait réussi à protéger Ydris d'une mort certaine, même si elle était encore sur la liste de la mort, au moins, elle lui avait retardé l'échéance ... Pourquoi avait-elle mis le symbole de la Déesse Erinaë sous son oreiller aussi ? Des fois il arrivait des choses ignobles à partir des erreurs les plus simples ... C'était triste, mais Ylandra ne pouvait rien faire, et pour cause, autour de son cou était attaché un collier anti-magie, chose qui la rendait aussi inoffensive qu'une simple roturière. Maintenant restait plus qu'à attendre le coup de grâce ...

~ Il est 0 heure 16 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Deux soeurs et une étrangère, en cage...   Mar 4 Mai - 9:55

En cage avec deux drows dont une qui ressemblait à la reine Umrae elle-même. Si un jour la jeune prêtresse se serait attendue à cela… Elle venait en plus de le crier haut et fort et celle-ci de lui répondre qu’elle se nommait Umrïa. Subtile différence d’avec son ancienne reine mais ce qui dérangeait Ydris c’était que une fois qu’elle eut prononcé ses paroles la drow elle-même aprue perturbée. Connaissait elle réellement Umrae ? ou quelqu’un d’approchant ? Ydris ne savait plus comment faire confiance et à qui, ce qui pouvait aisément se comprendre. Elle décida alors de laisser cette femme tranquille comme elle le lui demandait. Cependant ce n'était pas l'envie qui lui manquait de poser des questions. L’autre ne parlait pas. La jeune pretresse chercha alors ce qu’ellepourrait reconnaitre dans cette piece ou un échappatoire elle n’avait pas spécialement envie de mourir ici. Mais son regard fut attiré par une seconde cage placée en face de la leur et dedans se trouvait…une humaine ! Une humaine dans une citée Drow…la pauvre allait passer un sale quart d’heure. Ydris n’avait rien contre les humains. Chez elle, ceux-ci ne croyaient pas à l’existence d’êtres magiques et il était agréable de les taquiner. Les légendes partaient bien de ce principe. La jeune femme salua donc l’humaine d’un signe de tête, sans s’étendre davantage se doutant bien que ce serait mal vu. Mais à part les elfes, Ydris n’en voulait à pas grand monde en général, surtout pas ceux qui sont dans la même situation qu’elle. Elle en vint à se demander comme était arrivée cette fille ici. Mais la question demeura sans réponse. Elle devait trouver un moyen de partir. Passant en revu ses sorts elle n’en vit aucun qui pourrait la sortir d’ici, et ne comptait pas sur Umrïa et sa compagne pour l’aider. Par contre la fille d'en face n'avait certainement pas envie d''en finir tout de suite avec sa vie. Aussi pourrait elle peut etre compter sur elle en vu d'un coup en préparation.

Pourquoi cette Ylandra l’avait elle vendue ainsi ? l’honneur lui était inconnu sinon elle aurait battu la jeune femme en duel…il y avait vraiment quelque chose de louche surtout que à part la sincérité, Ydris n’avait rien trouvé qui puisse émaner d’elle. Cette sorcière savait elle camoufler sa vraie nature ? Bref de toute manière il y avait peu de chance qu’elle la revoit pour lui demander. Elle tourna soudainement la tête. Plusieurs personnes approchaient…Les matrones étaient de retour, quelle joie... Mais…elle ne rêvait pas non, c’était bien Ylandra qui était maintenue la ? la jeune femme n’y compris strictement plus rien. Pourtant c'était vrai et au regard d'Ylandra, Ydris ne put s'empécher de le lui rendre, profond et intense mais triste. Heureusement qu’une femme assez silencieuse jusque la, surement la grande pretresse, la renseigna. Et le cœur d’Ydris souffrait. Parce que Ylandra celle la même qui venait de la vendre pour une raison quelqu’onque se retrouvait dans la situation que Ydris connaissait si bien. Méprisée pour ses croyances. Ils avaient découverts sa trahison à Lolth.

*elle ne m’avait donc pas mentit…elle a confié son secret à une étrangère…*

Cela pour Ydris valait énormément. Même si la trahison ou autre action était venue ensuite. La jeune femme gardant son sang froid, rien ne montrait qu’elle s’intéressait à la scène qui se passait devant elles. Non ! ils allaient la tuer, maintenant là tout de suite ! Il fallait faire quelque chose ! Et pourquoi ? pourtant c’était à cause de cette femme si elle était enfermée elle aussi, la mort laverait sa conduite… Pourtant la conscience d’Ydris ne pouvait pas laisser commettre pareil crime et sacrifice à l’autre tarée à huit pattes. Ce serait trop d'honneur a cette abomination n'est ce pas? Elle réagit aussi vite que le lui permettait ses jambes. Se retrouvant accroupie, elle se jeta sur Kiladrïa la femme qui n’avait pas encore parlé, avec un cri à réveiller les morts. Elle l’attrapa par le col et commença à la griffer de toutes parts, voulant même lui donner des coups et la plaquer contre le grillage qui les entouraient. Tout cela sans le moindre silence puisque les cris d’Ydris ne cessèrent pas. A vrai dire elle n’avait rien contre cette femme mais s’attaquer au portrait craché de la reine lui faisait du mal. Et puis puisque ils la prenaient tous pour une folle avec ses élucubrations, autant qu’ils continuent à le penser, car une folle est en général assez inoffensive. Il fallait maintenant espérer que le bruit et le reste attire l’attention de la grande prêtresse avant qu’elle ne porte le coup fatal. Normalement les sacrifices se faisaient en silence, elle n’allait tout de même pas déshonorer sa foutue déesse…il fallait l’espérer et vite. Parce que s’acharner sur quelqu’un qui ne lui a rien fait n’est pas dans les habitudes de la jeune femme mais là…elle s’accrochait littéralement aux cheveux rougeoyants de Kiladrïa.

Elle essaya parallèlement d’user de ses pouvoirs pour faire tomber une pluie de feu sur les personnes au dehors de la cage espérant que Ylandra saurait les éviter ou s’en servir pour bruler son collier anti magie. Mais dans ce monde ses pouvoirs allaient ils fonctionner ? Etait ce les même sorts que lui avait attribuée Azura ? Elle n’en avait aucune idée mais une chose était sur, elle en avait ras le bol et tentait le tout pour le tout dans cette maudite citée.Et pour cela, une petite prière n'était jamais de trop. Pour le courage, le moral et qui savait...un miracle peut etre? Enfin fallait il encore que la déesse lunaire soit présente ici même.

***Azura Puissante déesse je vous en prie venez en aide à une de vos fidèle servante perdue dans ce monde qui lui est inconnu, donnez lui la force de se sortir des griffes de l'arachnide encore une fois...***

~ Il est 0 heure 17 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Deux soeurs et une étrangère, en cage...   Mar 4 Mai - 23:03

Alors qu'Amélia donnait toujours l'impression de dormir, elle regardait ce qui se passait dans l'autre cage. Par les gestes de l'une des drows, elle comprit qu'elles parlaient d'elle, au moins, en partie. Puis, une autre personne destinée à être sacrifiée fut amené dans le temple.

*Les drows sont décidément des êtres ignobles dépourvu d'émotions...* Se dit-elle, forçant ses traits à ne pas afficher la rage.

Quoi qu'après cette pensée, elle repassa dans son esprit le visage crispé d'inquiétude d'Ydris, il y avait quelques minutes. Peut être un espoir pour la race, enfin, ça n'était pas trop le temps d'y penser. La voix de la matrone s'éleva alors. Cette dernière s'adressa à la nouvelle venue. En gros, c'était une caractéristique des drows que d'insulter les autres de façons plutôt vide. Enfin, peut être qu'entre eux c'étaient d'importantes insultes, mais bon, Amélia s'en fichait un brin.

C'est alors que comme le coup de grâce allait être asséné à la nouvelle venue, la drow qui lui avait fait un signe de tête quelques minutes plus tôt bondit sur l'une de ses colocataires. Ses coups de griffes étaient plutôt violents, mais ce fut ses cris qui surprirent le plus Amé, la faisant d'ailleurs sursauter et se cogner le dos contre les barreaux. Se fut d'ailleurs ce geste qui lui fit comprendre que le poison était totalement disparu de son organisme. L'humaine se rappela alors les enseignements de Jinn au sujet du dieux de la neutralité. En effet depuis quelques heurs, tout penchait du côté de Lolth, alors elle avait quelques chances que Hithar lui viennent en aide. Son mentor lui avait enseigné à laisser le cours des choses aller, mais que lorsqu'une situation allait trop loin, il fallait rétablir un certain équilibre. Alors on peut dire qu'elle pria pour sa prière avant de l'envoyer à son dieu adoré, espérant qu'un miracle se produirait, n'importe lequel qui pourrait lui donner une chance.

***Hithar, dieu de la neutralité, je vous en prie, accordez-moi le don de la balance en ce moment décisif. Que ma personne soit votre représentant et que l'équilibre du bien et du mal soit rétablit!***

Elle ne pouvait rien faire, alors elle espérait quelque chose des agissements de la drow servirait à quelque chose, ainsi que sa propre prière...

~ Il est 0 heure 18 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: Deux soeurs et une étrangère, en cage...   Dim 9 Mai - 17:15


Tranquillement assise dans son coin de cellule, Kiladrïa se contentait d'observer ce qu'il se passait à l'extérieur de ses barreaux ... Se fichant complètement de la présence de cette double de la prêtresse Ydris, la Drow aux cheveux rouges se demandait ce qu'il allait bien pouvoir se passer pour elle. L'échéance de leur exécution avait été reculé sans même qu'elle ne sache pourquoi ... Évidemment, puisqu'elle ne savait pas non plus que ça devait être Ydris leur bourreau ! Puis, lorsque Ylandra fit son entrée en tant que prisonnière, tout se bousculera dans l'esprit de la Drow, mais que ce passait-il à la fin ? La réponses à son interrogation ne tardera pas à se faire entendre ... Ainsi elle avait trahi en vénérait une autre Divinité que Lolth ! À cela, Kiladrïa secouera légèrement la tête de droite à gauche ... C'était tout simplement pitoyable d'apprendre de telles choses, comment avait-elle pu faire cela ? Les baratiner depuis tant de siècles ! Oui, c'était bien fait pour elle que de finir égorgée ! Alors, voulant savourer le spectacle, la Drow à la chevelure de feu se rapprochera jusqu'au côté de la fausse Ydris afin de contempler ce qui allait suivre ... Puis, alors qu'elle attendait avec une certaine excitation le hurlement de la mort, Kiladrïa se fera tout à coup surprendre par sa codétenue ! Et pour cause, cette folle complètement allumée venait de lui sauter dessus dans le seul but de la brutaliser ... Bien sûr, elle ne se doutait pas un instant qu'il s'agissait d'une diversion afin d'éviter la mise à mort de Ylandra !

- HAAA ! Fit-elle, alors que sa tête heurtait durement les barreaux de la cellule. Haaa ... haaa ... haa !

Un cri pour chaque coup administré sur sa boite crânienne, de plus, comme elle avait été sonné dés le premier choc, surtout à cause de l'effet de surprise ... Kiladrïa ne parviendra pas à se défendre contre les assauts incessants de cette cinglée ! Néanmoins, l'effet escompté par cette dernière se montrera presque instantanément, puisque Shyntlara qui s'apprêtait à ouvrir la gorge de Ylandra, s'arrêtera en plein élan ... Des cris pareils ne pouvaient être tolérés dans la maison de Lolth ! Par contre, Umrïa, malgré le fait de voir sa soeur se faire malmener, ne bougera pas d'un poil et se contentera de bailler aux corneilles ... Elle avait cas savoir se défendre après tout ! Quant à Kiladrïa, et bien la seule chose qu'elle pouvait faire, c'était de surfer majestueusement entre les deux mondes, autrement dit, celui des rêves, et celui de la réalité.


Hors d'elle, Shyntlara jettera sa dague à même le sol, avant d'accourir jusqu'à la cage responsable de tout ce tapage ! La fausse Ydris ? Elle osait faire cela ? Puis, dans le même temps, cette dernière s'essaiera à l'utilisation de sa magie afin de libérer Ylandra de son collier anti-magie ... Mais malheureusement, rien ne se passera, sauf peut être une légère fumée ... Ainsi donc, dans ce nouveau monde, Ydris n'avait plus ses pouvoirs ... Cependant il fallait bien qu'elle tente le tout pour le tout ... Hélas, la grande Matrone était désormais devant sa cellule en train de la fixer avec un regard hautain et haineux à la fois ! Après quoi, cette dernière claque des doigts afin que trois gardes la rejoignent ...

- Ca va tu t'es bien amusée, tu nous a bien dérangé tu es contente ? Demandera t-elle, tout en faisant apparaitre une flamme de bonne taille au centre de sa main droite. Et bien Lolth sera ravie de t'accueillir, enfin vous accueillir hahahahahaha VOUS ALLER CRAMER !

Shyntlara allait les faire brûler vif, et Ylandra ne pouvait absolument rien faire pour venir en aide à Ydris ... Fermement maintenue par les gardes, aucun espoirs ne pouvait être envisagé ... Mais ce que tous ignoraient, c'était que les deux prisonnières étrangères avaient priées en même temps ! Ce fut pourquoi il eut une réaction dans le monde Céleste, Azura allait donc intervenir à sa manière, quant à Hithar, et bien il allait faire en sorte que la manifestation de la Déesse Lunaire, aide également Amélia ... À cela, le croissant de Lune que portait Ydris se mettra tout à coup à irradier d'une si puissante lumière immaculée, que Shyntlara en sera durement éblouie, au point même que sa flamme s'éteignit afin de pouvoir protéger ses yeux sensibles ...

- Haaa arrêtez ça ! GARDES !

Mais ce n'était pas tout, car un soudain rayon de la même lueur jaillira littéralement du pendentif d'Ydris, puis traversera le coeur noir de la grande matrone avant de finir dans la serrure de la cage de l'Humaine !

- Ha ... Fit-elle soudainement, tout en ouvrant grand les yeux et la bouche. Mais ... qu'est-ce ... terminera t-elle en s'écroulant mollement sur le sol.

Un trou parfait arpentait fièrement la poitrine de la vile Drow ... Son coeur avait été littéralement perforé de part en part, par cette étrange lumière ... Umrïa également avait été éblouie par ce phénomène, mais en attendant, cette dernière ne tardera pas à se rendre compte que leur serrure avait elle aussi été détruite, exactement comme celle d'Amélia ! Malheureusement, les Gardes allaient désormais ouvrir les hostilités ! Shyntlara était morte, et il fallait la venger ! Peut être qu'après, avec l'aide de Lolth, ils pourraient la ressusciter ! Pointant alors leur arbalète en direction d'Ydris, ils allaient tirer ...


Kiladrïa faisait dodo, mais en ce qui concernait Umrïa, c'était tout le contraire ! Car tout à coup, cette dernière enverra valser son pied contre la porte de la cellule avec une telle force, que cette dernière s'ouvrira d'une volée, puis frappera violemment les trois gardes qui se trouvaient devant, eux qui étaient sur le point de liquider sa codétenue. Profitant de ce court instant de répit, Umrïa s'extirpera de sa prison par le biais d'une acrobatie très efficace ! Après quoi, dans ce même élan, la Drow empoignera les deux arbalètes que tenaient les deux hommes encore debout, afin d'en embrocher deux un peu plus loin ! Puis, sans même leur laisser le temps de s'en remettre, Umrïa s'emparera de la Hallebarde que tenait celui qui était à terre pour tous les éviscérer ... Malheureusement, il y en avait encore beaucoup d'autres et la Drow ne pourrait pas tous les contenir, d'ailleurs, l'un des gardes s'apprêtaient à lui décocher un joli carreau en pleine tête ...

~ Il est 0 heure 20 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Deux soeurs et une étrangère, en cage...   Jeu 13 Mai - 10:40

La pauvre femme au cheveux rouges n'avait rien demandé et criait à présent à chaque fois qu'Ydris s'acharnait sur elle. mais La drow s'en fichait un peu sur le coup, Ylandra comptait beaucoup plus. Elle fut surprise de ne pas voir contre attaquer la jeune femme sans doute surprise et de voir Umrïa bailler aux corneilles...non mais vraiment la reine lui aurait déja sauté dessus pour arracher kiladrïa à une torture stupide qui n'avait aucun sens surtout à des yeux étrangers. La jeune prêtresse put par contre remarquer que elle n'avait plus de pouvoir ici, ne réussissant qu'a enfumer un peu les lieux. Sur le coup elle en prit peur. Qu'es ce que cela voulait dire? Azura ne vivait pas ici? Tant de question sans réponse puisque enfin la grande pretresse qui arboraot des arachnides partout s'était jetée par ici formant une flamme dans ses mains.

La jeune femme cessa tout de suite son manege non sans lancer un regard haineux à la femme parlant maintenant. Elle était aussi dingue que sa déesse celle là! elle voulait les faire cramer mais bien sur et en plus son rire était des plus faux et faisait crisser les oreilles sensibles de l'étrangère. Cependant prête à affronter la mort, elle regardera fierement la femme lorsque soudainement son pendantif se mit à produire une intense lumière qui ne venait en rien d'elle même et la folle du arreter sa mise à mort pour se protéger les yeux. Ydris quand à elle ouvrait grand les yeux, ne sachant pas trop comment réagir. Elle était seulement sure d'une chose. Azura! La déesse lunaire était là dans ce monde et avait entendu sa prière. Elle la remercierait plus tard car celle ci n'avait pas finit et un rayon sortit du pendentif pour trouer le coeur de la prêtresse d'une précision effroyable...au point d'ouvrir les deux cellules. Magnifique. Ydris perdue dans ses songes ne remarqua même pas les gardes qui voulaient lui tirer dessus. Elle serrait le pendentif remerciant sa déesse d'être intervenue...Maintenant elle pouvait y arriver!

Elle sursauta alors. Umrïa venait de défoncer la porte et empécher les deux hommes de la tuer! La jeune femme réagit enfin alors que sa co détenue se battait comme une furis la au milieu. Et prenant Kiladrïa elle ne put s'empécher de penser que son combat était à la hauteur de la reine. Mais il fallait arreter de rêver. Elle sortit de la cage trainant Kiladrïa et la lacha quelques instants le temps d'administrer un joli coup de pied à un garde qui voulait manifestement les tuer. Ce fut alors qu'elle remarqua grâce à ses sens empathiques qu'un garde s'apprétait à venger sa pretresse en tuant Umrïa! Une vie pour une vie, telle était la devise de la jeune femme qui, se jeta littéralement sur le gardel'empéchant ainsi de tirer comme il l'aurait voulut. Lui arrachant son arme des mains elle s'en servit pour lui fracasser le crâne. Elle garda cette arme de fortune et se releva. Cherchant des yeux Ylandra elle la trouva encore un peu perdue pres de l'autel.

-Ylandra! Cachez vous avec cette jeune femme dans un endroit sur! Elle désigna Kiladrïa au sol et n'avait pas spécialement envie que Ylandra risque une nouvelle fois sa vie. De toute manière seule elle même pourrait retirer son collier car la jeune femme n'y connaissait rien. Hey vous là bas! elle regardait Amélia, l'humaine dans sa cage ouverte. Il y a une dague au sol...

Elle n'eut pas le temps d'en dire plus qu'un garde s'approcha et lui donna un vilain coup dans les genoux. Elle invitait Amélia au combat évidemment. Se retrouvant au sol elle se retourna férocement et enfonça son arme improvisée dans le ventre de son adversaire... Elle ne pouvait pas utiliser sa magie et cela l'énervait au plus haut point puisque elle était plutôt sur la défensive que sur l'attaque mais énervée elle ne lançait dans la mélée sans plus se préoccuper des bonnes manières. Elle espérait que la magicienne les aident, trouve un moyen de réveiller la jeune femme aux cheveux rouges ausi tant qu'a faire elle savait surement se battre. Les excuses et explications seraient pour plus tard. Sur le moment ils se devaient dêtre solidaires. Et ce malgré les différences de divinités, de race et bien d'autres choses. Les gardes étaient nombreux et le combat serait rude. Elle se retrouva finalement aux cotés d'Umrïa mais en contre sens contenant les adversaire de l'autre coté. Elle avait attrapé au passage une autre arbalète et jouait avec comme d'une masse, ce qui ne marchait pas trop mal. Ses genoux la faisait souffrir mais peu lui importait. Elle ne comptait pas décevoir Azura après cette démonstration de force! Sa déesse avait confiance en elle. Un combat dans le temple de l'arachnide tant haïe...quel bonheur! Ydris était prise d'envie de tout déchiqueter, rendre ce lieu le plus honteux possible pour se venger de la déesse araignée. Elle allait répandre le sang de ses serviteurs et se sauver de la mort... Savoir que Lolth serait en rage suffisait à lui procurer une force hors du commun. Elle ne put s'empécher quelque mot pour la personne qui se battait à ses cotés, avec un petit sourire en coin.

-Vous avez un art du combat qui honore ma reine, Umrïa!

~ Il est 0 heure 21 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Deux soeurs et une étrangère, en cage...   Ven 14 Mai - 4:24

Si Amélia s'attendait à ce que Hithar lui vienne en aide, elle ne s'attendait cependant pas à une telle réaction. Au fond d'elle, elle savait que le dieu de la neutralité l'avait aidé, puisque la serrure de sa cage avait été ouverte, mais ça n'était pas l'une de ses interventions qui avait fait que le collier de la drow agisse ainsi. Enfin bref, elle n'allait pas s'en plaindre! Avec satisfaction, la jeune femme regarda la matrone s'écrouler. Alors qu'elle essayait de se relever, le combat avait déjà commencé. Malgré la douleur et l'effort qu'elle devait fournir pour se lever, elle y arrivera. Le temps de reprendre son équilibre et de s'habituer à son état, Ydris l'invita au combat en lui pointant une dague : Elle n'allait pas se faire prier! Ça faisait maintenant trop longtemps qu'elle était ici. Amélia s'élança donc sur le poignard dans une roulade et, tout en se relevant, activa sa capacité Coups Critiques.

Maintenant avec une vision qui lui permettait de voir tout au ralentit et que ses réflexes étaient augmentés, elle se rua vers les trois premiers gardent qui se trouvaient sur son chemin. Le poignard dans la main gauche, la lame vers l'extérieur, elle asséna un coup de paumeau sur la tempe du drow au point de transférer son équilibre dans la même direction que la valse de son adversaire. La lame maintenant face à la tête du garde, Amélia la lui plantera dans l'autre tempe, le tuant sur le coup. Grâce à sa capacité, elle évita de justesse une flèche qui se serait planté en plein milieu de son front. L'humaine fonça sur le drow qui venait de l'attaquer. Bondissant dans les airs, elle enroulera ses jambe autour du cou du drow, son poids faisant tomber celui-ci vers l'arrière, mais lui cassera le cou grâce à ses cuisses avant d'atteindre le sol. Le troisième drow qui se trouvait près d'elle lui saisit le bras, mais il se prit un coup de pied là où ça fait mal, puis un coup de poing sous le nez vers le haut, le tuant sur le coup.

Bon, plus qu'une vingtaine! Amélia avait fait sa petite introduction, mais, bien que l'envie ne manquait pas, elle ne pourrait pas tous les massacrer à elle seule et était en danger, loin de ses «coéquipières». Désactivant sa capacité pour ne pas trop affaiblir ses yeux, elle fit un bond en arrière, puis quelques pas pour finalement arriver près des deux autres drows. Côtes à côtes, les trois femmes formaient une petite ligne faisant face au reste des gardes. Amélia était à la gauche d'Ydris.

-Bon, je ne sais pas pour vous, mais personnellement, j'aimerais en finir au plus vite. Dit-elle, en leur jetant un coup d'oeil rapide, puis ramenant son attention sur les gardes qui semblaient attendre qu'elles attaques les premières. Je ne sais pas si nous pouvons tous les abattre... Je propose que l'on se fraye un chemin au plus vite vers les portes. Au pire, se trouver dans un couloir pourrait nous donner une chance, puisqu'ils ne pourront pas tous nous attaquer en même temps, contrairement à ici. Finit-elle, espérant au mieux qu'elles auraient une meilleure solution ou adhéreraient à son idée.

Se souvenant qu'il y avait deux autres personnes avec elles, Amélia jeta un coup d'oeil à l'arrière, voir comment se portait la dénommée Ylandra ainsi que la drow sur laquelle Ydris s'était ruée quelques minutes plus tôt : Tout semblait correct pour elles. Bien! Seulement, en se retournant, une flèche avait été décochée et elle se la prit en plein dans l'épaule droite. Poussant un cri de douleur et arrachant spontanément la flèche de son bras, Amé chercha et trouva le coupable des yeux, puis s'arracha une mèche de cheveux. Cette fois-ci, elle ne sentira pas vraiment la douleur, son corps étant encore un peu engourdit par le poison, mais aussi par toute l'adrénaline qui s'était maintenant libérée dans son organisme.

Envoyant rapidement son fouet vers le drow en question, elle le saisit par la gorge et le tira violemment vers elle. Le tirant vers sa gauche pour ne pas qu'il entre en collision avec Ydris, elle serra son poignard entre ses mains avant de lui trancher la gorge, alors qu'il alla s'écraser contre le sol derrière elle.

-Vivement que ça soit terminé... Murmura-t-elle, à l'intention des deux autres.

En effet, Amélia avait passé la journée à se battre et était épuisée. Malgré sa ressente sieste, ça ne suffisait pas à rattraper autant d'énergie... Lorsque les deux femelles drows attaqueraient, elle les couvrirait surtout, car elle pourrait nuire à tout le monde s'elle essayait de jouer au héros.

~ Il est 0 heure 23 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: Deux soeurs et une étrangère, en cage...   Dim 23 Mai - 23:36


Sentant sa fin arriver, Ylandra retint sa respiration afin que cela se fasse le plus rapidement possible, mais ... Tout à coup, Ydris se mit à hurler de la cage où elle était, apparemment ça n'allait pas avec une de ses co-détenue. Étrange, ça ne lui ressemblait pas, car quand elle l'avait rencontré pour la première fois, cette dernière avait beaucoup plus de retenue, elle ne se serait pas laissée emporté comme ça ! À cela, la Drow comprit rapidement la manoeuvre de l'étrangère ... Elle voulait empêcher sa mise à mort ! Donc elle avait saisi qu'elle ne lui avait pas voulu de mal en lui offrant cette fleur ensorcelée ... Ylandra aurait bien fait autrement si elle avait pu, hélas c'était la seule solution pour pas que Ydris ne se fasse tuer tout de suite, et que ainsi elle puisse avoir une chance de s'en sortir ! Sa bonne action aura fini par lui être favorable, puisque quelques instants plus tard la grande matrone succombera sans raison aucune ... Enfin si, mais la Drow ne pouvait le savoir d'où elle était placée. Puis, se fut la bataille généralisée ... Ylandra eut juste le temps d'entrevoir Umrïa en train de se battre, que Ydris était déjà sur elle en afin de lui demander d'aller se cacher près de Kiladrïa qui saignait du nez et demeurait inconsciente ... Sans rien dire la Drow s'exécutera, et pour cause, le collier anti-magie l'avait bien trop vidée de son énergie pour qu'elle puisse être d'une grande utilité ... Ainsi donc, elle s'en ira tenir compagnie à la soeur de Umrïa le temps que tout ça se calme ... Ylandra en profitera également pour se défaire de cette entrave mystique, qu'elle jettera ensuite près du cadavre de la grande matrone ...

- Il semblerait que vous ayez eu ce que vous méritiez Shyntlara ...

La Drow craignait tout de même pour Ydris ainsi que l'Humaine qui combattaient un peu plus loin ... Mais tant qu'elle ne pourrait rien faire, elle se contentera de veiller sur Kiladrïa, elle qui était la plus ouverte ainsi que la plus instruite sur le monde extérieur ... Par contre ce qu'elle ne parvenait pas à comprendre, c'était que Umrïa combatte de la sorte, sans même s'en prendre aux deux étrangères ... Pourtant si on se référait à sa nature de bourreau, elle n'aurait dû penser qu'à elle, ou bien s'allier aux gardes ! Ca manquait cruellement de logique, bien que ce soit bénéfique dans un sens ... Ylandra se mettra ensuite à genoux afin de tenter de rendre à Kiladrïa, sa santé ...


Manquant de peu de se faire embrocher la cervelle, Umrïa devra sa survie à la double d'Ydris qui intervint juste à temps ... Le combat pouvait donc suivre son cours ... Mais trois contre une vingtaine de gardes restants, ça n'allait pas être vraiment possible, et ce, même elles se débrouillaient bien. Il fallait une aide mystique, et malheureusement, aucune d'elles ne semblaient en avoir ... C'est pourquoi que lorsqu'elles se retrouveront face aux gardes dans l'attente d'un assaut, Umrïa entendra de la bouche même d'Ydris qu'elle se battait bien, aussi efficacement que celle qu'elle connaissait ... Autrement dit, Umrae ... Ignorant de quelle manière le prendre, la Drow se contentera du silence de façon à conserver toute sa vigilance ! Néanmoins, pour ce qui était de la suggestion de l'Humaine quant à les combattre dans une surface réduite, Umrïa aura tôt fait de la remettre à sa place !

- Bien, va dehors si ça te dit la fille, surtout si tu veux faire face à de la magie, car les matrones adorent sillonner les dis couloirs ! Rétorquera t-elle sèchement.

Ce que voulait dire Umrïa, c'était que si elle passait la porte du temple, elle aurait encore moins de chance de s'en sortir ! Et pour cause, les gardes ne savaient pas manipuler la magie, et la seule personne qui savait le faire dans leur rang ... Jonchait le sol en ce moment. Tandis qu'à l'extérieur, les matrones et les Vestales pullulaient ... De plus, comme tous savaient qu'il y avait un sacrifice de prévu, personne n'entrera tant que Shyntlara n'en aura pas donné l'ordre ... Ainsi donc elles étaient plus en sécurité à l'intérieur, même face à une vingtaine soldats, plutôt que dehors, face à la cité toute entière !


Pendant ce temps ... Alors que les trois rescapées attendaient l'attaque des gardes, la blessure au coeur de Shyntlara était en train de se résorber ... Même son vêtement s'était reconstitué ! Pourtant elle ne possédait pas un tel pouvoir, mais Lolth, si ! Le code Divin était pourtant très clair, il est interdit de ressusciter un mortel si il n'a pas été tué par une Divinité ! Or ... C'est Azura qui par son intervention à ôté la vie de Shyntlara ... Ainsi donc, La Déesse araignée avait tout les droits de faire ce qu'elle était en train de faire ! De plus ça n'aura pas été long, car voila que la grande Matrone se relevait déjà, alors que les trois filles lui tournaient le dos pour surveiller les soldats qui se tenaient en ligne devant elles ! Malheureusement, Ylandra n'aura rien eu le temps de dire, puisque par un sortilège quelconque, cette dernière s'endormira directement sur Kiladrïa ... Désormais Shyntlara était libre de s'occuper de ses invités comme il le fallait !

- RHI'AYUTÏ ! Hurlera soudainement la grande matrone, chose qui fera s'écrouler tout les gardes en même temps, raides morts. Que diriez-vous d'un vrai combat ! Affirmera t-elle avec un grand sourire machiavel.

Experte dans la manipulation de la magie, Shyntlara n'aura aucun mal à venir à bout de ces trois idiotes qui osaient s'opposer à la volonté de Lolth ! Forte de son expérience, la grande matrone commencera par invoquer une épaisse brume noire dans toute la partie de la salle où elle se trouvait ... Ainsi donc, impossible de la localiser ! Mais elle ne laissera pas non plus le temps aux trois femmes le loisir de réfléchir à la situation, puisque dans la seconde qui suivra, Shyntlara enverra une sombre magie en plein sur la personne d'Ydris ! Impossible de l'esquiver étant donné que c'était invisible et instantané ! Mais qu'est ce que c'était censé faire ? Ce sortilège était basé sur les souvenirs, et là, il s'agissait de tout ceux de l'ancienne Ydris, la vraie pour elle ! De ce fait, l'étrangère allait se perdre dans sa tête, et le seul moyen pour elle de s'en sortir, ça allait être un combat mental avec cette vile femme qu'elle avait pourtant déjà tué ...

- Ahahahahahah vous avez cru que vous auriez pu me tuer aussi facilement !

Voilà un rire qui n'annonçait rien de bon, Umrïa le savait bien, et le mieux, c'était d'attendre qu'elle lance son sort, après elles auraient une chance de réagir ! La suivante allait donc être l'Humaine, la dague qu'elle tenait était la sienne, celle de Shyntlara ... Elle n'allait pas tarder à le regretter ! Car d'un seul coup ... Des pattes chitineuses s'extirperont de la garde et envelopperont littéralement la main de la jeune femme ! Non ce n'était pas une araignée, mais une tique géante ! La bouche de cette chose venait tout juste de se souder sur la paume de la main de l'étrangère, et la seule façon pour elle de l'enlever avant quelle ne soit entièrement vidée de son sang, c'était de se la trancher ! Et il fallait faire vite, car l'imposant insecte pompait si vite que dans moins de dix minutes, la jeune femme sera saignée à blanc ! Umrïa n'aimait pas du tout ça, qu'est ce qu'elle allait bien pouvoir lui réserver à elle ?

- Shyntlara ! Venez plutôt faire un duel contre moi au lieu de vous cacher derrière votre sinistre magie !

- Tu devrais plutôt affronter l'armée qui est derrière toi ahahahahah !

À cela, Umrïa ne put que se retourner et voir que tout les corps des gardes s'étaient changé en araignées géantes et venimeuses ! Bondissant sur le côté, la Drow évita de justesse lune de ces bestioles qui voulait lui sauter dessus ! Chacune avaient leurs occupation désormais, Ydris pour son combat intérieure, Amélia avec sa tique, et enfin Umrïa contre une armée entière d'araignée venimeuses, mais deux fois moins grandes qu'elle, chose qui ne les rendait pas moins dangereuse malheureusement ...


Alors que Ydris l'étrangère tombait lourdement sur le sol ... Dans son esprit, c'était l'heure des retrouvailles ! Et cette fois ci, ça allait être un combat à la loyale ... Magie contre magie ! Et oui, dans ses souvenirs, Ydris disposait des pouvoirs qui l'investissaient lorsqu'elle arborait Féérune. Son épée était également avec elle ... Chacune avait leurs armes ainsi que leur savoir pour dominer l'autre ! Et c'est celle qui l'emportera qui prendra possession du corps de la prêtresse Ydris dans la réalité ! Une occasion de ressusciter s'offrait donc à la servante de Lolth, cette étrangère n'en réchapperait pas !

- Comme on se retrouve ? Je ne t'ai pas trop manqué j'espère, ton corps sera bientôt mien grognasse !

~ Il est 0 heure 26 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Deux soeurs et une étrangère, en cage...   Lun 31 Mai - 15:49

Ydris jeta un coup d'oeil du coté de cette humaine qui semblait se débrouiller comme une chef et bien mieux qu'elle même avec son physique. La jeune drow, portée sur la défense avait plus de mal mais n'hésitait pas à rouler à droite ou gauche pour donner des coups d'arbalete en miettes à quiquonque osait s'approcher de trop près, un pauvre garde en prit un entre les jambes et sembla ne pas apprécier...la jeune femme le prit en pitié quelques secondes avant de s'inquieter d'une autre attaque. La jeune femme arrivait pres d'Umrïa et elle même. Les mots qu'elle lança firent lever les yeux de la drow. Le double de sa reine répondit parfaitement même si sans aucune gentillesse à son invitation. Ydris ne fit que hocher la tête. Elle connaissait assez les cités drows pour savoir tout cela. Et sans pouvoir...pfff autant dire qu'elles n'iraient pas à cent metres de là. un bref combat de l'autre coté lui fit remarquer qu'Ylandra ne possédait pus de collier et semblait s'occuper de Kiladrïa cette drow que la pretresse avait du torturer pour interrompre cette cérémonie. Mais apperemment une certaine grande prêtresse et sa déesse pourrie à huit pattes, ne semblait pas vouloir les laisser se battre ainsi. Puisque une voix trop récente pour être oubliée raisonna dans toute la pièce empéchant même la jeune femme d'assener un coup puisque son adversaire tomba tout seul au sol. Elle se retourna vivement, invoquant sa déesse en pensée, pour se convaincre de ce qu'elle voyait...c'était impossible! cette femme, devait être morte! Si même les morts s'y mettaient comment sortir de cette galère? pas le temps d'y réfléchirune épaisse brume noire recouvrit la pièce de sorte à ce que Shyntlara devint invisible et irrepérable.

La jeune femme gronda de rage mais quelque chose la frappa et elle s'effondra au sol avec en tête le rire de cette folle...Quelle magie s'abattait sur elle ainsi? elle se sentait complètement ailleurs et oublia le temple de lolth, Umrïa, Amélia et la grande prêtresse. Non elle se retrouva avec des images qui passerent tantot dans le lit avec un drow inconnu, comble de désastre elle se vit de dos en train de prier Lolth, puis encore en train de faire des expériences horribles, de la torture....d'ou venait ces souvenirs? elle ne le comprit qu'en voyant cette apparition de face...le pendentif...non c'était impossible...Ses yeux s'ouvrirent en grand elle qui debout, du moins dans inconscient puisque elle gisait face contre terre physiquement, assisstait à tout ce qui entrait de force dans son esprit. Ce fut la qu'une vois raisonna à ses oreilles la contraignant à se retourner de stupeur, c'était imposssible! Elle l'avait mis hors d'état de nuire celle là! ce double qui ne méritait pas la vie! Comment un tel prodige était envisageable? Pas de temps pour les questions, l'autre Ydris entamait déja la conversation...la mort l'avait elle rendue plus bavarde? bref elle voulait combattre et bien pour la deuxième fois Ydris était prête.


Disons que....non, mais enfin je n'ai pas le choix n'est ce pas? Alors ramène toi qu'on en finisse..j'ai pas envie de t'avoir encore dans les pattes, et la tête par dessus le marché.


Elle eut un léger sourire touchant son pendentif comme ressentant encore la force prétée par Azura quelques instants à peine auparavant. Ydris se sentait plus forte...ses pouvoirs seraient ils revenus? elle n'avait rien à perdre à essayer bien que ne connaissant pas ceux de son adversaire. Et Cette dingue qui l'attendait tranquillement. Fenaro était heureusement lui aussi présent ce qui lui prouva que rien n'était...réel. Mais que Shyntlara avait fait en sorte de donner une seconde chance à cette ignoble femme, tueuse, immorale, déloyale, hargneuse, orgeuilleuse...Ydris s'arreterait la car sinon elle allait devenir vulgaire. Empoignant sa fidèle épée, et se plaça de façon a pouvoir riposter en cas d'attaque. Elle n'allait certainement pas lancer l'offensive alors que ce n'était pas son domaine, du moins pas en corps à corps. Elle appela alors à elle sa magie, celle de son apys, celle d'Azura. Elle sourit en la sentant à travers tout son corps. Quel bonheur de retrouver ses capacités! elle se promit de se battre pour ne pas laisser une pareille pourriture dans cette cité, bien qu'il devait y en avoir d'autre, pour vivre sa vie, mais également parce que elle ne voulait pas que quiquonque se rappelle de l'image d'une Ydris....si vile.


-Ne parle pas trop vite cela t'a déja porté préjudice!


Sur ce, Ydris invoquera son obstination bornée, visant par cela même l'autre ydris. Cependant ne sachant pas du tout si celle ci était à même de contrer ce sort, elle en profita pour laisser tomber ses semences de feu sur son double histoire de la déconcentrer un peu. Au niveau physique elle avança d'un pas et ce fut tout. POur le moment mieux valait oberserver son ennemie qu'elle savait capable de puissantes incantations et se préparer à esquiver, renvoyer ou toute autre chose de ce genre. Tout sauf lui laisser son corps, ça jamais!

~ Il est 0 heure 27 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
La Faucheuse
avatar
Récits 125
MessageSujet: Re: Deux soeurs et une étrangère, en cage...   Mar 13 Juil - 0:57

Le retour de Shyntlara fit rapidement parler de lui auprès de trois combattantes... Les mettant ainsi dans une très mauvaise postures, toutes autant qu'elles étaient ! Ydris sera la première à être victime d'un sombre sortilège, ensuite Amélia, et pour finir Umrïa... Chacune avait leur démon à combattre ! Malheureusement, l'une d'elle était déjà en train de rendre l'âme... Il s'agissait de la guerrière Humaine ! L'énorme tique qu'elle avait d'accrocher à la main était en train de lui pomper tout son sang, sans qu'elle ne puisse rien y faire ! Pourtant elle se débattait, elle cognait la chose noire et rigide contre les murs et le sol, espérant ainsi lui faire lâcher prise, mais en vain... Le corps de la bête gonflait toujours plus au fur et à mesure du liquide aspirer ! Alors que Amélia blanchissait, et ce, sous les rires diaboliques de Shyntlara ! Umrïa avait repérer la détresse de l'Humaine, mais l'armée d'araignées lui menait vraiment la vie dure... Cependant, il s'essaiera tout de même à lui porter secours ! Bondissant par dessus les bestioles, en plus de passer entre deux par le biais une jolie roue acrobatique, la Drow arrivera à porté d'Amélia, puis, sans se poser de question, elle lui tranchera le bras d'un seul coup d'épée !

Trop faible pour hurler, la jeune fille s'écroulera au sol, naviguant sur la frontière qui délimitait la conscience de l'inconscience ! Mais la tique n'avait pas dit son dernier mot, car voila qu'elle se détachait du bras coupé, pour ne faire plus qu'une avec le visage d'Amélia ! Umrïa ne put que constater son impuissance... Cette gamine était perdue, alors mieux valait qu'elle pense à sa vie désormais ! Ydris était un peu plus loin, toujours dans le coma... Alors, la Drow se retrouvait donc seule face à Shyntlara qui se délectait du massacre qu'elle orchestrait ! Empoignant fermement son épée, Umrïa s'en retournera à l'assaut des araignées, après avoir adresser un regard noir à la Vestale ! Du sang vert giclait de toute part, et bientôt... Tout les enfants de Lolth auront été exterminés par la lame affutée de la Drow en colère ! Même la tique n'aura pas réussi à en faire sa victime, puisque au moment où elle sauta pour s'agripper sur l'épaule dénudée d'Umrïa, cette dernière aura juste eut le temps de la voir venir pour la couper dans toute sa longueur, alors qu'elle était encore en plein vol !

Shyntlara applaudira le savoir faire de sa future victime... Tout en lui disant que Lolth sera ravie d'accueillir une âme comme la sienne ! Umrïa quant à elle, conservera le silence... Après quoi, la Vestale se reculera jusqu'à la grande porte, afin de concentrer un très puissant sortilège sur sa vis-à-vis qui se tenait toujours debout au milieu des cadavres d'araignées...


~ Amélia est décédée à 0 heure 29 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: Deux soeurs et une étrangère, en cage...   Mar 13 Juil - 4:55


Se mettant dos contre la grande porte, Shyntlara se préparait un invoquer le "Chant de Lolth", c'était un sortilège très long à formuler, mais l'avantage, c'était que ça paralysait au maximum un individu durant toute la durée de l'allocution... Et ça tombait bien, puisqu'il n'y avait plus que Umrïa qui subsistait ! La Drow ne put donc rien faire pour se sortir de cette nasse... Shyntlara allait pouvoir jeter son sort sans que rien ni personne ne l'en empêche ! Furax intérieurement, figée de l'extérieur... Umrïa ne pouvait rien faire d'autre qu'attendre, et ce, tout en espérant que cette magie ne sera pas trop cruelle ! C'était être naïf que de croire cela, car le Chant de Lolth était capable de donner la force physique et l'apparence de la Déesse à la prêtresse durant une trentaine de secondes, le temps de faire des ravages incommensurables ! De plus, durant ce laps de temps elle deviendrait totalement insensible aux armes normales et magique mineure, et à toute sorte de magie ou toxicité dans l'air... Autrement-dit, il était quasiment impossible de battre un monstre pareil !

- ...HILII MANÏU JELÖI !

L'incantation venait de prendre fin, et la Vestale allait se transformer dans les vingt prochaines secondes... Ca allait faire très mal !


[Arrow Ils viennent de ~ICI~ ]

Et bien voila, ils étaient dans de beaux draps ! Ched-Nasad au complet allait vouloir leur tête, et avec cela, ils avaient aucune chance de trouver, ou même de parler avec Kiladrïa ! Que des emmerdes... Mina le savait. Syriona avait vraiment de brillantes idées quand elle s'y mettait... La Vampire savait que désormais leur chance de survie était réduite au minimum, et que toute sa puissance ne suffirait aucunement à faire face à une cité entière ! Sans oublier que Lolth veillait sur ces sombres crétins... En tout état de cause, Mina pourrait s'assurer de s'en sortir vivante si elle n'avait pas à s'occuper de Takeshi et Hitoshi, voir même de Viky ! Soupirant légèrement, la Vampire au regard de braise attendit que son acolyte recouvre son apparence humanoïde, pour tout à coup ouvrir la grande porte de ce temple à la volée ! Étrange, elle avait comme heurté quelque chose d'après le bruit sourd que ça venait de faire... Peu importait, puisqu'elle tirera Takeshi, Hitoshi, puis Viky à l'intérieur de la bâtisse, avant de refermer puis verrouiller les deux énormes panneaux d'adamantine derrière elle !

- Bien ! Mainte...

- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHH !!!!

Un cri déchirant venait de stopper net les dires de Mina... Et pour le moment impossible de mettre une image sur ce hurlement, puisqu'une épaisse fumée noire planait entre eux, et le fond de la pièce qui semblait... très loin, d'après les échos ! Sans crainte, la Vampire s'avancera de quelques pas, et pourra ainsi voir qu'une noiraude venait de se faire crever par une autre !


Complètement paralysée, Umrïa pestait dans son esprit envers cette raclure qui ne servait strictement à rien ! Comment Lolth avait pu faire don de ses faveurs à cette femme ? Il était clair qu'après cette expérience, l'estime qu'elle portait à Lolth s'en retrouverait diminuée au statut de "merde" ! La Drow ne supportait pas que le pouvoir puisse revenir dans les mains des crétins ! Mais ce qui suivra l'aurait presque fait rire si elle n'aurait pas été si remontée... Car d'un seul coup, la grande porte devant laquelle elle se tenait s'ouvrit d'un seul coup, mais d'une puissance inouïe ! Chose qui eut pour effet de catapulter Shyntlara en plein sur Umrïa qui tenait toujours son épée, l'estoc pointant vers le ciel... Encore là ça allait, mais le comble de tout, vu qu'elle était toujours immobilisée par le Chant de Lolth, la Drow ne pourra que voir la Vestale s'empaler d'elle même sur sa lame, comme une cruche ! Et bien sûr, un cri de dinde atrophiée du cerveau s'en suivra !

À sa mort, tout les charmes et maléfices qu'elle avait pu lancer jusque là, cesseront d'opérer... Ydris ne devrait d'ailleurs pas tarder à revenir à elle ! Quant à Umrïa, et bien elle se sentira peu à peu "revivre", alors que Shyntlara se trouvait toujours embrochée au dessus de sa tête... Cela était dû à l'effet de rigidité de son sort, ayant ainsi donné à la Drow toute les propriétés d'une statue ! Mais quand cela cessa, les deux femmes s'écrouleront sur le sol, alors qu'un groupe de Vampires se rapprochaient !

- ON NE BOUGE PLUS ! S'écriera Umrïa encore affaiblie par son immobilisation, et entravée par le cadavre de la Vestale qui reposait sur elle. Qui êtes vous ?!

- Je t'en pose des questions moi ? Rétorquera Mina.


Mais pendant ce temps, dans l'esprit d'Ydris, la servante de Lolth voulait revenir parmi les vivants, et serait prête à tout pour ça, même à récupérer le corps de son adversaire du moment ! Alors que sa vis-à-vis attendait bien sagement de se faire attaquer, la méchante Ydris décidera elle aussi d'attendre un assaut pour pouvoir anticiper ! Ainsi donc, les minutes s'écouleront sans que rien ne se produise, et les deux femmes étaient bien trop bornée pour céder...

- J'ai tout mon temps, alors c'est quand tu veux ! Viens te faire éventrer !

Rien de tout cela n'arrivera... Car Shyntlara venait de trépasser ! De ce fait, Ydris la méchante n'avait plus lieu d'être, et sans raison aucune, une immense patte chitineuse propre aux arachnides, viendra transpercer la prêtresse de part en part, allant même jusqu'à griffer le visage de l'adoratrice d'Azura ! S'agissait-il d'une manifestation de Lolth ? Cela se pourrait bien, car l'écorchure sur la joue gauche d'Ydris paraitra également dans la réalité !

- AAAAAAAAAHH NOOOOOOOOOON !!!! GARCE JE T'AURAIIIIIII !!!

Puis tout à coup, se fut le retour au monde matériel pour la prêtresse de la Déesse Lunaire... Mais est ce que son réveil allait se faire dans un monde pire que celui duquel elle venait de revenir ? Ou bien le contraire...

~ Il est 0 heure 39 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Deux soeurs et une étrangère, en cage...   Mer 14 Juil - 16:14

On était enfin de retour tous réunis, sous nos formes respectives. Voilà qui nous rassurait tous. Seulement voilà, non-loin de nous, la Drow à la teinte violette était encore couchée sur le sol, coupée net en deux partie. Son sang coulait encore abondamment dans la pièce et s'infiltrait même sous la porte. Même en étant vampire, je pouvais bien vous assurer que le spectacle ne donnait pas envie du tout. Le corps mort de la malheureuse, puait aussi fortement que des déjections animales qui restait là, en décomposition, virant au blanc, infestée de champignons. Enfin ... Cette description est juste là pour donner l'image de que je sentais à ce moment précis. Mais évidemment, ce petit désagrément allait en fait faire venir toutes les araignées de Ched Nasad, pertubée par ses odeurs particulières ! Il fallait vite foutre le camp de l'endroit. Vicky nous avait donc fait signe à Hitoshi et moi, afin de suivre Mina au plus vite ! Vicky était restée derrière nous. Certainement pour quelques formalités. Alors qu'on continuait notre avancée, Vicky s'était dépêchée de nous rattraper, en nous envoyant un message télépathique. Apparamment, il fallait vite filer d'ici et pour cause : cette saleté de repère Drow allait nous retomber sur la tronche ! Allez bon ... Comme si on en avait pas eu assez avec cette quête ratée, il fallait qu'on se fasse écraser par ces fondations branlantes sous-terre ! Si seulement j'avais su avant ... Jamais je n'aurais accepté cette mission, quitte à me faire tuer sur le champ par cette idiote de Syriona ! Elle et ses idées franchement ! On voyait bien avec ses décisions qu'elle ne tournait pas plusieurs fois sa langue dans sa bouche, avant de préparer de telles âneries. Je me répetais encore dans ma tête :

*Recontrer Kiladrïa, rencontrer Kiladrïa ... Elle en a de bonnes celle-là*

J'étais vraiment hors de moi. Tout ça pour ça ! J'en avais presque envie d'en finir, tellement ces emmerdes qui nous collaient à la peau depuis le début, ne faisaient que nous ralentir. Alors que restait là, planté attendant le déluge, presque lassé de toutes ses calamitées, je m'étais fait tiré par Mina, avec Hitoshi et Vicky, puis les lourdes portes s'étaient refermées presque aussitôt derrière nous. Alors que Mina allait certainement faire le point, j'avais entendu comme un cri énorme. Seulement, il nous était impossible de savoir d'où est-ce que ce cri persant provenait. En effet, une épaisse fumée noire recouvrait toute la pièce. En avançant un peu plus, j'avais vu une imbécile de Drow se faire tuer par une autre de l'espèce. Avec tout ce qui se passait depuis le début, je ne savais plus où j'en étais. Je repensais encore à nos intentions, arrivés ici ... Cette fameuse Kiladrïa que l'on allait plus retrouver ! J'aurais dû savoir dès le début cette mission impossible ... Mais bon ... Comme un débutant et chien de son maître qu'était Syriona, j'ai suivi le groupe comme un abruti, en direction de ce coin paumé qu'est Ched Nasad. Maintenant, je pouvais vraiment m'en prendre qu'à moi-même ! C'est donc dans mon esprit désolé et déchu, qu'une idée avait germé. Alors que Mina s'enguirlandait avec une Drow à la chevulure blanche, je fis un pas et posa une main sur ma maîtresse, la tutoyant pour la première et dernière fois. Simplement, je lui avait fait comprendre de laisser tomber :

- Laisse ...

Après quelques secondes de vide, je repris d'une phrase assurée, fixant la Drow dans les yeux :

- Hé ! La disciple attardée de Lolth ! Tu m'écoutes cinq petites minutes ! Je vois que la fameuse Kiladrïa qu'on cherche depuis le début n'est pas là ! Je crois qu'on à plus rien à faire ici ! Alors voilà ce que je te propose : je m'offre en sacrifice à ta saleté de déésse araignée Lolth et tu laisse partir mes compagnons en paix de ce lieu sordide ! Alors ... Tu marches avec moi, la morue ?!

Maintenant allez savoir ce qu'elle allait faire et surtout ce que pensaient Mina, Vicky et Hitoshi de ma démarche ... En tout les cas, une chose était sûre, cette quête m'avait légèrement fait péter un plomb. Me retournant une dernière fois vers mes congénères nocturnes, je leur avais annoncé solennellement :

- C'est fini pour moi ! J'ai assuré vos arrières ! N'essayez pas de vous souvenir de moi et allez de l'avant ! Cette quête ne m'allait pas du tout depuis le début ! On s'est tout bonnement fait avoir par Syriona ! Ma décision est toute tracée : je me tire d'ici, que vous le vouliez ou non !

Je m'étais alors retourné vers les autres attardés de l'Ombre Terre, dans l'espoir masochiste de me faire griller vif par ces créatures. J'avais fait naître en moi, un esprit suicidaire depuis cette rencontre avec ma toute première vie d'arachnide ! Plus jamais je voulais de ces problèmes ! J'avais décidé de mourir en paix et en toute dignité ... Sur cette dernière pensée, je me ruait dans un grognement sur mes bourreaux, avec un dernier mot pour mes compagnons de route :

- AAAADIIIIIIIIIIIIEEEEEUUUUU !

~ Il est 0 heure 40 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Deux soeurs et une étrangère, en cage...   Mer 21 Juil - 18:56

Nous étions à Kumra depuis déjà un bon moment, mais là… c’était le summum, on était dans une ville de dégénérés, nous allions être recherchés par toutes les forces de Ched-Nasad et en plus Mina venait de nous trainer de force dans une vieille bâtisse. Pour la cité vampirique, sa reine et ses missions, j’avais tout compris… et comme je le pensais déjà avant, après cette mission, il était peu probable que je retourne là-bas. Mais revenons-en à nos moutons, la vieille bâtisse.

Non seulement ce lieu était délabré et malodorant, mais on avait pu entendre un cri strident, de quoi m’énerver encore plus! Sur ces trois secondes sans avoir à se démener, les évènements tentaient de prendre place dans ma tête tranquillement, enfin… comment tout ceci pourrait ce faire tranquillement avec ce qui arrivait.

En suivant le bruit, on était maintenant devant encore des matrones, qui se massacraient entre elles… ouais bien pourquoi pas, entre demeurés ils le peuvent, personnellement ça m’arrange, moins de gnons à fournir, et c’est pas toujours plus mal. Bon bref, nous avions en superbe tableau, une dégénérée empalée sur l’épée d’une autre dégénérée, le tout agrémenté d’un cri strident pour bien pourrir les oreilles, que du bonheur. Bien, maintenant qu’elle pensait enfin à bouger son séant d’elfe noir comme le dernier village que j’ai vu cramer, elle se mit à beugler sur nous une sorte de sommation, pour nous dire de ne pas bouger, avant de nous demander notre identité. Pour notre plus grand plaisir, ou déplaisir, Mina se fit un grand plaisir de lui remballer ses questions inutiles. Bon bref, on était là, vampires, dans un vieux bâtiment aussi moisi que le reste de cette foutue cité, et deux, oui deux, drows encore vivantes.

Maintenant que le décor était dans ma tête, restait à se débarrasser de celles-ci, chose pas forcement aisée. Jusqu’à ce que Takeshi tombe dans un profond abrutissement qui le poussa à se proposer en sacrifice aux drows. Il voulait crever dans un endroit aussi pourri? Tant pis pour lui, qu’il y crève seul.
J’étais las de cette ville, de cette tâche ingrate, j’avais bien raison dans la salle du sang, on ne peut s’allier à de telles… bêtes dépourvues de cervelle.

Maintenant, en plus de cette superbe lassitude, mon seul « ami » allait au suicide, bien, qu’il en soit ainsi, de toutes façons, pour moi, Kumra, c’était fini. Les remparts de la vieille ville ne me reverront plus. Tout ce que j’avais envie de faire, c’était de sortir mon sabre et de me faire plaisir, me payer une bonne tranche de têtes noires, quel plaisir.
Mais avec notre cher Mina me trancherait la tête dans la joie et la bonne humeur de sa si gentille télékinésie. Donc je me contentais de rester là, immobile, à attendre que Mina ou Viky fasse quelque chose.

De toutes façons, plus rien à perdre, même mon honneur était envolé depuis des années.
Il ne restait qu’a voir ce qui allait être décidé par notre guide vampirique, avec peut être un peu de baston qui sait. Mais à mon avis, Take’ va gentiment crever sous nos yeux, bon, au moins un peu de divertissement.

[HRP: je sais, j’ai rien foutu dans ce RP, mais bon, je ne fais que suivre le groupe dans mon silence habituel, donc pas encore énormément à dire.]

~ Il est 0 heure 40 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Deux soeurs et une étrangère, en cage...   Ven 23 Juil - 17:04

Ah ça y était les insultes commençaient! ainsi cette saleté de double n'allait surement pas tarder à attaquer Ydris qui était pour sa part, prête à la recevoir. Mais non il se passera complètement autre chose, une horrible patte de ces choses à huit pattes l'arrachera de son esprit et se permettra de faire une jolie écorchure sur le visage de la prêtresse d'Azura qui dans les cris de son double, entrouvrira finalement les yeux, difficilement, pour se rendre compte qu'elle était au sol. Dans le temple de Lolth cela lui revenait à présent. La résurrection de la grande pretresse, et les sorts balancés à tout va.. Tout était toujours aussi opaque mais la jeune femme encore perturbée parviendra à se lever entendant des bruits mais ne parvenant pas du tout à les localiser ou les comprendre.

*c'était donc vraiment...en moi...un cauchemard ou la réalité? elle toucha sa joue instinctivement, quoi? cette....saleté...il n'y a qu'elle qui a pu intervenir de cette manière...*

Elle n'eut guère le temps de se poser des questions car il y avait des visiteurs. Elle n'y prêta pas de suite attention, se tournant pour voir ou en était les combatset la elle sut rapidement que Shyntlara était morte, allez savoir comment... Il manquait aussi une autre présence. Amélia était morte, impossible de ressentir ses émotions. Cependant le nouveau groupe n'avait pas l'air très aimable sans être de leur race. Ydris se plaça d'instinct aux cotés de Umrïa. elle l'aida même à récupérer de sa fluidité. On voyait de mieux en mieux ici et jusque dans les coin du temple lorsque un vampire s'exprima et pas qu'un peu, un vrai bavard...il devait s'être passer quelque chose que la jeune femme avait loupé puisqu il dira en premier à quelqu'un de "laisser" Ensuite les imbécilités s'enchaineront et il finira par leur foncer dessus. Completement fou et aveugle celui là!

Ce fut un soupir qui s'échappa de la bouche d'ydris, elle le vit arriver, se demanda qu'es ce qu'ils fichaient là ceux la, et eut même le temps de penser que c'était pire que à Ush Nashta dans le coin. Enfin, elle se décida à bouger. Ydris sortit donc son épée de son fourreau, ce jeune vampire croyait tres certainement qu'elle allait l'embrocher et le sacrifier à cette pourriture comm il le voulait si stupidement, mais non, une fois à portée de lame elle se contentera de lui donner un grand coup du plat de l'épée dans le ventre pour le renvoyer un peu plus loin. Ensuite elle se retournera et vérifiera deux ou trois choses comme la mort d'Amélia, et la présence de Ylandra et l'autre femme. Le temple de Lolth était gravement souillé quel bonheur! son regard se placera à nouveau sur leurs visiteurs.

-Qui vous dis que nous acceptons votre demande, vampire? vous devriez regarder cette salle plus calmement pour vous rendre compte de ce que nous pensons de cette arachnide en ce moment! Elle eut un léger rire, avant de continuer. Vous cherchez quelqu'un? autant demander...

Ydris se sentait bien mieux qu'à son réveil, la clarté de la pièce s'était effectuée aussi dans son esprit. Elle rangea son épée dans le fourreau prévu à cet effet. C'était la premiere fois qu'elle voyait des vampires mais leur air, et le reste ne trompait pas ainsi, plutot que de s'acharner contre des immortels, sous terre, autant éviter le combat du moins pour le moment. Surtout quand on sortait à peine d'un tout autre acharnement. Mais cette femme, la premiere, ne semblait pas daccord. Elle devait en avoir sacrément marre ou être ici depuis un moment, ou encore était ce son caractere... Bon daccord c'était le cirque complet, deux groupes se faisaient face, dans la même pièce qui plus était mais pourquoi vouloir à tout prix se déchiqueter? De plus, Ydris comptait sur la présence d'Ylandra et de la femme aux cheveux rouge pour les appuyer. Mais pour le moment, elle restait en position de défense attendant une réaction des intrus.

~ Il est 0 heure 41 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: Deux soeurs et une étrangère, en cage...   Sam 31 Juil - 4:04


La mort si soudaine de Shyntlara, aura au moins eu le mérite de surprendre Umrïa... Ce genre de chose n'arrivait pas assez souvent se disait-elle ! Quoi qu'il en était, les choses semblaient retrouver une certaine quiétude, et ce, malgré les Vampires en approche... La femme aux yeux étranges qui se trouvait en tête, n'avait pas du tout l'air satisfaite d'être là, car vu la réponse qu'elle lui retourna, ce ne fut pas difficile à comprendre... Fort heureusement, Ydris revint à elle peu de temps après. C'était une bonne chose, car si elles étaient dans l'obligation de combattre ces créatures, mieux valait être au complet ! Quant à Kiladrïa et Ylandra, ça sera tout doucement qu'elles reviendront dans le monde des vivants... Le temple de Lolth était dévasté par tout les cadavres qui parsemaient le sol, cela ne ressemblait plus guère à un lieu de culte ! Bien que la Déesse araignée n'allait pas cracher sur cette nouvelle décoration... En tout état de cause, les Vampires et les Drows se faisaient désormais face, deux femmes Elfes noires, contre deux femelles et deux mâles aux dents longues ! La première impression ne sera pas des plus hostiles, enfin... jusqu'à ce qu'un des Vampires ne sois pris d'une pulsion complètement déjantée ! Oui, c'était bien le mot, déjantée !

- On dit que ces machins là sont éternels ? Kryos devait vraiment être ivre le jour où il vous a pondu ! J'ai jamais entendu de telles âneries de toutes mon existence Ydris, et tu peux être certaine qu'en tant que bourreau ce n'était pas ce qui manquait ! Reprendra Umrïa, juste derrière le Vampire et la prêtresse. Lolth n'a guère besoin d'un déchet de ton espèce mâle ! Viens donc te faire trucider ! Terminera t-elle en se mettant en garde, alors que le provocateur s'adressait désormais à ses compagnons.

Ydris était un peu plus avancée qu'elle, ainsi donc, ça sera elle qui sera la première à se faire charger par cet imbécile ! Presque choquée par cette présente nullité, Umrïa fermera les yeux, puis secouera légèrement sa tête de gauche à droite... C'était vraiment inédit comme situation !


Un grondement à peine audible se faisait entendre chaque fois que Mina expirait... Preuve que sa colère devait être à fleur de peau ! Ne pas l'agacer était donc le choix le plus judicieux, mais contre toute attente, Takeshi et non pas les Drows, allait la mettre dans tout ses états ! Et pour cause, une soudaine lubie s'emparera brutalement de son esprit d'habitude si désert... Il ne s'agissait pas là d'une crise de folie, mais bel et bien d'une détermination, cela se voyait dans son regard ! Mina compris dés lors que tout contrôle avait été perdu, et c'était "ça" qu'elle voulait éduquer ? Il y avait de quoi se pendre ! Cependant, la Vampire ne réagira pas tout de suite, contenant au maximum ses pulsions meurtrières, pour mieux les laisser sortir ensuite sur cet ahuri qui lui parlait en ce moment même... Puis, quand ce dernier se mit à détaler en direction des Drows, la femelle portant un croissant de Lune autour du cou, lui administrera un joli coup dans l'abdomen ! Bien entendu, cet acte pathétiquement faible serait loin de suffire pour faire reculer l'attarder qui lui plongeait dessus...

- Adieu ? Attends un peu j'ai deux mots à te dire ! Annoncera sèchement Mina, en ramenant d'un seul coup Takeshi face à elle, grâce à sa télékinésie. Cherche pas à gigoter, puisque tu ne pourras pas ! Ajoutera t-elle, alors qu'elle le rapprochait au plus près de son visage. Avant toute chose, sache que les Vampires n'ont pas d'âme, alors je vois pas ce que tu fabriques à vouloir te faire sacrifier ! Je vais trouver un sens à ton trépas, ne t'en inquiète surtout pas... Mais désormais je comprends la réaction de Syriona à ton égard, et j'aurai dû lui laisser tout le loisir de te mettre en pièce ! Néanmoins, on peut toujours y remédier...

Un froid mordant enveloppait chacun de ses mots... Mina venait d'être terriblement déçue par celui qu'elle voulait faire son disciple, tellement qu'elle en éprouvait de la honte !

- Tu vois Ydris, il y a pire que la mort ! J'entends par là, la honte avant de crever ! Dira calmement Umrïa, avant de s'adresser à la femme Vampire qui maintenait toujours son acolyte en suspension devant elle. Ca tirerait du miracle si tu parviens à lui trouver une utilité ! Car même les esclaves se refuseront d'obéir à leur Matrone, si il est question de balayer les cendres qu'il laissera derrière lui !

- Contrôle tes mâchoires la noiraude ! Je n'ai nul besoin d'entendre tes élucubrations de dernière saveur !

- Contente toi de me balancer ce Vampire, et je me charge du reste ! Ni vu, ni connu !

- ASSEZ ! Hurlera subitement une voix lointaine.

À cela, Umrïa, Mina ainsi que Viky tourneront leur tête dans la direction de la personne qui venait de crier...


C'était Ylandra, elle qui venait tout juste de se mettre debout... Elle chancelait encore, mais elle semblait aller mieux. La Drow avait assister aux quelques échanges houleux entre les deux clans, mais il ne fallait pas oublier que pendant ce temps, tout Ched-Nasad s'organisait pour mettre fin à leur frêle liberté ! Ylandra entendait encore l'alerte résonner à l'extérieur du temple, ainsi que du mouvement relativement inquiétant non loin... Il fallait se hâter si tous voulaient s'en sortir vivant !

- Vous vous chamaillerez plus tard ! Conservez plutôt vos énergies pour fuir, ou bien combattre en dernier ressort...

- De quoi je me mêle ?! Tu serais gentille si tu te recouchais ! Rétorquera Mina, toujours en proie à sa fureur.

- Écoutez moi madame le Vampire ! La seule façon pour vous de vous en sortir entière, c'est de quitter l'Ombre terre dans les plus brefs délais, et vous n'y parviendrez pas sans notre aide !

- Pourquoi tu nous aiderais d'abord ?! Je serai curieuse de l'entendre ! Demandera la Vampire, alors qu'un grand coup venait d'être donné dans la porte, la faisant presque sortir de ses gonds.

- Nous n'avons plus le temps d'en débattre ! Les troupes sont là ! Partez dans cette direction, il y a une porte secrète derrière ! Répondra Ylandra, tout en indiquant la direction à suivre. Kiladrïa et moi pourront les retenir quelques minutes de plus avec nos pouvoirs ! PARTEZ !

- J'ai des pouvoirs aussi morveuse ! Et j'ai une petite chose à faire avant !

Trop imprégnée dans l'action, Mina ne prêta guère d'attention au prénom Kiladrïa qui venait d'être prononcé... Et pour cause, elle avait elle aussi son idée pour ralentir l'armée Drows qui était en train de se regrouper derrière la grande porte, dans laquelle ils continuaient de cogner ! Se retournant vivement de façon à pouvoir y faire face, la Vampire positionnera Takeshi à l'horizontal, juste au dessus d'elle...

- Vois la chance que je t'offre Takeshi, mourir en héros pour notre cause, n'est ce pas magnifique !

- Mais agi au lieu de causer !

- LA FERME ! Répliquera farouchement Mina, alors qu'elle faisait s'ouvrir les grandes portes à la volée pour y balancer Takeshi tel un boulet de canon, et ce, avant de les refermer tout aussi brutalement.

À son passage, Viky se fera quelque peu décoiffer tellement la vitesse de ce dernier était élevée ! D'ailleurs, l'armée Drow eut bien du malheur à encaisser pareil choc, puisque une bonne douzaine d'hommes s'écrouleront lamentablement sur le sol, au moment où les portes se refermaient ! Des bruits de bagarre s'en suivront... De toute évidence, Takeshi était en train de se faire trancher dans tout les sens possible par les soldats Elfes noirs, mais le temps qu'ils en finissent avec lui, laissait une petite marge d'avance aux individus toujours présents dans le temple de Lolth !

- On peut y aller maintenant ! Allez y à votre porte secrète, on vous suit !

- Heuu... Oui, d'accord... Kiladrïa, passez devant, et moi je couvre la queue de file !

- Et moi je vais te couvrir la face de ma main si tu continues à jouer les protectrices ! Tu dégages avec ta Kiladrïa et les autres, l'arrière me va très bien, GROUILLE !

- Heu... bon.. bon allons y.. vite ! Approuvera finalement Ylandra.

Kiladrïa quant à elle, n'ajoutera pas le moindre mot, et se contentera de courir jusqu'à la porte secrète du temple... Avec sur ses talons, Umrïa, Ylandra ainsi que quelques autres...

[Annonce : Takeshi n'est plus, bonne chance pour la suite Exclamation]

~ Il est 0 heure 45 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Deux soeurs et une étrangère, en cage...   Mer 4 Aoû - 22:04

La situation semblait vraiment mal partie, Takeshi avait perdu l’esprit, Mina devait avoir honte de son « élève ». Alors qu’il voulait foncer sur les drows, la noiraude qui venait d’embrocher sa consœur, entamait un discourt, elle voulait donc « trucider » Takeshi…
Ces dernières m’énervaient, je n’avais ni l’habitude de passer du temps en groupe, alors un groupe de femmes… ce que j’en avait entendu n’était au final pas faux, c’est dur à supporter. Mais je devais faire avec. Voilà que Mina venait de stopper Takeshi dans sa course avec sa télépathie, elle le réprimandait maintenant… Durant cette réprimande, on entendit l’elfe noire parler a une certaine Ydris, elle devait être l’autre noiraude, Mina, même éhontée par l’acte de Takeshi, fit fermer le grand clapet de l’autre drow, la seule réponse fut une demande d’envoie de Take’ pour qu’elle l’achève… elle m’énervait, ma main sur le manche de mon sabre, je serrais celui-ci, de plus en plus fort, mais j’essayais de me contrôler. Ne pas attaquer tant que Mina ne me l’ordonnera pas, obéir… je ne pensais pas que ça m’arriverais un jour.
Voilà qu’une nouvelle voix se rajoutait au tableau, encore une de ces saloperies d’elfes noir.

Bizarrement, par ses paroles elle semblait vouloir nous aider. J’étais maintenant vraiment perdu, je ne comprenais plus rien, malheureusement je n’avais pas eu la plus grande intelligence, des que ça ce compliquait trop, je me perdais. Donc voilà, Mina se disputait avec une drow de plus, ça commençait à faire un petit nombre quand même.
Mais la nouvelle noiraude, qui venait en fait de revenir d’un coma, nous dit que nous n’avions pas le temps de débattre de la situation, elle ajouta qu’elle et Kiladrïa pourraient les retenir. Kiladrïa?! Nous l’avions trouvée, mais nous n’étions pas trop en situation pour réussir notre mission maintenant. J’attendais seulement les ordres de Mina.
Donc maintenant, la vampire ne fit qu’une dernière chose, elle mit takeshi en lévitation à l’horizontale au dessus d’elle, avec encore des remarques drows, inutiles d’en prendre compte, toujours les mêmes idioties. Elle ouvrit donc les portes et lança Take’ au beau milieu de la foule d’elfes noirs, il était désormais fini, j’espérais juste que ma dague pourrait au moins lui servir à en égorger un ou deux…
Voilà, maintenant, nous courions vers la porte secrète, Mina fermait la marche, j’étais juste devant elle, mais quand même, j’étais pleinement en proie au doute. Faire confiance aux drows, c’était tellement incroyable, je n’avait pas confiance du tout.
Je ne pouvait pas m’empêcher d’au moins dire ce que je pensais à Viky et Mina:

** Pensez vous vraiment qu’on peut faire confiance à ces saletés? Bon, j’avoue que de toutes façons, même si elles voulaient se battre, elles ou tout Ched-Nasad, nous ne sommes vraiment pas aidés, pourquoi me suis-je présenté à Kumra…**

J’en pouvais plus, ça ce trainait, j’étais dans la marche, je ne faisais que suivre, en silence, la main toujours fermement serrée sur le manche de mon sabre. Mes pensées étaient encore un peu confuses, entre le fait de retrouver Takeshi après des années juste pour le voir crever, et tous les derniers évènements, ça reprenait doucement place dans ma tête, mais vraiment doucement, j’étais assez perdu, mais toujours prêt à me battre, et ici, je pense qu’il le fallait encore.

Il restait à voir ce qu’allaient faire les drows, piège ou aide réelle, nous verrons bien.

[HRP: Que je suis médiocre ces temps-ci, désolé. ><"]

~ Il est 0 heure 46 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Deux soeurs et une étrangère, en cage...   Ven 6 Aoû - 15:23

Ydris ignorait combien les vampires étaient puissant le le coup qu'elle pensait donner sufisemment fort fit trembler sa propre épée avant de n'envoyer ce vampire qu'a un mètre d'elle. Sidérée, la prêtresse ne dira rien se contentant de voir que la femme n'appréciait pas le comportement de son....protégé? En même temps Umrïa avait reprit un sacré poil de la bête prête à en découdre avec tout ce petit monde et à tuer l'imbécile dont l'arachnide n'avait pas besoin selon elle. De toute façon depuis quand un monstre à t'il des besoins? Non vraiment Lolth n'avait besoin de rien. S'en suivra une scène assez spéciale entre vampires dans laquelle Le double de la reine Umarë se lança visiblement avide de tuer le malheureux. Oui d'après Ydris il n'avait pas fait grand chose mis à part sa stupidité précédente. Mais enfin les deux femmes bien que de races différentes désiraient le mettre à mort selon leur idée bien à elle. La jeune femme se demandait s'il ne fallait pas intervenir, non pas pour sauver l'imbécile mais surtout parce que tout ched nasad devait être tourné vers eux en plus avec des vampires tout allait de mal en pis... Ils étaient fichus s'ils ne se dépéchaient pas un peu. Mais telle une balle Umrïa et cette inconnue se renvoyait leur façon de tuer Ce jeune homme. Assez pathétique comme réaction.

Bref Ydris n'eut pas à se demander comment faire cesser ce simulacre qu'une voix, la seule connue en ces lieux, s'éleva. Ils tournerent la tête mais pas la prêtressse restant immobile, elle l'a voyait de profil de toute manière. Qu'allait leur sortir cette femme instruite à qui elle avait confié sa vie et qui l'avait emmené jusque la situation présente?
Ah un peu de bon sens dans ce monde de chaos, c'était plaisant à entendre et à cela, Ydris eut un sourire et un hochement de tête. Mais la femme vampire, qui n'était décidémment daccord avec personne vint raler...Une dispute commençait dans le temple de l'arachnide vénérée alors que la porte n'allait pas tarder à céder. La pretresse d'Azura ne pouvait pas intervenir n'en ayant nullement le temps mais elle s'approcha d'Ylandra rengainant son épée et la soutint debout jusqu'a ce que l'équilibre lui soit entierement revenu. Elle resta ensuite pres d'elle.

*Quel tableau...Ils doivent bien se marrer en bas... pourquoi veut elle absolument avoir raison celle ci? sale caractere. *

A ce moment Takeshi puisque son nom venait d'être prononcé était promis à une mort certaine envoyé dans la porte à une vitesse incroyable. Les gardes à l'extérieur ne le louperait pas. Ydris mérpisait cette femme, pour elle, il n'avait rien fait méritant pareille sentence. mais tout le monde paraissait s'en ficher la discussion était passée du coté d'un passage secret, merci les drows, et d'un ordre. La pretresse ne put s'empécher de lever les yeux au ciel lorsque dent pointue contraria encore Ylandra pour se trouver en fin de troupe. Enfin tout le monde finit par se ruer dans le passage, Kiladrïa devant, Umarïa et Ylandra suivaient, puis venait Ydris, l'homme muet ainsi que dent pointue. Il était plus que temps de l'avis de la jeune femme. La course poursuite n'allait pas tarder. Mais courir en colonne n'était pas simple et malgré sa concentration sur ses pas Ydris ressntit quelque chose émaner de l'homme muet derrière elle.Déja qu'elle n'avait aucune confiance en lui qui pouvait tout aussi bien la trancher au lieu de courir mais si en plus il se mettait à penser à faire le mal...Autant prcer l'abces de suite.

-Ne pensez pas à mal de suite y'aura assez d'action si les gardes nous retrouvent. Et qui à dit qu'il y avait besoin de s'entendre pour courir et défendre sa vie? pour l'instant on veut se barrer, les différences on les verra plus tard.

Elle se tut, n'ayant pas prit la peine de tourner la tête pour prononcer ces mots surtout que si elle l'aurait fait, chute se serait faite entendre. Bref rien de très appréciable. Mais bon il semblait tellement bizarre celui la que mieux valait mettre les choses au clair. Pour le reste elle se fiait à ses compagnes devant qui, en habitantes des lieux assez hautes placées devaient connaître le chemin. Enfin normalement. Quelle journée...débarquer dans un monde inconnu à cause surement de cette saleté puis se retrouver trahie et enfermée prete à mourir, devoir frapper une femme pour en sauver une autre et enfin s'enfuir avec des vampire du temple de l'autre folle...vous parlez d'une tranquilité! mais elle avait au moins retenu une chose, et oh combien importante. Azura, sa déesse existait ici aussi, et l'avait reconnue comme une de ses fidèle puisque sauvant sa maigre vie. Elle lui devait encore une fière chandelle. Posant une main sur son médaillon, la jeune femme eut un mot de remerciement pour elle. Il était jsute dommage que l'humaine n'ai pas survécu à ce massacre. Enfin...elle aurait le temps d'y songer plus tard. Pour l'instant, essouflée, une question la taraudait tout de même.

-Ylandra, où débouche ce passage?

Question avisée...ou pas? car il était certains que si Ylandra connaissait le passage elle ne devait pas être la seule, aussi....ils pouvaient s'attendre à un comité d'acceuil plus loin. A moins qu'ils sortent directement de Ched nasad mais c'était presque trop beau pour y croire. Un renseignement important donc, selon l'avis de la pretresse.

[hrp: pietre post...mais je crois que l'essentiel y est.]

~ Il est 0 heure 48 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
avatar
Récits 208
MessageSujet: Re: Deux soeurs et une étrangère, en cage...   Mar 10 Aoû - 18:00

Après les présentations... Vampires et Drows se mirent en marche en direction de la fameuse porte secrète qu'avait pu évoquer Ylandra. Mina à l'arrière, veillait à ce que nul ne s'approche trop près, tandis que Kiladrïa se trouvait en tête, juste devant la femelle qui avait conseillé la fuite par derrière... Et sur leur trace se trouvait... Umrïa, Ydris, suivies par Hitoshi, ainsi que Viky. Quant tout à coup ! Un gros boum se fit entendre ! La porte du temple de Lolth venait de céder sous les assauts répétés des soldats noirs... Tous dans leur course, piétineront les quelques cendres que Takeshi avait pu laisser derrière lui, suite à son trépas. À cela, tout le groupe se mettra à courir ! Sauf Mina qui se trainait un peu... Et pour cause, elle avait une envie folle de se défouler après ce que son défunt futur élève venait de dire ! Un sacrifice à Lolth... La Vampire n'était pas prête d'oublier une telle fadaise ! Néanmoins, l'heure n'était guère à l'amusement, ainsi donc, Viky attrapera le bras de Mina, puis l'entrainera avec elle... C'était la seule qui pouvait se permettre d'être audacieuse envers cette prédatrice au caractère bien trempé ! Cette dernière grognera quelque peu, mais se laissera tout de même faire...

Ca y était ! Kiladrïa venait d'atteindre le passage secret, alors que Ylandra répondait à Ydris sur le fait de savoir où cela menait... Et bien, en suivant le tunnel, ils devraient déboucher dans les appartements même de la reine Drow, au palais. Fort heureusement, de monarque il n'y en avait plus depuis plusieurs siècles, chose qui devrait rendre leur escapade plus facile. Les gardes ne connaissaient la porte secrète du temple, car seules les plus anciennes et puissantes Drows avaient un droit de passage en ces lieux camouflés... Ce fut pourquoi tous purent marcher tranquillement, une fois que la porte fut refermée. Le silence accompagnait chacune de leur foulée, alors que Viky parlait à Mina par le biais de la télépathie, afin de la contenir, et ainsi éviter tout débordement. Le chemin n'était pas long... car cinq minutes suffiront au groupe pour s'introduire clandestinement dans le palais. Etant donné que l'alerte avait été donnée, les lieux avaient été déserté au plus grand bonheur de nos fuyards ! Et pour cause, les Drows n'allaient certainement pas s'imaginer que des couards se dirigeraient vers la maison mère, mais plutôt vers la grande porte de la cité !

Cependant, le groupe était désormais pris au piège ! Les Drows et les Vampires ne pouvaient pas revenir sur leurs pas, et pour sortir de Ched-Nasad, la cité devait être traversée... Néanmoins, Kiladrïa était au courant d'une très ancienne histoire, elle qui remontait à la nuit des temps ! Alors, pour la première fois depuis son réveil, l'Elfe noire s'adressera au groupe pour leur conter ce qu'elle savait... Naguère, une reine Drow avait trahi son peuple en pactisant avec les vils créatures de l'Ombre-terre, elle avait en tête de réduire la cité au complète, en esclavage ! Malheureusement pour elle, ses plans furent démasqués par ses plus proches matrones, dont l'une d'elle qui était l'arrière grand mère de Kiladrïa et Umrïa ! Consciente de la mort qui la guettait, la reine se barricadera dans son palais, puis intimera à ses serviteurs qui lui portait encore allégeance, de créer une nouvelle sortie menant directement sur l'Ombre-terre ! Hélas, ses hommes n'étaient pas du tout équiper pour fendre une roche aussi solide... À cela, la monarque les tuera tous, puis se concentrera sur des monstres qu'elle connaissait bien ! J'ai nommé, les Ombres des roches ! Ces créatures étaient capables de creuser des tunnels dans presque tout les minéraux... D'ailleurs leur efficacité était si concluante, que la reine aura attendu à peine six heures, avant qu'une de ces bestioles ne se montrent enfin, avec autour d'elle, un trou béant dans l'un des murs de sa chambre ! Après quoi, cette dernière put fuir... pour ne plus jamais être retrouvée !

Usant de ses quelques pouvoirs, cette reine avait rebouché le passage après s'y être engouffrée... Chose qui voulait dire que le tunnel était toujours là, mais avec porte faite entièrement de roches aussi dures que le diamant ! L'heure était donc venue de découvrir si les Vampires pouvaient faire quelque chose de leur force ! D'ailleurs, Mina sera la première à se diriger près du mur qui devait normalement dissimuler leur future liberté ! Laissant glisser la paume de sa main contre ce dernier, la Vampire tentait de voir si ce que venait de dire Kiladrïa était vrai... Viky quant à elle, se rapprochera à son tour, puis plaquera son oreille sur la paroi rocheuse... Effectivement, il y avait bien un étrange courant d'air qui circulait ! Or, si ça n'aurait pas été creusé jadis, jamais la femme livide n'aurait pu entendre ce son continu... Confirmant alors à Mina que la Drow disait la vérité, cette dernière donnera un immense coup de poing sur le mur ! Résultat, une douleur toute aussi forte se fera ressentir dans la main de la Vampire, alors que sa cible n'avait pas le moindre poque ! Cependant, malgré le faite qu'elle pestait facilement, Mina invitera Hitoshi et Viky, à donner des coups de tatanes dans cette paroi rebelle, avec elle ! Se synchronisant, les êtres de la nuit frapperont méchamment la base même du mur ! Hitoshi était au milieu, Mina sur sa droite, Viky sur sa gauche, et tous cognaient en même temps, afin d'effriter ce passage secret, qui décidément, ne voulait pas se laisser faire...

Les minutes s'écouleront, avant que les premières fissures ne paraissent ! Malheureusement, les pieds de chacun des Vampires ne pouvaient plus servir désormais... sinon, ils ne pourraient plus se déplacer correctement ! Cependant, jamais à cours d'idée, Mina s'en ira chercher en titubant, la table de chevet royale, faite entièrement d'adamantine... Intimant à tous de se reculer, la Vampire se mettra tout à coup à tourner sur elle même, alors qu'elle tenait la lourde commode à bout de bras, et seulement par un pied ! Cette dernière tournoyait si vite, que tous pouvaient entendre le meuble métallique fendre l'air... À cela, les Drows s'accroupiront, afin d'éviter tout accident stupide, dans le genre, aplati par du mobilier ! Heureusement, Mina était adroite... de ce fait, elle put lâcher la table de chevet au bon moment, de façon à ce que cette dernière s'encastre dans le mur ! Résultat, un énorme boucan s'en suivra, avant qu'un violent courant d'air n'ébouriffe chacune des personnes présentes...

En relevant la tête, Ydris put constater qu'un trou béant était désormais fiché au beau milieu de ce mur, appartenant à la chambre Royale ! Un boyau obscur prolongeait cette embouchure grossière, mais tout de même assez grande pour que tous puisse passer... Normalement, cela devrait les conduire jusque dans les tréfonds obscurs... Alors, sans même se poser davantage de questions, le groupe toujours aussi "uni", se mettra en route en foulant ce nouveau sol, presque aussi vieux que la cité de Ched-Nasad...


[OUT : Dans les tréfonds obscurs ~ICI~... Arrow]

~ Il est 1 heure 27 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Deux soeurs et une étrangère, en cage...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux soeurs et une étrangère, en cage...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: