AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 L'antre du Géancéphale !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narrateur
avatar
Récits 208
MessageSujet: L'antre du Géancéphale !   Sam 26 Fév - 16:48

L'Ombre terre, aussi cauchemardesque pouvait-elle être, n'en demeurait pas moins un mystère à part entière ! À l'instar des profondeurs océaniques, toutes les galeries n'avaient pas été explorées... À savoir que les Drows eux même n'osaient guère s'aventurer dans les plus sombres recoins, sans l'assistance d'une imposante escorte ! Hélas, il arrivait aussi que parfois des enlèvements aient lieu... Et comme nul ne se souciait de ces quelques disparitions recensées, les auteurs de ces dernières étaient libre de s'en donner à coeur joie au travers de leur diverses expériences pour le moins douteuses... Telle fut la mésaventure de Ydris qui se retrouvaient désormais, entre les mains griffues des Flagelleurs mentaux !

Alors que la sombre prêtresse venait de s'enfuir de Ched-Nasad au sein d'un groupe mélangeant Vampires et Drows, un phénomène temporel sans précédent s'en suivit ! Frapper de plein fouet, Ydris fut la seule à perdre connaissance suite à une attaque psyonique avant même qu'elle n'ait eu le temps de réaliser ce qu'il se passait...

Quelques heures plus tard...

Éprise d'un mal de tête digne de ce nom, la jeune prêtresse revint peu à peu à elle... Accrochée au mur par une force invisible, la Drow ne comprit pas immédiatement sa situation. Hélas, sa vue floutée ainsi que ses membres engourdis et endoloris, lui permirent notamment de se douter qu'on ne lui voulait pas que du bien ! Dans quel bourbier avait-elle pu encore atterrir ?! Une question routinière à laquelle Ydris pouvait recourir si elle s'en tenait aux derniers évènements... Malheureusement, ce n'était pas non plus le moment de se lamenter, mais plutôt de trouver une solution à ce problème. Ainsi, lorsque sa vision lui fut rendue après quelques minutes, la jeune prêtresse eut alors tout le loisir d'admirer une véritable galerie des horreurs !

Quatre Drows se trouvant dans la même position qu'elle, avaient été délestés de leur cerveau ! Ydris supposa alors que son tour n'allait plus tarder... Quand soudain ! Un chuchotement se fit entendre sur sa gauche. Mina était là elle aussi... et vu son air renfrogné, elle semblait avoir été témoin du trépas de ces infortunés noirauds...


~ Il est 12 heures 11 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ydris
avatar
Récits 328
MessageSujet: Re: L'antre du Géancéphale !   Jeu 3 Mar - 18:56

En route pour la sortie de Ched Nasad, la prêtresse d'Azura n'avait aucune envie de faire copain copain avec les vampires qu'ils venaient de rencontrer. Elle avait déjà assez de mal avec les deux soeurs folles. Heureusement que Ylandra étaient parmis eux. Quel calvaire, elle qui était plutôt solitaire ou du moins en compagnie appréciée, se retrouvait à fuir une fois de plus. De plus ces couloirs...non elle n'osait imaginé le nombre d'arachnides présentes dans le coin, elle en frémissait. Néanmoins alors que chacun se jaugeait, Ydris ne comprit pas du tout ce qui arriva. Un grand mal de tête puis...le noir. Plus rien. Elle n'avait pas vu ce qui lui arrivait, comment, et se retrouva au sol, inconsciente en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire.

Ainsi donc, Le premier mots qui vint à l'esprit de la jeune femme quelques heures après fut "Aïe". Complètement embrumée, elle crut d abord qu'il faisait noir dans la pièce où elle se trouvait, avant de comprendre que ses paupières refusaient de se soulever. En même temps, réfléchir était un calvaire, sa tête semblait plus être une bombe qu'autre chose. cependant, elle finit par entrouvrir ses yeux, pour les refermer aussitôt et recommencer l'opération afin de les tenir ouverts. Bien, c'était très flou mais déjà pas mal. En attendant elle s'attaqua à son corps. Non pas qu'elle ne sentait rien mais chaque chose en son temps. Et elle remarqua alors que chaque muscle la faisait souffrir. Se rappelant les derniers événements plus ou moins correctement, elle se demandait ce qui avait pu se produire durant cette rencontre. Aucun souvenir, juste une coupure...

*Quelle journée...ou nuit? changer de...monde, se faire trahir, se sauver et maintenant...? J'ai un don pour les emmerdes. *

Ce fut avec un soupir qu'elle se concentra et que tout devint plus clair, enfin. Cela lui prit quelques minutes mais elle put comprendre ensuite, en pivotant légèrement la tête, qu'elle n'était pas au sol, d'où la tension de son corps. Au mur? Mais quelle idée saugrenue? Et comment tenait elle là dessus sans rien? Soudain, les yeux en forme de soucoupe elle essaya de bouger et n'y parvenant pas décida de se calmer. Pas la peine de chercher des réponses, elle était contre un mur point final. Le problème c'est qu'elle eut alors l'idée de regarder autour d'elle. Et là ce n'était guère réjouissant. Quatre drow en face avaient été...oh quelle horreur! La jeune prêtresse ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel.

*Non pas ici aussi...pourquoi faut il qu'ils existent partout où je me rends ceux là? j'ai déja failli me faire bouffer une fois ça vous suffit pas?*

A qui s'adressait elle? Personne en particulier mais les sons étant trop pénibles à formuler, son esprit le faisait pour elle. Nouveau soupir durant lequel Ydris se demanda quand ce serait à son tour, et pourquoi les autres saletés ne s'étaient pas fait un plaisir pendant son sommeil. Il faudrait mieux en profiter pour se barrer alors non? Un rictus se forma sur ses lèvres. Évidemment ne sachant déjà pas comment atterrir sur la terre ferme, la notion de partir était lointaine. Ce fut seulement à cet instant qu'un chuchotement lui parvint et qu'elle vit une femme en vie! elle n'était donc pas seule! Pour la deuxième fois elle se trouvait en compagnie durant ce qui devrait être ces derniers instants. Le visage de cette jeune femme lui rappelait quelque chose. Outre le fait que son air faisait peur à voir et que sans nul doute elle avait été témoin du pire, sa tête était familière à Ydris qui chercha dans sa mémoire confuse. Un éclair de lucidité se fraya un chemin en elle.

-Vous étiez avec nous! Dans Ched Nasad quand on essayait de fuir! Chuchota t'elle malgré le fait que puisque ce n'était pas une drow...non elle préférait ne pas y penser finalement. Se raclant la gorge elle préféra poursuivre. Vous savez comment on est arrivées ici?

Pas de présentations, ni même de politesse il y avait autre chose à faire pour le moment. Si seulement son épée pouvait ne pas être très loin! Ses pouvoirs qu'elle n'osait pas tester encore ne seraient pour le moment pas d'une grande aide, mais la jeune femme ne comptait pas abandonner. elles étaient deux, elles avaient une chance contre ces...choses bizarres qui osaient s'en prendre à un cerveau. Bon d accord une maigre chance surtout que la madame n'avait pas l'air très commode mais bon, positiver aidait dans la situation présente. Ydris ne voulait pas finir comme eux, en face. Elle en vint à se demander si Azura sa chère déesse ne cherchait pas à la tester ses craintes se réalisant les unes après les autres. Bah...pas le temps d'y réfléchir par contre chercher à contrer la force qui la retenait au mur était plus intéressant. Une magie? une force inconnue? Et pourquoi les bestioles ne s'étaient pas encore attaquées à la femme d'à coté? Après tout elle n'était même pas d'ici.

*Mais moi non plus enfin...si, mais...pas vraiment...*

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 12 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: L'antre du Géancéphale !   Mer 13 Avr - 16:17


Tout ce que désirait Mina, c'était de retourner à Kumra, surtout que Takeshi était mort, et que Hitoshi avait disparu, elle n'avait donc plus de raison de poursuivre cette quête illusoire ! Normalement elle devrait être sur la route du retour, mais non... là voilà qui se retrouvait accrochée au mur telle une loque, avec pour seule compagnie, une noiraude ! Quelle joie ! Des créatures tentaculaires et hideuses, avaient réussi à s'emparer de son esprit afin de l'immobiliser... Il était clair que ces choses flasques allaient répondre de leurs actes ! Enfin... quand elle sera descendu de là... Pour l'heure, la Vampire se devait d'attendre tout en prenant sur elle de façon à ne pas trop s'énerver.

- Je suis calme... je suis calme... je suis une gentille Vampire qui ne veut de mal à personne... Chuchotait-elle.

Dans le même temps, la Drow était revenue à elle, prenant peu à peu conscience de son nouvel environnement, elle ne fera guère attention à sa co-détenue, elle qui poursuivait inlassablement ses murmures... Se fut seulement lorsqu'elle se mit à gémir telle une pucelle au comble du bonheur, que Mina rendit ses droits au silence. À l'entendre, la Vampire aurait été incapable de dire que c'était en fait la douleur qui tiraillait la noiraude. M'enfin, ces êtres étaient reconnus pour le plaisir qu'ils éprouvaient lorsque la souffrance était de mise, donc bon, rien d'étonnant à cela finalement... À la suite de quoi, cette dernière finit par lui adresser la parole, et ce, même si Mina n'en éprouvait aucunement l'envie ! La Drow disait se souvenir d'elle, et voulait savoir le pourquoi de leur situation... Ne pouvait-elle pas simplement se taire ?!

- Quelle mémoire de Diva tu as ! Pardonne moi de ne pouvoir t'applaudir comme il se doit ! Rétorqua t-elle en mettant bien l'appui sur le sarcasme. Nous sommes accrochées dans les airs comme tu peux le constater, je ne vois pas quelles autres explications tu attends, pauvre sotte !

Mina n'était pas du tout d'humeur à faire la causette, surtout avec une noiraude et en lévitation de surcroît ! Les mots ne servaient de rien en ce misérable instant, à savoir que la Vampire ressentait bien que ses pouvoirs étaient bridés ! Il était donc impossible pour elle de changer de forme, ou bien encore d'avoir recours à la télékinésie... Quand soudain, le grincement d'une porte se fit entendre ! À la suite de quoi, des pas lents et lourds en sortirent, faisant ainsi comprendre aux deux prisonnières qu'elles allaient avoir de la visite, et pas forcément plaisante !


C'est alors qu'une des créatures responsables de leur détention, entra... Toutes tentacules dehors, le monstre s'approcha lentement des deux "jeunes" femmes. L'impassible Mina quant à elle, ne semblait guère plus gênée que ça en la présence de cette horreur. Sans doute avait-elle un plan, ou bien s'en fichait-elle complètement...

- Ah ! Ben vla autre chose ! S'exprima la Vampire en révulsant les yeux. Non mais comment tu peux vivre avec une face pareille ? Tu ne devrais pas te trouver quelque part au fin fond de l'océan ?!

À cette entente pour le moins révoltante, l'Illithid porta son attention sur Mina. Puis, de sa main toute maigre, il caressa le visage de sa future victime. C'était la première fois qu'il allait manger le cerveau d'un Vampire, surtout que celui-ci regorgeait de savoirs !

-**Tu as la peau d'une jouvencelle, cela me laisse supposer que ton esprit doit vraiment être d'une saveur exquise... Dit-il au travers d'une voix crispante dans la tête des deux femmes. Voyons cela tout de suite !**

- Non mais tu t'es regardé ! Répliqua farouchement Mina. Tu crois que mon cerveau se laissera digérer impunément dans tes entrailles rancies ?! D'ailleurs il faut que tu respects l'ordre de tes supérieurs !

-**Femelle fourbe, le seul ordre que j'ai eu est de me servir au creux même de votre boîte crânienne !**

- Je plussoie, mais par ordre je ne voulais pas dire "ordres donnés", mais ordre de sélection ! Autrement dit, tu dois manger du plus foncé au plus clair !

-**Tu es une menteuse adroite, ça n'en sera que meilleur pour moi !**

Ne se laissant pas démonter, Mina poursuivit sans même se soucier de ce que pouvait penser ou même dire la pauvre Drow qu'elle prenait injustement pour cible.

- Tu fais exprès d'être crétin ou quoi ? Cela se voit que tu sors tout juste de la couveuse ! Insista la Vampire. Regarde derrière toi, est-ce que tu vois un seul être à la pâle chair parmi eux ? C'est un ordre prédéfini, et si tu ne respects pas ça, tu seras châtié par ma voisine sous les ordres de tes fameux supérieurs ! Un trépas ô combien ridiculisé ! Mais moi je m'en fiche, je serai morte d'ici quelques secondes, alors que ton agonie à toi sera tellement plus longue, que tu finiras par supplier à ce qu'on te porte le coup fatal ! Puis, après une courte pause, Mina ajouta. Allez, sers-toi ! Termina t-elle en penchant sa tête vers l'avant.

Plissant les paupières dans l'attente d'une possible douleur, la Vampire mettait au défi la créature en se montrant plus que jamais sûre d'elle. À savoir que jamais leurs victimes ne s'adonnaient à eux de la sorte, ce fut pourquoi ça lui donna à réfléchir...

-**Hmm... c'est ton esprit que je veux ! Je vais donc aller m'assurer que je m'y prends comme il faut. Ca ne sera pas long !**

Ouf... voilà quelques instants de gagner, un temps pendant lequel il fallait absolument trouver un moyen de rompre cette emprise. L'illithid venait tout juste de partir, faisant de nouveau grincer la porte derrière lui, c'était donc le moment opportun pour agir !

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 15 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ydris
avatar
Récits 328
MessageSujet: Re: L'antre du Géancéphale !   Lun 2 Mai - 20:07

Attachée à un mur avec pour seule compagne une vampire, et quelques morts. Quelle joie. Et j'aurais pu tomber sur meilleure compagnie car la buveuse de sang présente ne semblait pas vouloir jouer la solidarité sur le moment. elle marquait là une frontière entre leurs deux personnalités, race et pensées. A ses paroles, Ydris ne put s'empécher de soupirer; A quoi menait ce sarcasme? Avec de telles paroles, cette chère femme serait digne d'être une drow respectée. Du moins chez elle. Ici...non il ne devait pas en être autrement. Bien autant se taire dans ce cas, du moins pour le moment. Pour une fois qu'elle essayait de prendre les devants, elle savait désormais que ce n'était pas pour elle. La jeune femme eut le temps de vérifier l'état de ses pouvoirs à savoir aucun, avant d'entendre des pas venant dans leur direction. A l'entrée de ce ...personnage, la drow ne put s’empêcher une grimace de dégout.

*Quelle besoin les dieux ont ils eu de créer ces infamies? ils rejoignent presque ces huit pattes...ils doivent être cousins avec leur nombre de tentacules...*

Alors qu elle tentait de rester impassible et de ne pas exprimer son mépris, voila que cette vampire qui lui sommait un peu plus tôt de se taire, commençait à parlementer avec cette chose! des insultes en plus! Par Azura qu'avait elle donc dans la cervelle! elle jouait le tout pour le tout là! La jeune drow devait avouer qu'elle trouvait cela courageux....et cela dura quelques échanges en plus! Jusqu'a ce que la vampire fasse comprendre aux tentacules vivantes que les drows servaient de plat, et les vampires de dessert en quelque sorte. Quelle fourbe...Ydris ne pouvait s’empêcher de l'admirer et la détester à la fois. Ceci dit, elle ne s’immisça pas dans la conversation qui les unissait, se contentant d'écouter, et d'apprendre.

*Complètement folle...de là a offrir son cou comme ça.... ambitieuse, mais complètement tarée...elle le paiera un jour...*

Le tout ayant eu pour effet de faire partir la bestiole, occupée par les paroles de la demoiselle aux dents pointues. Eh beh...Si elle ne l'avait pas entendu, la prêtresse n'y aurait jamais cru. Comment ces saletés pouvaient être si bêtes en bouffant la cervelle de chacun? En regardant à nouveau les cadavres présents, la jeune femme leva les yeux au ciel. bien sur les drows n'étaient pas réputés pour leur haute intelligence sauf les hauts placés mais tout de même! Un sursaut de rage passa sur le visage d'Ydris qui si elle n'aimait pas son peuple, ne cherchait pas non plus à le dénigrer. Elle se calma, ayant autre chose à penser, en effet il était plus que temps d'agir! ce répit ne serait pas long et la bestiole surement énervée. Mais que faire? Le courage ne manquait pas cependant les moyens eux, étaient...nuls. Aussi pour commencer, et quoi que cela put passer pour une perte de temps à la vampirette, la drow ferma les yeux et murmura.

***Azura chère déesse qui partout m'avez protégée, quelque soit le monde ou j'étais, je vous en prie ne m'abandonnez pas à présent. je vous suis dévouée à jamais, mais la situation n'est pas en ma faveur, je sais que votre savoir est immense et votre pouvoir tout autant, prêtez moi votre force déesse.***

Cela rasséréna la jeune femme un peu tourmentée par ce remue ménage auquel elle n'était que peu habituée. Le visage serein elle put se retourner vers Mina, décidée à déclarer le fond de sa pensée malgré tout. Celle ci avait beau être agaçante et à claquer, la jeune femme n'en demeurait pas moins franche en toute circonstance.

-Quelle façon de tourner l'autre de votre coté! Vous feriez une admirable Drow à n'en pas douter. Une légère pause, le temps de laisser Mina digérer cela puisque cela ne devait guère lui plaire. Un point pour nous, ils sont complètement sans cervelle. Votre bavardage ayant bien marché que diriez vous de continuer et de défier cette...chose? Apres tout, nous dévorer sans bataille n'est pas très loyal... de plus deux femmes. Il me semble qu'ils aiment le défi. Si nous trouvons le moyen de bouger ou utiliser un minimum nos pouvoirs....Bref on peut essayer...Sa voix était faible pour être juste entendue de sa voisine et non de toutes les galeries présentes.

Eh voila, la prêtresse s'était lancée dans ses réflexions surement jugées inutiles par la jeune femme d'à coté. Cependant Ydris avait besoin de ce temps, et détestait se jeter à tord et à travers dans une bataille. l'analyse était une passion pour elle, bien qu'elle ne s'en rendait pas compte. Bref tout le contraire de mademoiselle dents pointues. Mais que faire d'autre? avec de telles entraves, les solutions n'existaient guère du point de vue de la jeune femme qui mettait son destin entre les mains de la parole plutôt que l'épée pour ce coup ci, et bien sur se réconfortait en pensant que jamais sa déesse bien aimée ne l'avait abandonnée.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 16 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: L'antre du Géancéphale !   Mar 17 Mai - 18:08


Alors que la mort se faisait plus proche à chaque seconde qui passait, la noiraude eut une soudaine illumination... Oh non, pas encore ! Mina était déjà assez frustrée comme ça, elle n'avait donc pas besoin de souffrir davantage en écoutant l'autre charbon claironner ! Hélas, elle n'eut guère le choix... À partir de là, elle compris la naïveté évidente qui occupait la majeure partie de son esprit vide ! Honnêtement, comment pouvait-on être aussi crétine ?! Même sans connaître ces faces d'hémorroïdes, la Vampire se doutait bien que tout ce qui les intéressait, c'était leur cervelle, et non un quelconque duel pour un honneur qui n'existait qu'en surface... Il ne fallait donc pas qu'elle espère voir Mina coopérer à son idée grotesque, pauvres créatures... si toutes leurs proies étaient ainsi, elle comprenait alors la maigreur de leur corps décharné !

- Tu réfléchis par où pour sortir des bulles pareilles ? S'interrogea Mina à voix haute. Nous n'avons d'autres choix que de nous rendre à l'évidence, l'une de nous va servir d’apéritif avant l'autre, ou bien de digestif si j'ai la chance de passer en dernière. En outre, on est déjà morte, sauf si par miracle quelqu'un vient nous sauver, ahahah !

Mina était une battante, ce n'était donc pas le genre à s'adonner à la mort, mais son instinct rationnel lui criait qu'il n'y avait plus d'espoir ! Il était donc inutile de se faire des illusions pour au final finir dans une impasse. D'ailleurs, à l'entente de la porte qui s'ouvrait de nouveau, le regard inexpressif de la Vampire se riva sur l'embouchure par laquelle la bestiole allait arriver.


Le voilà qui revenait... Au travers de sa démarche de guingois, il se rapprochait doucement des deux jeunes femmes. Étrangement, ses tentacules ne bougeaient plus, alors que la fois d'avant, elles gesticulaient dans tous les sens... Devait-il faire ses excuses pour avoir un air aussi abattu ? Mina s'interrogea, et alors qu'elle allait derechef l'assaisonner de ses charmantes paroles, la créature imposa ses deux mains de chaque côté de sa tête bulbeuse, là où normalement devrait se trouver des oreilles... Selon la Vampire, il n'avait pas seulement des problème physique au point de n'être qu'une cible à injures, mais aussi de grave soucis mentaux !

- Libère-moi que je t'arrange ce qui ne va pas, autrement dit ; tout ! Lâcha Mina en voyant le monstre pousser sa tête vers le haut.

- C'est dans mon intention de vous délivrer, même si je ne sais pas qui vous êtes. Répondit une voix féminine pleine d'allant.

- Qui...


Voilà qui avait de quoi surprendre ! Même une vieille Vampire comme Mina en resta bouche-bée... Une femme se trouvait à l'intérieur de cette chose immonde ? Un costume de poulpe... ça avait au moins le mérite d'être original et rusé ! Quoi que ce changement radical avait dû se faire juste après que Mina ait forcé le monstre à partir... Pheare quant à elle n'était pas venue pour elles, elle ignorait même qu'il y avait des survivants ! En vérité, elle cherchait Cryna qui avait soudainement disparu alors que tout un groupe de personnes venait de les aborder... Ah mais oui ! Sa mémoire lui revint brutalement, cette femme à la peau noire ainsi que sa voisine aux canines disproportionnées, faisaient effectivement parties de ces gens. Peut-être allaient-elles pouvoir l'aider...

- N'y avait-il pas une jeune fille avec vous ? Demanda Pheare, alors qu'elle regardait partout autour d'elle.

- On bavassera plus tard, Humaine ! Libère-moi ! Exigea la Vampire lassée de tout ceci.

- Oui excusez-moi...

Attrapant les hanches de la caractérielle, Pheare tira d'un coup sec et avec force !

- HAAA ! Tu es une vraie cruche ma parole ! Répliqua t-elle sous la douleur. J'ai dit libère-moi, pas casse moi en deux !

-*Oups...* Songea t-elle.

Rien ne semblait venir à bout de ce champ de force qui les maintenait en place, ce fut seulement en regardant la tête de l'Illithid reposant au sol, que Pheare comprit. Ainsi, sans même chercher à tirer l'autre fille, la jeune femme écrasa de son talon, le sac gélatineux qui faisait la boîte crânienne de la chose... À l'impact, la tête de la créature explosa ! Se faisant, les deux prisonnières s'effondrèrent littéralement sous leur propre poids.

- Enfin... Souffla Mina, alors qu'elle tentait en vain de se relever.

Vidée de leur énergie vitale, il leur faudra sans doute un petit moment pour pouvoir tenir debout... Quant à l'utilisation des pouvoirs, il faudra hélas patienter davantage. Pheare pouvait à la rigueur en porter une, mais ce n'était pas envisageable, car elle se refuserait à abandonner l'autre, surtout à de tels ennemis...

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 21 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ydris
avatar
Récits 328
MessageSujet: Re: L'antre du Géancéphale !   Ven 27 Mai - 11:19

Bon daccord Mina n'était pas d'humeur bavarde et pour une fois que Ydris se laissait aller, ce qui était rare, on la rembarait. Aussi se tut elle bien décidée à ne l'ouvrir que pour le nécessaire. Elle ne voulait pas abandonner, face à la mort l'ayant déja combattue plusieurs fois, et de son avis tant que la mort ne l'avait pas engloutie l'espoir demeurait. Le problème étant que l'ordre des choses ne semblait pas de son avis. En effet, un bruit de porte se fit entendre et les deux prisonnières fixèrent du regard ce qui s'amenait par ici. C'était donc le final ? La prêtresse se dit alors qu'elle mourrait dignement et fidèle à tout ce qu'elle avait entrepris, mais que jamais elle ne le laisserait faire de son plein gré. Ses yeux se rétrécirent même si la bestiole se dirigeait vers l'insatiable raleuse aux dents pointues. Cependant le geste de ce dernier l'inquiéta. Pourquoi cela? pouvaient ils être sujets à des maux après ingurgitation de trop de cerveaux? L’incompréhension fut totale jusqu'à ce que, une voix féminine ne retentisse depuis le corps du mangeur de matière grise.

*Mais qu'es ce que c'est que ce cirque...ils ne savent pas parler....et...*

Mais ses pensées furent interrompues lorsque cette femme retira la tête du bouffeur de cerveau. Un déguisement! Original cela allait sans dire et puis rapide aussi. Cela n'avait pu se produire que lors de leur attente. Ce visage...il lui rappelait...la bas dans le couloir, bien sur! la jeune femme aussi faisait partie des groupes qui s'étaient rejoints, fuyant Ched nasad. Mais pourquoi les aider? d'autant plus que Mellle dents pointues n'y alla pas de main morte en lui ordonnant de les libérer. ydris quant à elle ne dit rien remarquant la douceur de cette femme étrange prête à délivrer une vampire et une drow. Louée sois Azura qui sans aucun doute pour sa prêtresse avait influencé les événements en plus de lui donner du courage. Mina se fit malmener ce qui en passant réjouit Ydris éprouvant une sorte de vengeance puis, suite à l'écrabouillement de la cervelle à terre, la pression sur les muscles de la jeune femme lacha subitement si bien qu'elle se mit à glisser au sol. L’atterrissage ne fut pas des moins douloureux mais seule une grimace s'échappa des lèvres de la drow qui voyait déja Mina se relever, alors qu'elle même se sentait complètement vidée. S'asseyant en se calant contre le mur, elle regarda enfin Pheare.

- Merci de ce geste inattendu. Et pardon pour toute les injures dont peut vous qualifier la demoiselle présente c'est une habitude d'après ce que j'ai pu remarquer.

Ydris avait choisit la reconnaissance en cette femme. Cependant, il ne fallait pas rêver, tout allait bientôt se précipiter. Elles devaient vite refaire leurs forces afin de déguerpir au plus vite d'ici. Connaissant la force des vampires elle serait bien la dernière debout à n'en pas douter. Chuchotant elle regarda l'humaine dans les yeux.

- Il faut filer et vite...vous êtes prêtes à faire front commun et non à la solitaire?

Sa dernière demande s'adressait plus à Mina la vampire qu'à l'étrange femme qui venait de leur empêcher une mort douloureuse. Les ennemis étaient puissants et la jeune femme cherchait son épée des yeux. Ne sachant pas si ses pouvoirs étaient efficaces dans ce monde et encore moins quand elle pourrait les utiliser, Fënaro était son meilleur atout. Se tenant au mur, Ydris se releva lentement, les jambes flageolantes. elle ne se sentait pas de lacher le mur pour le moment mais au moins pouvait tenir sur ses jambes. Elle s'était limité au strict minimum dans ses paroles ne voulant pas causer la rage de la vampire ni parler inutilement ici. Pourtant nombre de questions la tourmentait mais ce serait pour plus tard. Si elles étaient en vie évidemment.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 23 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: L'antre du Géancéphale !   Ven 10 Juin - 6:55


La chute des deux femmes fut à la fois violente et salutaire, et bien que les faits suivants manquèrent en réjouissance, l'espoir de pouvoir s'en sortir vivant put de nouveau se faire sentir... Ces monstres étaient certes redoutables, mais pas invulnérables ! À savoir que leur arme principale résidait dans le fait de pouvoir contrôler l'esprit d'autrui ! Pheare savait par expérience qu'une attaque psionique pouvait aller jusqu'à paralyser des armées entières, il était donc suicidaire de songer ne serait-ce qu'une seconde, se frayer un passage à travers leurs rangs... Fort heureusement, la mystérieuse jeune femme qu'elle était, allait être un atout de poids contre ces créatures, et pour cause ; elle était entièrement immunisée aux attaques par l'esprit ! Un don inné qu'elle devait à la folie de son moi passé. Pheare allait donc pouvoir faire office de bouclier aux deux inconnues qu'elle venait de délivrer. Enfin... fallait-il encore qu'elles coopèrent...

- Ne me remerciez pas, c'est tout naturel ! Répondit-elle suite aux remerciements de l'Elfe à la peau d'ombre. Quant à votre amie, je peux comprendre son état...

Amie ? Voilà une méprise qui risquait de lui coûter chère... mais pour l'heure, les querelles devaient passer en second plan afin de, comme le disait l'Elfe, faire front commun ! Pheare était on ne peut plus d'accord avec cette proposition, malheureusement... leur état léthargique ne leur permettait en aucun cas de se battre ! Aussi, la jeune femme allait devoir attendre auprès d'elles le temps qu'elle se remettent de leur fatigue mentale.

- Je suis avec vous, n'ayez crainte ! Ajouta Pheare avant de s'approcher de l'Elfe afin de pouvoir la soutenir. Mais je pense qu'il serait préférable d'attendre quelques instants ici, au moins le temps que vous alliez mieux.

Selon la jeune femme, il était préférable de favoriser la prudence, surtout contre de tels adversaires ! Leur psychique allait être leur seul rempart contre les attaques psioniques, or, ce n'était pas avec l'épuisement de ce dernier qu'elles pourraient leur résister ! C'était un état de fait dont elle ne pouvait faire fi... Quand bien même la caractérielle ne suivrait pas ses conseils, Pheare serait alors contrainte de les lui imposer de force ! À savoir qu'elle se refuserait catégoriquement à ce qu'une personne en mette une autre en péril, juste parce que son bon vouloir ne serait pas compatible avec la situation...


Aucun Vampire n'était adepte de faiblesse, dont Mina, alors se savoir elle même dans un tel état n'était pas pour l'aider à la rendre plus aimable ! Ce fut pour cela que dés l'instant où elle parvint à se remettre debout, qu'un coup partit en direction l'Humaine ! Mina ne visa aucun endroit en particulier, c'était surtout pour la corriger tout en cherchant à la soumettre à son autorité ! Hélas, le dos de la jeune femme fut durement heurté, pas un instant elle ne s'était méfiée du côté rebelle de la Vampire qu'elle venait de libérer...

- Ne faites plus ça ! Répliqua froidement Pheare, alors qu'elle se retournait lentement de façon à faire face à l'ingrate. Je suis ici avec vous sans que l'on m'ait capturée, et même si je ne vous dois rien, je désire vous aider.

- Et bien commence par te tenir tranquille, fillette ! Rétorqua Mina tout en affichant un air franchement mauvais. C'est moi qui vais décidé de la marche à suivre, quant à toi ! Tu vas obéir ! Est-ce que tu as bien compris ?!

- Que proposez-vous ?

- Ne parle que si je t'y autorise ! Enchaîna la Vampire en giflant durement sa vis-à-vis. Sache pour ta gouverne, que les Vampires de mon stature ne sont pas des proies, mais des prédateurs ! Il n'est donc pas difficile de comprendre que ces choses informes seront mes prochaines victimes ! Alors allons-y !

Pheare ne chercha guère à éviter ses coups, ni même à répliquer de quelques manières que ce soit. Elle sentait que la... Vampire avait été blessée dans sa fierté la plus noble, il était donc logique selon elle, que son comportement soit décalé.

- Excusez-moi... Interpella la jeune femme, alors que Mina s'éloignait d'elle en titubant. Si... si je comprends bien, vous étiez accrochée au mur de votre plein gré ?

- Tu l'auras cherché !!

À bout de nerf, la Vampire déchaînée se rua sur Pheare avec pour seule intention, lui faire ravaler ses paroles ! Hélas pour Mina, l'Humaine fut plus rapide... elle l'empoigna par la gorge d'une seule main, avant de la plaquer au mur de telle façon à ce qu'elle ne puisse plus bouger !

- Alors maintenant écoutez-moi bien ! Je comprends que vous soyez en colère, mais si vous voulez avoir le dessus sur ces créatures, il vous faut attendre ici ! Jusqu'à ce que vous ayez recouvré vos forces !

Durant son discours, Mina tenta comme elle put de lui faire lâcher prise, en vain... C'était tout juste si ses pieds touchaient encore le sol, ce qui lui donna à réfléchir ! Cette maudite femme avait peut-être raison, sans sa force de Vampire, elle ne valait guère mieux qu'un Drow !

- Fort bien ! Reprit Mina sur un ton moins tranchant, tout en se frottant le cou. Je te donne raison pour cette fois ! Termina t-elle en allant s’asseoir non loin des cadavres.

- Je n'ai trouvé qu'une seule arme durant ma tentative d'infiltration... Elle pourra toujours servir. Ajouta Pheare en sortant une épée de belle facture de sous son vêtement.

Cette lame allait sans doute être reconnue sans mal par la Drow, vu que c'était la sienne ! Mais étant donné la façon dont Pheare la tenait, faisait qu'elle ne semblait guère encline à la donner, ni même la rendre... Une impression très certainement alimentée par le sang noir du monstre qui recouvrait son visage et sa robe... Autrement dit ; rien ne prouvait que la jeune Humaine avait réellement l'intention d'en faire sa propriété.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 26 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ydris
avatar
Récits 328
MessageSujet: Re: L'antre du Géancéphale !   Sam 11 Juin - 20:19

Cette femme venait de prétendre naturel le fait de sauver deux parfaites inconnues dans les bas fonds d'une cité drow. Elles n'avaient pas la même définition du naturel dans ce cas...mais enfin. Ydris tiqua à la mention de son "amie" et de la compréhension de l'humaine sur son état. mais ce n'était pas la peine d'en rajouter aussi, bien que grommelant intérieurement, la prêtresse ne fit aucun commentaire. Il lui fallut aussi prendre sur elle lorsque leur sauveuse vint la soutenir. La jeune femme ne voulait pas démontrer ses faiblesses surtout face à mlle longues dents là bas. La bonté démontrée par l'humaine dépassa la fierté de la drow qui la laissa faire écoutant ses mots. elle était daccord mais ne supportait pas être le boulet dans cette histoire. En effet Ydris était en train de bouillir intérieurement.

*Une fois que l'autre sera sur pieds ce qui ne tarda pas au vu de la constitution vampire, je serais la plus faible du groupe. Je déteste ça...la laisser m'aider daccord mais après... quelle situation pénible..*

Elle soupirait lorsque brusquement, elle fut sortie de ses pensées par le coup porté par la vampire sur l'humaine. La prêtresse aurait voulu réagir mais ses membres ne lui répondaient pas, de plus la voix de la sauveuse fut plus rapide. La suite fut navrant. Ydris leva les yeux au ciel, enfin... plutot au plafond trouvant la fierté vampire légèrement abusée tout de même. La réplique menaçait de sortir de la bouche de la jeune femme lorsque la question de l'humaine porta un coup fatal à Mlle longues dents. La légère altercation qui s'en suivit fit sourire Ydris qui voyait enfin quelqu'un remettre à sa place la vampire. Un plaisir qu'elle savoura en silence, redevanant impassible afin qu'on ne devine pas ses pensées. Cependant même si la résignation fut de mise, la prêtresse avait le sentiment que cela ne durerait guère... Il lui faudrait prêter attention lorsque la vampire aurait toutes ses forces, la vengeance viendrait surement.

Ydris, toujours aidée du mur, se sentait un peu plus équilibrée que tout à l'heure mais n'osa pas bouger, attendant que le reste de ses facultés reviennent. De toute manière marcher pour voir l'autre boudeuse n'était pas dans ses idées donc...soudain la voix humaine retentit et la tête de la prêtresse se raidit. Avant même qu'une seule parole fut prononcée elle l'avait reconnue... sentit, comme si un lien avec son arme s'était réveillé.

*Ma fidèle Fënaro... heureuse de te revoir ma belle, en espérant que leurs sales pattes ne t'ont pas salie...*

Les propos de l'étrange humaine firent hocher la tête à Ydris. Celle ci ne comptait pas reprendre son épée par la force ni même l'exiger, elle n'était pas en position et puis... les émotions de l'étrangeres étaient confuses face à l'arme. Aussi elle se contenta d'ajouter tranquillement.

-Oui, cette arme pourra assurément aider, elle ne vous fera pas défaut je peux vous l'assurer.

Ce furent ses seuls mot avant que la prêtresse ne laisse ses yeux errer ailleurs dans la pièce. Pourvu que les propos échangés n'aient attirés personne. il fallait attendre, c'était long et frustrant mais puisque ce n'était pas un choix...Ydris se rassit, et ferma les yeux. Elle laissa ses autres sens en éveil, et se retira en elle même comme pour méditer.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 28 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: L'antre du Géancéphale !   Sam 16 Juil - 15:50


Est-ce que Syriona l'avait volontairement envoyé à la mort, ou bien n'était-ce qu'un simple concours de malheureuses circonstances ? Mina n'en était pas certaine, mais avec tout ce qui s'en était suivi en si peu de temps, elle avait tout de même de quoi s'interroger ! Ces longues minutes d'inactivité lui permirent de faire le point sur sa situation... Takeshi n'était plus, alors que Hitoshi et Viky étaient porté disparu, pour l'heure, elle devait hélas les considérer comme mort ! À savoir que sa propre survie passait désormais avant tout le reste. Mina sentait une grande bataille se profiler, une occasion inespéré pour elle se défouler sur ces choses flasques ! Mais il restait un petit problème à résoudre, celui de sa fierté. La Vampire ne pourra faire front seule, et elle le savait, surtout en se remémorant la facilité avec laquelle ces créatures l'avait capturé. Quoi qu'elle pouvait penser, elle allait avoir besoin ; et de la Drow, et de l'Humaine...

- Bon ! Reprit Mina en se relevant. Je pense qu'on a assez attendu, et je pense aussi qu'ils ne sont pas idiots au point de croire que tout se passe bien ici ! Ces choses se gorgent de cerveaux, leur intelligence est donc leur principal atout, alors si nous attendons davantage, ils sauront nous recevoir ! La Vampire s'exprimait avec beaucoup moins de dureté qu'auparavant. Mais avant de passer à l'action, dites-moi ce que vous savez faire ?


La jeune femme aux canines disproportionnées semblait vouloir prendre le contrôle des opérations, c'est du moins ce que Pheare déduisit en l'écoutant. Et même si elle redoutait une nouvelle saute d'humeur de la part de cette dernière, l'Humaine se doutait malgré tout qu'il y avait de fortes chances pour qu'elle ait raison. Il était donc préférable de répondre à sa question... au lieu de poursuivre les hostilités. À savoir qu'il y en avait déjà bien assez tout autour d'elles !

- Ce que je sais faire... ? Commença Pheare. Assez embarrassant comme question, car tout est plutôt passif en moi... Je sais que je résiste à leurs attaques par l'esprit ainsi qu'à la magie, et que je sais me battre avec tout ce qui me tombe sous la main. Est-ce que ce n'est pas trop insignifiant ? S'osa t-elle à demander les yeux rivés sur ses propres pieds.

- Ne soyez pas ridicule ! Ce sont là d'excellentes aptitudes. Mais si vous savez manier toutes les armes, vous devriez plutôt vous servir de ceci ! Ajouta t-elle en lui jetant une tige en adamantine. Garder une certaine allonge ne sera pas de trop selon moi !

Sur le moment, Pheare crut avoir à faire à une toute autre personne, c'était surprenant la façon dont elle s'était apaisée. À noter qu'elle était également passé du tutoiement au vouvoiement.

- Vous avez raison. Tenez ! Dit-elle après s'être tournée face à la demoiselle noire. Prenez cette épée, je suis certaine qu'à vous non plus elle ne vous fera pas défaut.

- Parfait ! Et vous ? Reprit Mina à l'égard de la Drow. Quel est votre domaine de prédilection, même si je me doute que vous êtes une prêtresse, c'est là une spécialité de l'Elfe noir. Adoratrice de Lolth !

Bien que Mina n'avait rien contre celle-ci, elle ne pouvait s'empêcher de lui en vouloir par racisme, chose qui n'échappa guère au bon sens de Pheare.

- Calmez-vous je vous prie ! Ce n'est pas le sarcasme qui nous aidera sachez-le. De plus, je sais qu'à force de pousser à la haine, on engendre la trahison, or... nous n'avons pas du tout besoin de ça. Rétorqua la jeune femme après avoir fait claquer la barre qu'elle tenait contre le sol. S'il vous plait... Poursuivit-elle en s'adressant désormais à la demoiselle noire. Je sens de la magie en vous, quels sont les sortilèges qui s'y rapportent ?

Lorsque cette dernière aura répondu, elles pourront y aller ! Et pour cause, tous les pouvoirs de Mina étaient revenus, il en allait donc de même pour la Drow. Il fallait faire vite ! Mais ce que toutes deux ignoraient, c'était que quelque chose d'étrange était en train de se produire au sein même du coeur de l'Elfe noir. Ses pouvoirs revenaient en force, mais ils lui étaient totalement inconnus... La cause venait sans doute du fait qu'ils étaient à présent liés à la Déesse de ce monde, soit ; Azura la divinité de la lune.

[Annonce : À toi de décrire tes quatre nouveaux pouvoirs liés à Azura, plus un sort de soin gratuit, ce qui fait un total de cinq Exclamation]

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 40 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ydris
avatar
Récits 328
MessageSujet: Re: L'antre du Géancéphale !   Sam 23 Juil - 11:32

Ah! Par Azura enfin un peu de calme. Plus personne ne parlait, il fallait que les deux jeunes femmes reprennent au plus vite des forces. Ce moment Ydris le mit à profit pour ses membres, mais également son esprit. Elle ferma les yeux et laissa ses pensées vagabonder sur son arrivée ici. Bien sur s'enfuir de chez les drows était une chose assez drôle puisque c'était chez elle, mais en même temps pas vraiment. Enfin bon de toute manière elle ne quittait pas le territoire drow, non, juste celui de ces bouffeurs de cervelles. Elle avait encore des choses à apprendre à Ched Nasad surement et Ylandra à retrouver. La voix de demoiselle dents pointues rappela à la prêtresse combien le présent importait pour le moment. Elle interrompit donc ses réflexions et remarqua avec joie que son corps lui répondait à nouveau. Elle put se redresser tout à fait et lâcher le mur.

*Comment peut elle changer aussi vite? voila qu'elle passe de dragon à agneau...Ydris écouta le court échange durant lequel leur sauveuse narra ses capacités et la réaction de la vampire. Oula...à la limite du compliment ça fait peur.*

Son regard se tourna vers l'humaine, qui apparemment ne se sentait pas si puissante que cela. Pourtant une telle résistance n'est pas anodine! De même que le maniement des armes. Il lui fallu quelques secondes avant de comprendre que par la même occasion, Cette femme lui rendait son arme. A peine voulut t'elle ouvrir la bouche que La vampire parla. N'ayant pas le temps de parler, elle hocha simplement la tête et serra le pommeau de Fënaro dans sa main droite. Elle allait en examiner la lame lorsque Dame vampire s'adressa à elle. En réponse Ydris lui lança un regard des plus noir.Elle dut se contrôler pour ne pas se jeter sur elle ou bien la menacer. Mais elle demeura de marbre. Cependant elle aurait aimer contredire cette avance. Mais encore une fois avant qu'elle n'enchaine l'humaine vint détendre l'atmoshpère et demander plus simplement ses capacités magiques.

-Drow oui, prêtresse également, mais pas de cette vile arachnide dégoutante et sans cervelle. Cessez de juger les gens à leur race vous vous tromperez souvent. Je vénère Azura, la déesse lunaire.

Les yeux ardent d'Ydris étaient posés depuis un moment dans ceux de cette femme aux sarcasmes faciles. Seulement faire part de ses pouvoirs n'était pas simple...comment expliquer ce qu'elle savait faire? Peut être qu'une démonstration s'avérerait plus efficace que toute parole. Du moins pour quelques uns.

- Je peux refermer n'importe quelle blessure physique mais le soin interne m'est limité. Pour le reste...je vous laisse regarder

La prêtresse se plaça légèrement en arrière. Elle en appela à ses pouvoirs intérieurement et on vit durant quelques instants une étincelle lumineuse la parcourir de haut en bas. Elle demanda à La vampire de bien vouloir lui balancer quelque chose dessus. De là, la "chose" en question ricocherait sur la jeune femme pour filer de nouveau à grande vitesse sur sa propriétaire. Il fallait bien que Ydris se venge un peu du sarcasme enduré jusqu'a maintenant.

-C'est le reflet de la lune.

Le ton était neutre. Mais la prêtresse n'était pas aussi assurée qu'elle en avait l'air. En effet, la magie qui circulait en elle, lui semblait comme différente. Elle appela à elle le glyphe de garde mais ce fut une lumière intense qui émana de sa personne aveuglant au passage la vampire et l'humaine. Ydris ne comprenait plus rien...pourquoi cette lumière? A quoi servait elle? Et le glyphe? La prêtresse était perdue. cependant elle ne pouvait prendre cela comme un échec, sa fierté en serait blessée, elle arriva alors à une conclusion qu'elle formula à voix haute.

-Vous allez bien? je crois que ma magie...à changer. Du moins en partie. je n'ai pas le temps de vous l'expliquer, je vais expérimenter les autres mais écartez vous car...je ne sais pas ce que je fais.

Elle fronça les sourcils. Les yeux des deux autres jeunes femme devaient redevenir normaux progressivement alors qu'Ydris cherchait les autres sorts. Elle songea aux anciens et en invoqua un . Pour le premier, il ne se passa rien de bien spécifique au point que la jeune femme ne se demande si elle n'avait pas perdu des pouvoirs. Pourtant elle avait sentit l'énergie la traverser. Elle remit donc cela à plus tard et invoqua le dernier de ses anciens sorts. Et là surprise! une drow apparue en face d'elle, lui ressemblant mais pas tout à fait...

-Mais qui...enfin que...


-Ben quoi? tu m'appelles et tu sais même pas qui je suis? mais je suis Toi bécasse! Tu sais celle qui est si profond en toi... Bon alors qu'es ce qu'il se passe? des os à casser? du sang à verser?

Ydris était en train de prendre conscience de ce que venait de dire cette drow...c'était...bizarre mais au fond d'elle la prêtresse croyait les paroles de son...double. Elle n'arrivait même pas à envisager qu'elle mente. Elle devait donc avoir raison. d'ailleurs cette dernière grommelait en face, et avant qu'Ydris ne se reprenne totalement, elle disparue dans un soupir d'agacement. Ainsi la prêtresse compris le sort limité. Bien. Il lui restait à donner de nouveaux noms à tout cela. Cependant pour les démonstration, elle avait finit. Elle se tourna donc vers les deux femmes non loin d'elle et, de son visage impassible ne chercha pas à en dire plus. Elle se trouvait déja assez ridicule comme cela. Maudit changement de monde...

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 42 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P.N.J
avatar
Récits 731
MessageSujet: Re: L'antre du Géancéphale !   Dim 14 Aoû - 2:29


Une Drow susceptible, Mina aura vraiment tout vu, depuis quand c'était une insulte que de révéler à voix haute leur obstination pour Lolth ? Les Elfes noirs étaient ainsi ! Mais bon, la Vampire s'abstint de surenchérir, histoire de gagner du temps. À la suite de quoi, la prêtresse avoua pouvoir guérir les petits bobos, et que tant que ceux-ci demeureraient bénins, ça resterait dans ses possibilités curatives, ahah ! vachement utile ! Apparemment ce n'était pas pour l'aider que de vénérer Azura, à moins qu'elle n'était pas aussi pieuse qu'elle voulait bien le faire croire. Puis, vint le moment où cette idiote lui demanda de lui balancer quelque chose, sans même préciser quoi ! Pour un peu, Mina manqua de se saisir de l'Humaine, afin de l'aplatir avec. Fort heureusement, ce caprice ne dura guère. Ainsi, comme une brave fille bien élevée, la Vampire vola aux ossements jonchant derrière elle, un morceau de fémur ! Mina se doutait de ce qui allait se produire, mais malgré ce pressentiment, elle s'exécuta en visant directement la tête de la prétentieuse. Lorsque le projectile la toucha, un léger éclat blanc naquit à quelques centimètres à peine de son visage, et comme elle le suspectait... la Vampire devint finalement la cible de son propre tire !

Un retour à l'envoyeur que Mina n'eut aucun mal à contenir grâce à sa télékinésie, et si la Drow pensait la surprendre avec cette piètre compétence, c'était raté ! Toutefois, tout en se gardant de le dire ou le démontrer, ce pouvoir pourrait s'avérer fort utile contre les attaquants à distance tels que les archers, problème étant... il n'y en avait guère dans les tréfonds ! Excepter peut-être les tireurs d'élites Drows, mais ça restait rare. D'ailleurs, l'Elfe noir eut bien vite fait de trouver un nom à cette aptitude, "le reflet de la lune" qu'elle disait... et pourquoi pas "bulle territoriale" tant qu'elle y était ? À quoi cela servait-il que de nommer un pouvoir ? Après tout, il n'y avait qu'elle qui pouvait les balancer, oui ou non ?

- Reflet de la... AAAaaahh !!

Mina ne put poursuivre... et pour cause, une soudaine lumière inonda toute la pièce de son manteau immaculé. Au dehors, la lune reflétait la lumière du soleil, et si par malheur son rayonnement venait à s'intensifier au même titre que celui-ci, les Vampires ne pourraient alors plus jamais sortir de leur trou ! En conclusion, Mina faillit en perdre la vue en plus d'être gravement brûlée. Une chance que cet éclat n'ait duré que quelques secondes... Et bien que cela aurait pu compromettre leur plan d'évasion, il était bon de savoir que grâce à cet "accident"... la Vampire changea bien vite de point de vue en ce qui concernait la prêtresse d'Azura.

- Vous allez bien ? Reprit-elle d'une voix infantile se voulant moqueuse. Durant un instant je me suis sentie comme une côte de boeuf au-dessus du feu, mais à part ça tout va pour le mieux ! Poursuivit la Vampire tout en se frottant l'entièreté du visage de ses deux mains. Merveilleux, je vois des tâches lumineuses chaque fois que je cligne des yeux ! Oooh regardez, des étoiles... c'est fascinant ! Ne vous avisez surtout pas de recommencer sans m'en avertir au préalable !

Au moins, la Drow savait désormais comment se protéger de Mina si jamais une quelconque folie venait à s'emparer d'elle. Mais pour l'heure, ce n'était hélas pas la Vampire qu'il fallait redouter. Oui ! hélas, car Mina était seule elle, alors que ces monstres devaient être toute une colonie !


De la magie... il était risqué de s'en servir comme ça sans même connaître l'effet qui en résulterait ! Pheare était bien placée pour le savoir, vu qu'elle en fut l'expérience des années durant. Toutefois, elle consentait à se montrer clémente étant donné l'urgence de la situation. Il fallait qu'elles soient prêtes dans les plus brefs délais, ainsi, les mesures radicales s'imposaient. Mais ce n'était guère une raison pour ne pas faire plus attention !

- Pour ma part je vais bien, la magie n'a plus guère d'effet sur moi. Mais je vous demanderais de ne pas mettre toute votre puissance dans vos essais ! Je vous rappelle que des alliés peuvent s'avérer très utiles, à condition bien sûr qu'ils restent entiers ! Rétorqua la jeune femme en haussant le ton.

- Ne vous excitez pas pour si peu, laissez-la terminer. Reprit plus calmement la Vampire.

À peine l'échange eut-il pris fin, qu'un nouveau visage leur apparut ! Une autre Drow ?

- Ca va saigner ! Gronda Mina.

- Non attendez ! S'interposa Pheare.

La réaction de l'Humaine fut opportune à la bonne compréhension de Mina, car ces quelques secondes d'arrêt lui suffirent à se rendre compte que cette doublure résultait en fait d'un autre sort venant de la prêtresse. Elle en avait encore d'autres comme ça ? Puis après avoir écouté les dires du clone, l'opinion de la Vampire le concernant, fut immédiat.

- Elle me plait celle-là ! Voilà un caractère comme je les aime.

Une manifestation brève mais intéressante. Enfin... quoi qu'il en était, il fallait qu'elles mettent les voiles à présent... Toutes trois s'étaient déjà par trop attarder au sein de cette grotte macabre.

- Bon ! Reprit Mina. On a assez joué pour aujourd'hui, place au carnage ! Vous... Ajouta t-elle à l'égard de l'Humaine.

- Je m'appelle Pheare, ça sera plus facile pour la communication je pense.

- Bien vue, alors Pheare. Vous passez devant, comme ça si jamais nous sommes encore en proie à leurs attaques psioniques, nous seront grâce à cette position, plus à même d'y résister !

- Très bien.

- Quant à vous, prêtresse. Votre place est derrière, mieux vaut dissimuler nos forces le plus longtemps possibles. L'effet de surprise sera notre principal atout face à ces bestioles ! Poursuivit-elle en se rapprochant de la Drow. Ne lancez un sort que si je vous y autorise, compris ? De votre écoute dépendra notre survie !

- Vous êtes sûre de ce que vous faites... madame ?

- Appelez-moi Mina, et oui, je sais ce que je fais ! Je n'ai pas au-delà de dix mille ans pour rien vous savez !

- Que ferez-vous ?

- Je resterai au milieu afin de vous couvrir au mieux, ce qui est déjà bien. Vous n'avez pas le choix de me faire confiance de toute façon ! Maintenant en avant !

C'est ainsi que la marche vers la liberté débuta, Pheare en tête progressait avec prudence, suivit de près par Mina, et si elle le voulait bien, la Drow se trouverait juste à sa suite.

[OUT : À la grotte calleuse ~ICI~... Arrow]

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 49 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'antre du Géancéphale !   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'antre du Géancéphale !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ LES TERRES ÉLOIGNÉES ~ :: L'Ombre Terre-
Sauter vers: