AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Retour à la veille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vashti
avatar
Récits 967
MessageSujet: Retour à la veille   Mar 1 Juil - 12:13

Arrow ...suite de ~ICI~]

Encore une qui parlait beaucoup trop, mais pour ce qui était d'agir... c'était une autre paire de manches. Enfin, s'en plaindre était-ce la meilleure option dans le cas présent ? Pour d'évidentes raisons... non. Ainsi donc, Vashti finit par emprunter le passage secret, mais à l'instant où elle se retourna pour replacer le meuble, elle vit l'ombre de la justicière s'avancer vers elle. Curieuse de savoir ce qu'elle allait faire, la jeune fille fit mine de s'enfoncer dans les ténèbres. Il fallait toujours rester sur ses gardes avec ce genre de femelle guidée par l'indécision, à tout instant elle pouvait aussi bien l'empaler que lui tenir la main ! Or, être filée par ce curaillon guindé était bien la dernière chose dont Vashti avait besoin. Descendant une à une les marches de l'escalier en colimaçon aussi obscur que le fondement d'un Drow, l'adolescente se rendit jusqu'à la porte dissimulée qui la séparait encore des sombres tunnels. Sa main refermée sur le loquet, elle attendit...

-*Surprend-moi !* Songea la jeune fille en tendant l'oreille.

Si l'on suivait la logique de la justicière, elle devrait normalement attendre les soldats, puis les guider jusque dans l'antre secrète de Vashti. Mais elle n'en fit rien, au lieu de cela, elle choisit de s'y engouffrer à son tour ! Même si elle ne pouvait la voir d'où elle se tenait, l'adolescente n'eut aucun mal à identifier le grincement que fit l'étagère lorsqu'elle fut remise en place. Il n'était alors guère difficile de déduire que pour ce coup, la justicière se rangeait du côté obscur ! Sinon pourquoi replacer le meuble afin de couvrir Vashti, au risque de passer elle-même pour la meurtrière aux yeux des gardes ?

-*Voilà qui est rassurant, aurait-elle omis d'être idiote ?!*

À la suite de quoi, la jeune fille tira sur le loquet, puis poussa le faux mur. Accueillie par un souffle putride, elle pénétra dans le tunnel. Problème... quelle direction emprunter ?! Elle connaissait assez bien le réseau d'égout, mais elle ignorait tout de cette secte ! Réfléchissant un instant, elle parvint à un itinéraire, soit celui des vieux boyaux. Dans le temps, une organisation sectaire adepte des sacrifices y avait élu domicile. Commencer par là était donc plus que souhaitable. Quant à sa deuxième ombre, la justicière, Vashti décida tout bonnement de l'attendre. Maintenant qu'elle était mêlée à l'affaire, le jeu du chat et de la souris n'avait plus lieu d'être ! Et que ça plaisait ou non à l'adolescente, elle aurait besoin d'elle, voir de ses compétences... pour peu qu'elle en ait.

- Ne reste pas dans le noir, tu vas finir par te faire peur ! Dit-elle d'une voix relativement imposante. Il est temps de jouer carte sur table, tu ne crois pas ? Alors si tu veux entendre toute l'histoire, je t'invite à me rejoindre, sinon je t'abandonne ici !

Il était aisé de se perdre dans ces tunnels, surtout à la nuit tombée où la lumière devenait trompeuse ! Vashti avait l'avantage du terrain et jouissait d'une très bonne vision nocturne. La justicière, elle avait quoi pour elle dans ce milieu ? Sans doute pas grand chose étant donné son accoutrement. Si elle la rejoignait, Vashti se chargerait de remettre le faux mur en place. Mais dans le cas contraire, elle mettrait ses paroles à exécution !

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 20 heures 55 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Retour à la veille   Sam 12 Juil - 15:36

Dans quel drap Kathlyn s'était fourrée? Si elle savait que toute la garde n'était pas bonne à jeter il fallait encore connaître les bons membres à qui s'adresser pour ne pas avoir à faire aux quelques corrompus qui ont certainement les meilleurs places dans la hiérarchie. Elle venait en ville et jouer sa vie à pile ou face avec une pièce ne la tentait guère. En plus pour le peu qu'elle se fasse emprisonner même si ce n'était que pour une nuit le temps de vérifié ses dires étaient un risque que la noble ne pouvait pas prendre. Certes, Freezis n'était pas la porte d'à côté, le télégramme n'étant pas non plus pour aujourd'hui mais le fait que Walter connaisse quelques personnes en ville était une éventualité à ne pas prendre à la légère. Une ou deux nuits en prison Kat s'en remettrait facilement mais sortir les deux pieds devant entre quatre planches est un détail qu'elle éviterait bien selon elle. Ce détail, la sale mioche devant elle l'ignorait et c'était mieux ainsi pour tout le monde: ça éviterait à Kathyln de se souvenir de ce "détail" gênant là où Vashti ne cesserait que de le lui rappeler.

L'obscurité, elle n'en était pas totalement désavantagée si ce n'est que sa "vision du chasseur" n'était pas adapté pour une telle situation. Oui elle peut détecter avec par exemple la transpiration d'un adversaire, lui donnant une position approximative de celui-ci mais cela n'avait rien à voir avec la vision de ne serait-ce qu'un demi elfe. Oui une torche n'aurait pas été mal puisque sa "vision" aussi pratique soit-elle dans certaine condition, ne l'immunisait pas à se cogner au premier coin de mur. D'ailleurs, elle était étonnée de ne pas en avoir un et ce n'était pas la seule en ce moment, c'est toujours le genre d'objet à priori inutile et donc indispensable que l'on doit avoir dans son sac à dos. Ah si, il y avait les bougies dans le temple mais trop tard pour faire demi tour! C'est qu'elle n'avait pas envie de tomber nez à nez avec un garde.

Bref! A voir l'adolescente l'attendre au premier cul de sac faisait sous entendre qu'il y avait un autre passage secret. Où? Dans le coin! Et si le choix entre en coller une à Vashti et perdre un bon quart d'heure à trouver la bonne pierre à pousser était un choix cornélien, Kat partait du principe que pour le moment seul un passage secret grotesque comme le coup de la bonne vieille étagère qu'elle connaissait bien elle aussi ne la séparait que des gardes. A entendre son air hautain, Vashti se croyait en mesure de prédominé les négociations. En fait pas vraiment pour Kat puisqu'elles étaient tous les deux dans la même galère si la négociation s'éternisaient.

-Tu sais que tu ne prédomines en rien les conditions? Mais je t'accorde que le fait de s'éterniser là n'arrange aucune de nous deux, le coup de l'étagère et de la galerie qui se déplace j'avais ça aussi au château. J'avoue que je n'ai pas envie de perdre un bon quart d'heure à trouver ton autre passage secret tout en sachant que la garde ne tardera pas à trouver le premier si il devait avoir l'intelligence de bien fouiller le temple. Je t'écoute alors mais soit brève.

Le "soit brève" elle en doutait fort mais au moins la situation ne sera plus au point mort et on ne pourra pas dire que Kat ne l'écoutera pas puisqu'elle n'en aura pas le choix. Vashti avait besoin d'elle et ce point de vue n'était pas à sens unique. Quand à suivre une piste, il restait à voir si l'humidité des égouts n'a pas éffacé les traces. Par contre si par malheur il y a eu quelques gouttes de sang d'un corps inconscient en vue d'un quelconque sacrifice puisque l'on parle après tout d'une secte pas franchement gentillette propageant l'amour et le bonheur autour d'elle, la Baronne risquait d'être bien pire qu'un chien de sang traquant une proie vieille de plusieurs jours.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 20 heures 57 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Vashti
avatar
Récits 967
MessageSujet: Re: Retour à la veille   Mar 9 Sep - 16:15

Peut-être allait-elle finalement pouvoir réussir à mener à bien cette quête qui lui était imposée ! Entrainant la rouquine dans ses sombres affaires, l'ex-sorcière avait déjà sa petite idée sur la manière dont elle allait s'y prendre. Enfin, fallait-il déjà trouver le repaire de ces sots ! Ainsi, lorsque la donzelle fit valoir son autorité, l'adolescente ne daigna même pas la regarder alors qu'elle replaçait le faux mur qu'elles venaient toutes deux de franchir. Le savoir vivre n'avait pas cours en pareil endroit, il s'agissait là d'un était de fait qu'elle ne pourrait en aucun cas contourner ! En revanche, si tout se finissait comme Vashti le souhaitait, elle serait prête en retour, à lui fournir son aide. Si toutefois cela lui convenait, ça allait de soi !

L'eau groupie dont était empli le boyau souterrain dégageait une odeur insoutenable, une pataugeoire dont on se passerait bien. Vashti était habituée à la rudesse de l'aventure, alors l'état des égouts était le cadet de ses soucis. Elle supposait que la secte se terrait dans les vieux tunnels, un endroit qui fut dans le temps mainte fois utilisé à cette fin. Prenant la tête du binôme qu'elles formaient, l'adolescente pressa le pas, mais non sans prendre la peine de rétorquer une réponse à la hauteur de son caractère.

- Être brève ? Tu es attendue à un dîner mondain peut-être ? Ou alors tu préfères entendre tes pieds s'enfoncer dans la merde ? Tais-toi et écoute ! Avait-elle fini en envoyant une talonnade dans l'eau stagnante, visant vraisemblablement à maculer la tenue de la rouquine de ce répugnant liquide. Tout ça c'est à cause d'un idiot, encore plus idiot que toi ! Je te laisse donc imaginer l'ampleur du problème ! Un adorateur d'Yloumna au sceptre ramolli n'avait rien trouvé de mieux à faire que de se rendre directement en Enfer afin de converser avec son idole. Il aurait apparemment échoué dans son épreuve, ce qui impliqua une sentence ! Par un tour de passe-passe je me suis retrouvée embarquée là dedans, un peu comme toi en ce moment ! À la différence que pour moi, il fut question d'une intervention Divine. Comme il ne se montra guère coopératif, je l'ai tué puis balancé du pont où nous nous sommes vu pour la première fois ! Ce n'est pas très compréhensif tout ça, hein ?!

Vashti avait bien conscience que son récit ne pouvait-être assimilé aussi simplement que cela. La rousse allait pourtant devoir se débrouiller pour en démêler les ficelles ! Bien que durant ces quelques phrases, le duo parvint à atteindre l'un des grands couloirs qui composaient l'ossature des égouts de Nandis. L'endroit était légèrement moins sombre que le boyau d'où les filles venaient, elles devaient cet éclairage salutaire aux quelques grilles qui leur donnait une vue plus ou moins directe sur les cieux. Il ne fallut pas longtemps à Vashti pour reconnaître les lieux... un souvenir funeste l'envahit alors, ce qui l'espace de quelques secondes la stoppa dans sa progression. Un flot d'image la submergea, et des émotions qu'elle pensait jusqu'alors taries, enserrèrent son coeur...

- C'est ici que mon histoire a commencé, l'histoire qui fait que je suis dans cette situation aujourd'hui... Bredouilla la jeune fille, avant de reprendre sa marche le visage de nouveau impassible. Je suis passée par là hier, mais ça me semble tellement plus loin, comme si ça faisait des mois ! On perd toute notion du temps, quand on crève. À peine eut-elle avoué ce fait pour le moins... étrange, que Vashti dut faire face à une chose à laquelle elle ne s'attendait guère ! Hmm... ça ne se peut pas... Dit-elle après avoir aperçue deux cadavres à quelques mètres d'elle.

Sans crier gare, l'adolescente se rendit jusqu'aux dépouilles, les deux étaient à moitié dévorées par les rats et autres charognards, mais elles restaient identifiables ! Et contre toute attente... il s'agissait bel et bien d'Iliyasviel, et d'elle-même ! Voir son propre corps, qui plus était dans un état aussi horrible, demeurait une épreuve émotionnelle de taille, même pour Vashti ! Tombant sur ses genoux, la jeune fille se mura dans un silence religieux. Ses yeux étaient remplis de questions, et si l'on prenait bien le temps de l'observer, on pouvait également y déceler de la tristesse... À cet instant, sa quête n'existait plus.

[Note : Si tu doutes de la véracité de ce RP, tu peux te rendre ~ICI~, cela se poursuit jusqu'au chapitre IV Exclamation]

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 21 heures 05 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Retour à la veille   Lun 29 Sep - 17:14

Démêler le vrai du faux, ou plutôt le vrai du cafouillage, n'était pas spécialement compliqué puisqu'il fallait "juste" remettre tout en ordre. Kat semblait avoir compris que Vashti maudite par la déesse noire et à bien y réfléchir, la noble commençait à comprendre quel genre de malédiction il s'agissait. Retour à l'adolescence et perte des capacités qu'elle possédait lorsqu'elle était adulte? Que ça soit physique ou magique, rajeunir du jour au lendemain ne se faisait pas sans inconvénient et connaissant un peu le côté diabolique d'Yloumna, Kathlyn se doutait bien que cette déesse n'allait pas lui offrir une seconde jeunesse en guise de punition divine!

-Je commence à comprendre: Offrir une seconde jeunesse beaucoup de monde l'aurait remercier en retour mais retourner à l'âge des couches culottes à de quoi être assez déstabilisant quand on possède un égaux surdimensionné? Ricanant légèrement la noble. C'est presque tentant de te laissez là à croupir dans ses eaux usées  mais ça reviendrait à perdre plusieurs mois de recherche à courir après les identités de ses païens. Bien qu'en y réfléchissant, après avoir vérifié la température en ville ils ne cherchent pas trop à se cacher...

Elle marcha silencieusement, suivant Vashti qui commençait à se repéré dans les lieux. Avait-elle autre chose à dire? Non. Kat n'allait certainement pas la contredire sur le sort du fanatique qui a terminé à la flotte car primo, cette partie de l'histoire elle la connait et secondo, c'est un adorateur d'Yloumna. Il fallait avouer  que la seule divergence entre les deux femmes c'était que Kat, les infidèles elle les préférait sur le bûcher avec un chiffon dans la bouche pour éviter une quelconque prière. Plus théâtrale et cela plaisait à la foule. Une question de goût surtout.

Le fait qu'elle découvre un corps d'une gamine semblait la choquer. C'était surtout le fait qu'elle la connaisse car on voyait la moralité douteuse de Vashti, elle n'allait certainement pas s’apitoyer sur le corps qu'elle croisait. Une noble a en voir les habits qui eux, malgré qu'il soit boueux, n'ont pas été rongé par les rats qui préféraient visiblement la chaire tendre à défaut d'être fraîche. Comment a-t-elle finit là? Difficile à dire. Tout comme c'est difficile à dire combien de temps elle était là.L'air moqueur qu'à pris la noble auparavant, elle se tût de toute remarque envers la morte, son regard se portant surtout sir les doigts de cette dernière pour voir si il y avait la présence d'une quelconque chevalière.

A peine la minute de silence terminé, Kat rompit le silence. Inutile de s'attarder dans ce lieu, tout ce qu'elle pouvait faire était simplement de tirer le corps des eaux usagés et le poser autre-part le temps d'aller le chercher plus tard. Elle ne demandera pas si il s'agit d'une de ses connaissances, la question semblait trop futile pour être posé.

-Désolé de rompre ton deuil mais on ne peut pas s'attarder ici. Tout ce que je peux faire, c'est tirer le corps des eaux usées en espérant que je repasse plus tard pour le récupérer. A défaut de lui donner une sépulture digne de ce nom pour le moment, je rendrais la chevalière à ses parents faute de mieux, si bien sûr elle en a une.

Ce point, cela dépendait surtout de savoir si Vashi en connaissait suffisamment sur Ilyasveil mais normalement possédé le nom de von Hondia devrait être suffisant pour Kathlyn à retrouver ne serait ce qu'une partie de la branche familiale de cette dernière. Surtout avec un nom à condescendance noble! Et si ça se trouve la noble a déjà entendu parler de cette famille. Mais sur le coup, Kat ne pouvait pas se permettre de transporter un corps trop loin dans des égouts, surtout quand elle ne savait pas où menait vraiment les-dits égouts!

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 21 heures 07 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Vashti
avatar
Récits 967
MessageSujet: Re: Retour à la veille   Mer 8 Oct - 15:13

S'oubliant quelques minutes, Vashti demeura agenouillée auprès du corps qui fut autrefois le sien avec sur son giron, celui d'Iliyasviel. C'était une sensation particulière... la nostalgie. Les souvenirs s'enchainaient les uns après les autres sans que rien ne puisse les stopper. Il était d'ailleurs au comble de la niaiserie de constater la manière dont elles étaient mortes si l'on connaissait l'histoire de leur rencontre ! Les images étaient si fraiches dans l'esprit de Vashti qu'elle avait l'impression de vivre à nouveau ce lointain moment... Mais sa compagne de fortune lui épargnera cette absurdité d'un autre âge ! À ses paroles, l'adolescente redressa la tête, puis se releva aussi sec. En deuil ? elle ? ça ne va pas non ! Elle faisait juste une pause voilà tout, pas de quoi en faire un cake ! Remettant en place sa chevelure, Vashti fixa la rouquine avec une évidente envie de violence. Paradoxalement, sa voix demeura neutre lorsqu'elle lui répondit.

- Laisse donc ces carcasses ! Pourrir ici ou ailleurs je n'y vois guère de différence ! Reprenant la marche, elle ajouta : Allez ! dépêchons, il reste encore du chemin !

Il ne fallut pas longtemps à Vashti pour recouvrer son sens des priorités, mais si l'autre tenait absolument à mettre en oeuvre cette sottise qu'elle nommait sépulture ; et bien qu'elle le fasse avec ceux qu'elle pourfendra ! Autant allez jusqu'au bout de ses convictions, non ? Il faudra néanmoins patienter une bonne trentaine de mètres avant que l'adolescente ne daigne reprendre la parole.

- Si tu tiens absolument à faire quelque chose pour ce monticule de parasites. Étripe Vultinien et son rejeton Uldrian avant que la nouvelle politique ne soit mise en place ! Sinon attend que je t'offre un violon comme urinoir, ça sera tout aussi utile ! Vashti avait bien compris que les politiciens au fondement emmanchés étaient le dada de la rouquine. Elle s'imaginait déjà s'acquitter de sa "dette" à disséquer ce sale gosse et à nourrir de ses restes son vieux débris de "père". Si tu es partante, tu pourras alors compter sur mon soutien ! Ca sera un moyen pour moi de te rendre la pareille. Acheva t-elle d'un sourire sadique.

Vashti faisait clairement comprendre à sa vis-à-vis que le mal pouvait aussi être un bien. D'ailleurs... qui mieux que le mal pouvait détruire le mal ? Si elle avait des questions, c'était le moment. Les vieux tunnels se trouvaient bien à trente minutes de leur position actuelle. Ce qui leur laissait tout le loisir de discuter de meurtre et autres joyeusetés du genre.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 21 heures 10 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Retour à la veille   Mer 15 Oct - 19:50

C'était tout ce qu'elle éprouvait? Même pas une once de tristesse? Sur le coup Kat doutait un peu mais elle n'était pas utilisatrice d'un quelconque pouvoir de sonder les pensées ou quelques choses qui s'y approchait. D'un côté c'était peu même ainsi, elle aurait été capable de s'en prendre à Vashti en profitant de l'absence de sa magie pour le bien de la société. D'un autre côté, si elle avait ce genre de carte cachée dans sa manche elle ne serait pas là en train de patauger dans les eaux usées de Nandis... Un point est en revanche certain: la noble n'en rajouta pas et ne répondit pas, tantôt parce qu'il n'y voyait pas l'intérêt, tantôt parce qu'elle n'avait ni l'envie ni le courage de relevé le niveau.

Quelques minutes passeront avant que la jeune sorcière daigne à vouloir rouvrir la bouche. Soit disant Vultinien et Uldrian étaient mouillés jusqu'au cou dans cette affaire. Pas de preuves mais Kathlyn ne pouvait pas nier le contraire avec le peu qu'elle en savait sur eux, la question était de savoir l'utilité réelle des-dites preuves. Autant il était vrai que tué directement Vultinien et sa descendance était une solution qui chamboulerait le pouvoir en place, autant ce n'était pas la solution pour résoudre tous les problèmes. Mais résoudre les problèmes n'étaient pas les affaires de Vashti qui cherchait tout simplement la vengeance. On remarquera aussi à quel point elle ne lâchera pas un mot quand il s'agit d'éliminer la descendance: qu'elle soit croyante d'Hilthar ou non ne change rien car en tant que noble elle savait à quel point la légitimité était importante pour la noblesse, son fils en ayant fait les frais à un âge où il ne savait même pas ce qu'était la politique.

-Le peu que j'ai vu de Nandis, je ne dirais pas que si c'est simple que ça. Pas pour éliminer mais pour remplacer mais j'ai l'impression que ce point là n'est pas vraiment ton problème. C'est prévu, juste que je n'ai pas eu le temps de m'intégrer dans la ville pour trouver les bonnes personnes.

A la place elle était là dans les égouts à supporter cette odeur.

-J'ai pensé au carreau d'arbalète bien placé pendant un déplacement et mettre ça sur le dos de ses propres soutiens pour semer la confusion mais ceci c'était avant d'apprendre que Vultinien avait un descendant et ce n'est pas facile d'éliminer une dynastie au complet.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 21 heures 12 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Vashti
avatar
Récits 967
MessageSujet: Re: Retour à la veille   Mer 15 Oct - 23:18

C'était prévu... Hein ?! La fille se ramène à Nandis sans rien connaître de la cité, et... c'était prévu qu'elle s'occupe des politiciens ? Si le rire faisait parti de son caractère, nul doute que Vashti aurait fait une crise de larmes ! Elle avait beau ne pas être contre le fait de tuer, sa stupidité outrepassait les limites. De plus, elle ne l'avait même pas écouté de ses deux oreilles. Pour autant qu'elle s'en souvienne, la jeune fille avait ajouté ; "avant que la nouvelle politique ne soit mise en place !" Ce qui était autrement plus grave que leur manière de gouverner ! Vashti comprenait à présent pourquoi elle croupissait dans les égouts à ses côtés. Elle lui rappelait Iliyasviel par certains égards ; sans rattache alors elle se cramponnait où elle pouvait, principe ou non !

- Attends un peu grande baudruche ! Rétorqua l'adolescente tout en barrant la route à la rouquine. C'est MOI et MOI SEULE qui décide de ce qui est un problème pour MOI ! COMPRIS ! Tu ferais mieux de m'écouter au lieu de jouer avec tes airs supérieurs alors que tu n'as visiblement pas les moyens de les assumer ! Vashti ne la quitta pas des yeux, si elle avait l'habitude de traiter avec des bouseux de son rang, ce n'était point le cas ici, et pour son bien elle avait tout intérêt à ne pas l'oublier. Quant à tuer l'autre crouton en pleine rue, tu oublies !

Hithar avait dû sucer trop de nuages le jour où elle fut pondue celle-là ! Vashti allait devoir une fois de plus prendre sur elle, afin d'expliquer à cette écervelée à quoi se résumait Nandis sous la coupe de ce cher Vultinien.

- Autant demander à un ivrogne estropié de s'en charger, il ne sera pas plus ignorant que toi ! Injuria t-elle avant de reprendra sa route. Tous ces idiots m'indifférent, mais vois-tu, j'ai la dague qui me démange ! Qu'importe vers quelle atrocité se porte ma fidélité, si le résultat que tu obtiens est celui que tu escomptes ?! Vashti voulait que la rouquine se pose les bonnes questions. Je ne te demande pas de saigner ces porcs afin d'étancher ma soif de sang, mais de m'utiliser comme un atout pour abattre ces chiens. Tu n'as cas penser que je suis une arme !

Si jamais elle parvenait au terme de sa quête avec une franche réussite, la sorcière aura besoin d'action pour évacuer toute sa frustration, et quoi de mieux qu'un assassinat de haute voltige ? Si au final l'extermination de l'assemblée Vultinienne apportait satisfaction aux deux parties, sans parler du peuple, où était le mal ?

- La mise en place de la nouvelle politique devait avoir lieu demain dans le courant de l'après-midi. Reprit Vashti agacée. Mais un contre-temps dont j'ignore la cause fait que ça été repoussé d'un mois, ce qui, tu en conviendras, nous laisse tout le temps pour leur faire rendre gorge ! Cette nouvelle politique consiste à changer la république de Nandis en royauté. Uldrian en serait donc le nouveau Roi avec pour conseiller son cher paternel ! Tu comprends mieux maintenant ou je dois te faire un schéma dans cette pataugeoire ?! Termina t-elle en croisant les bras.

Le caractère de Vashti était certes difficile à vivre, mais elle avait au moins le mérite d'aller droit au but. De plus, ses connaissances n'étaient point de trop, et ce, quel que pouvait-être le domaine... exception faite de la pitié ça allait de soi.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 21 heures 15 ! ~

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Retour à la veille   Mer 29 Oct - 18:41

La réponse de Kathlyn aurait pu être relativement simple: une grosse torgnole dans la tronche de Vashti et d'un côté elle aurait eu très certainement la bénédiction de tous les panthéons confondus. Pour une fois que Loominëi et sa fille auraient été d'accord sur un point... Car oui, c'est ce qu'elle aurait très pu se la prendre et la noble ne l'aurait certainement pas prévenu. Un assassinat ne se fait pas sur un coup de tête et prend plusieurs mois à mettre en oeuvre. Et encore, il fallait attendre que toutes les conditions soient réunies. C'est le b-a ba de tout plan pour le peu que l'on en ait un minimum dans le crâ0ne. La seule chose qui "sauva" Vashti de la volée de sa vie, c'est surtout le dernier détail: le temps. Certes Kat se doutait que le temps finirait par jouer contre elle mais moins de 24 heures étaient tout bonnement suicidaire. Concernant la vessie? Elle ne pouvait rien à redire, c'était totalement vrai.

La seule réaction que Vashti, si elle a le sens de l'observation, c'est que la noble serra les poings à sa remarque malgré son air impassible avant de pouvoir de nouveau garder son calme. Moins de 24 heures... Au point qu'elle murmura ses mêmes mots avant le reste de la conversation.

-Moins de 24 heures... Je m'attendais à un ou deux mois mais certainement pas à ça. Je savais qu'ils étaient attirés par la couronne mais ce n'est pas le principale sujet qui circule en ville. J'imagine qu'ils doivent jouer avec l'insécurité des rues et quelques promesses d'un avenir meilleur pour mieux endormir la populace.

La noble fronça les sourcils. Si les informations elle n'avait pas d'autres choix que de le croire, Kat n'était pas trop convaincu par cette excès de confiance sur les compétences de la jeune fille un peu trop certaine d'elle.

-Si les informations je veux bien te croire, excuse moi de mettre en doute tes fameuses compétences. Que tu ais pris un "coup de jeune" suite à une malédiction divine tant que tu n'auras pas rempli certaines conditions je peux comprendre mais je te trouve un peu trop confiante. Si moi c'est la traque aux monstres, j'aimerais savoir en quoi tu es si spéciale? Hors malédiction bien entendu.

Qu'elle mette en doute les capacités d'une gamine, c'est une réaction on ne peut plus normal. Et il fallait bien qu'à un moment la question tombe tôt ou tard et ce peu importe comment le prendrait la Vashti.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 21 heures 17 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Vashti
avatar
Récits 967
MessageSujet: Re: Retour à la veille   Dim 28 Déc - 16:04

Cette gourde était bien une noble... à savoir que ces gens là avaient pour coutume de ne jamais écouter les rangs inférieurs, bien souvent catalogués comme étant trop bêtes pour faire parti de l'élite dont ils se pensaient dignitaires. Vashti lui avait pourtant spécifier avec détails que le couronnement d'Uldrian avait été ajourné pour une raison dont elle ignorait la cause. Bien que dotée d'oreilles, la donzelle n'avait retenu que la première information... Bref ! après tout c'était son problème si elle faisait du ridicule sa religion. Néanmoins, il était bon de noter qu'en dépit de son sang bleu, la rouquine était particulièrement intéressée par la politique, d'avantage que ses pairs ! Il suffisait donc de l'aguicher pour lui donner appétit. Mais avant cela, elle voulait en apprendre plus sur Vashti, et tout particulièrement sur son savoir-faire. C'était pour ainsi dire, jouer avec le feu !

- La confiance dont je me témoigne te rend nerveuse ? Se moqua l'adolescente. Tu peux être certaine que ça serait bien pire si j'étais du genre trouillarde ou hésitante ! Je sais ce que je suis, et je sais ce que je veux. Tout le monde ne peut se targuer d'une telle estime de soi. Appelle ça vanité si ça te rassure sur tes propres doutes ! Finit-elle par s'expliquer du haut de son dédain habituel. Je ne suis guère la petite fille bourgeoise sortant tout juste des jupons de sa mère. Je sais de quoi le monde est fait, et comment il tourne ! Alors si tu penses que ma vanité te perdra, tu as l'embarra du choix parmi tous ces tunnels. Je ne te retiens pas !

Il était hors de question pour Vashti d'endosser le rôle du psychologue dont la vocation était de rassurer ! Elle se disait chasseuse de monstre, il serait alors temps pour elle de se comporter comme tel ! Après tout un monstre ne se définissait pas forcément par sa laideur physique. Vultinien et Uldrian était du nombre, encore fallait-il le voir ! Ainsi donc, après lui avoir indiqué les cinq boyaux qu'elle pouvait potentiellement emprunter, Vashti reprit la parole.

- Et pour te répondre au sujet de mes compétences, cela ne te regarde en rien ! Gronda la jeune fille, une fois encore. À savoir que si les évènements venaient à évoluer, tu auras alors tout le loisir de les observer... si toutefois elles me sont restituées. Puis elle finit par ajouter d'un ton plus calme : L'essentiel réside surtout dans ce que je sais, auquel cas ceci t'aurait échappé ! Songeant au doute que ce rappel allait engendrer, Vashti enchaina. Par exemple ce trou putride que tu sembles lorgner avec tes yeux de merlan frit ; il mène jusqu'à un repaire de Runsëls laissé pour compte par la guilde de la dague ensanglantée ! Quant à celui qui m'intéresse, c'est par ici !

Voilà pour ce qui était de la mise en bouche, à un petit détail près...

- Pour te faciliter la vie, sache que je me nomme Vashti !

Ceci étant dit, l'adolescente se remit en marche. En fait peu lui importait que la cruche se présente ou non, après tout elle était libre de se faire appeler comme elle le voulait, et ce, même si son étiquette était inventée par un esprit aussi sombre que le sien.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 21 heures 20 ! ~

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Retour à la veille   Sam 10 Jan - 18:23

La politique de politiciens, c'est un peu comme la politique de bistrot pour Kathlyn, c'est sa plus grande faiblesse. Voilà à quoi se limite ses capacités diplomatiques. Son manque de patience flagrante pour les petits complot fait ce qu'elle est devenue: déchue de son titre et à jouer les mercenaires chasseurs de monstres tout en étant rattaché à aucun groupe de chasseurs ou de religieux. Au fond, ce manque de contact avec ses paires ne pouvait qu'être bénéfique pour Vashti: son manque de connaissance du monde du folklore des sorciers fait qu'elle se serait incapable de classer ceux qui sont à éliminer et ceux qui ne représentent aucun danger pour la société. Car Vashti, à voir l'énergumène, fait certainement parti de la première catégorie et Kat vient de louper une occasion en or que beaucoup n'aurait pas hésiter à prendre.

-Confonds pas "curieuse" et "nerveuse" car à ce niveau là ce n'est plus de la vanité. Rétorqua-t-elle.

Quand aux Runsëls, Kat sait ce que c'est et même si ce n'est pas le cas, elle sait quand même parce que oui, c'est sa spécialité. Même si la personne loupait des informations après avoir regarder sur un autre sujet, elle aurait le vice de carrément demandé le reste via la narration. Des "personnes lambda zombifiés" en quelques sortes via la nécromancie. Pas spécialement mauvaise, pas spécialement bonne mais obligé de vivre dans l'ombre et de divers rapines pour survivre. Vu sous cette angle, on pourrait presque les plaindre. Vu sous celui d'un esprit aussi peu ouvert que Kathlyn c'est une autre paire de manche: le mieux à faire est demandé tout au plus des informations sur le nécromancien qui leur a lancé une telle fléau avant de mettre fin à leur vie car touché par le Mal. Qu'il y ait d'autres solutions? Hilthar est seul juge et même touché de ce Mal, il reconnaîtra ceux qui sont digne d'être à ses côtés. C'est beau ce côté borné et religieux, c'est ce qui ferait presque le charme de la rouquine...

Si elle regarda le boyau le indiqué par la morveuse, cela ne se fera que du coin de l’œil. Elle pourrait limite retrouver l'endroit: le cadavre d'Illyasviel étant un parfait point de repère malgré qu'il puisse être assez morbide. Disons que pour le moment, tant qu'il ne prenait pas l'envi à ses Runsëls de se mettre aussi à la nécromancie, ce problème pouvait bien attendre.

-Kathlyn Fitzdraken.

Si l'absence d'étiquette lors de la présentation de Vashti était à noter, le fait que la noble soit plus ou moins occupé à mémoriser les lieux ne valait guère mieux au bout du compte. Si son étiquette à elle aurait voulu qu'elle donne aussi son titre de Baronne, elle ne le fera point: fierté oblige. Difficile de donner un titre que l'on a pris de force. Et si pour le moment sa main se contentait de se promener non loin de la garde de son arme, il y a des chances qu'elle soit tirée très prochainement. C'est peu être aussi la raison pour laquelle elle ne soit pas si causante. D'une certaine manière, elle ne l'a jamais été vraiment non plus.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 21 heures 20 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Vashti
avatar
Récits 967
MessageSujet: Re: Retour à la veille   Jeu 29 Jan - 5:15

Une fois les présentations terminées, ce fut en silence que Vashti poursuivit son chemin. Les vieux tunnels n'étaient plus qu'à un jet de pierre de sa position, la discrétion était donc de mise. Cependant, l'adolescente n'avait de cesse de s'interroger sur la secte... Jusqu'alors, elle ne connaissait que l'ancienne, et cette ignorance pourrait bien la condamner à d'éternels tourments ! Si seulement elle pouvait collecter quelques informations avant l'assaut final, ça serait l'idéal pour sûr. Mais la nuit était trop foncée, le temps pressait !

-*Elle est quand même tordue cette Yloumna ! Depuis quand la Reine des Enfers ordonne la destruction de ses propres bourgeons ?!* Se prit à penser Vashti. - Oh mais... attend un peu... Songea t-elle tout haut stoppant nette sa marche. Un doigt sur les lèvres, l'adolescente se tourna en direction de Kathlyn. En pleine réflexion, elle se mit à disserter de plus belle ! Si il s'agit réellement de la Déesse noire, alors je ne comprends pas son raisonnement ! Bien sûr, il serait facile de me tartiner une phrase toute faite du style ; "la réflexion d'une Divinité te dépasse ma pauvre enfant !" Eh bien moi je piétine cet avis ! Vashti semblait se parler à elle-même, mais son regard disait le contraire. Au départ ça me paraissait limpide, l'avorton au temple de Loominëi, puis la secte qui peut-être aurait pu retourner sa veste d'où l'intérêt de cette sentence ! Mais une vieille rumeur m'est revenue en mémoire. Laissant tomber sa main contre sa hanche, elle ajouta d'un ton sec : Ce prêtre que j'ai saigné comme un porc aurait sois disant participé à des trafiques humains. J'ignore si c'est vrai, mais si ça l'est, ça change toute la donne !

Pour un ahuri dans le genre de Kathlyn, la question se posait d'elle-même ; ça changeait quoi ? Pour Vashti, TOUT, ne venait-elle pas de le dire d'ailleurs ? Selon ses déductions, auquel cas les ragots seraient dans le vrai, Yloumna souhaiterait mettre un terme au mal ? paradoxal non ? Pour une incarnation de la souffrance et la mort, il y avait mieux comme mission que de restaurer l'ordre et la justice ! surtout dans une poubelle comme Nandis ! Cette possibilité de faux ordre compliquait les choses, mais Vashti n'avait pas le choix, et pour cause ; toute puissante qu'elle fusse, elle n'avait pas le monopole sur les Divinités. Elle n'avait donc aucun moyen de savoir si elle était manipulée, ni même si elle retrouverait un jour son apparence et ses pouvoirs... Pour une sorcière de son calibre, c'était une indignation !

- Si l'écho s'avère juste, les membres de la secte pourraient nous attaquer à vue ! Expliqua Vashti tout en se détournant de la rouquine, avant de s'élancer dans l'obscur boyau. Ne sachant rien d'eux, la ruse nous sera d'aucun secours, et je doute que tes cure-dents suffisent à faire front ! Il faudra improviser une fois surplace. Elle n'en disait peut-être rien, mais l'adolescente était extrêmement frustrée de sa condition étant donné la bataille qui se profilait. Sans pouvoir, ni même sa force d'adulte, ses actions s'en retrouvaient fortement compromises, dur à gérer avec une envie de meurtre plus forte que jamais... Nous y sommes, les vieux tunnels ! Bougonna t-elle en s'y engouffrant.

[OUT : Tu n'as plus qu'à créer un nouveau sujet ~ICI~... Arrow]

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 21 heures 37 ! ~

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Retour à la veille   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour à la veille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ ASTRUNE ~ :: Nandis :: Les rues :: Entrée/Sortie des égouts :: Tunnels sombres-
Sauter vers: