AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Enfin en sécurité?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Enfin en sécurité?   Mar 26 Avr - 22:25

Plutôt fuir que mourir!

Alors que Kuragari se révolter Syriona venait d'ouvrir la porte en furie, on pouvait dire que ce n'était pas le bon moment de réclamer quoi que se soit et encore moins de réclamer des remerciement. Quand la vampire entendit la porte s'ouvrir elle se mis à râler sur Kuragari, peut-être que c'était normal, elle le frapperait surement si elle le pouvait... tout en lui rappelant qu'ils étaient menacer de mort elle se mis à courir comme si il leur rester quelque seconde à vivre, et si ils ne se dépêcher pas ça aller être le cas.

Kuragari se mis à nouveau à courir suivant les pas de la jeune vampire qui se mis à courir de plus en plus vite, plus il courait plus Kuragari avait l'impression que la reine se rapprochait d'eux. Le bras de la momie leur passa devant et à se moment même elle lui demanda si elle pouvait le remercier plus tard.

-Des remerciements, je n'en ait pas vraiment besoin ce qui ma énerver était la façon dont tu a réagit quand je nous ait débarrasser de cette momie. Ne fait pas attention à moi je te suit.

ils se mis à courir tout le long du couloir quand il vit un peut plus loin la vampire prendre une couverture, elle lui demanda ironiquement si il était prêt à se suicider. Elle se mis avec lui dans la couverture lui disant de bien la tenir puis sauta à travers la vitre. Kuragari la suivit quand il vit avent de se renfermer dans la couverture Syriona essayer de les rattraper au dernier moment, elle avait une tel rage dans ses yeux sa en était presque effrayant. Pendant le saut Kuragari sentit une douleur au niveau de la cheville, elle n'était pas dans la couverture... il la remis de justesse avant que celle-ci tombe en cendre ou prenne feu, même si il sentait la douleur dans sa jambes il avait au moins sauver sa jambe.une fois par terre il se avança dans l'ombre jusqu’à entrer dans une sorte de maison, peut-être avec la vampire et peut-être habiter...

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 8 heures 25 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: Enfin en sécurité?   Mar 10 Mai - 23:49


C'était la première fois que Maëva jouait les filles de l'air, et accompagnée de surcroît. Tous deux enveloppés dans une couette telle une chrysalide, ils sautèrent par la fenêtre afin d'échapper à la charge de Syriona, elle qui in-extrémiste s'arrêta ! C'était audacieux, mais rien était trop cher pour protéger sa vie. Le soleil était rase motte par cette matinée, fort heureusement ; les épais nuages qui surplombaient en tout temps Kumra, réduisaient grandement les effets de ses rayons dévastateurs. Et bien que la cape noire était toujours une nécessité, les buveurs de sang souffraient beaucoup moins par temps couvert. Ainsi, la seule chose qui était en mesure de préoccuper Maëva, c'était la chute qui allait s'en suivre ! Plonger de trente mètres alors qu'il faisait jour, ce n'était pas rien, même pour un Vampire de plusieurs siècles !

-*Jusque là tout va bien, jusque là tout va bien, jusque là tout va bien...* AÏEUH ! Se plaignit-elle lorsque le sol se fit sentir.

Ce fut à pieds joints que Maëva atterrit, pour un peu plus, elle aurait juré avoir senti ses talons dans sa bouche... Mais mis à part ça, aucune blessure n'était à recenser. De son côté, Kuragari ne s'attarda guère, et pour cause ; voilà qu'il s'en allait sans demander son reste en direction d'une maison à l'apparence inhabitée. Son architecture n'avait pas été épargnée par les années, il n'y avait qu'à voir l'état de sa toiture. Ce fut abandonnée seule sous sa couette, que Maëva comprit qu'il était préférable de ne pas se séparer dans l'immédiat, du moins... tant qu'ils étaient à Kumra. Jetant un dernier coup d'oeil vers le haut du manoir, la brune s'empressa de rejoindre Kuragari déjà à l'abris des murs du taudis !

- C'était moins une ! Dit-elle après avoir refermer la porte. Mais je doute que Syriona en reste là, on va être traqué comme des bêtes sans relâche, c'est pourquoi nous ne pouvons rester à Kumra. La trahison se paie chère ici... Ce fut dans un murmure qu'elle prononça les derniers mots. Merci de ne pas m'avoir délaissée alors que tu en avais eu l'occasion à maintes reprises. Alors laisse moi au moins t'accompagner jusque dans les plaines ravagées, après quoi... qui sait où le vent nous portera.

Maëva n'était pas du genre à imposer sa présence, en fait son désir premier résidait dans le fait d'aider Kuragari en retour. Libre à lui de refuser, mais il était bon de savoir qu'elle agissait sans aucune arrière pensée... puis entre parias, ils pouvaient bien se serrer les coudes, non ? Ne pouvant compter que sur eux même, Maëva ne voyait pas d'autres alternatives, du moins... jusqu'à ce qu'un craquement suspect ne se fasse entendre depuis la pièce voisine.

- Chut... nous ne sommes pas seuls ici... Chuchota t-elle.


En effet, Bodhi se trouvait dans le coin, car comme Kuragari elle aussi fut victime de l'anomalie temporelle. Hélas, il était trop tard pour s'en aller en douce, car depuis leur entrée, l'infâme Vampire les épiait. Faisant craquer le frêle plancher afin de les aborder, Bodhi s'assura discrètement qu'ils ne tenteraient rien contre elle, à moins que son ex future victime ne soit désireuse de se faire arracher pour la seconde fois son larynx !

- Sommes-nous destinés à nous croiser, petit ? Demanda t-elle, alors qu'elle se montrait à eux. Je vous ai entendu parler de Syriona, à cela vous avez piqué ma curiosité. Quelle bêtise avez-vous bien pu faire au point de fuir votre foyer ?

- Vous n'av...

- C'est au petit que je parle, interrompt-moi encore et ta tête ornera le mur le plus crasseux de ce baraquement ! Rétorqua t-elle avec froideur.

Voilà qui fut suffisamment convainquant pour contraindre Maëva à se murer dans le silence. Quant à Kuragari, la parole lui était donnée, et mieux valait ne pas trop solliciter la patience de Bodhi.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 8 heures 29 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Enfin en sécurité?   Mer 11 Mai - 12:08

Le saut qu'ils avait fait était certes immense mais ce qui inquiéter plus Kuragari dans ce saut était sa Jambe qui lui avait commencer à brûler certes il l'avait remis à temps dans la couverture pour que celle ci ne tombe pas en poussière, d'accord c'est un vampire donc sa blessure va guérir sans problème, mais la n'était pas le problème, même si la jambe de Kuragari ne sera plus en danger pour le moment, cette brûlure même guéris lui fera mal un bon moment. Non seulement car c'est une blessure due au soleil mais aussi car cela faisait un moment qu'il ne s'était pas nourrit, et en y pensant la vampire avec lui non plus, elle par contre pendant le saut craignait leur chut d'ailleurs Kuragari pouvait le savoir en lisant dans ses pensée elle se disait que tout aller bien, jusqu'au moment on elle viens heurter le sol avec fracas à pied joins, ce qui lui fit poussait un léger crie de douleur. D'accord le sol était dégager mais pas question de rester glander ici, Kuragari se mis à avancer en se retirant de la couverture, oui la ou il était il y avait assez d'ombre pour avancer en pleine journée, mais pas trop longtemps il fallait trouver un endroit ou aller... La vieille cabane en face d'eux lui suffisait, il entra donc accompagner de la vampire.

Une fois à l’abri la vampire lui adressa la parole, elle disait qu'ils avait euh de la chance mais elle se douter qu'elle les laisse partir aussi facilement, Kuragari non plus le pensait, elle aller sûrement regrouper un troupe de vampire pour les épiait partout ou ils irons, et ceci sans traîner, dans la journée peut-être pas, mais le soir même quand le soleil serai coucher, j'en suis certain, la vampire disait que la trahison se payer cher à Kumra, mais Kuragari n'était jamais au ordre de la reine depuis le début, il faisait juste comme si pour voir si elle avait des points faible, sa rage pouvait l'aveugler pouvant la mettre dans une mauvaise posture, il fallait la prendre par surprise pour l'avoir, et cela n'était pas forcément une chose facile. Au final elle lui fit quand même des remerciement, elle le remercia de ne pas l'avoir laisser derrière lui alors qu'il aurait pus le faire à plusieurs reprise, elle lui proposa alors de l'accompagner au moins jusqu'au Plaine ravagé, le première endroit ou il avait vue la reine. Alors que Kuragari aller répondre elle lui fit signe de se taire en lui disant qu'il n'était pas seul, en effet une planche avait craquer et une vampire montra le bout de son nez, pas n'importe la quel vampire cette garce qui l'avait «tuer» quelque jours plus tôt. Et elle faisait encore sa maline...

Elle commença à parler en lui demandant si ils était destiner à ce croiser tout le temps, elle le surnomma de petit, elle avait entendue la vampire parler plus tôt de la reine et cela avait l'avait intriguer, elle demander qu'es ce qu'il avait fait pour qu'ils soit virer de leur foyer, la brune commença à parler quand l'autre horreur la coupa dans son élan en lui disant que sil elle ne se taisait pas sa tête ira se décrocher de ses épaule pour aller se fracasser sur un mur, c'est enfin à ce moment que Kuragari se mis à l'ouvrir.

-Encore toi... Alors écoute moi sale bête de foire on va mettre les chose au clair... Même si je l'accorde tu est rapide tu croix vraiment avoir une chance face à deux vampire, oui je sis ce que tu va répondre mais ferme la et laisse moi parler, celui qui m'accompagner lors du combat était une tapette, ce qui ma valut de mourir de ta main, mais la ce n'est pas Lernest qui m'accompagne et de plus je suis plus comme avant... Mais on à pas le temps de s'amuser avec toi alors je te laisse le choix, soit tu nous donne des capes et tu nous accompagne et tu aura t'est explication sur la reine et nous, soit tu bouge ton cul de notre chemin et tu la ferme...»

Il tenait d'une main son arme tout en tenant sa jambe qui se soigner petit à petit, la brûlure qu'il avait était assez grave pour avoir brûler ses vêtement au niveau de sa cheville, mais malgré sa son regard rester froid en vers la vampire qui se dresser face à euh.

-Et malgré l'étant de ma jambes on aura aucun mal à te battre, alors décide toi vite, accompagne nous ou dégage!»

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 8 heures 30 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: Enfin en sécurité?   Ven 20 Mai - 15:58


Eh bien... il semblerait qu'avoir arraché la gorge de ce Vampire est au moins eu le mérite de lui remettre les idées en place ! Bodhi ne fut même pas offensée par ses injures, car elle voyait en cette rage une utilité qu'elle pourrait utiliser à des fins plus globales. Kumra perdait de son attrait par rapport au reste du monde, et ça, nul ne semblait y prêter la moindre attention ! Chaque Vampire agissait par intérêt personnel... il était donc évident qu'à ce train là, la voie de disparition ne tarderait plus ! Voilà une chose que Bodhi ne pouvait tolérer ! Hélas, elle était pour le moment seule à penser de la sorte, il lui fallait donc réunir quelques uns de ses frères et soeurs de façon à pouvoir rehausser leur gloire perdue ! Voilà pourquoi les fugitifs étaient des cibles de choix, à moins qu'ils n'avaient l'intention de se mettre au service de Sydonie, ou encore cavaler seuls.

- Ta colère est la bienvenue, petit, mais sache que tu perds ton temps avec moi. Tu devrais savoir que l'intimidation n'est pas ce qui fonctionne le mieux envers les nôtres, sauf si ta puissance est supérieure à la mienne, ce dont je doute ! Répondit-elle avec sérénité. Mais pour te répondre, sache que je n'ai nullement l'intention de t'accompagner. J'ai suffisamment à faire ici ! Donc avant de me cracher dessus, même si tu as tes raisons, commence par m'écouter !


Mais que voulait-elle celle-là ?! Maëva n'était pas du tout d'avis de rester ! C'était trop dangereux de s'attarder ici alors que la reine était sur leur trace ! Il fallait partir, maintenant !

- Nous n'avons pas le temps de vous écouter ! Syriona nous traque ! Répliqua fougueusement la brune. Alors comme vous l'a intimé le "petit" ; ôtez-vous du passage, ou vous êtes cuite !

- Cultive la menace si cela te fait plaisir, mais vous allez tout de même m'écouter, sinon quoi ; je vous décapite tous les deux ! Exposa t-elle froidement. Je suis Bodhi, cela devrait te dire quelque chose, Maëva !

- Bo... Lâcha t-elle sous la surprise.

- Je savais que tu me connaissais, tu ne pouvais être si proche de la reine sans avoir eu vent de mon existence ! Explique donc au petit ce que tu sais à mon sujet. Termina t-elle en croisant les bras.

- D'après ce que l'on m'a dit... Entama Maëva en baissant la tête. Bodhi aurait dans l'idée de tuer Syriona afin de prendre sa place, elle ne s'en est d'ailleurs jamais cachée ! Je ne sais pas grand chose d'autre, mais je peux juste assurer que l'affronter nous serait à tous deux fatal...

Bodhi était une ancienne, et au même titre que la reine, il était impossible d'estimer son âge avec exactitude. Selon Maëva, s'en prendre à elle serait comme s'attaquer à Syriona elle même...

- Ce sont là des explications très brèves ! Fit-elle constater. J'ai effectivement cette intention qui est de mettre fin au règne de Syriona, cette reine indigne ! Kumra a grand besoin d'un leader, un vrai, or, j'ai appris qu'avant le problème temporel, Syriona avait envoyé sa conseillère ainsi que deux novices en quête des tréfonds, afin de pactiser avec l'Elfe noir ! Vous approuvez ? Moi pas. Bodhi marqua une courte pause avant de reprendre. Nous sommes une race fière et indépendante, Astrune devrait trembler sous notre ombre ! Mais vois-tu, un mois avant que je ne te tue ; je suis allée aux colline d'Umar, ainsi qu'à Nandis. Et nul part je n'ai entendu ni ressenti la moindre crainte des Vampires, Umar occupe davantage les esprits que notre peuple au complet ! Les gens sortent et s'amusent sans la moindre once de peur. D'après toi, petit, c'est à ça que sont réduits les Vampires, à rester confinés dans une cité loin de la populace ?

- Et l'effet de surprise, vous en faites quoi ? Ajouta Maëva.

- Il suffit, tu as assez parlé, laisse au petit le soin de répondre ! Intima t-elle. Puis si tu crois naïvement que Syriona a lézardé tout ce temps pour un simple effet de surprise, c'est qu'elle est encore plus pitoyable que je ne le pensais ! Voici maintenant près de cinq siècles que l'on a mené aucune guerre, si ce n'est à la frontière Elfique ! Navrée, mais ce ne sont pas là les ambitions que je me fais de Kumra !

L'avis de celui qu'elle avait tué avant l'anomalie temporelle, allait pesé lourd pour la suite.

- D'ailleurs, j'aimerais être au fait de la mission que Syriona t'avais confié avant que tu ne croises mon chemin dans cette grotte !

-**Je te laisse maître de la situation, pour ma part je ne sais quoi penser...** Confia Maëva à Kuragari.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 8 heures 35 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Enfin en sécurité?   Ven 20 Mai - 21:56

La présence de la vampire en face d'eux déranger de plus en plus Kuragari, malgré le propos de celui ci elle garder son air calme, chose qui l’énerver encore plus. Le calme de personne qu'il menacer l'agacer comme pas possible, il avait envie de lui arracher la tête, lui dévorer le coeur, et plein d'autre chose... le manque de peur dans leur regard l'exaspérer on ne le prenait jamais au sérieux, et ça l'énerver au plus haut point. Même pas une once d’inquiétude dans le regard de cette vampire. Le regarde de Kuragari devenait glaciale, on pouvait lire dans ses yeux que sa seul envie était de la tuer mais pour la première fois depuis sa transformation en vampire il se contrôler. La réponse de la vampire lui fit quelque peut grincer les dents, sa colère augmenter de plus en plus et risquer d'exploser mais Kuragari ne faisait rien d'autre que se retenir.

Elle lui disait que sa colère était la bienvenue, mais pourquoi dire une tel connerie, il était plus qu'énerver et elle en rajouter on dirait, ne sachant commet il s'appel elle ne faisait que le parler en disant petit. peut-être qu'il était plutôt jeune comme vampire mais si il avait un nom ce n'est pas pour rien! Elle lui confia qu'il perdait son temps à la menacer comme ceci, les menace ne faisait pas grand chose à nous autre vampires mais même si c'est le cas certain savent qu'il fait mieux obéir que de mourir. Elle disait aussi que ses menace aurait des chances de fonctionner si sa puissance était bien supérieur à la sienne.

*Mais pour qui elle se prend de me sous estimer de la sorte!*

son ton était du calme horripilant, ce qui fit presque craquer Kuragari qui serrer maintenant sa main sur sa jambe non pas car celle ci lui faisait mal mais car il était tellement en colère, ses griffe lui rentrer même dans sa chaire tellement qu'il serrer fort sa jambe, ce qui fit sortir ce fameux liquide rouge dont les vampires raffole tellement et qu'ils ne peuvent pas s'y passer. La vampire continua à parler, oui Kuragari n'était pas le seul capable de parler énormément... comme réponse à Kuragari elle ne compter pas l'accompagner, mais alors pourquoi elle était encore sur leur chemin! Elle lui disait aussi qu'avant de l'attaquer ou quoi que se soit d'autre qu'il fallait mieux l'écouter.

*Et puis quoi encore! Si il en tenez qu'à moi tu serait déjà morte!*

La vampire qui accompagner Kuragari et qui était rester silencieuse jusqu'à présent pris la parole. Elle disait qu'ils n'avait pas le temps de l'écouter car Syriona les pourchasser, Kuragari était d'accord avec elle pour ça, ils n'avaient pas de temps à perdre avec elle. Elle enchaîna en disant que comme l'avait dit Kuragari plus tôt ou plutôt le petit, qu'elle devait dégager du passage ou alors elle serait morte. La vampire toujours aussi horrible se remis à parler en disant qu'ils pouvaient la menacer autant qu'ils voulaient mais que sa servirait à rien. Elle ajouta qu'ils fallait mieux qu'ils écoute si ils ne voulaient que leur tête roule sur le sol comme des boule de bowling, bien évidement elle n'avait pas utiliser ses mots, elle pris son temps avant de reprendre. Elle se nommer Bodhi et demanda à Maéva de dire à Kuragari ce qu'elle savait d'elle, d'après une réflexion plutôt facile il en concluait que celle qui l'accompagner depuis le début était Maéva.

Maéva ne lâcha qu'une syllabe, avant que Bodhi repris en disant que elle avait l'air de l'a connaitre, elle lui demanda donc de lui dire ce qu'elle savait d'elle en croisant les bras et c'est à ce moment que Maéva commença à lui parler, on lui avait dit que Bodhi ici présente avait pour but de tuer Syriona pour prendre ça place. Elle fini en disant que si ils essayer de l'affronter, leur mort serait plus proche que prévue. Ensuite Bodhi repris, en disant que c'était des explication très brève, brève mais clair. En effet elle avait pour but de tuer Syriona d'ailleurs elle le disait bien haut et fort, elle déclara Syriona comme étant une reine indigne, Kuragari ne supporter pas d'avoir quelqu'un qui lui donner des ordre alors indigne ou non il ne supporter pas Syriona. Bodhi avait l'air de vouloir prendre ça place, elle avait toute les chance de réussi la preuve Kuragari la détester déjà... Un problème temporel? De quoi elle parle! Quel problème temporel, c'est ce qui aurait fait que Kuragari soit devenue une femme pendant un court instant... Bref donc Syriona voulait était aller voir les Elfe noir pour je sais trop quel raison, mais peut importe retournons en à notre sujet.

Elle disait qu'on était une race fière et indépendante, pour ce point la ils étaient d'accord, donc elle disait que une semaine avait qu'elle lui arrache la gorge, elle était aller à Umar et à Nandis, en disant que aucune des villageois avait peur d'eux, ceci énerver encore plus Kuragari que la présence de Bodhi, personne n'avait peur des vampires? Non mais sans rire, aucune personne ne préféré rester chez soit en craignant la présence de vampire? Nan mais il ne faut pas exagérer, Bodhi demanda ce qu'en pensé Kuragari avant que Maéva se mis à parler directement après. Elle parler d'un effet de surprise, quand Bodhi se mis à répliquer de nouveau, elle ne supporter que Maéva l’interrompe elle lui ordonna de laisser Kuragari répondre. Elle parla enssuite d'une histoire de guerre, que Kuragari ne fit pas attention, elle disait aussi qu'elle voudrait savoir ce que Syriona lui avait donner comme mission quand ils s'était rencontrer dans la grotte, cette même grotte ou Kuragari est mort pour la deuxième fois. Puis Maéva se mis à pensés d'une façon à que kuragari n'utilise même pas son pouvoir pour lire dans ses pensée. Elle laisser Kuragari faire ce qu'il voulait, elle ne savait pas quoi faire.

-Bon je vais mettre les chose au clair avec toi. Je suis Kuragari kurozawa, et si tu tien à avoir une réponse de ma part, évite les petit ou autre surnom débile! Je ne suis pas du genre à supporter avoir quelqu'un comme supérieur et à qui obéir, et tu n'échappe pas à ça...

il fit une pose avant de se remettre à parler, pourquoi attendre ici alors que en disant tout, on sera vite sortie.

-Bon, je voit pas l’utiliser de rester la à jouer à quand je te dirais ce que tu veut savoir alors voila toute l'histoire... La "mission" que j'avais était de retrouver deux soeur jumelle venue d'un autre monde, l'une d'entre elle totalement incontrôlable sans l'autre, donc la reine voulait les deux pour s'approprier leur pouvoir. Pour ce qui est de notre fuite, c'est tout simplement que à cause du truc temporel dont tu à parler tout à l'heure, je me suis retrouver dans ce corps si à dormir dans la même chambre que Maéva, et une vampire nous à dénoncer à la reine qui n'a pas apprécier notre petit course poursuite. Alors satisfaite? Tu à eu ce que tu voulait?

Il fit une pose avant de parler de quand ils pourrait partir, une bonne fois pour toute.

-Bon maintenant nous on va partir mais je te demande si tu attend quelque chose de nous? Tu te croix vraiment capable de t'occuper de Syriona comme ça toute seul?

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 8 heures 37 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: Enfin en sécurité?   Dim 29 Mai - 17:00


Le petit ne décolérait pas, émotion qui semblait satisfaire Bodhi davantage que le sang lui même. Et bien qu'il ne lui plaisait guère de s'expliquer auprès de celle qui l'avait tué, Kuragari, car tel était son prénom, finit malgré tout par lui avouer l'essentiel de ce qu'elle demandait. Ainsi, Syriona lui avait donné pour mission de trouver puis ramener deux soeurs jumelles ? La reine avait de bien drôles d'idées... Mais quoi qu'il en était, c'était peut-être aussi la solution pour en finir avec elle, et de ce fait ; rendre à Kumra toute sa dignité ! Les Vampires devaient se refaire une place dans le monde, c'était pour cette seule raison que Bodhi avait pour devoir de succéder à Syriona ! Quand bien même Kuragari ne voudrait pas d'elle pour supérieure, il avait toutefois l'obligation de subvenir aux besoins de Kumra. Cela n'allait certes pas lui plaire, mais son avis importait peu, et pour cause ; quoi qu'il avait décidé de faire, Bodhi était la seule en mesure de lui offrir un meilleur avenir.

- Hmm... Intéressant. Dit-elle en se caressant l'épaule. Pour répondre à ta dernière question, oui ! Je suis tout à fait capable de lui arracher la tête. Syriona s'est ramollie avec les siècles, contrairement à moi.


Cela allait durer encore longtemps ? Bodhi avait eu ses réponses, alors maintenant qu'elle les laisse tranquille ! Maëva n'avait pas envie de trépasser prématurément, surtout pas après tout le mal qu'ils s'étaient donnés pour s'échapper ! Il était donc temps de mettre un terme à cette entrevue !

- Si vous êtes si puissante ! Faites ce que vous avez à faire au lieu de vous en vanter, nous en attendant, on y va !

- Pas encore, Maëva ! Répondit-elle avec froideur. Tu penses vraiment que je vous en parlerais aussi ouvertement si ça serait aussi simple ? Tu n'es pas sans savoir que Syriona a à sa botte, bon nombre de sujets loyaux, dont toi il y a à peine quelques heures ? Comprend donc que si je la tue en faisant fi de cela, Kumra périra ! Est-ce là ce que tu souhaites ? Bodhi attendit quelques instants après une réponse qui jamais ne viendra. Je m'en doutais, alors avant que je ne vous laisse tous deux partir, écoutez ce que je vais vous dire avec la plus grande attention !

La sombre Vampire se rapprocha de Kuragari, non pas pour l'agresser ni même le tuer, mais pour le simple fait de le voir au plus près. Après tout, elle allait lui révéler quelques secrets dont l'importance pourrait changer la vision dont il se faisait d'elle...

- Je te sens outré par la position précaire qu'occupe les Vampires en ce monde. Un ressentiment on ne peut plus normal ! Reprit-elle en le fixant droit dans les yeux. Sache que je suis encore plus énervée que toi à ce sujet, à savoir que j'aurais pu être la reine ! Mais... le seigneur noir a sélectionné ses concubine pour leur beauté, et non leur performance. Comme tu peux le voir, je ne suis pas aussi agréable à contempler que Syriona, sauf que moi, je suis une véritable Vampire ! Faire office de roquet de salon, ce n'est pas la discipline que je pratique le plus ! Bodhi se tut un court instant, avant de tourner le dos à Kuragari afin de s'en retourner à sa place initiale. Depuis tous ces siècles, je vis avec ce terrible sentiment d'impuissance, et surtout d'injustice ! Quand je vois Kumra aujourd'hui, j'ai honte ! Voilà un point commun que nous avons tous les deux.

- Je ne suis pas sûre de comprendre... Intervint Maëva. Vous dites que ça remonte à l'époque des deux premières reines ? Alors pourquoi ne pas avoir agis avant, pourquoi seulement maintenant ?

- Je n'agis pas plus en cette heure qu'autrefois ! Car en réalité, tout cela dépend uniquement de votre bon vouloir. Il est bon de savoir que mes précédentes tentatives ont toutes échouées, la faute en revient aux Vampires que j'avais enrôlé pour m'assister ! Des faibles, ou alors des traîtres, cela dépendait de la saison. Marquant une courte pause, Bodhi riva de nouveau son attention sur Kuragari. Quand tu m'as rencontré dans cette grotte, je faisais route jusqu'à Nandis, j'y allais pour tuer Sydonie de façon à pouvoir atteindre Syriona au coeur ! Me retrouvant derechef ici, j'avais opté pour une autre solution.

- Et de quoi s'agissait-il ? Questionna Maëva sur un ton légèrement hautain.

- J'y venais, cesse donc de m'interrompre ! Rétorqua la sombre Vampire. Comme j'avais réapparu sans raison aucune au devant du manoir, je m'étais alors mis en tête d'en finir une bonne fois pour toute avec Syriona ! Bien sûr, je savais par avance que j'allais devoir exterminer la quasi totalité des Vampires écumant Kumra, car jamais ils n'auraient voulu m'obéir. Mais rien ne prouvais que j'allais recevoir la bénédiction de Kryos par la suite, or, sans ça il me serait impossible de fonder une nouvelle lignée de farouches Vampires !

- Vous voulez dire... le don d'étreindre ? Demanda la brune en haussant les sourcils.

- Exactement, sans cette capacité Vampirique, je n'aurais rien d'une reine.

- Qu'attendez-vous de nous alors... ?

- C'est très simple, tout ce que je demande c'est que toi, Kuragari, reprenne ta quête initiale ! Répondit Bodhi en revenant de nouveau au plus près de lui. Il va te falloir trouver les soeurs jumelles et les ramener, grâce à cela ; tu pourras approcher Syriona sans courir le risque de te faire décapiter. C'est à ce moment que j'entrerai en action et prouverai à tout le peuple que nous sommes, l'incapacité de la reine à gouverner !

- Euh... je ne comprends pas trop notre rôle dans tout ça... ramener les donzelles d'accord, mais... à quoi cela va servir si c'est vous qui agissez ?

- Durant votre quête, j'aurais le temps de convaincre tous les nôtres d'un point de rendez-vous au sein du manoir ! Reprit Bodhi. Si ces filles sont si importantes pour Syriona, elle ne se méfiera de rien, alors je pourrais entrer en scène et la provoquer devant tout le monde ! À partir de là, tous tireront leur propre conclusion. Et si cela fonctionne comme je l'espère, un duel entre elle et moi se fera ! Je vous laisse deviner la suite.

Selon Bodhi, c'était la seule solution pour sauver les Vampires de la déchéance qui les guettait.

- Voilà pourquoi votre contribution est si importante ! À présent il me faut savoir, que décides-tu, Kuragari ? Termina t-elle en croisant les bras.

La sombre Vampire n'avait pas l'intention de les tuer, et ce, même si il disait s'en aller pour se mettre au service de Sydonie. Et comme pour prouver ses bonnes intentions, Bodhi guérit la jambe de Kuragari à son insu. Ce n'était pas de la sympathie, mais un acte qui avait pour but de faire réellement comprendre chacun de ses dires.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 8 heures 44 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Enfin en sécurité?   Ven 3 Juin - 15:51

Le regard de Kuragari rester toujours aussi froid et plein de mépris en vers la vampire, elle le prenait pour qui? Son chien, et puis quoi encore il n'aller rien faire pour elle peut importe ce que sa sera enfin même en disant sa on ne peut pas savoir ce qu'il va faire, peut-être que même si il ne le veut pas il fera ce qu'elle lui demander... Toujours sur ses garde il avait sortit son arme de son fourreau, non pas pour ce battre mais on ne sait jamais après tout elle l'avait tuer une fois qui nous dit qu'elle ne voulait pas le faire maintenant? Probablement car elle avait l'air d'avoir besoin de lui mais n’empêcher qu'il n'accorder pas sa confiance comme ça, même si dés fois l'on ne pouvait pas faire autrement. Elle se mis à parler elle trouver ce que disait Kuragari intéressant, mais aller savoir pourquoi en disant ça elle se mis à caresser son épaule, ce qui fit Kuragari se méfier un peut plus puis il se mis enfin à réfléchir, pourquoi avoir un pouvoir tel que le siens si ce n'était pas pour s'en servir n'importe quand? Il se mis donc à lire dans les pensés de Bodhi, il avait quelque difficulté à le faire et tant donné son age elle a eu le temps de s’entraîner physiquement et psychologiquement, ce qui énerva un peut Kuragari il avait encore beaucoup de chemin à faire pour que son pouvoir atteigne la «perfection». Qu'es ce qui serait la perfection pour ce pouvoir? Tout simplement que Kuragari puisse lire dans les pensé de n'importe qui peut importe sa force mental, il serait capable ainsi de savoir les moindre pensé de plusieurs personne à la fois sans faire le moindre effort, et qui sait peut-être qu'il serait même capable d’envoyer ses pensé à n'importe qui et ainsi permettre à son ou sa partenaire de se battre aussi sans aucun risque, bien sur il lui reste énormément de chemins à faire pour en arriver la. Il faudra un long et rude entraînement... de plus si il n'utilise pas son pouvoir le plus possible cela pourrait même prendre des année pour voir la moindre progression. Bref je disait quoi? À oui Kuragari essayer de lire dans les pensé de Bodhi pour savoir si ils était dans un danger immédiat, il se contra suffisamment pour voir que pour le moment elle voulait juste leur faire part de son plan pour éradiquer le règne Syriona. Cette reine mériter de mourir, pour tout vous dire Kuragari voulait la tuer lui aussi mais il est bien trop faible pour lui faire quoi que se soit, il aurait du profiter de son moment de faiblesse dans la foret pour l'achever mais il était trop stupide pour tenter quoi que se soit à ce moment là. Donc Après avoir lus dans les pensé de Bodhi, enfin après avoir sus ce qu'il voulait il se mis à l'écouter puis à ranger son arme

Elle répondis à la question de Kuragari en disant que oui elle était tout à fait capable de tuer Syriona elle disait même qu'elle n'aurais aucun mal à l'affronter, puis Maéva pris la parole en disant que si Bodhi était si forte elle n'aurais pas besoin d'eux pour l'aider, elle ajouta qu'ils y aller avant que Bodhi se remis à parler tout en s'éloignant de Kuragari. Elle disait que ce n'était pas si facile que ça de la battre car elle avait plein de vampire «domestique» quand je dit sa je veut bien sur dire les vampire qui lui obéisse au doigt et à l’œil comme des chiens qu'ils sont, elle parler toujours de Kumra et de sa fin, si c'était ça et bien tant pis Kurma il suffira de trouver un nouvelle endroit pour régner sur tout les royaume de ce monde. Bien que sa ferait perdre du temps à la race vampire... Bodhi demanda au deux vampire d'écouter avec la plus grande attention ce qu'elle aller dire, mais elle se rapprocha de Kuragari de nouveau avant, elle était tellement prêt de lui, qu'il pourrait la transpercer sans qu'elle s'en rende comte mais cela n'était ce qu'il chercher à faire, il n'avait rien à craindre d'elle alors pour le moment il pouvait lui laisser la vie sauve. Elle commença à lui parler personnellement maintenant elle voyait comment Kuragari se sentait par rapport à la situation des vampire et le peut d'estime qu'on les autre race en vers eux, elle était encore plus en colère que lui sur ce sujet, quoi de plus normal elle elle à due supporter ceci pendant des années ou même qui sait des siècles, elle aurais pus être reine mais l'ancien, ou c'était le nom que Kuragari donnait au plus vieux des vampire, le premier vampire et sûrement le plus puissant, personne que Kuragari voyait avec mépris, il mépriser toute personne supérieur à lui, du moins personne qu'il ne connaissait pas personnellement. Ce seigneur comme l'appeler Bodhi avait choisis les reine pour leur beauté et non pour leur talent, c'est sur que Bodhi on ne pouvait pas la qualifier de beauté fatal, même si le terme fatal lui aller plutôt bien car qui oser se frotter à elle était dans un était de prés mort. Ce qui veut dire qu'ils son mort avant même d'avoir commencer à se battre, avant même de le savoir.

Bodhi s'éloigna de Kuragari pour ensuite reprendre sa place initial. Elle essayer de se mètre elle et Kuragari dans le même sac en disant qu'ils avait tout les deux un voir plusieurs point commun, Maëva pris la parole à son tour pour dire qu'elle n'avait pas très bien compris, elle demander pourquoi elle n'avait pas agit plus tôt et pourquoi que maintenant, une question sans intérêt qui aller faire Bodhi continuer son petit discourt. La réussite des plan de Bodhi était entre les mains de Kuragari et Maëva, car d'après ce que disait la vampire, toute ses tentative précédente avec d'autre vampire avait échoué, c'était soit des traîtres soit des incapable, mais Kuragari n'était ni l'un ni l'autre. Alors même si il aller probablement refuser plein de chose, si l'on trouve les bon mots il serait prêt à accepter beaucoup de chose, mais pas sans rien non plus, il ne faut pas passer pour un abrutit qui fait tout juste par fierté. Bodhi et Maëva se mis à discuter de différent truc que Kuragari ne fit pas attention il réagit juste quand il entendit son nom, elle voulait qu'il reprenne sa quête que Syriona lui avait donner c'est à dire retrouver c'est deux jumelle, chose qui aller être plus que chiant à mon avis. Elle voulait que le les ramené pour que Bodhi puisse affronter Syriona et prouver qu'elle est digne d'être reine à sa place, puis Maëva demanda de nouveau quel était leur rôle dedans son histoire. Elle voulait nous faire partir en quête pour en faite rassembler les vampire à un point de rendez vous pour le combat et prouver qu'elle était la meilleurs, elle demanda à Kuragari ce qu'il décider puis elle soigna sa blessure à la jambe puis laissa enfin Kuragari parler.

-Si j'ai bien compris les jumelles servirons juste à me faire m'approcher de Syriona sans risque? Je croix que je vais pas me donner cette peine j'ai une autre idée pour m'approcher d'elle, occupe toi de rassembler les vampires et préviens nous au moment venue ensuite tu pourra la provoquer en duel ou je ne sais quoi pour prendre sa place. Kuragari fit une pause avant de reprendre... Il va sans dire que je ne ferais pas ce que tu me demande pour rien, j’attends moi aussi plusieurs chose de toi, des information mais pas seulement.

Kuragari rangea son arme puis fit une chose audacieuse il s'approcha de Bodhi puis lui murmura à l'oreille.

-Vue que tu est aussi âgé tu doit avoir plein de pouvoir de différente sorte et probablement que certain de ses pouvoir ne servent pas à toi même alors, fait nous devenir le plus puissant possible ça sera déjà un début. Kuragari repris sa place initial pour continuer à nouveau... Pour ce qui est des information que tu pourrait me fournir c'est simple, je vais déjà te demander tout les détails pour que nous aussi on puisse hériter de ce pouvoir qui nous permet de crée notre propre ligné de vampire. Et je tiens bien sur à avoir une place de choix dans cette nouvelle hère. Tu sera reine d'accord mais je cherche aussi à avoir une place de choix, j'irais même jusqu'à te proposer de me faire devenir le nouveau roi des vampires. Comme ça l'on pourra faire revivre cette ville qui tombe en poussière pour que les vampire redevienne la race supérieurs en ce monde! Après à toi de finaliser tout ça pour que l'on puisse régner tout les trois et faire régner la terreur sur ses terre.

Kuragari en demander peut-être beaucoup mais c'était la seul chance à Bodhi pour devenir la reine, et Kuragari savait qu'elle n'aller pas rater cette chance, Kuragari lança un regard à Maëva puis se mis à utiliser une chose qu'il n'avait utiliser qu'une seul fois au paravent, la télépathie.

**comme tu voit je ne t'ait pas délaisser... si Bodhi accepte tu ne regrattera pas de m'avoir aider.**

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 8 heures 47 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: Enfin en sécurité?   Sam 18 Juin - 17:22


Alors ça c'était le bouquet, voilà que Kuragari se donnait des grands airs ! Étant donné ce qu'il valait, Bodhi ne savait pas si elle devait le traiter de crétin, ou bien lui dire que c'était une bonne chose et ainsi l'encourager à continuer sur cette voie... En tout état de cause, il fallait qu'il fasse attention, car la pente glissante n'était pas loin ! L'ambition était certes une vertu, mais lorsqu'elle était démesurée... il ne restait plus que folie. Pourtant, la sombre Vampire semblait comprendre la soif de pouvoir dont Kuragari était investi. La faute en revenait bien sûr à la reine Syriona ! De par sa passivité autodestructrice, elle condamna toute sa lignée à sombrer dans une léthargie innommable ! Depuis lors, une épidémie de torpeur naquit... Voilà pourquoi les Vampires étaient désormais si faibles, à tel point que même une fillette armée d'une brindille pourrait leur causer du tort ! Toutefois, la rage de ce dernier devait être contenue, tout du moins en la présence de Bodhi. Il voulait des pouvoirs afin d'être plus puissant, disait-il... Hmm, à condition de savoir les utiliser. De toute façon, la sombre Vampire n'avait pas la capacité de faire un tel don à autrui, et ce, malgré les siècles passé à arpenter ce monde...

- Doucement on se calme ! Reprit Bodhi. Déjà tu ne veux pas suivre mon plan, et comme si cela ne suffisait pas, tu voudrais être à la tête de tous les Vampires à mes côtés ? Cela pourrait éventuellement se faire, mais avant toute chose, comme tu sembles si sûr de toi, dis-moi comment tu comptes procéder afin de t'approcher de la reine sans t'attirer ses foudres lorsqu'elle te verra ?

Bodhi l'avait informé de ses intentions, il était donc légitime qu'elle sache ce que ce dernier avait en tête, sinon quoi... sa prise du pouvoir était vouée à l'échec ! Quant à Maëva, malgré ce qu'elle venait d'entendre, elle ne trouva rien de plus à ajouter... Kuragari semblait savoir ce qu'il faisait, ainsi elle jugea bon de le laisser agir à sa guise. Quand soudain, la porte du taudis vola littéralement en éclat ! Un souffle d'une violence inouïe la déchiqueta intégralement, projetant dans le même temps ; Maëva, Kuragari ainsi que Bodhi contre le mur du fond... Puis, alors que la poussière retombait enfin, on put voir une silhouette se dessiner progressivement, et ce, juste avant qu'un visage encore inconnu de tous ne se dévoile !


- Bande de traîtres ! Gronda la femme en se rapprochant du trio. C'est ainsi que vous voulez agir dans l'intérêt de Kumra, en plaçant cette cruche sur mon trône ?! Et toi ! Ajouta t-elle en fixant Kuragari de ses grands yeux noirs. Tu veux devenir roi ? Ah ah ah ah ! Décidément j'aurais tout entendu !

- Sy... Syriona ? Balbutia Bodhi sous le choc.

- Ca t'en bouche un coin de me voir ainsi, hein ?! Toi qui m'a toujours prise pour une usurpatrice sur le seul fait que j'étais plus belle que toi ! Mais vois-tu, toutes les faveurs de Kryos me sont désormais acquises !

- Comment cela se peut ?! Tu n'as jamais rien fait pour Kumra, tu es une reine indigne ! Plus personne ne craint les Vampires, nous sommes plus faibles que jamais, et tout ça par ta faute !!! Répliqua la sombre Vampire, alors qu'elle se relevait.

- Je connais ta chanson par coeur, Bodhi ! Mais il fallait réfléchir avant de me trahir !

- Que fais-tu ? Non... NON... NOOONNNNN !!! S'écria t-elle au moment où le feu s'empara de son corps.

Syriona ne l'avait même pas touchée, à savoir qu'il lui suffisait de penser ! Bodhi avait été trop loin, et depuis le temps qu'elle cherchait à devenir reine, faisait que son sort n'était que justice ! Quant aux deux autres, leur Destinée allait se décider dans les secondes à venir...

- Elle qui se comportait comme une bûche, a fini comme telle ! Expliqua Syriona lorsque Bodhi s'éteignit, ne laissant que cendre sur le plancher noirci par son immolation. Alors bande de larves ! Ca vous a plu cette petite escapade ? Pour le morveux ça ne me dérange pas, mais toi Maëva ! Comment as-tu osé me faire faux bon ?! RÉPOND !!


- Ahhh... ben... heuu... je... je.. j'étais las de cette vie où je ne servais à rien ! Je... je ne suis pas faite pour... pour rester dans un manoir...

- Et tu me l'as prouvé ! Toutefois ça n'excuse pas ton comportement de traîtresse ! Répondit-elle froidement en lui empoignant le cou. Mais comme je n'ai pas l'intention de te dévisser la tête, il va falloir que tu rachètes !

Syriona avait conservé sa personnalité, mais étrangement... elle semblait plus intelligente, et donnait vraiment l'impression d'une renaissance pour les Vampires ! Ainsi, lorsqu'elle riva son attention sur Kuragari, elle s'expliqua sans demie-mesure.

- Comme tu n'as pas été capable d'accomplir ta première mission concernant les jumelles, je vais t'en attribuer une autre, moins difficile. Histoire que tu puisses y arriver ! Marquant une courte pause, Syriona lui laissa le temps de se remettre de la mort de Bodhi. Tu vas te rendre au cimetière de Kumra, et donner ceci à Cymetia ! Reprit la reine en lui donnant un parchemin minutieusement ficelé afin qu'il demeure enroulé. Son contenu ne te regarde en rien, ne t'avise surtout pas de l'ouvrir sinon je t'arrache le coeur ! Réussi cela, et tu auras une récompense comme tout bon chien-chien ! J'entends par là... un pouvoir. N'est-ce pas là ce que ton petit cerveau désire ? Après on verra !

Syriona l'avait entendu lorsqu'il avait fait part de ses exigences à Bodhi, de ce fait, il ne pouvait se défiler, à moins bien sûr qu'il ne préférait crever !

- Je permets à Maëva de t'accompagner ! Retrouve-moi dans le hall du manoir lorsque tu auras terminé ! Et ne traîne pas, car trente minutes sont amplement suffisantes pour cette tâche ! Allez du vent !

L'ordre était donné, et grâce à celui-ci, Kuragari et Maëva n'étaient plus des exilés ! Restait à découvrir ce qu'ils allaient faire de ce nouveau "contrat" avec Syriona.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 8 heures 51 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Enfin en sécurité?   Dim 19 Juin - 0:53

Kuragari regardait Bodhi après lui avoir fait part de ce qu'il voulait, ce qu'il voulait était probablement exagérer... Mais il pouvait ce le permettre, après tout la réussite du plan de Bodhi était entre les main de Kuragari et si son plan était nul et bien ils aller probablement mourir tout les trois. Elle lui disait de se calmer, elle était en train de répéter ce que Kuragari avait dit, il ne voulait pas suivre les plan de Bodhi. Forcément, il n'avait pas que ça à faire repartir à la chasse pour la reine, elle répéter qu'il voulait être à la tête de kumra, que tout les vampire soit à ses pied. Elle disait que c'était possible mais elle voulait savoir comment il compter s'approcher de Syriona sans se faire tuer.

Alors qu'il aller lui dire, un vent violent explosa la porte et propulsa Kuragari, Maëva et Bodhi contre le mur. Il leva la tête et une fois la poussière disparue il vit le visage de la personne qui avait fait ça, quel puissance... Qui aurait pus faire ça? La personne se mis à parler, elle disait que c'était des traîtres, elle parler de Bodhi en disant qu'ils voulait la mètre sur le trône à sa place, ce serait donc Syriona? Kuragari se demander comment c'était possible qu'elle pus changer d'apparence? Elle s'adressa directement à Kuragari elle se mis à rire en disant qu'il voulait être roi, elle ajouta qu'elle aurait tout entendue, à ce moment kuragari fit une chose stupide il se mis à la répondre.

-Je serait surement un meilleurs roi que toi...

Bodhi se mis à parler sous le choque, elle avait reconnue Syriona elle aussi, celle ci qui répondue. Elle disait qu'elle avait changer de forme, elle disait qu'un certain Kryos lui avait accorder toute ses faveur. Kryos qui étai-ce? Un vampire tout puissant, le plus vieux des vampire ou celui qui à créer cette race? Si Kuragari survivrait il le demandera plus tard, avant même qu'il s'en rendit compte il vit Bodhi brûler à coté de lui, elle était devenue si puissante, mais Kuragari la regarda brûler avec un air de mépris.

*Et elle disait que Syriona vait aucune chance? Pathétique...*

Une fois Bodhi en cendre Syriona ce mis à faire une sorte d'humour, elle disant que vue qu'elle se comporter comme une bûche il fallait qu'elle finisse comme tel. Décidément elle avait toute l'habitude de l'appeler par des surnoms ridicule, quoi qu'il en soit Syriona attrapant par le cou Maëva, elle lui demander pourquoi elle avait fuit. Celle ci qui répondit en disant qu'elle en avait marre de ne servir à rien et que la vie de manoir n'était pas pour elle. Elle aller devoir se racheter tout comme Kuragari, il aller devoir être à son service pour garder la vie sauve, chose qui l'énerva au plus haut point, Syriona parla de la mission des jumelle à Kuragari, en disant qu'elle aller lui donner une tache plus facile. Il aller devoir envoyer un parchemin à une certaine Cymetia au cimetière de Kumra, elle accepter que Maëva l'accompagne, et pour qu'il accepte elle dira qu'en récompense elle aller lui offrir un pouvoir, mais Kuragari n'accepter pas qu'on le traite comme un chien, plus elle parler plus la colère monter en lui, jusqu'au moment ou elle disait que c'était un chien-chien, à ce moment la il envoya son poing frapper le mur. Ils avait trente minute pour faire ce qu'elle lui à demander chose amplement suffisant si il n'y avait pas d'obstacle mais vue le manque de chance que Kuragari a, il va tomber sur plein d'emmerdement.

-Très bien je l’enverrais ton parchemin, de toute façon je n'ai pas le choix, c'est soit ça soit je meure.

il pris donc la route en direction du cimetière, si il n'y avait pas de problème cette chose pourrait être fini en quinze minute grand maximum, mais avec lui tout est plus compliquer...

[OUT : Au cimetière de Kumra... Arrow]

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 8 heures 51 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Enfin en sécurité?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Enfin en sécurité?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: