AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Une inattention

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Une inattention   Mer 6 Jan - 5:40


Rapidement le jeune prête se rendit compte qu'il parlait beaucoup trop, cela se constata aux réponses extrêmement courtes de la part de Sylvanna, comme si elle était lassée de ses discours à rallongent ... À cela il se sentit assez mal, car il pensait bien faire en la mettant en garde sur les dangers qu'elle encourait, mais sans plus attendre la jeune femme se résigna à le suivre jusqu'à l'auberge. Lynan trouvait que Sylvanna oubliait trop vite ce qu'elle voulait absolument entreprendre, ce changement d'attitude en si peu de temps démontrait qu'elle souffrait d'une certaine instabilité mentale, ou bien était-ce autre chose ? Elle manquait aussi de sympathie, car pour lui mettre son refus de continuer sur le dos prétextant qu'elle ne voulait pas le voir blesser, c'était assez culotté et très frustrant pour le jeune homme. Sa gentillesse le perdra se disait-il, mais le jour où ça arrivera il se mettra à vénérer la Déesse noire ! Heureusement une question banale s'en suivit, chose qui lui permet d'oublier l'offense qu'elle venait de lui faire vivre. Qu'est ce qu'il l'amenait en ces lieux ? Il n'avait pas vraiment de réponses à cette question, mais avant de lui répondre il enleva délicatement son bras qui était reposé sur le sien, elle avait beau être une jolie femme, Lynan ne sera pas sa chose pour autant, lui il appartenait à Loominëi et personne d'autre, il était même convaincu que sa foi pourrait lui permettre de faire face à n'importe quelle situation.

- Merci d'accepter de ne pas vous mettre en danger Sylvanna, et pour vous répondre, je me suis laisser guider par mon instinct et je suis arrivé ici, je viens de Nandis. Sinon je n'ai pas de raison à vous fournir quant à ma présence en ces lieux, sauf peut être que ma Destinée était de vous sauver ce soir. Mais je ne vais pas être prétentieux, et vous, avez-vous foi en une Divinité ?

Bien qu'il en doutait ça ne coûtait rien de lui poser la question ... En tout cas depuis son refus soudain il avait décidé de se méfier d'elle, peut être aimait-elle se jouer des gens, et ça, ce ne faisait pas parti de ce qu'il tolérait. Bien sûr il ne lui ferait aucun mal, mais il tentera de la raisonner afin de lui faire prendre conscience de ce qui était essentiel dans la vie. En tout cas Lynan envisageait toutes les possibilités sur l'étrange personnalité de la jeune femme qu'était Sylvanna, et c'était ainsi qu'ils se dirigeaient vers l'auberge ...


C'était tout du moins ce qui était prévu, mais non loin de là, une jeune femme était en train de courir nu pied dans une ruelle qui menait tout droit sur l'allée principale. Xiris était terrifié par ce qu'elle venait de rêver ! Et là elle courait pour tenter de retourner dans le monde Céleste afin de sauver Loominëi des griffes de sa propre fille qu'était Yloumna, la Déesse noire ... Bien qu'au fond d'elle même elle savait que ce n'était pas possible, là c'était tout d'abord la panique, et après la lucidité ! Et bien sûr comme elle ne regardait pas où elle allait puisque ses yeux était rivés sur le ciel, comme si elle voyait ce qu'elle venait de rêver depuis Astrune, elle ne fit pas attention à Lynan qui se trouvait toujours au côté de Sylvanna ... Alors il arriva ce qui arriva, Xiris lui fonça dessus ce qui les fit tomber tout les deux à la renverse. Toujours paniquée la jeune femme à la chevelure cuivrée ne s'excusa même pas et tenta de se relever afin de continuer sa course folle pour sauver Loominëi ... Mais le jeune prête la retint par le bras et lui demanda ce qui n'allait pas, mais elle ne voulait rien entendre, elle continuait de se débattre telle une hystérique. À cela Lynan n'eut d'autre choix que de la gifler pour lui faire reprendre ses esprits, chose qui fonctionna puisqu'elle fut très surprise par ce geste !

- Ahh ... Fit-elle juste après la gifle.

- Pardonnez mon geste gente dame, mais vous n'aviez plus votre contrôle. Puis-je vous aider ?

La question du jeune prêtre restera sans réponse, Xiris le regardait droit dans les yeux tout en ce tenant la joue, et ce, tout en reculant doucement. À présent elle se souvenait, elle était dans la maison d'Emy, et là ... Elle était où ? Et où était la petite Impure ? Prête à paniquer de nouveau si elle ne la revoyait pas d'ici peu ! Xiris regardait dans tout les sens et très rapidement, elle avait peur, elle était tout simplement perdue entre songes et réalité ...

~ Il est 18 heures 53 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une inattention   Jeu 7 Jan - 11:01

C'était fou comme Lourine pouvait changer d'attitude en si peu de temps. Je pensais avoir du mal à m'y habituer. Enfin un sourire m'éclaira le visage. Elle allait mieux sinon elle ne dormirait pas ainsi...je venais donc de la réconforter un peu au moins. Le ménage me pris peu de temps effectivement maintenant que la jeune femme dormait la tranquilité regnait en maître. Avant de ne repenser à la robe qui décidément n'était pas dans un endroit des plus approprié devant ma porte je me dirigeais vers le lit où dormait ma nouvelle amie, la couvrit d'un sourire puis glissant la main dans un tiroir, j'en sortis un carnet pour le moment vierge, ainsi que de quoi écrire. La fenêtre m'offrit un joli coin de luminosité sous lequel je pus aisément commencer un journal intime qui depuis trop longtemps dormait et prenait la poussière. Quelques temps durant je ne cessais d'écrire et noircit ainsi quelques pages. J'eux même le temps de réaliser une esquisse de dessin pour assortir à mon récit. Oui je voulais consigner ma vie pour ne jamais l'oublier. Une fois le petit cachier reposé à sa place, la robe me revint en mémoire. Misere...je filais dehors et la ramassais alors d'un geste lent, la transportant dans un endroit disons plus approprié à ce genre de souillure lorsque un cri aigu me fit sursauter. Je rentrais vers ma demeure quand je vis Lourine courir vers moi...Le cri venait d'elle? Je voulais évidemment la réceptionner mais elle me passa à coté...ses yeux étaient vides et je ne captais que la peur dans son esprit. Lachant alors la robe, je lui courrut après mes neurones tourbillonant à vitesse inhumaine. Qu'es ce qui avait pris à mon amie? Pour la réveiller ainsi peut être un insece mais au vu de son amour pour la nature j'écartais cette solution et en rassemblant les émotions de Lourine je compris qu'il sagissait d'un cauchemard. celui ci devait être sacrément réaliste pour comprendre une telle réaction. Ma porte resta ouverte, je ne m'en préoccupais pas. Il fallait la rassurer et éviter qu'elle ne rencontre trop de personnes qui ne manqueraient pas de poser des questions embarrassantes. La panique prit possession de moi et soudain un mur de lierre poussa magiquement loin devant, là ou je regardais, c'est à dire le dernier endroit ou j'avais aperçu Lourine. je devais me calmer. Aussi m'arretant au mur que je venais de creer je soufflais et le fit reescendre, calmant la peur sourde qui hurlait dans ma poitrine et je repris ma course.

En tournant au coin d la ruelle, je vis alors Lourine plus loin, qui rentrait dans un jeune homme et se rétamait par terre. Misère...pourtant elle fit ce qui ne lui ressemblait pas, se levant et voulant continuer sa course...Lourine était pourtant des plus polie et se serait en temps normal excusée. Je poursuivie ma course pour arriver presque à leur hauteur alors qu'une claque raisonnait dans la rue. Ouch....Etait ce vraiment nécessaire? Il fallait croire que oui puisque mon amie sembla alors reprendre ses esprits et regarder partout. Alors je m'avançais, effectuant les derniers mètres nous séprant en courant et lui prit les deux mains.

-Je suis là Lourine...Ce n'est rien, tout va bien...vous êtes en sécurité...

La panique que je ressentais ne me plaisais pas du tout, alors sans plus m'occuper des deux personnes présentes je pris Lourine dans mes bras qu'elle sente ainsi la chaleur et le contact d'une amie pour la rassurer. Elle était dans la réalité...Je levais les yeux en direction du jeune homme qui avait su l'arreter et lui sourit, pleine de reconnaissance. j'avais eu réellement peur pour mon amie. Son cauchemard, je remarquais que comme dans la forêt elle semblait confondre cela avec la réalité...C'était compliqué. Mais puisque mon regard était étendu vers le jeune homme j'en profitais, pour le remercier.

-Monsieur, si vous n'étiez pas intervenu je crois que je ne l'aurais pas rattrapée merci de l'avoir ramenée parmis nous. Et pardon pour le dérangement.

Je ne voulais nullement l'importuner plus longtemps il avait surement beaucoup de choses à faire avec la jeune femme qui l'accompagnait. Cependant je m'attardais sur eux deux le temps de quelques secondes, semblant chercher dans ma mémoire qui ils étaient puisque nous étions peu au village. J'avais effectivement déja croiser la jeune femme mais je passais mon temps avec les enfants...pas les adultes aussi leurs noms m'étient inconnus. Quand au jeune homme...non inconnu Ma concentration passa sur mon amie. Je relachais lentement mon étreinte sur Lourine et la força à me regarder dans les yeux. Ma voix tout à l'heure si douce et chuchotée devint plus ferme. Elle devait me croire. Maic il était bien dur de lui expliquer ce genre de phénomènes alors que nous même nous étions loin d'en comprendre le fonctionnement. Mais au vu de ses émotions si perturbées l'explications se devait immédiate

-Vous avez vu quelque chose d'affreux n'est ce pas? je ne vois que cela pour vous réveiller ainsi. Ce n'était pas réel. Je peux vous le jurer c'est quelque chose qui arrive souvent quand la journée vécue est mouvementée tout se mélange quand nous dormons.

Peu importe si les deux personnes m'entendaient, Lourine ne comprenait pas nos habitudes les plus simples et elle devait apprendre avant de partir seule sinon ma pauvre amie malgré son amour pour la nature s'y survivrais pas. Je ne lui avait pas lacher les mains, et je la regardais toujorus, cependant mon air grave apssa petit à petit au sourire. Elle n'était ni blessée ni hors de ma portée et le soulagement prenait le pas sur la peur. Du moins de mon coté. J'avais compris que Lourine prenait tout à coeur et malheureusement je dourais que mes maigres mots suffisent à la calmer totalement. Elle devrait apprendre à se maitriser et je crois que personne ne sait mieux que moi combien il est dur de controler ses émotions. Ma main délicatement caressa le visage de l'humaine qui se tenait devant moi. je ne voyais qu'elle. Il ne fallait pas rester ici...La rue principale était souvennt épiée car les gens de ce vilage étaient tout sauf discrets. Aussi je pris la main de mon amie. Je craignais de la faire trop bouger mais rester ici finirait par nous attirer des ennuis. Cependant, en regardant à nouveaux les deux jeunes gens, je pensais que si elle était en état elle souhaiterais leur parler. Alors j'attendis.

~ Il est 18 heures 56 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une inattention   Ven 8 Jan - 1:27

La jeune femme remarqua que le prêtre étai mal à l'aise. L’attitude de la sorcière ne lui plaisait pas, et ne le lui plairait jamais. Elle avait toujours vécu ainsi, en manipulant les gens. Une seule personne réussirait à la comprendre, mais il n'était plus là. Sylvanna s'ennuyait terriblement de sa présence, de sa simplicité et comment à chaque fois, il la déroutait. Cependant, elle chassa ses pensées de son esprit. Il n'était pas temps de se montrer faible.

La réponse du prêtre ne la surprit point. Ces êtres étaient toujours guider par leur "soi-disant" foi. Toutefois, Lynan réussit à la faire réfléchir avec sa question. Avait-elle foi en une divinité? Peut-être. Elle ne pouvait nier leur existence cependant elle ne leur vouerait point un culte. D'ailleurs, leurs erreurs en ce monde étaient pathétiques. Les guerres entre créations…N'avaient-ils trouvé aucun moyen de s'amuser autre que celui-ci? Elle ouvrit la bouche pour répondre après cette réflexion mais fût prise de court par une jeune femme qui fit tomber le prêtre à la renverse, littéralement. Celle-ci semblait avoir le diable à ses trousses. Elle était paniquée et voulait s’enfuir, se débattant telle une hystérique dans les bras de Lynan. Le prêtre n’eut autre choix que de la gifler pour la calmer. Un tel geste de sa part surprit la sorcière qui lui lança un petit regard.
Lynan s’excusa et bientôt une impure vint les rejoindre. Elle la reconnut, car bien sûr, la jeune femme était unique. Elle ignorait toutefois son nom, ne s’étant jamais vraiment mêlée à la population. La sorcière reporta l’attention sur Xiris alors qu’Emy la rassurait. Toute cette réaction simplement pour un mauvais rêve?

- Hm, un cauchemar? Nous aurions pu croire que c’était une attaque pour avoir une telle réaction. Une chance que Lynan l’a rattrapé.

Elle se retourna vers « Lourine » et l’observa.

- Qu’avez-vous vu dans votre rêve Lourine? Lui demanda-t-elle plutôt curieuse de savoir ce qui aurait pu engendrer une telle hystérie. Voilà une énigme qui se présentait, et Sylvanna n’allait pas la laisser passer. Elle usa d'une voix douce et mielleuse, lui offrant un sourire rassurant.

- Ne vous inquiétez pas, vous pouvez en parler librement, rien ne vous arrivera.

~ Il est 18 heures 58 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: Une inattention   Sam 9 Jan - 5:24


La peur grandissante que ressentait Xiris à cet instant cessera instantanément lorsque Emy lui attrapera ses deux mains, sur le coup elle fut surprise, mais en voyant le visage bienfaiteur de la petite Impure, la pression éprouvé descendit de suite ... Cependant elle pouvait très bien sentir ses tremblements, mais là aussi elle eut le bon geste de la serrer contre elle dans une tendre et chaleureuse étreinte, chose que la jeune femme à la chevelure cuivrée apprécia tout particulièrement. Emy ne tardera pas à remercier également l'homme qui avait su l'arrêter avant qu'elle ne se fasse du mal, mais pourquoi s'excusait-elle du dérangement, Xiris eut vraiment la sensation qu'elle n'était qu'une gamine dont il fallait garder sous surveillance pour tenir de tels propos à cet inconnu ... Elle avait sans doute raison, après tout elle ne voyait personne d'autre courir comme des dératés dans la rue, et oui, elle avait été la seule ... Les joues de la jeune femmes ne purent que rougir à cette pensée. Néanmoins la petite Impure finira par la relâcher doucement avant de plonger son regard émeraude dans le sien, toute gênée, Xiris voulut regarder ailleurs mais Emy l'en empêcha par une simple expression faciale. Elle semblait sérieuse pour ce coup, était-elle fâché par ce qu'elle venait de faire ? Pourtant elle voulait juste sauver Loominëi ... Mais rapidement elle comprit que toutes ces personnes ne pouvaient comprendre cela, après tout elle était censé être une mortelle comme les autres. Avalant alors une grosse boule de salive empli de stresse, la jeune femme écoutera ce que Emy avait de si important à lui dire.

Quand l'explication vint enfin ... Xiris ne comprit pas grand chose à ce que la petite Impure voulait lui dire, voir quelque chose ça oui, mais pas réel ? Non impossible, elle était bien dans le monde Céleste, la Déesse du Destin était là également, puis Yloumna, tout cela existait vraiment ! Les mortels ne pouvaient comprendre ça, ce fut pour cela que Xiris se sentit bien seule sur ce coup. Comment son vécu de la journée pouvait-il se mélanger alors qu'elle ne revoyait rien de ce qu'elle avait fais depuis ce midi ? Visiblement Emy ne la comprenait pas du tout sur ce sujet, et elle ne pouvait lui en vouloir, personne n'était parfait, pas même les Dieux ... Donc elle fera en sorte de lui montrer le moins possible sa crainte sur ce qu'elle venait de vivre. Cependant ce n'était pas tout, car la jeune femme qui accompagnait l'homme qu'elle avait fait tombé prit à son tour la parole, ainsi elle avait cru à une attaque ? Mais non Xiris ne voulait faire de mal à personne, à cette entente cette dernière rougira davantage au point que ça en devienne risible. Cette jeune personne lui semblait bien sympathique pour s'intéresser à son sort de la sorte, presque à l'instar d'Emy, tout le monde était réellement comme ça ? L'ancienne Déesse en doutait, elle était juste tombée sur les bonnes personnes voila tout ... Ainsi elle lui demanda ce qu'elle avait pu voir dans son rêve, et aussi qu'elle pouvait en parler sans crainte car il était tout bonnement impossible qu'il lui arrive quoi que ce soit. C'était gentil de vouloir la comprendre, mais que ce soit elle ou Emy, aucune des deux n'avaient d'idée réelle sur ce que elle pensait sur ce qu'elle avait vu. En tant que ancienne Déesse, tout ce qu'elle voyait était obligatoirement vrai ! Alors la seule façon de lui faire prendre conscience de sa bêtise était de lui faire vivre une illusion, et ainsi lui prouver que tout n'était pas forcément réel.

- Pardonnez moi, je ne voulais pas vous brusquer, et pour vous répondre ... Ce que j'ai vu, et bien ... Je ne m'en souviens plus ...

Xiris mentait très mal, mais il lui était impossible de parler de ça, sinon son identité serait dévoilée ... Et .. mieux ne valait pas savoir ce qu'un tel savoir pourrait engendrer dans ce monde ... Ce fut pour cela que cette dernière s'éloignera légèrement du petit groupe en marchant à reculons, elle était vraiment très mal à l'aise et ne voulait pas parler davantage ...


Lynan s'en voulait déjà pour la gifle ... Mais c'était comme si une force étrangère avait guidé son bras pour le faire ... Après quoi, quand il vit le doux visage de cette pauvre femme qui semblait ne plus savoir où elle était, le jeune prêtre se sentit alors très mal pour elle. Cependant une autre personne viendra auprès d'elle, une Elfe bien étrange, il ne fit pas tout de suite le rapprochement sur le fait que cette jeune fille pouvait être une Impure, car il avait lu très peu de chose à leur sujet ... D'ailleurs il crut avoir à faire à une Drow sur le coup, mais lorsqu'elle prit la belle femme dans ses bras et qu'elle le regarda, il comprit alors que ce n'était pas le cas, de tels yeux vert ne pouvait appartenir à une Elfe noire. Malgré son étrange apparence elle était elle aussi très jolie, encore heureux que ce n'était pas un coureur, parce que un homme entouré de trois belles jeunes femmes, il y avait de quoi perdre pied ... Néanmoins la suite lui prouva que quelque chose n'allait pas chez cette personne qui l'avait précédemment heurté avec force. Son regard semblait ailleurs, et même la question de Sylvanna ne trouvera aucune réponse, que cachait-elle ? En tout cas ça devait être vraiment très important ! Puis, alors que "Lourine" s'éloignait, Lynan en profita pour répondre à l'Elfe qui ne s'était même pas présenté ...

- Ne me remerciez pas voyons. Répondit-il un s'inclinant légèrement vers l'avant en signe de respect. Par contre je suis terriblement désolé pour la gifle que j'ai donné à Lourine ... Ca ne me ressemble pas, mais au vu de la situation je n'ai pu faire autrement. Un court instant de silence passa avant qu'il ne poursuive. Vous pouvez m'appeler Lynan, je suis un prêtre de Loominëi et je suis de passage dans cette magnifique région.

À peine avait-il prononcé le prénom de la Déesse du Destin que Xiris montra son étonnement, ça devenait dangereux pour elle si il y avait des prêtres dans le coin ... Étant donné le lien qu'ils pouvaient avoir avec leur divinité, si jamais elle rencontrait une personne de ce statut mais qui vénérait la Déesse de la nature, elle pourrait se faire repérer. Ce fut pour cela que lorsque la nuit sera passée, il faudra qu'elle continue son chemin seule, ça n'allait pas être facile de dire au revoir à Emy, mais son devoir primait sur tout le reste. Cependant la jeune femme à la chevelure cuivrée sortit rapidement de ses songes lorsqu'elle vit Lynan s'approcher d'elle, à cela cette dernière recula un peu plus, alors le jeune prêtre préféra ne pas aller plus loin et prendra la parole avec une voix toute émue.

- Sylvanna a raison Lourine, il ne vous arrivera rien ... Je suis vraiment désolé de vous avoir brutalisé, si je puis faire quoi que ce soit pour me racheter, je le ferais, vous n'avez qu'à parler ...

Xiris ne voulait pour le moment qu'une chose, qu'on la laisse seule, car elle était pour le moment trop perdue pour avoir les pieds sur terre, et elle le savait ... Mais il fallait bien avouer que toutes ces personnes étaient d'une gentillesse remarquable avec elle, alors que devait-elle faire pour au moins leur rendre la pareille ? Une petite réflexion sera nécessaire avant sa réponse ...

- Vous êtes tout pardonné Lynan ... C'est moi qui dois m'excuser, alors si je pouvais faire quelque chose pour vous, j'en serais ravie ...

Ben ça alors ... La situation s'inversait, apparemment la jeune femme avait tout ces esprits, donc il avait tout compris de travers, car il pensait qu'elle avait un soucis mentale, chose qui aurait très bien pu être vraie ... Alors à son tour il réfléchira puis répondra tout en se positionnant de façon à ce qu'il puisse voir tout le monde.

- Oui vous pouvez faire quelque chose Lourine, ça serait de nous accompagner Sylvanna et moi à l'auberge afin de faire plus ample connaissance autour d'un bon repas, qu'en dites-vous ? Un petit silence s'instaura durant lequel Xiris se mit à regarder Emy avec des yeux qui semblaient demander ce qu'elle devait faire. Et vous demoiselle ... Nous feriez-vous l'honneur de votre présence ? C'est moi qui financerai le tout, j'ai ce qu'il faut ne vous inquiétez pas. Puis il s'en retournera auprès de Sylvanna avant d'ajouter. Êtes-vous d'accord Sylvanna pour qu'elles soient des nôtres ?

Lynan n'était pas du tout habitué à ce genre de scénario, mais il estimait que la situation était parfaite pour ça, après restait à voir si elles seraient d'accord ... En tout cas Lourine semblait attendre la décision de l'Elfe, quant à lui la réponse de Sylvanna.

~ Il est 19 heures 03 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une inattention   Dim 10 Jan - 11:53

Sylvanna la jeune femme qui accompagnait le prêtre était manifestement plus curieuse que lui. Moi qui avait fait expres de ne pas demander quel était le sujet du rêve, elle venait de mettre les pieds dedans. Je ne pouvais lui en vouloir mais voila qui n'allait pas mettre mon amie à l'aise je le sentis de suite. Elle ne répondrait probablement pas. Pourtant je compris que durant mes explications, Lourine ne me croyait tout simplement pas. Je le sentis dans le court de ses émotions butée à ce qu'elle croyait elle n'ouvrait pas son esprit à mes paroles. Pour cela que le rêve l'avait touché à ce point. Je ne savais guère coment éclaircir ce point avec elle mais ce n'était pas le moment...Comme jele prévoyais Lourine mentit. Mes propres émotions en furent ébranlées je n'aimais pas le mensonge mais si c'était pour se protéger je l'acceptait. Aussi je ne démontrais rien et me contentais pour ma part de hocher la tête. Je ne savais pas quoi faire un peu perdue par tout ce remu ménage auquel je n'étais pas habituée et je sentais la crainte de ma nouvelle amie qui reculait. Emy fit quelques pas pour la rejoindre et plaça une main dans son dos quand le jeune homme parla.

Un prêtre de Loominëi de passage, voila pourquoi je ne le connaissais pas. Certes une gifle était violente mais coment calmer une furie incontrolée? Je ne pouvais en vouloir à Lynan. Mais pourquoi Lourine passa de la crainte à l'étonnement en écoutant cela? Aucune idée...mais elle semblait mieux...quoique angoissée. Lourine était compliquée de mon avis mais je n'en dis rien elle discutait avec Lynan, et finit par renverser les rôles. J'haussais un sourcil surpris. Puis une proposition vint et Lourine me consulta...Mais pourquoi? je n'étais pas sa mère elle pouvait bien faire ce qu'il lui plaisait. Je m'apprétais à sourire comme pour lui indiquer de les suivre sans crainte lorsque Lynan s'adressa à moi...Oh non invitée aussi mais, cela ne m'étais guère arrivé. Le mademoiselle me rappela quelque chose. Je fronçais les sourcils puis passais une main devant mon visage avant de m'incliner précipitamment.

-Pardonnez moi j'ai oublié de me présenter, j'ai eu peur que mon amie se blesse comme cela peut arriver à chacun qui rêve et...bon Je m'appelle Emy, et Ce village m'a recceuilli petite. Elle fit une pause. Il n'y a aucune raison de refuser ce repas je pense, nous sommes donc daccord si vous l'êtes aussi.

j'avais terminé en regardant Sylvanna a qui revenait la décision finale de la soirée. Je venais de parler en mon nom et celui de Lourine puisque celle ci ne s'était pas opposée ou afficher de crainte. j'espéais avoir fait un bon choix malgré le repos qui ferait beaucoup de bien à chacune. De toute manière s'il le fallait j'abrégerais le repas. Bien, l'assentissement de la jeune femme manquait à l'appel mais ne se ferait pas attendre. Nous allions surement passer une bonne soirée et l'occasion permettrait à mon amie de découvrir la gentillesse de ceux qu'elle pourait croiser en chemin. cela me faisait du mal de la laisser, elle était déja gravée dans mon coeur mais...j'avais quelque chose à acomplir chez les elfes, je ne pouvais me résoudre à oublier l'image de la reine qui pleurait. Rita serait daccord avec moi pensais je alors tout à coup. Son visage vint à mes pensées et un sourire mélancolique passa sur ms lèvres. Mon amie...oui je la vengerais comme promis un jour, mais je n'avais pas le potentiel seule. je devais trouver le moyen de faire tomber cette affreuse créature. Rita veillait peut être sur moi d'ou elle était. Mais je ne souhaitais qu'une seule chose qu'elle trouve la paix. Elle le méritait. je sortis de mes songes le plus tranquillement possible afin de ne pas attirer les regards et chercha à ramener Lourine plus près des personnes que nous venions de rencontrer.

-J'espere que il y aura les enfants à l'auberge ou du moins quelques uns vous verrez Lourine ils sont...tellement compréhensifs et gentils.

Je venais de penser à voix haute et rougis, bien que je m'étais adressée à mon amie que je vouvoyais toujours signe de respect. Oui j'espérais que les enfants si nous n'y parvenions pas pourraient calmer les peurs de Lourine. Ils étaient tellement innocents et les enfants étaient partout, sur Astrune. Mes yeux pétilaient de bonheur en parlant de ses petits êtres que nous avions tous été un jour. Enfin presque.

~ Il est 19 heures 05 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
avatar
Récits 208
MessageSujet: Re: Une inattention   Ven 22 Jan - 3:53

Pauvre Xiris, voila ce que l'on avait envi de lui dire en la voyant ... Mais l'ancienne Déesse demeurait tout de même forte, et continuera ce qu'elle était venue faire dans ce monde. Cependant la proposition de Lynan sera acceptée par tous, y comprit Sylvanna qui se réjouissait de connaitre de nouveau esprit, et voir si par la suite elle les manipulerait ou non ... Ce fut donc sur cette approbation que tous se mettront en route pour aller jusqu'à l'auberge, par contre Xiris restait à la traine, mais Emy se décida de ne pas la lâcher, alors elle restera à ses côtés, et ce, jusqu'à ce qu'ils aient franchi le seuil de la porte. Ah il faisait beaucoup plus chaud tout à coup, et l'odeur de la bonne pitance avait de quoi exciter les papilles gustatives les plus endurcies ainsi que les estomacs qui criaient famine depuis un certain nombre d'heures déjà ... D'ailleurs un gargouillis se fit soudainement entendre dans le ventre de Xiris, inquiète cette dernière ne trouva rien de mieux à faire que de mettre ses mains devant afin d'en obstruer le bruit, mais rien y faisait, plus elle tentait de le camoufler, et plus les gens dans la salle se tournaient vers elle ... Je vous laisse donc imaginer la puissance de ce chant gastrique.

Les aimables serveuses ne tarderont pas à les accoster pour les conduire jusqu'à une table un peu en retrait à la demande d'Emy. Oui la petite Impure commençait à prendre l'habitude avec Xiris, ou plutôt Lourine pour elle, donc elle était plus en mesure de prévenir ses réactions. Les enfants quand à eux préféraient rester devant le grand feu de la cheminée de l'auberge, là ou la plupart des grillades se faisaient, ils aimaient beaucoup regarder, voir admirer cela. Ce fut donc dans ce genre d'ambiance chaleureuse que le repas pouvait débuter ... Cependant Sylvanna venait de se souvenir qu'elle oublié quelque chose chez elle, alors avant de s'en aller elle ajoutera qu'ils pouvaient commencer sans elle et qu'elle les rejoindrait plus tard si tout ce passait bien pour elle. Les trois personnes restantes étaient bien trop respectueuses pour oser lui demander quoi, alors il lui diront d'accord, mais qu'elle fasse vite, car ça serait plus agréable qu'elle partage ce repas avec eux ... Cette dernière ne répondra que par un hachement de tête avant de filer discrètement. Sur le coup ils se trouvèrent tous un peu bête, mais rapidement la conversation reprendra, sauf Xiris qui demeurait silencieuse, au point qu'on la confonde avec une peinture sur le mur ...

Néanmoins, Emy était loin de se douter qu'à cet instant précis, Rita venait de faire son retour dans cette région, et qu'elle risquait de la revoir dés ce soir. Ca risquait d'être vraiment très fort en émotion ... Un retour à ne pas manquer !


[Annonce : Intervention narrative pour débloquer Emy de l'inactivité de Sylvanna Exclamation]

[OUT : À l'auberge ... Arrow]

~ Il est 19 heures 25 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une inattention   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une inattention

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: