AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôliste ~ICI~ Arrow




Exclamation Récompenses actuelles ~ICI~ Exclamation



Partagez | 
 

 Sur la route du temple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
P.N.J
P.N.J
Récits 770
Sur la route du temple Empty
MessageSujet: Sur la route du temple   Sur la route du temple Icon_minitime1Mer 28 Nov - 0:34

[Arrow...suite de ~ICI~]

Ched-Nasad était une cité qui ne dormait jamais, sans cycle jour/nuit pour synchroniser tout le monde, les Drows se chargeaient eux mêmes de leur temps de veille et de sommeil. Le roulement frôlait la perfection. Ce furent donc de nombreux visages qui croisèrent la route de Phyrra et de sa prise. Son rang lui épargnait d'être accostée tous les trois mètres par une Matrone issue d'une Maison supérieure à la sienne afin d'accomplir des besognes dont personne ne voulait.

Le temple se trouvait droit devant, mais Phyrra opta pour un chemin détourné où nul ne déambulait dans le seul but de laisser sa Maîtresse parler à loisir. Sand doute avait-elle un ordre à lui donner, ou des informations à lui transmettre. Il était capital d'être sur la même longueur d'onde, surtout au coeur même d'une cité aussi noire que celle-ci. Par ailleurs, une fois assurée d'être seules, la Matrone Revenante posa la cage sur un muretin qui donnait vue sur la fosse aux araignées, croisa les bras, puis attendit...

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 23 heures 54 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Éris
Éris
Récits 660
Sur la route du temple Empty
MessageSujet: Re: Sur la route du temple   Sur la route du temple Icon_minitime1Sam 8 Déc - 20:26

Tandis que la porte se refermait derrière nous et après m’être assurée qu’il n’y avait plus personne d’autres autour, j’interrogeais avec énervement Phyrra en faisant mine d’écarter les barreaux. :

- Bon alors c’est bon ? Je vais pouvoir sortir de là ? Tu sais, je sais aussi bien marcher que toi malgré mes petites jambes...Cymetia m’a aussi rendu infatigable ! Je sais que tu es sur ton terrain mais ne te crois pas la meilleure, moi aussi j’aurais pu aussi bien clouer leurs becs  !  En plus tu es trop douce, laisse moi donc te montrer comment les laisser agoniser correctement dans le désespoir et la peur, c’est bien plus amusant.

Elle tenta alors de me rassurer en m’annonçant que j’allais bientôt être décoincée de cette fichue cage. Raté, je compris que j’allais encore être ballotée un moment…

- Ah oui ? Vaut mieux tard que jamais, grommelais-je  Alors accélères bon sang ! Avant que je ne te pique moi-même d’impatience et ne récupère tes restes !

Phyrra déambula dans les rues marbrées pour aller je ne sais où. N’ayant rien d’autres à faire à part jouer de nouveau l’otage muette, j’observais avec attention la Cité. Elle avait une certaine élégance, il fallait le reconnaître et ce qui m’étonnait le plus, c’était qu’il y avait tout le temps du monde. Le peuple Drow avait-il tout le temps quelque chose à faire ? Quoi donc ? Des tours de garde constants ? Quelle vie ennuyeuse... Chaque fois que l’on croisait un elfe noir, je devinais que j’intriguais par leur mouvement de tête qui se trouvait comme aimanté vers moi mais heureusement que le grade de Phyrra les empêchait de nous arrêter et de nous interroger. Je pouvais lire aussi le respect voire de la peur au sein de leurs yeux face à elle.

Je n’attendais qu’un seul moment : être délivrée de ma prison et gambader à cœur joie ! Alors que Phyrra semblait filer tout droit vers le grand bâtiment luxueux en face de nous, elle fit un détour. Personne dans le coin, je pouvais donc parler à loisir. Elle me déposa justement sur un muret avant de croiser ses bras et attendre que je ne dise quelque chose.

- Vers quel lieu nous dirige tu Phyrra ? As-tu des renseignements précis dessus ?


Je lui laissais le temps de me répondre avant d’enchaîner

- J’ignore à quel moment tu comptes enfin me libérer, mais en ce qui concerne l’extraction d’informations par torture, je suis une experte en la matière... Il est préférable et même capital d’obtenir absolument tous les éléments concernant cette fameuse lazulite à récupérer. Cymetia n’est pas du genre à me confier des missions faciles, et celle-ci semble relever de la plus haute importance, nous n’avons pas le droit à la moindre erreur, tu comprends ? Et nous avons un mois pour l’accomplir. Tu ne dois rien me cacher, même tes doutes les plus insignifiants, je veux les connaître !

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 23 heures 56 ! ~

_________________
Sur la route du temple Signa11
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
P.N.J
Récits 770
Sur la route du temple Empty
MessageSujet: Re: Sur la route du temple   Sur la route du temple Icon_minitime1Jeu 3 Oct - 20:12

Sur la route du temple Drow10

La petite maîtresse n'avait pas sa langue dans la poche, peut-être l'avait-elle trop laissé traîner dans la fange pour être aussi acerbe. Heureusement pour elle, Phyrra n'était pas du genre susceptible, mais il était tout de même important de remettre les choses dans leur contexte. Aussi, une fois arrêtée et ses paroles prononcées, la Matrone revenante décida de ne pas lui répondre. Récupérant la cage, elle l'a déposa au sol en position horizontale avant de se mettre à la faire rouler. Une action qu'elle justifia d'une simple phrase : - Puisque tu te comportes comme un sale petit rat, autant que je te traite comme tel ! L'invention de la boule à rat venait de prendre forme à Ched-Nasad. L'action se déroula sur une bonne vingtaine de mètres avant que Phyrra ne reprenne son sérieux propre à l'espèce qu'elle affichait. Déposant sa maîtresse de nouveau à hauteur, elle justifia ses actes chez les Veladorn et dévoila l'ensemble de ses pensées.

- Il vous faut savoir maîtresse, que les maisons Drow obéissent à une hiérarchie édifiée par la force, celle où je me suis donnée en spectacle était au plus bas de l'échelle, donc l'une des plus faibles. Il n'y a aucun mérite à piétiner cette vermine. Ne faites surtout pas l'erreur de sous-estimer ce peuple en vous basant sur ce que vous venez de voir. C'est comme ci un vantard vous méprisait après avoir épluché un zombi errant, nous savons toutes deux comment finirait cet imbécile. Puis sans discontinuer, elle enchaîna sur le lieu où elle se rendait. Ched-Nasad, comme n'importe quelle cité Drow, a pour centre le temple de Lolth, c'est donc par là qu'il faut commencer. Quant à votre libération, ça ne dépend pas de moi, mais plutôt de ce qu'ils décideront de faire de vous. Et comme vous semblez si rompu dans ce que vous maîtrisez, je n'ai pas à m'inquiéter de ce qui pourrait vous arriver une fois entre leurs mains, je pourrais donc oeuvrer de mon côté, c'est bien ce que je dois comprendre ?

Au travers de cette question Phyrra voulait s'assurer que sa petite maîtresse n'avait pas fait un excès de zèle. Si elle était certaine de ses dires, alors elle lui retournerait un oui aussi sec, dans ce cas là, plus jamais la Drow Revenante ne reviendra sur ce sujet et ne se préoccupera plus de la santé de cette dernière. Mais si au contraire elle reconnait s'être laissée entraîner par son élan de colère, Phyrra l'assimilera à ses plans futures. Pour l'heure, c'était tout ce que la gamine avait besoin de savoir.

- Je peux reprendre ma route à présent ? Termina t-elle avec indifférence.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 23 heures 58 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Éris
Éris
Récits 660
Sur la route du temple Empty
MessageSujet: Re: Sur la route du temple   Sur la route du temple Icon_minitime1Dim 20 Oct - 11:07

Phyrra ne me répondit pas de suite à mon discours, à la place de cela elle fit quelque chose qui m’étonna grandement.

- Heuu Phyrra ? Qu’est-ce que tu fais ? Demandais-je intriguée alors qu’elle me déposait au sol en position horizontale au lieu de continuer notre route et de me répondre. Ce n’est pas du tout la position habituelle...À quoi tu joues ?

En guise de réponse j’ai eu le droit de rouler. Rouler. Gros blanc dans ma tête. Puis je me mis à rire,

- Youhouuuu, je rouuuule ! Encore ! Cette sensation, je l’aimais car elle me rappelait lorsque j’étais enfant. En effet, quand j’avais besoin de me défouler suite à une frustration ou à une colère, il m’arrivait de faire de même discrètement dans un champ loin des regards inquisiteurs. Ce souvenir grisant ne me fit pas entendre la justification de Phyrra mais je soupçonnais bien que ce n’étais pas en l'honneur de cette souvenance… Peu importe, cette action me fit grand bien qu’elle qu’en était la raison.

Quelques mètres plus loin le jeu s’arrêta, Phyrra sembla reprendre du sérieux pour répondre à mes interrogations après m’avoir remise droite et à sa hauteur. Oh que oui, j’espère bien ne pas avoir à les sous-estimer, je veux de l’action, il n’y a que peu de plaisir à achever des nuls, pensais-je sans l’interrompre dans son discours. Ah, alors comme ça nous allons au temple de Lolth, je me demande bien si j’allais finir en sacrifice et comment.. Mais ce fut la dernière phrase de Phyrra qui m’inquiéta profondément. Servir de cobaye étais ce que je redoutais le plus et elle me mettait au défi de savoir si j’allais pouvoir me débrouiller seule. Ce sujet devant de toute façon être évoqué à un moment ou à un autre, je décidais d’être assez honnête avec mon binôme.

- La priorité restera la mission, qu’elle qu’en sera le coût. Puis d’une voix moins assurée et presque à contre coeur, j’ajoutais : Même si je déteste servir de cobaye à en avoir une phobie, si tu ne peux faire autrement, il faudra que tu m’abandonnes. Même si je hurle, que je supplie ou même si je crève, tu feras ce que tu penses le mieux à faire pour terminer cette mission. Peu importe ce qu’il peut m’arriver.

Tourmentée par cette éventualité d’être malmenée en tant que sujet d’expérimentation, je me contentai de hocher la tête de haut en bas à sa dernière question.

Mais à peine a-t-elle eut le temps de faire quelque pas que je ne pu m’empêcher de lui demander pour me détendre :

- Dis, tu ne voudrais pas me refaire pirouetter un peu avant qu’on y aille ?

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 23 heures 59 ! ~

_________________
Sur la route du temple Signa11
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
P.N.J
Récits 770
Sur la route du temple Empty
MessageSujet: Re: Sur la route du temple   Sur la route du temple Icon_minitime1Ven 8 Nov - 10:18

Sur la route du temple Drow10

L'heure n'était plus à la punition, ou à la complaisance, tout dépendait de quel point de vue on se positionnait. Aussi Phyrra ne donnera point suite à la dernière demande de sa maîtresse. Quant à ce qu'elle avait pu lui répondre plus tôt, c'était tout bonnement inenvisageable, la Reine Cymetia l'avait choisi pour cette mission, elle et personne d'autre. Phyrra se savait n'être qu'un outil à cette réussite. Perdre cette étincelle qui la faisait vivre ne pouvait être toléré, ni même évoqué ! La Revenante avait donc sa réponse, la fillette ne pourrait pas veiller à sa propre sécurité. Désormais convaincue parce qu'il lui restait à faire, Phyrra pressa la pas, le temple de Lolth ne se trouvait plus qu'à quelques mètres. La petite maîtresse n'en n'avait sans doute pas encore conscience, mais une fois le seuil franchi, elles n'auront plus jamais la liberté d'être seules.

- Quoi que vous me voyez faire, ou quoi que vous entendiez sortir de ma bouche. Gardez bien à l'esprit que mon principal objectif sera de vous préserver ! Avait-elle formulé d'une voix emplie de sincérité. Contentez-vous de me détester, de tous les détester. Cela n'en sera que plus vrai !

Rien de plus normal que de la haïr selon Phyrra, après tout c'était elle sa geôlière. Puis, sans même adresser un dernier regard à sa prisonnière, la grande Matrone poussa la lourde porte et pénétra dans l'antre de Lolth.

[OUT : Au temple de Lolth ~ICI~... Arrow]

¤ 3 Oryi Vita ¤
~ Il est 0 heure 01 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sur la route du temple Empty
MessageSujet: Re: Sur la route du temple   Sur la route du temple Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 

Sur la route du temple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ LES TERRES ÉLOIGNÉES ~ :: Ched-Nasad :: Les ruelles-
Sauter vers: